Lieu : France

3A5C3134-768x512

Périple pour l’île indigo avec l’Orchestre national d’Île-de-France

Créé à Toulouse il y a quelques mois, le conte musical participatif L’Île indigo transforme le jeune public de la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris en plusieurs pupitres qui complètent ceux de l’Orchestre national d’Île-de-France, afin de vivre une aventure collective tout en musique. Ce n’est pas par hasard que les petits franciliens franchissent ce matin les portes de la Philharmonie : à peu d’exceptions près, tous ont ...
maxresdefault

David Greilsammer et le Geneva Camerata à Martigues

À l’occasion de la sortie de leur premier disque intitulé Sounds of Transformation, le Geneva Camerata et son chef, David Greilsammer, actuellement en tournée à travers l’Europe, ont fait escale à Martigues dans un programme innovant. Plus qu’un simple voyage musical sensoriel et spatial à travers les époques et les styles, les musiciens proposent un spectacle à part entière dans lequel ils deviennent acteurs d'un processus libre de création en ...
opera_louise_mp-m-dougados-0021_1000_1000

Voyage avec Chostakovitch de Moscou au Paradis, logement compris

Rythmée et cocasse, folie profonde tout autant que musique légère, cette nouvelle adaptation présentée au Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet de Moscou Tcheriomouchki de Chostakovitch, intitulée Moscou Paradis, se révèle agréablement inventive : musicalement, grâce à Opéra Louise et une distribution sans complexe ni défaut ; visuellement, en raison d’une mise en scène ingénieuse de Julien Chavaz et des chorégraphies fantasques de Nicole Morel. Chostakovitch sur les terres de la comédie musicale… Voilà à ...
Thierry Escaich- (c) Christophe Abramowitz

Une singulière édition de Présences autour de Thierry Escaich

Abordant cette année sa 28e édition, Présences, le festival de création musicale de Radio-France, dresse un portrait riche du compositeur et organiste Thierry Escaich. Cris : Concert d'Ouverture Basée sur la Fanfare/générique du festival composée pour l'occasion, l'improvisation inaugurale d'une quinzaine de minutes, signée par le Maître de cérémonie sur l'orgue Grenzing de l'Auditorium de la Maison de la Radio, développe des climats où les influences de Ligeti (façon micro-polyphonie) ou Florentz ...

Le Jaguar iconoclaste de Marlene Monteiro Freitas

Invitée pour la première fois au Théâtre de la Bastille, la chorégraphe et danseuse capverdienne Marlene Monteiro Freitas propose une relecture très personnelle du Sacre du printemps dans Jaguar. La liste des coproducteurs de Jaguar est longue comme le bras, signe que les productions de spectacle de danse deviennent de plus en plus difficiles à financer. Pourtant, Marlene Monteiro Freitas n'est pas une inconnue en France, puisqu'elle est l'invitée des festivals ...
Quimper le 15 janvier 2018.Théâtre de Cornouaille Pré générale Opéra Rinaldo. Direction musicale Bertrand Cuiller
Mise en scène et scénographie Claire Dancoisne Assistée de Marie Liagre
Costumes Elisabeth de Sauverzac Lumières Hervé Gary Chef de chant Brice Sailly.

Rinaldo à Besançon, l’enchanteresse Croisade de la Co[opéra]tive

Bonne pioche pour la Co[opéra]tive : le style de Claire Dancoisne fait des merveilles dans l’opéra baroque. Avec la grâce d’une poignée d’excellents chanteurs, dont une fracassante révélation, et un orchestre sorti de sa réserve, la réussite est au rendez-vous. Assister à la première mise en scène d’opéra d’un metteur en scène de théâtre est toujours un moment captivant. C’est cette invite au glissement des genres que Loïc Boissier, directeur de ...
olivier-cave-011

Olivier Cavé joue ses compositeurs de prédilection à la Salle Gaveau

Pour la sortie de son nouveau disque consacré à Haydn et Beethoven, et dans la lignée des concerts « Beethoven » à Gaveau, Olivier Cavé a donné un récital d’œuvres de ces compositeurs, en y associant Mozart et Scarlatti : ce sont « les compositeurs que j’affectionne particulièrement », a déclaré le pianiste suisse. Le choix des pièces d’Olivier Cavé pour cette soirée diffère beaucoup du programme de l’enregistrement, ce qui n’est pas le ...
rawImage

Jan Lisiecki et Krzysztof Urbański au Grand Théâtre de Provence

Pour sa première invitation au GTP, le pianiste Jan Lisiecki a fait forte impression auprès du public aixois. Accompagné de l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Krzysztof Urbański, le jeune musicien s’illustrait dans le Deuxième concerto de Chopin, œuvre qui fait partie de son répertoire de prédilection. La phalange lyonnaise aime à choisir un prélude d’opéra comme première œuvre de ses concerts symphoniques. L’ouverture de la Flûte Enchantée ...
ONB_MAROUF_©Vincent_Bengold_071

Le brillant retour de Mârouf d’Henri Rabaud à Bordeaux

Soyons francs : Mârouf, savetier du Caire est un petit chef d’œuvre, bijou d’humour et de raffinement dans lequel Henri Rabaud se montre l’égal de ses contemporains amateurs d’exotisme orchestral, qu’ils se nomment Vincent d’Indy (Istar), Florent Schmitt (La Tragédie de Salomé) ou Paul Dukas (La Péri). C’est dire le bonheur de retrouver, dans l’admirable écrin du théâtre de Victor Louis à Bordeaux, la délicieuse production de Jérôme Deschamps déjà ...
DIALOGUES DES CARMELITES - 
De : Francis POULENC - 
Direction musicale : Jeremie RHORER - 
Chef de choeur : Mathieu ROMANO - 
Mise en scene : Olivier PY - 
Scenographie et costumes : Pierre Andre WEITZ - 
Lumiere : Bertrand KILLY - 
Avec : 
Veronique GENS (Madame Lidoine) - 
Sabine DEVIEILHE (Soeur Constance de St Denis) - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Orchestre National de France - 
Ensemble Aedes - 
Le 03 02 2018 - 
Photo : Vincent PONTET

Dialogues des carmélites par Olivier Py : que La Force soit avec nous

Pour son retour au Théâtre des Champs-Élysées, Dialogues des carmélites dans la mise en scène d'Olivier Py hypnotise une salle qui retient son souffle. 2013 fut une année importante pour Olivier Py. Claude à Lyon, Il Trovatore à Munich, puis un vibrant Alceste à la craie à Garnier, une rutilante Aïda en forme de leçon d’histoire à Bastille, et enfin  Dialogues des carmélites au Théâtre des Champs-Élysées. Le prolifique metteur en scène ...
escaich_-thierry-c-claire-delamarche-9716

Le festival Présences 2018 de Radio France avec Thierry Escaich

Le Festival Présences de Radio France, dédié à la création sonore, met en tête d’affiche de sa 28e édition le compositeur, organiste et improvisateur Thierry Escaich. Une quinzaine de ses œuvres s’inscrivent au programme d’une manifestation ramassée cette année sur six jours, dont un week-end particulièrement dense. Sur la scène de l’auditorium, l’orgue de Radio France est également à l’honneur, un instrument que Thierry Escaich dompte de main de maître. Si ...
L’éloquence discrète de Nelson Freire, en récital à Paris

L’éloquence discrète de Nelson Freire, en récital à Paris

Lors de ce récital à la Philharmonie de Paris, Nelson Freire s’affirme une fois de plus comme une figure majeure du piano de notre temps, dans un programme très varié convoquant nombre de ses compositeurs fétiches, comme Bach, Schumann, Brahms, ou encore Debussy et Albéniz. Si le pianiste avait initialement prévu de débuter ce récital par la Sonate « alla Turca » de Mozart, c’est finalement avec Bach qu’il ouvre ce concert, ...
Le fascinant Tristan de Saburo Teshigawara à Metz

Le fascinant Tristan de Saburo Teshigawara à Metz

Teshigawara fait bien mieux que d'illustrer la musique de Wagner, il en explore les forces primitives. D'abord la musique : le prélude du premier acte de l'opéra de Wagner, in extenso. La scène reste constamment dans l'obscurité, des découpes éclairant, en des points variés de la scène, tantôt elle, tantôt lui, en mouvement ou non, mais toujours seuls : c'est le temps où chacun de son côté se débat dans la ...
1aWERTHER_OnR_©KlaraBeck0997acte1

Werther à l’Opéra du Rhin : le dilemme de Charlotte

En centrant sa mise en scène sur le personnage de Charlotte, Tatjana Gürbaca renouvelle l’éclairage du chef d’œuvre de Massenet. Anaïk Morel  et Massimo Giordano s’intègrent avec bonheur dans cette conception, magnifiée par le superbe travail orchestral d’Ariane Matiakh. Une pièce de bois blond dans la maison du Bailly, de faible profondeur et aux perspectives raccourcies occupe tout le cadre de scène. Dans sa mise en scène créée à Zurich, Tatjana Gürbaca ...
15179260306129_duel-opus-3-4_37636

Duel opus 3, une scène de ménage musicale

Pour ce troisième volet du duo d’humour musical « Duel », le violoncelliste Laurent Cirade, à l'initiative des deux précédents opus, est aujourd’hui accompagné d’une nouvelle partenaire, la pianiste Nathalie Miravette. Présenté comme « une harmonieuse scène de ménage », ce spectacle musical manque quelque peu de mordant et de surprises pour faire rire aux éclats. Le plus décevant dans ce troisième opus est l’emploi de la musique, non pas pour elle-même, belle occasion pourtant d’associer ...

Le faune portugais de Meg Stuart dans BLESSED

Francisco Camacho est le danseur phare de BLESSED, spectacle paradisiaque et apocalyptique créé en 2007 par la chorégraphe Meg Stuart et repris au Centre Pompidou. Dans une jungle paradisiaque, figurée par un palmier et un cygne en carton, vit un homme vêtu de blanc. Faune contemporain, il est superbe et isolé. C'est Francisco Camacho, danseur phare des années 90 au Portugal, barbe taillée et cheveux poivre et sel, qui reprend ici ...
La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

À la Philharmonie de Paris, grâce à un Chœur de chambre de Namur vigoureux et à la qualité des Talens Lyriques, In convertendo de Rameau et la Symphonie pour un reposoir de Charpentier ont été de belles mises en bouches pour atteindre le sommet de la soirée : le Requiem de Campra. Le Concert Spirituel en a fait avec succès un pilier de ses programmations : In convertendo débute le concert. C’est cette ...
william_shelton_corinne_vaglio

Bach en sept paroles par Pygmalion, cinquième épisode

Avec le thème « Des profondeurs », Raphaël Pichon et l'ensemble Pygmalion nous convient à un voyage aux origines de l'œuvre de Johann Sebastian Bach, à la Cité de la Musique. « Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur ». Ce célèbre psaume, qui a beaucoup inspiré les compositeurs, est le point de départ d'un concert qui célèbre l'aspiration de l'âme humaine à s'élever vers Dieu. Alors que le troisième épisode du ...
Adelaide-Serriere-photo-Yves-Rousseau

Adélaïde Ferrière danse avec son marimba à Dijon

Le marimba n'est pourtant pas un instrument à percussion méconnu, mais Adélaïde Ferrière nous révèle un répertoire écrit spécifiquement pour lui. La jeunesse de l'interprète, la vivacité avec laquelle elle évolue autour de son instrument, sa grâce même, en font aussi un spectacle pour les yeux. C'est un retour au pays pour la percussionniste, accompagnée ce soir par l'Orchestre Dijon Bourgogne.  Deux pièces pour orchestre encadrent les deux œuvres pour marimba. ...
JZ7A2844

Entre folklore et tradition, Eugène Onéguine à Metz

Dans un spectacle propre, bien rôdé et bien réglé, quelques individualités vocales se détachent. Le spectacle interroge par son respect scrupuleux d’une tradition de bon aloi. Personne ne saurait contester le bon goût et la délicatesse de ce joli spectacle, situé dans un élégant décor rehaussé de toiles peintes qui représentent tour à tour les champs et les jardins du domaine campagnard de Madame Larine, puis au troisième acte, les rues ...
01.SWING Museum©Eric Lamoureux

SWING Museum rêvé à Dijon par Héla Fattoumi et Éric Lamoureux

On arrive dans la salle Jean Arp du Musée : personne... sauf le gardien du musée. Il s'ennuie, ce gardien, baille, s'étire et évidemment s'endort. Que fait-on lorsque l'on dort ? On rêve et il y a bien des chances que l'on rêve des statues de Jean Arp, celles qui ressemblent à des Barbapapa sans bras mais avec des drôles de silhouettes molles. Elles ont l'air statiques mais en fait ...

Les Carmen(s) vitaminées de José Montalvo

José Montalvo démultiplie les visages de Carmen dans une version survitaminée et athlétique de l'opéra de Georges Bizet, d'après la nouvelle de Prosper Mérimée. Créée à la MAC de Créteil, le spectacle est au Théâtre de Chaillot. Quels sont les multiples visages de Carmen : Espagnole, Française, Coréenne ? Pour ne pas avoir à choisir, le chorégraphe José Montalvo aligne comme à la parade quatre danseuses flamenco et trois danseuses classiques ...
Noseda

Programme varié pour Gianandrea Noseda et l’Orchestre de Paris

Gianandrea Noseda, devant l’Orchestre de Paris, mêle trois répertoires et profite des couleurs de la formation française dans une Suite de Casella et les Images de Debussy, avant de s'adjoindre le Chœur de l'Orchestre de Paris et trois solistes pour interpréter le magnifique poème symphonique Les Cloches de Rachmaninov. Discrètement, Gianandrea Noseda est devenu l’un des chefs les plus prisés pour interpréter Verdi. Le limiter à la musique italienne serait pourtant ...
LBerlinskaia

Ludmila Berlinskaïa à Gaveau : une flânerie beethovénienne

La salle Gaveau retentit cette saison d'une série de concerts pensés comme des rêveries libres autour des sonates de Beethoven. Ce soir, Ludmila Berlinskaïa brode autour de la Trentième, la première du célèbre trio des « dernières sonates ». Vagabondage musical oblige, l'enchaînement des œuvres que Ludmila Berlinskaïa a programmées n'obéit pas à une logique d'abord musicologique ; et au fond, ces pièces ne doivent à Beethoven que d'assez loin. Bien plutôt, elles ...
Operaphone_Elise Llinares

L’Opéraphone de la Comédie Saint-Michel révèle des divas enchanteresses

Actuellement présenté à la Comédie Saint-Michel, L’Opéraphone ou le gramophone enchanté des deux sopranos Marie Nicot et Anne-Sophie Honoré est un spectacle musical jeune public d’une qualité remarquable. Trame très bien ficelée, rythme soutenu, jeu théâtral pleinement abouti et extraits d’opéras maîtrisés de bout en bout : espérons qu’un grand nombre de petits spectateurs croisent un jour les grandes divas Pénélope et Rosalie. D’un site web de financement participatif à une nomination ...
IMG_4388-1024x1024

La compositrice Elzbieta Sikora mise à l’honneur par l’ensemble Court-circuit

Que des cordes, ou presque, pour ce concert anniversaire de l'ensemble Court-Circuit célébrant la compositrice franco-polonaise Elzbieta Sikora. Directrice artistique du festival de Wroclaw Musica Electronica Nova durant quelques dix années, cette musicienne infatigable travaille dans le domaine de l'électronique autant que dans l'instrumental et affiche à son catalogue quatre ouvrages scéniques dont l'impressionnant Madame Curie, un chef d'œuvre lyrique qui a fait l'unanimité de la critique en 2012. Au ...
25012018-_MG_1374

Wonderful Town à Toulon : les Demoiselles de New York

Réussite absolue que la création française de cette comédie musicale de Leonard Bernstein par l’Opéra de Toulon. Un couronnement en DVD serait totalement mérité. Bien que Wonderful Town ait vu le jour en 1953, c’est un peu la suite des Demoiselles de Rochefort, sorties sur les écrans en 1967. À la fin du chef-d’œuvre de Jacques Demy, les sœurs Garnier quittaient Rochefort pour monter « vivre de leur art » à Paris. Au ...
maxence rey 1©Margo Meyer

À Dijon, Maxence Rey se dévoile au Musée des Beaux-Arts

Dans la galerie de Bellegarde, sous la voûte en berceau en bois, quelle est cette femme hiératique vêtue de noir, assise sur un cube blanc ? Elle semble statufiée, cette femme aux cheveux à la garçonne, avec son étrange chapeau noir. Elle semble incongrue au milieu de ces tableaux de la Renaissance et de l'époque baroque. Pourtant, elle est figée comme ces figures conventionnelles qui sont en représentation sur les ...
Apres-midi d'un foehn © Jean-Luc Beaujault

L’Après-midi d’un foehn, spectacle poétique en famille avec Debussy

Pour célébrer le centenaire de Debussy, La Philharmonie a organisé un week-end intense avec une vingtaine de concerts et autant d’activités, sous le titre de « Debussy 100 ». Parmi eux, certains étaient destinés aux jeunes publics, dont le spectacle L’Après-midi d’un foehn. Le spectacle est en petit format, d’environ 25 minutes. Sur un plateau circulaire entouré de ventilateur, un homme élancé, habillé en manteau au col dressé, se promène lentement. Au sol, un ...
ONDIF_Debussy et Rome

Avec l’Orchestre national d’Île-de-France, Ave Bizet, Ave Debussy

Les week-ends thématiques sont l’occasion pour la Philharmonie de commémorer en ce mois de janvier les cent ans de la disparition de Claude Debussy. L’Orchestre national d’Île-de-France nous invite ainsi à découvrir Bizet et Debussy inspirés par l’Italie. Leur séjour à la Villa Médicis a été effectivement l’occasion d’offrir de singulières pages musicales marquantes pour l’Histoire de la musique, défendues aujourd’hui par une phalange haute en couleurs et en précisions. Même ...