Lieu : France

Egmont

Déroutant Egmont, révolutionnaire Beethoven à la Seine Musicale

Il y a des spectacles où lorsque l’on sort de la salle, on ne sait pas trop si l’expérience que l’on vient de vivre fut grisante ou totalement inepte. Egmont selon Laurence Equilbey, directrice musicale d’Insula Orchestra, et la metteure en scène Séverine Chavrier fait partie de ceux-là. Déroutant, complexe et admirablement moderne, quoiqu’on en pense, on n’en ressort pas indemne. Quel plaisir de constater que La Seine Musicale propose aussi ...
Duo Repicco

Pause méridienne au Louvre avec Louis XIV et le jeune duo Repicco

La saison musicale reprend aussi au Musée du Louvre. Le jeudi midi étant réservé à la découverte de nouveaux talents, c’est donc avec le jeune duo Repicco que débute la programmation 2017-2018. Repicco ? Késako ? C’est le nom d’une technique de jeu en guitare baroque dont la violoniste Kinga Ujsaszi et le luthiste-guitariste Jadran Duncumb ont choisi de s’affubler pour ce duo datant d’il y a un peu plus de quatre ...
Edgar moreau

Jeunesse et mélancolie à la Philharmonie de Paris avec Edgar Moreau et Lahav Shani

Rentré avec la Sixième de Mahler dirigée par son nouveau directeur musical Daniel Harding, l’Orchestre de Paris propose, pour son second concert de la saison, une autre très grande Sixième, celle de Tchaïkovski, magnifiquement portée par un jeune chef déjà impressionnant de maturité : Lahav Shani, le prochain directeur du Philharmonique de Rotterdam. Mais avant cela, l’opulence sonore dégagée de l’ensemble impressionne dès l’Ouverture de Guerre et Paix. La pièce dure ...
giulio_paolini_1421965

L’art performatif de Noé Soulier

Qui sont les premiers spectateurs d’une œuvre d’art ? Réponse avec Performing Art de Noé Soulier, un ballet qui n’en est pas un, premier spectacle de danse de l’édition 2017 du Festival d’Automne à Paris, au Centre Georges Pompidou. Comme une mise en abyme du travail muséal (« curatorial » dit-il), Noé Soulier a souhaité dans Performing Art reconstituer le ballet des régisseurs, ces techniciens aux gants blancs et aux pantalons à poches qui fixent ...
Orfeo 1 (Bertrand Pichêne)

Leonardo García Alarcón à Ambronay avec l’Orfeo de Monteverdi

Leonardo García Alarcón et sa Cappella Mediterranea ont magnifiquement ouvert la 38e édition du Festival d’Ambronay avec L’Orfeo de Claudio Monteverdi. Trois semaines de plaisirs musicaux attendent un public fidèle, à suivre sur ResMusica. En cette année 2017, on fête, à Ambronay aussi, le 450e anniversaire de Monteverdi. Et ce, grâce à Leonardo García Alarcón. Dès l’enfance, en Argentine, il a entendu des extraits des Vêpres de la Vierge par Michel ...
mikko franck

Les 80 ans du Philhar, un octogénaire très séduisant

Chaque concert du "Philhar" est toujours un moment d’excellence musicale, acquise sous la houlette des plus grands chefs, comme Janowski, Myung-Whun Chung, Boulez, Dudamel, Gergiev ou encore Salonen, pour ne citer que les plus récents, qui se sont succédés au pupitre depuis 1937, date de sa fondation. Une perfection musicale qui fait actuellement de la phalange parisienne une des plus réputées sur la scène internationale, dirigée aujourd’hui par le chef ...
Requiem1

Envolées équestres pour le Requiem de Mozart à la Seine Musicale

Le Requiem de Mozart métamorphosé en un somptueux ballet équestre : dans cette mise en scène (en selle !) stupéfiante, Bartabas et Marc Minkowski font communier musiciens et cavaliers sur fond de poésie et de transcendance. Un spectacle total et envoûtant. 150 choristes, 42 musiciens, 13 chevaux et 8 cavaliers. Bartabas, l’homme qui fait de l’équitation un art total, s’attaque une nouvelle fois à Mozart en s’adjoignant la direction musicale de ...
_MG_5904 copy

Telemann et Bach en ouverture de Terpsichore

Encadrant les Vénitiens du XVIIe siècle mis à l'honneur par Capriccio Stravagante, les deux grands du baroque allemand marquent les débuts du festival Terpsichore : Telemann dans un spectacle étonnant et original avec Julien Martin et Hubert Hazebroucq pour débuter, et Bach dans un programme plus classique avec Sophie Gent et Bertrand Cuiller pour continuer. Vendredi soir, le premier concert de l'édition 2017 rassemblait le flûtiste à bec Julien Martin et ...
Plein les yeux et les oreilles au T2G de Gennevilliers avec Alexander Schubert

Plein les yeux et les oreilles au T2G de Gennevilliers avec Alexander Schubert

L'avertissement au bas du programme – niveau sonore élevé et effets stroboscopiques déconseillés aux personnes fragiles – pour ce concert donné sur la scène du T2G de Gennevilliers a pu en effrayer certains. Il cible la dernière œuvre à l'affiche, celle d'Alexander Schubert. Remarqué cette année à Manifeste (Sensate Focus), le jeune trublion allemand sait mettre tous les sens à l'affût dans des spectacles qui « envoient », à vivre avec le ...
Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

La soirée d’ouverture de la saison danse, 2017-2018, de l’Opéra de Lyon est une « carte blanche » à Jérôme Bel, lancée par le bel opus, The second detail de William Forsythe, fidèle à ce que le New-yorkais imagine et forge dans la danse, depuis quarante ans déjà. Ancré dans le XIXe siècle, selon Jérôme Bel, qui a choisi cette « pièce »-là (pour quatorze danseurs, qui n’a rien d’un détail évidemment, est un ...
Cencic

À Fénétrange, programme tout Orlando autour de Max Emanuel Cenčić

Cohérence thématique et unité chronologique auront marqué ce beau concert consacré à la folie du paladin de Charlemagne. En belle forme vocale, le contreténor croate a prêté sa voix de bronze au service d’un personnage aux multiples facettes. Pour sa trente-neuvième édition, le festival de Fénétrange a réuni l’Ensemble Desmarest et Max Emanuel Cenčić pour un concert entièrement consacré à la figure du paladin Roland/Orlando, le neveu de Charlemagne et héros ...
CincinnatiSymphonyOrchestra-AnnavanKooij-7847

Le Cincinnati Symphony Orchestra et Louis Langrée à Paris

Cela fait presque dix ans que le Cincinnati Symphony n’était plus passé par la France. La dernière fois c'était en 2008 à la Salle Pleyel, avec à sa tête le futur chef de l’Orchestre de Paris, Paavo Järvi. Au retour d’une longue tournée européenne, l'orchestre ouvre la première saison complète de la Seine Musicale. Le chef français Louis Langrée, son directeur musical depuis 2013 (lire notre entretien), est à ...
VeuveJoyeuse2

Reprise de La Veuve Joyeuse pour la rentrée de l’Opéra de Paris

Manque de précision évident à de nombreux moments et à plusieurs niveaux, mise en scène bien trop disproportionnée pour combler cette grande salle de l’Opéra Bastille, un plateau vocal qui peine à arriver jusqu’à nos oreilles : les bulles de champagne de La Veuve Joyeuse en version allemande pétillent grâce aux chorégraphies énergiques et spectaculaires de Laurence Fanon et à la qualité des mélodies de Franz Lehár, mais ne nous font ...
Image_une

Exposition Mozart à Garnier, une passion française qui n’a pas traversé le périph’

Une scénographie très classique, différentes étapes selon un ordre chronologique assez convenu, une orientation centrée seulement sur les productions parisiennes et quelques-unes du Festival d’Aix-en-Provence… Le bilan en fin de parcours de l’exposition « événement » Mozart, une passion française, présentée à l’Opéra Garnier jusqu’au 24 septembre 2017, se révèle mitigé malgré quelques inédits et sa pièce maîtresse : la partition manuscrite autographe de Don Giovanni conservée à la Bibliothèque Nationale de France à ...
Coup d’envoi pour Emmanuel Krivine à la tête du National

Coup d’envoi pour Emmanuel Krivine à la tête du National

Il y a foule et un peu d'électricité dans l'air pour le concert inaugural marquant la prise de fonction d'Emmanuel Krivine à la tête de l'Orchestre National de France en ce tout début de saison. Le chef français – il n'y en a pas eu depuis 40 ans à la tête de cette phalange ! – connaît bien le « National » au point de parler d'ores et déjà de « chimie immédiate » ...
L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

Premier concert, premier succès : l'Orchestre de Paris ouvre sa saison sur des accents martiaux. L'humour anglais a-t-il fait irruption à Paris ? Les deux œuvres qu'a choisies Daniel Harding pour inaugurer, comme directeur musical, sa seconde saison avec l'Orchestre de Paris, prêtent à sourire : elles parlent de fin plus que de commencement. La première est une musique d'enterrement, celle que composa Purcell pour accompagner le service des funérailles de Marie II d'Angleterre, ...
Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
simon_rattle_c_holger_kettner_stiftung_berliner_philharmoniker

Simon Rattle et les Berliner Philharmoniker dans Chostakovitch

Ce week-end de rentrée à la Philharmonie de Paris, Sir Simon Rattle et l'Orchestre philharmonique de Berlin consacraient un concert à l’œuvre de Dimitri Chostakovitch avec sa première et son ultime symphonies : plus de quarante-cinq ans de parcours de vie, au sein d’un siècle convulsif, où les idéaux de jeunesse ont été broyés par la machine totalitaire, entre éclats et résignation. La Symphonie n° 1 de Dimitri Chostakovitch, coup d’essai ...
Le banquet Céleste Vézelay 2017-2 - copie

Rencontres musicales de Vézelay sous le signe de la recréation

La 18e édition des Rencontres musicales de Vézelay s’est tenue du 24 au 27 août sur la colline éternelle, où s’opérait l’archimie de transformation, comme le disait Lavoisier (que cite Nicolas Bucher, directeur de la Cité de la Voix) : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Vêpres à la Vierge de Monteverdi citées par Hersant, Stabat Mater de Pergolèse recréé par Bach, œuvres de divers compositeurs ...
Carmélites-plan large vertic.03-09-2017©JJ.Ader

Musique en dialogue aux Carmélites, une nouvelle saison toulousaine

Une nouvelle série de concerts de musique de chambre, commandée par la ville de Toulouse et imaginée par Catherine Kauffmann-Saint-Martin, s’ouvrait le dimanche 27 août dans la magnifique Chapelle des Carmélites, un petit bijou d’architecture baroque à deux pas de la basilique Saint-Sernin. Cet unique vestige de l’ancien couvent des carmélites dont la première pierre fut posée par le roi Louis XIII, bénéficie d’un somptueux plafond de bois peint au XVIIIe ...
Un quart de siècle pour Futura

Un quart de siècle pour Futura

Ni nostalgique, ni rétrospective, cette 25ᵉ édition échafaudée par son directeur Vincent Laubeuf se veut pléthorique - 70 œuvres à l'affiche durant quatre jours et une Nuit blanche ! -, d'une grande diversité et résolument ouverte sur l'étendue d'un vaste présent électroacoustique. Le thème de la narration est cette année le fil rouge d'une programmation comptant une dizaine de créations mondiales dont deux commandes du festival. C'est Lionel Marchetti, compositeur ...
ensemble_masques_david_samyn

Vox Luminis en point d’orgue à l’Académie Bach

Les deux derniers jours de l'Académie Bach d'Arques-la-Bataille permettent de saisir toute la richesse de cet événement, pour sa 19e édition, avec Vox Luminis en point d'orgue. À la fin du mois d'août, pendant une semaine, l'Académie Bach combine concerts gratuits et payants, conférences, mais aussi stage et concerts de fin de stage, dans plusieurs lieux de la région dieppoise. Ce festival, centré sur la figure du Cantor de Leipzig, met ...
Kateřina Knĕžiková & Václav Luks

Le Festival de La Chaise-Dieu reprend son cours normal

De Marie-Madeleine à Sainte Cécile, d’Allegri à Duruflé, de La Chaise-Dieu à Brioude, ce sont trente concerts qui ont été proposés aux nombreux spectateurs de la 51e édition du Festival de La Chaise-Dieu. Diversité et qualité sont, comme toujours, les bases de sa programmation. Il est loin, le temps où le piano était la seule vedette du Festival de La Chaise-Dieu. Et pourtant, il est toujours là, au fil des concerts : ...
ILF_concert23-08-17

Imperial Live Festival : une affiche pour toutes les oreilles

Un cadre somptueux - celui de l'Imperial Palace au bord du lac d'Annecy – une salle bien sonnante et des artistes renommés, voilà de sérieux atouts pour le Festival « Plaisir de Musiques », l'un des moments forts de l'Imperial Live Festival que le maître des lieux Philippe Gourgaud (lire notre entretien) porte avec ardeur et conviction. Le même élan anime sa directrice artistique Elizabeth Cooper, pianiste émérite et chef d'orchestre dont ...
Berlioz et l’Angleterre : une thématique fertile pour l’édition 2017

Berlioz et l’Angleterre : une thématique fertile pour l’édition 2017

Hector Berlioz aimait voyager et c'est à l'étranger que cet exalté passionné a rencontré le plus vif succès. Pour l'édition 2017 du Festival Berlioz, Bruno Messina, directeur érudit autant qu'imaginatif, fait revivre notre héros romantique à travers ses différents voyages à Londres (de 1847 à 1855) au temps des expositions universelles : compositeur, chef d'orchestre, homme de plume et découvreur insatiable sont autant de facettes berlioziennes qui vont nourrir l'affiche ...
jordi.savall_.hesperion.xxi

Voyage entre Orient et Occident au festival de Sablé

Après l’exotisme imaginaire et fantasque du Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier par Hervé Niquet et des Benizio, qui a fait office de soirée d’ouverture pour le festival baroque de Sablé, la première journée des festivaliers s’inscrit pleinement dans la thématique de cette nouvelle édition : l’Orientalisme dans l’art baroque. Le festival de Sablé détient un « noyau dur » conséquent de spectateurs très assidus, preuve de la qualité et de la cohérence des ...
DG

La séduction du Don Giovanni de l’Ensemble Justiniana

Pari réussi pour le dixième opéra-promenade de l'Ensemble Justiniana. Charlotte Nessi, plus légère que jamais, transporte avec l'itinérance d'un Don Giovanni revu et corrigé à tous niveaux. Il y a belle lurette que, de ce qui pourrait n'être que contrainte (plein air avec déambulation entre chien et loup), Charlotte Nessi a fait un atout. Depuis 1996, Quichotte, Carmen, Barbe-Bleue, Hansel et Gretel, Cendrillon et d'autres se sont ainsi « promenés », par tous ...
Festival Lumières1

Jeune génération baroque au Festival des Lumières de Montmorillon

Entre de jeunes talents l’après-midi sur la scène des jardins avec une programmation autour de Bach et Telemann, et une soirée Haendel proposée par Mailys de Villoutreys, Enguerrand de Hys et Les Musiciens du Louvre dans le nouvel espace Gartempe inauguré en juin dernier, on joue baroque en août à Montmorillon. Gratuits, les concerts de l’après-midi permettent de découvrir de jeunes talents ou de mettre en lumière quelques instrumentistes des plus ...
expo berlioz2017

Exposition sur Berlioz, de Londres à Shakespeare

L'année même où le Brexit devient une réalité tangible, le Musée Hector-Berlioz à La Côte Saint-André célèbre avec « Berlioz à Londres, au temps des Expositions universelles » une vraie idylle franco-britannique, celle du compositeur avec le théâtre et la littérature d'Outre-Manche. Car si les documents, illustrations et instruments de musique sont pour une large part consacrés à l'Exposition de 1851 où Hector Berlioz fut membre du jury des instruments de musique, c'est bien Shakespeare et ...
Don-Quichotte-2-854x569

A Sablé, le loufoque Don Quichotte chez la duchesse par les Benizio

Cette soirée d’ouverture de l'édition 2017 préfigure de jolis moments au festival de Sablé. La programmation de cette manifestation entre Orient et Occident donne l’occasion au Concert Spirituel et au couple Benizio d’amuser les festivaliers avec leur Don Quichotte chez la duchesse de Boismortier. « Coco, viens vite, je crois que j’ai fait une connerie ! » Voilà la première réaction de Gilles Benizio lorsqu’il réalise les conséquences de son « oui » à la proposition d’Hervé ...