Lieu : France

andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...
Fran‡ois Joubert-Caillet_cop_Jean-Baptiste Millot (3)

L’Achéron interprète à Metz les sonates d’Erlebach

Sonates en trio, certes, mais une brillante violoniste attire tous les regards. Quand un compositeur du XVIIe siècle publie un recueil de sonates, il ne peut guère s'imaginer que, plus de trois siècles plus tard, quelques centaines de spectateurs se réuniront dans un silence religieux pour entendre chacune des six sonates, l'une après l'autre, sans même oser respirer quand les musiciens - ici, quatre instrumentistes autour du directeur artistique de l'ensemble, ...
Vivica

Programme Farinelli avec Vivica Genaux à Metz

Dans un grand programme, de belle facture, mais sans surprise, Vivica Genaux tient son rang parmi les grandes mezzos baroqueuses de sa génération. Le nom quelque peu racoleur de Farinelli semble toujours faire recette. Sur l’ensemble des pièces interprétées ce soir par Vivica Genaux, seuls les deux airs de Broschi, « Son qual nave » et « Qual guerriero in campo armato » ont réellement été chantés autrefois par le grand ...
MSND

Les trois Marie à Notre-Dame de Paris

En digne héritier de son histoire, l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris propose un superbe concert autour des Trois Marie, drame liturgique du XIIe siècle, et d’œuvres monodiques et polyphoniques de l’École de Notre-Dame. « Si on devait mettre en relief le trait essentiel du Moyen Âge occidental, il se caractériserait par la foi, la foi chrétienne. » (Cohen) Au milieu du XIIe siècle apparaît, pour la première fois dans ...
Esa-Pekka Salonen

Au TCE, Salonen et le Philharmonia chaotiques dans Mahler

A défaut d’originalité dans son programme, associant la Symphonie n° 2 de Beethoven et la Symphonie n° 1 de Mahler, ce concert du Philharmonia Orchestra, dirigé par son directeur musical, Esa-Pekka Salonen, surprend par l’intensité de son interprétation, à la fois fougueuse, sèche, et quelque peu iconoclaste. La Symphonie n° 2 de Beethoven marque indiscutablement un tournant dans le corpus symphonique du compositeur viennois, dernier regard vers Haydn et Mozart avant ...
constantin trinks

Berezovsky diabolise Franz Liszt, Trinks massifie Hans Rott

Après l’avoir dirigée et enregistrée au Mozarteum de Salzbourg, Constantin Trinks revient à la Symphonie de Hans Rott à Paris en imposant une pâte trop appuyée au Philharmonique de Radio France, au risque de le retrancher dans des sonorités ingrates plutôt que de se servir de sa souplesse. Auparavant, Boris Berezovsky expose son jeu diabolique dans le Concerto n° 1 pour piano puis la Totentanz de Liszt. Assistant de Thielemann en ...
passion rouen

Bach, une Passion avantageusement renouvelée à Rouen

Bach revisité avec avantage. Cela pourrait sembler un blasphème, car que peut-on ajouter au génie de Bach ? Et pourtant l’insertion de deux pièces contemporaines et les clefs de lectures choisies par Pierre Audi ont comme donné un bain de fraîcheur à la Passion selon saint Jean au Théâtre des Arts de Rouen. Connue, donnée, redonnée, maintes fois entendue… Que peut-on encore espérer de neuf avec la Passion selon saint Jean de ...
Britten 2

À Tours, un songe musical des beaux jours pour Britten

Cette nouvelle production de l’opéra de Britten, Le Songe d’une nuit d’été, retranscrit pleinement la démarche d’ouverture du directeur artistique Benjamin Pionnier, en associant aux réalisations artistiques de l’institution, les autres acteurs culturels locaux. La Maîtrise du Conservatoire Francis Poulenc est donc partie prenante du projet, accompagnée par un sublime Puck, une distribution riche de nombreuses qualités, mais surtout d’une lecture idéalement fluide du chef. Avec la mise en musique du ...
spinosi

À Lyon, de Haendel à Vivaldi avec l’Ensemble Matheus

Quand Haendel compose en Italie, Jean-Christophe Spinosi est inspiré par… la Catalogne, pour ce concert à la Chapelle de la Trinité de Lyon. Georg Friedrich Haendel fit ses premières armes professionnelles à Hambourg. En 1703, il occupait un poste de violon à l’opéra, mais sa soif d’apprendre et sa curiosité musicale le conduisirent à faire plusieurs voyages en Italie. C’est à Rome, en 1707 (il avait alors 22 ans), qu’il composa ...
Dohnányi à Paris dans une 7e de Beethoven d’une formidable énergie

Dohnányi à Paris dans une 7e de Beethoven d’une formidable énergie

Malgré de multiples annulations ces dernières années, Christoph von Dohnányi est bien présent ce mois d'avril pour diriger à la Philharmonie deux concerts avec l’Orchestre de Paris, formation dont il a été conseiller musical de 1998 à 2000. Atmosphères de Ligeti, enchaîné directement avec le Prélude de l’acte I de Lohengrin, souffre des toux d’un public heureusement plus concentré pendant le Concerto pour violoncelle de Schumann, avant une Septième Symphonie ...
Bambino 2

BambinO, les bébés aussi vont à l’opéra

Après le festival de Manchester en 2017 et avant de se produire au Metropolitan Opera House de New York, le premier opéra conçu spécifiquement pour les bébés se joue à Paris à guichet fermé. L’entrée au Centquatre pour assister à BambinO est stricte : le spectacle est destiné aux enfants âgés de 6 à 18 mois, ni plus, ni moins. Mais un opéra pour les mélomanes en couche-culotte, est-on sérieux ? N’est-ce pas ...
Ecole de danse 2018

Spectacle de l’École de danse de l’Opéra : à l’image de la compagnie

Le Spectacle de l’École de danse de l'Opéra national de Paris est un des rendez-vous réguliers annuels de la saison au Palais Garnier permettant de suivre l'évolution des jeunes danseurs qui pourront intégrer la compagnie pour certains d'entre eux à la fin de l'année alors que la plupart devront trouver un engagement dans une troupe à l'international - ou très rarement en France. C'est, à chaque fois, un déchirement de ...

Le Roméo et Juliette de Sasha Waltz repris à l’Opéra Bastille

Le Ballet de l’Opéra de Paris interprète pour la troisième fois Roméo et Juliette, la symphonie dramatique de Berlioz, créée en 2007 par Sasha Waltz pour ce même plateau. Si la scénographie monumentale fait toujours mouche, danseurs et chanteurs s’émoussent. Il est dommage que les contrats signés avec les artistes contraignent les maisons de ballet ou d'opéra à reprogrammer à intervalles très rapprochés des œuvres, même si elles semblent avoir déjà ...
vepresND0418

Le talent de la jeunesse avec les Vêpres de la Vierge à Notre-Dame

« La valeur n’attend point le nombre des années ». Et ce ne sont pas les choristes de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et les jeunes instrumentistes des conservatoires qui vont ce soir, avec les Vêpres de la Vierge de Monterverdi, contredire Rodrigue. Ce concert proposé à la cathédrale Notre-Dame de Paris suscitait l’intérêt pour deux bonnes raisons : d’abord, parce que les Vêpres de la Vierge ont beau être l’un des piliers ...
julien masmondet

Musique et sport avec l’ONDIF dirigé par Julien Masmondet

Avec cinq œuvres des XXe et XXIe siècles, l’Orchestre National d’Ile-de-France dirigé par Julien Masmondet donne à la Philharmonie de Paris un programme musical centré sur le sport. D’une création du jeune Tetsuya Yamamoto inspirée par les JO de Nagano, le concert évolue vers Debussy et Honneger avant de rebondir vers Xenakis, pour s’achever par un concerto pour ping-pong accueilli triomphalement. Présenté quatre jours plus tôt au POC d’Alfortville, le concert ...

Danse d’avril au Théâtre de la Bastille

Temps fort consacré à la danse en avril au Théâtre de la Bastille, qui accueille, dans le cadre d’un partenariat, des chorégraphes également soutenus et présentés par l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson : Frédérick Gravel, Liz Santoro et Pierre Godard, Salva Sanchis. Un instantané de l’état de la danse aujourd’hui. C’est un couple comme on n’en fait plus qu’au cinéma : complice et attentif, puis de plus en plus intense. Frédérick Graval ...
c4e1bebf

Joies et déceptions à l’écoute de Yefim Bronfman et des Wiener Philharmoniker

Yefim Bronfman, figure incontournable du piano et grande star aux États-Unis, poursuit sa tournée européenne avec les Wiener Philharmoniker, avec une étape au Théâtre des Champs-Élysées. Beaucoup d'attentes pour ce concert, tantôt comblées, tantôt déçues. Le programme, alléchant, proposait des œuvres aussi séduisantes pour l'auditeur que difficiles techniquement : le Concerto n° 3 de Beethoven, le Concerto n° 2 de Bartók, et la musique du ballet Petrouchka de Stravinsky. Ces deux ...
Palladia Tolosa, splendeurs musicales de la Renaissance toulousaine

Palladia Tolosa, splendeurs musicales de la Renaissance toulousaine

Les Sacqueboutiers de Toulouse, accompagnés par de jeunes musiciens et chanteurs issus du Conservatoire et de l'Université, font résonner sous les voûtes gothiques de l'église-musée des Augustins les plus belles musiques écrites par des compositeurs qui ont fait les riches heures de la Ville Rose au XVIe siècle. La nef des Augustins accueille jusqu'en septembre 2018 une remarquable exposition sur la Renaissance à Toulouse. Au cours du XVIe siècle, la ville ...
Musicales-de-Pommiers-le-meilleur-du-classique-a-rendez-vous-dans-la-Loire_exact1024x768_l

Plusieurs visages de Beethoven avec les frères La Marca et David Kadouch

Dans le grand salon des Invalides, trois artistes qui ont le vent en poupe (lire notre entretien) se retrouvent avec complicité : David Kadouch au piano, Christian-Pierre La Marca au violoncelle et son frère Adrien à l'alto. Le programme, supposé s'articuler avec l'exposition sur Napoléon stratège, ne brille ni par sa cohérence ni par son souci d'ancrage dans l'histoire, même si l'on connaît les sentiments ambivalents de Beethoven pour l'empereur. Il ...
FESTIVAL DE PAQUES 2018. 08/04/2018. PHOTO CAROLINE DOUTRE

À Aix, le Festival de Pâques trouve son rythme de croisière

Pour sa 6e édition, le Festival de Pâques d'Aix-en-Provence a su attirer un public très nombreux, impatient de retrouver des affiches inédites et une programmation tout aussi intelligente qu'originale. Notre première soirée débute sous le signe de l'émotion avec l'Adagio de Barber. Épidermique, mais pas seulement, le thème célèbre figure parmi les morceaux préférés du 7e Art. Rabâché pour certains, il n'en demeure pas moins d'une beauté saisissante : sa mélancolie ...
02 © Sylvie Cochet- terremoto

Le tremblement de terre très plastique du Poème Harmonique à Rouen

Pour la quatrième saison baroque de la Chapelle Corneille, Vincent Dumestre proposait Il terremoto d'Antonio Draghi. Une méditation musicale pour coller à l'actualité de Pâques qui donne au public rouennais le plaisir de belles voix, mais aussi la certaine froideur d'une interprétation très esthétique. Dans la série des Sepolcri, Il Terremoto d’Antonio Draghi tient une place d’autant plus originale dans les méditations du Vendredi Saint, que tourner autour du thème du ...
Emmanuelle Haïm/Sabine Devieilhe/Léa Desandre

Vive la Cantate haendélienne au Théâtre des Champs-Élysées

Témoignages du passage du jeune Haendel en Italie, les cantates composées pour les salons de l’élite manifestent déjà parfaitement le dramatisme des futurs opéras du compositeur saxon. Pour défendre ces « faux » opéras, Sabine Devieilhe et Lea Desandre visent le cœur, accompagnées par le Concert d’Astrée d'Emmanuelle Haïm. Les cantates profanes composées par Haendel illustrent parfaitement l’ambivalence de cet art qui ne possède pas de ressort théâtral et dramatique mais où tout ...
Carmen Toulouse 1

Carmen à Toulouse, entre authenticité et tradition

« L’oiseau rebelle » de Bizet n’a pas détourné Jean-Louis Grinda d’une mise en scène bien trop sage pour cette nouvelle production présentée à Toulouse. Charge donc à Andrea Molino, avec à l’appui une distribution vocale homogène et convaincante, de mener l’œuvre dans sa version originale, avec l’élan et la séduction qu’elle mérite. À Toulouse, indéniablement, la nouvelle production de Carmen ne fait pas preuve d’une grande originalité : alors qu’on a retrouvé Carmen ...
top-left

Ambiance cabaret pour L’Enlèvement au sérail à l’Opéra de Rouen

La mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani et la distribution vocale qui ne repose que sur des jeunes chanteurs lauréats du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand 2017, ne constituent pas les moindres attraits de cette nouvelle production de L’Enlèvement au sérail de Mozart qui séduit de bout en bout par son dynamisme et sa pertinence. Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle production, menée conjointement par le Centre Lyrique Clermont-Ferrand, l’Opéra ...
bbl_photo_gregory_batardon_d1a4011-533x800

Béjart fête Maurice à l’Opéra royal de Versailles

À l’occasion des trente ans du Béjart Ballet Lausanne et des dix ans du décès de Maurice Béjart, Gil Roman, le directeur artistique de la compagnie, présente à Versailles un programme-hommage au créateur, créé en 2016 au théâtre de Beaulieu de Lausanne. « Je voudrais que t’M et Variations soit comme une lettre où chaque danseur signerait avec son corps » déclarait Gil Roman dans une interview donnée au Temps avant la première ...
francesco Piemontesi.

Emmanuel Krivine et le National dans les brumes debussystes

En cette année 2018 qui célèbre le centenaire de la mort de Claude Debussy, Emmanuel Krivine poursuit à la tête de l'Orchestre national de France, sur scène comme au disque (label Erato), son exploration de l’œuvre du compositeur français. Un orchestre français, conduit par un chef français, tous deux reconnus pour leur excellence dans ce répertoire, autorisaient tous les espoirs… Espoirs, hélas, cruellement déçus par une interprétation lourde et opaque ...
Lucia_ONB

Les fantômes de Lucia di Lammermoor à Bordeaux

Entre un chœur brillamment fantasmagorique et un singulier Enrico porté par un Florian Sempey excellent de bout en bout, Lucia di Lammermoor dirigé par Pierre Dumoussaud et mis en scène par Francesco Micheli révèle à Bordeaux de sérieux atouts. Le traitement d’une mise en scène de Lucia di Lammermoor se focalise souvent sur la fragilité psychologique de l’héroïne, prise dans un tourbillon émotionnel qui causera sa perte. Et bien sûr, la « scène de ...

La fluidité du Quintette de Jann Gallois à Chaillot

Venue de l’univers hip-hop et artiste associé au Théâtre de Chaillot depuis 2017, Jann Gallois signe un Quintette musical et chorégraphique original et percutant. C’est fluide et cela va vite. Jann Gallois fait confiance au mouvement et à l’énergie qui circule entre elle-même et ses quatre interprètes pour impulser à ce Quintette un art consommé du mouvement. Découpé en séquences équilibrées et harmonieuses, le spectacle dévoile les multiples savoir-faire techniques et gestuels de ...
jordi_savall_2_c_david_ignaszewski

À la Philharmonie, la Passion selon saint Marc reconstituée par Jordi Savall

En 2009, à Saint-Pétersbourg, on découvre un livret de la Passion selon saint Marc utilisé par Johann Sebastian Bach pour une nouvelle exécution de l’œuvre, donnée en 1744. Cette Passion, dont on connaissait l’existence depuis longtemps, fut d’abord présentée pour le Vendredi saint de 1731, sur un texte que son auteur, Picander, édita lui-même l’année suivante. Jordi Savall a reconstitué l’œuvre, basée uniquement sur des emprunts à des compositions de ...

Les chants d’Hildegard von Bingen par François Chaignaud

François Chaignaud, chorégraphe et danseur, s’associe à Marie-Pierre Brébant, musicienne et claveciniste, pour interpréter le répertoire méconnu de la religieuse bénédictine, théologienne et musicienne Hildegard von Bingen. Un chantier au long cours… François Chaignaud, longs ongles pointus et chignon sophistiqué sur la tête, interprète les superbes monodies d’Hildegard von Bingen dans Symphonia harmoniae caelestium revelationum (version 11/69). Voix de contre-ténor ou de basse, il alterne dans ce répertoire sacré, accompagné à ...