Archives de l’auteur : Andreas Laska

avatar

À propos de Andreas Laska

Docteur en sciences de la communication, formé à Munich et Paris, journaliste professionnel au service de l’Agence de presse catholique allemande (KNA), Andreas Laska est aussi un grand mélomane. Grâce à ses parents, il a été en contact avec la musique classique dès son plus jeune âge. Fasciné notamment par le chant lyrique, chantant lui-même dans différentes chorales, il exerce le métier de critique musical depuis plus de 20 ans. Il collabore à ResMusica depuis 2004.
Bouleversante Maria Gulegina

Bouleversante Lady Macbeth de Maria Gulegina

Peu présent il y a quelques mois encore sur le marché du DVD, le Metropolitan Opera de New York vient de publier toute une série de titres : Peter Grimes, ...
thomas_quasthoff

Thomas Quasthoff : quelle beauté, quelle intensité, quelle émotion !

Il est fort rare qu’un artiste remercie son public avant même le début du concert. Et pourtant, cela fut le cas en ce 19 novembre à la Philharmonie de Cologne. ...
cd_lortzing

Zar und Zimmermann, charmant opéra comique d’Albert Lortzing

Très populaires jusque dans l’après-guerre, les opéras comiques d’Albert Lortzing ont progressivement disparu des programmations au cours des années 1960/70. Ce n’est que très récemment que certains théâtres osent les ...
Louise en salle d’attente

Louise en salle d’attente

C’est vraiment étrange. Alors que le programme de salle montre huit photos de la capitale française, celle-ci est presque entièrement bannie de la mise en scène de Christof Loy. En ...
Bonheur mozartien

Bonheur mozartien avec l’Orchestre du Gürzenich de Cologne

Entre les représentations de La flûte enchantée à l’Opéra de Cologne, le Gürzenich-Orchester et son chef Markus Stenz se payèrent le luxe d’un programme Mozart à la Philharmonie. Et quel ...
Quand le rêve tourne au cauchemar

Die Zauberflöte à Cologne, quand le rêve tourne au cauchemar

Qu’est-ce que La Flûte enchantée ? Un conte de fée ? Une comédie populaire ? Une pièce d’initiation maçonnique ? Un drame d’idées du Siècle des Lumières ? Ou bien tout à la fois ? Dans la nouvelle production de l’Opéra de ...
Arabella de rêve

Arabella de rêve avec Renée Fleming

Disons-le d’emblée : cette Arabella, captée au Festival de l’Opéra de Zürich en juin 2007, est un vrai régal. Sous la baguette attentive de Franz Welser-Möst, l’orchestre de l’Opéra de Zürich ...
Ouverture et adieux

Alfred Brendel, ouverture et adieux

Parfois début et fin sont très proches l’un de l’autre. Ainsi, pour l’ouverture de sa saison symphonique 2008/2009, le Gürzenich-Orchester de Cologne a invité comme soliste l’éminent Alfred Brendel, celui-ci ...
En délire

Rigoletto en délire avec Diana Damrau et Juan Diego Flórez

Une fois n’est pas coutume, commençons par la fin. Commençons par un public en délire, ovationnant à tout rompre les solistes et le chef, et aussi, à une exception près, ...
Un Lohengrin de rêve

Un Lohengrin de rêve avec une Petra Lang d’anthologie

Il est désormais sûr. L’événement lyrique de la saison 2007/2008 à Cologne n’a pas eu lieu à l’Opéra, mais à la Philharmonie. En programment deux représentations en concert de Lohengrin ...
A couper le souffle

Lady Macbeth de Mzensk vu par Dmitri Tcherniakov, opéra à couper le souffle

Il y a des opéras qui vous divertissent, il y en a d’autres qui vous fascinent et d’autres encore qui vous passionnent. Et il y a en ceux qui vous ...
Angoisse et poésie

Kátya Kabanová par Robert Carsen, angoisse et poésie

Il a des moments où l’on ne veut pas entendre des applaudissements. Des moments où, après la dernière note, on ne désire qu’un silence religieux de 10, de 20, voire ...
Brillante Cecilia

Maria Malibran et la phénoménale Cecilia Bartoli

Elle est décidément un phénomène. La couleur de sa voix, sa technique tout à fait personnelle et son charme inépuisable la rendent unique dans le monde de l’opéra : Cecilia ...
Pilar Lorengar

Pilar Lorengar dans une forme vocale éblouissante

Il faut regarder au moins trois fois la pochette. Eh oui, ce récital de Pilar Lorengar fut bel et bien capté par la télévision espagnole en 1988. Et le DVD ...
Injustement oublié

Le Roi d’Ys à Liège, injustement oublié

«Vainement, ma bien-aimée» - il n’a y a pas très longtemps l’aubade de Mylio était le seul morceau connu du «Roi d’Ys» d’Edouard Lalo. Mais depuis peu, l’unique opéra du ...
Jonas Kaufmann Romantic Arias

Jonas Kaufmann : Moyens somptueux

Il y a quelques années encore, nous le croyons sur les pas de Fritz Wunderlich : Jonas Kaufmann, ténor mozartien des plus prometteurs, élargissant lentement son répertoire en y ajoutant des ...
Du grand art

Anja Harteros, du grand art

Ce fut un retour en triomphe. Anja Harteros, ancienne troupière de l’Opéra de Bonn désormais chez elle dans les plus grandes salles du monde, retourna au bord du Rhin pour ...
Vérisme viennois, année 1955

Vérisme viennois, année 1955

Parfois, les noms inconnus créent des surprises. Alors que le label suisse Relief a publié cette captation historique d’Andrea Chénier (chanté en allemand !) pour immortaliser l’interprétation du rôle titre par ...
Danielle de Niese : Charisme et expressivité

Danielle de Niese et Haendel, charisme et expressivité

Belle, infiniment sensuelle, dotée d’un talent scénique hors normes et d’une expressivité vocale extraordinaire, Danielle de Niese est une véritable bête de scène. Malgré son jeune âge, elle sait exactement ...
Découverte de talents

Fête des belles voix 2008 : découverte de talents

C’était sa soirée. Une voix de soprano richement timbrée, au médium charnu et à l’aigu lumineux, une chanteuse des plus engagées et une interprète étonnamment mature pour le stade de ...
Franco Corelli et Renata Tebaldi en 1973, necessaire ?

Franco Corelli et Renata Tebaldi en 1973, publication nécessaire ?

C’est indéniable : Renata Tebaldi et Franco Corelli comptent parmi les plus grands chanteurs du XXe siècle. Deux monstres sacrés du chant lyrique qui, fort heureusement, nous ont laissé de nombreux ...
Un vrai régal

Il Turco in Italia à Düsseldorf, un vrai régal

C’est un phénomène : Il y a quelques années encore, Il Turco in Italia était une rareté absolue. Certains mélomanes connaissaient peut-être l’enregistrement (tronqué) avec Maria Callas et Nicolai Gedda. Mais ...
Anna Bonitatibus

Anna Bonitatibus, nouvelle Charlotte

Parmi les mezzos les plus prisées du moment, il y a l’italienne Anna Bonitatibus. Connue essentiellement pour ses interprétations du répertoire baroque, préclassique et classique, elle s’oriente lentement vers d’autres ...
Les débuts de José Cura

Les débuts de José Cura à l’Opéra de Cologne

Opéra et star system sont indissociables, dit-on. A Cologne, paraît-il, ce n’est pas le cas. Bien que les vedettes internationales passent rarement à l’Opéra (le budget étant plutôt limité), les ...
Un arbre qui ne cache pas la forêt

Lecture traditionnelle du Freischütz à Cologne, un arbre qui ne cache pas la forêt

Opernhaus Cela paraît presque incroyable. En Allemagne, la patrie même du Regietheater, un metteur en scène ose une lecture traditionnelle du Freischütz - la plus appropriée à notre avis, car l’œuvre ...
Les beaux jours de l’Opéra de Cologne

Les beaux jours de l’Opéra de Cologne

En 1943, l’ancien Opéra de Cologne fut détruit. 13 ans après, le 8 mai 1957, le nouveau bâtiment fut inauguré avec une nouvelle production d’Obéron de Carl Maria von Weber. L’Opéra ...
Thomas Quasthoff, Dorothea Röschmann et l’érotisme de la foi

Thomas Quasthoff, Dorothea Röschmann et l’érotisme de la foi

Thomas Quasthoff et Johann Sebastian Bach, c’est une longue histoire d’amour. Mémorable Christ dans les Passions selon Saint Jean et Saint Mathieu, il remporta le « Grammy » pour son enregistrement des ...
Tosca en chair et os

Fiorenza Cedolins, Tosca en chair et os

Que l’on ne dise plus jamais qu’une direction d’acteur nuancée et variée soit impossible aux Arènes de Vérone ! Car cette Tosca, enregistrée sur le vif en juillet 2006, prouve le ...
Vivent Mozart et Markus Stenz

Le Nozze di Figaro, vivent Mozart et Markus Stenz

Ça bouge en cette soirée de première à Cologne. Ça bouge pendant l’ouverture, pendant les récitatifs et même pendant les airs les plus intimes. On coure et on saute, on ...
decca_florez_arias1

Juan Diego Flórez : Feu d’artifice un rien uniforme

Il fut appelé le « roi des ténors » : Giovanni Battista Rubini qui, entre 1815 et 1845, fit délirer les salles de Naples à Londres en passant par Milan, Vienne et Paris. ...