Mot-clef : Anton Reicha

modigliani

Nuit du quatuor à cordes aux Bouffes du Nord

Pour sa soirée d’ouverture, le sixième festival Palazzetto Bru Zane à Paris investit l’espace du sublime Théâtre des Bouffes du Nord avec une ébouriffante et féconde "Nuit du quatuor français" : cette soirée-marathon propose, en quatre concerts d’une heure, la redécouverte de quelques jalons d’un bon siècle de créations romantiques, conçues dans l’environnement géographique et culturel hexagonal.  Fidèle à son idéal de défense et d'illustration du répertoire musical rare d’essence française, le Palazzetto ...
reicha

Reicha inégal, mais bienvenu par la Chapelle musicale Reine Elisabeth

Ce triple album par la Chapelle musicale Reine Elisabeth consacré aux œuvres de musique de chambre d'Anton Reicha est une aubaine pour le mélomane curieux, même si le choix des œuvres peut apparaître parfois contestable au regard d'autres parutions récentes qui ont mis en avant des pièces plus intéressantes. La vocation internationale de la Chapelle musicale Reine Elisabeth de Belgique, sise à Waterloo, se fonde tant sur les projets pédagogiques autour de ...
Cambini 1

Les sons suaves des cordes de boyaux par le Quatuor Cambini-Paris

Dans le cadre du cycle « Suites françaises », qui met à la lumière le dialogue de compositeurs français du tournant entre les 19e et 20e siècles avec leurs prédécesseurs,  le Quatuor Cambini-Paris propose un pont entre l’auteur du Désert et le maître viennois. Entre Mozart et Félicien David, saint-simonien et orientaliste, on ne voit pas tout de suite le lien qui les unit. En fait, c’est par l’intermédiaire de son professeur, Anton Reicha (1770-1836) qui s'était ...
Ardeo Reicha

Anton Reicha, cet illustre (presque) inconnu réhabilité

Anton Reicha, professeur de Berlioz, de Franck et de Gounod, a longtemps été injustement oublié en tant que compositeur. Les trois Quatuors à cordes par le Quatuor Ardeo réhabilitent à merveille une partie de son patrimoine musical. Anton [Antonín, Antoine] Reicha [Rejcha], natif de Prague, musicien cosmopolite, entame sa carrière à 19 ans à la Hofkapelle de Bonn où il rencontre Beethoven. Après avoir séjourné à Hambourg et à Paris, il ...
bis_maldi

Vent(s) de fraîcheur sur la musique tchèque

Fréquemment cité dans les manuels d’histoire de la musique pour ses écrits théoriques – voire en tant que professeur de Berlioz, Gounod, Franck et Liszt au Conservatoire de Paris – le Tchèque Anton Reicha composa pas moins de vingt-cinq quintettes à vents, se positionnant ainsi comme l’un des principaux fondateurs du genre. C’est une lecture de luxe de l’opus 88 n°2 et des Trois Pièces (non numérotées au catalogue) que ...