Mot-clef : Antal Doráti

Mahler

La 3e de Mahler par Jaap van Zweden et le Dallas Symphony Orchestra

Interprétation toute en force et en douceur. De toute évidence, Mahler sied à la phalange texane et à Jaap van Zweden, son chef hollandais. Le Dallas Symphony Orchestra n’est pas, et de loin, le plus connu et le plus prestigieux des grands orchestres américains. Et pourtant, la phalange texane peut s’enorgueillir, tout au long de son histoire, de la direction artistique des chefs les plus remarqués : Antal Doráti de 1945 ...
mercury_living_presence_vol_3

Mercury Living Presence, édition collector conclusive

Un troisième volume de l’édition collector Mercury Living Presence met le point final à la réédition de l’intégralité des CDs que la directrice artistique de Mercury Classics Wilma Cozart Fine (1927-2009) avait confectionnés dans les années 90 à partir des bandes magnétiques originales qu’elle et son mari, l’ingénieur du son de génie Robert Fine (1922-1982), avaient produites une quarantaine d’années auparavant, sauvant ainsi un patrimoine musical inestimable. Pour l’heure, cette ...
haas

Pavel Haas et les enfants d’Auschwitz

Tous les mélomanes de la Vieille ville espagnole en ont fait l’expérience : lorsqu’en Franche-Comté, résonne, au sein de l’Orchestre Victor Hugo, le hautbois de Fabrice Ferez, par ailleurs actuellement co-directeur artistique de Tetraktys, essentiel ensemble de musique de chambre franc-comtois, et également chef d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique de Besançon, le Temps réalise le vœu du poète en marquant une pause. C’est à un émouvant voyage dans le Temps que nous ...
opuskura_tchaikovski_sleeping_dorati

Antal Doráti maître du ballet

Opus Kura semble avoir un faible pour les gravures historiques des ballets de Tchaïkovski : après les belles versions pionnières européennes des trois ballets par Anatole Fistoulari, voici celles, plus complètes, de l’Orchestre Symphonique de Minneapolis (actuellement le Minnesota Orchestra) sous la baguette talentueuse du grand chef hongrois Antal Doráti, alors à peine engagé par Mercury Records. Ces deux chefs avaient effectivement en commun une affinité prononcée pour la musique de ...
mercury_living_presence_vol_2

Mercury Living Presence, édition collector volume 2

Qui l’aurait cru ? Voici un deuxième coffret de 55 CDs Mercury Living Presence, après le premier paru début 2012. En se référant à la chronique relative au premier volume, le lecteur sera au fait de l’histoire de ce fabuleux label américain dont les principaux artisans furent un ingénieur du son de génie, Robert Fine (1922-1982), et sa femme, la directrice artistique Wilma Cozart Fine (1927-2009). Bien qu’admiratifs envers le ...
decca_minkus_bayadere_bonynge

Decca champion du ballet

Decca s’est toujours révélé ardent défenseur de la musique de ballet, en s’entourant d’excellents chefs rompus à ce genre bien particulier : Ernest Ansermet, Richard Blareau, Roger Désormière, Anatole Fistoulari, Robert Irving, Richard Bonynge et Antal Doráti s’y sont particulièrement distingués, ayant été associés à diverses compagnies de ballet, à un moment ou l’autre de leur carrière. Ce sont les deux derniers cités qui nous concernent ici, en nous offrant des ...

Prix international Gustav Mahler 2012

Le prix international  "Toblacher Komponierhäuschen" dédié à l'oeuvre de Gustav Mahler, attribué lors du festival Mahler de Toblach (Italie), a récompensé les publications suivantes : Catégorie réédition : Symphonie n°6, Orchestre philharmonique d’Israël, direction : Antal Doráti. 1 CD  Helicon. Référence :  02-9642. Catégorie nouvel enregistrement : Symphonie n°9, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, direction : Bernard Haitink. 1 CD BR Klassik. Référence : 9001113 Catégorie "Prix spécial" : l'ingénieur du son Tomoyoshi Ezaki (Exton Studio Yokohama). Ces prix récompensent ...
newton_delibes_dorati

Doráti et Fistoulari, maîtres de la danse

Le jeune label néerlandais Newton Classics, fondé en 2009 par une petite équipe de personnes passionnées par la musique classique, peut s’enorgueillir de la qualité exemplaire de ses productions, si l’on en juge par ces deux réalisations qui nous sont parvenues : d’impeccables pressages de CDs, des notices très informatives en trois langues et une présentation fort soignée de l’objet le rend a priori très sympathique, et précisons-le tout de suite, ...
mercury_living_presence

Coffret Mercury : un rêve de collectionneur

Apparemment, la mode est aux méga boîtes à prix relativement doux, et même les labels les plus célèbres sont entrés dans le jeu : nous avons ainsi bénéficié de la RCA Living Stereo 60 CD Collection, des anthologies DGG 111 en 55 et 56 CD, du Decca Sound en 50 CD, sans compter les coffrets dévolus à un artiste en particulier (Bernstein, Heifetz, Rubinstein…) Or voici que Mercury entre également dans ...
Byron Janis à prix doux

Byron Janis à prix doux

Quelle excellente initiative de la part de Brilliant Classics de reprendre sous licence Decca-Universal les enregistrements légendaires Mercury d’œuvres concertantes par le pianiste Byron Janis, d’autant que depuis la disparition de Wilma Cozart Fine, l’ingénieur du son de génie du célèbre label américain, il semble bien qu’Universal Music ne soit plus enclin non seulement à continuer la prospection de son riche catalogue, mais même d’en maintenir les publications déjà existantes ...
Discographie

Discographie d’Allan Pettersson

Deux labels discographiques méritent la palme de l’engagement en faveur de l’œuvre d’Allan Pettersson : CPO et BIS. Deux autres font aujourd’hui figure de pionniers et à ce titre demeurent inoubliables dans ce répertoire : Swedish Society et Caprice. Quelques éditeurs se sont plus modestement illustrés : Polar, EMI, Bluebell of Sweden, Phono Suecia, Philips, SLT, Koch. Tous ont manifesté un courage et un engagement exceptionnels en faveur d’une musique réputée, parfois à ...
Il y a de quoi danser !

Coffret de ballets chez DECCA, il y a de quoi danser !

Une simple vue sur le contenu de cet imposant coffret montre qu’il y a effectivement de quoi assouvir la boulimie des amateurs de musique pour le ballet – et même des amateurs de musique tout court ! Bien que les enregistrements s’étalent de novembre 1960 (Alborada del Gracioso de Ravel, sous la baguette d’Ernest Ansermet) à septembre 1990 (Les Saisons de Glazounov, sous celle de Vladimir Ashkenazy), l’impression générale est ...
De vieilles cires pour de jeunes personnes

De vieilles cires pour de jeunes personnes

Idéalement approprié aux fêtes de fin d’année, voici un CD d’enregistrements historiques regroupant généreusement quatre partitions ayant surtout trait à l’enfance ou l’adolescence, même si toutes ces pages, et particulièrement Le Carnaval des Animaux de Saint-Saëns, puissent également s’adresser par leur humour à des enfants d’un âge bien plus avancé ! Intelligemment conçu, ce programme rassemble essentiellement deux enregistrements de Leopold Stokowski (Pierre et le Loup et Le Carnaval des Animaux) auxquels ...
Antal Doráti pour la gloire de Joseph Haydn

Antal Doráti pour la gloire de Joseph Haydn

Lorsqu’à la fin des années 60, Decca annonça son intention d’enregistrer l’intégrale des Symphonies de Haydn, le monde musical avait déjà connu une tentative équivalente grâce au chef américain Max Goberman dont le désir était de graver sur son propre label (Library of Recorded Masterpieces) l’ensemble de ces œuvres avec l’Orchestre de l’Opéra d’État de Vienne ; toutefois le décès inopiné de Goberman en décembre 1962 coupa net ce projet qui ...
La rutilance d’une pierre précieuse

Coffret Messiaen, la rutilance d’une pierre précieuse

Voilà un fort beau coffret de 14 CD que EMI Classics pare des couleurs de l’arc-en-ciel pour célébrer l’anniversaire du centenaire d'Olivier Messiaen : non pas une intégrale, il y manque certaines œuvres d’orchestre majeures comme des Canyons aux Etoiles, Couleurs de la Cité céleste, Oiseaux exotiques, Sept Haï-ka, Concert à quatre et La Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ que l’on entend hélas trop peu. Absent également le Catalogue d’oiseaux pour ...
Antal Doráti dirige Béla Bartók : une référence absolue

Antal Doráti dirige Béla Bartók : une référence absolue

Dans les années 90, le mélomane eut l’heureuse surprise de voir réapparaître en CD une grande partie du catalogue classique américain légendaire Mercury, grâce à la volonté de sa productrice et ingénieure du son Wilma Cozart Fine. Malheureusement, au grand désappointement des discophiles, ces CDs ont depuis quelques temps quitté le catalogue Universal, alors qu’ils contenaient des enregistrements parfois uniques (notamment d’œuvres anglo-saxonnes par Howard Hanson et Frederick Fennell), et ...