Archives de l’auteur : Jean-Luc Clairet

cosi 2

Le choc du noir Così de Christophe Honoré

En installant Così fan tutte dans l'Erythrée de 1938 alors sous domination coloniale fasciste, Christophe Honoré résout brillamment la problématique du travestissement, donnée essentielle du livret jusque là toujours esquivée par les plus grands metteurs en scène du chef-d'œuvre de Mozart. « C'est vulgaire», pouvait-on glaner dans les rues d'Aix, très certainement dans la bouche des mêmes qui, des décennies durant, ont regardé de haut un opéra longtemps confiné sous la poudre des ...
Donnerstag aus « Licht » : retour vers le futur de la Musique

Donnerstag aus « Licht » : retour vers le futur de la Musique

De Licht, l'opéra "septalogique" de Karlheinz Stockhausen conçu de 1977 à 2003 pour chaque jour de la semaine, le mélomane distrait ne connaît le plus souvent que l'évocation un brin mégalomaniaque d'une des scènes de Mittwoch aus « Licht » dont la musique pour quatuor doit être diffusée depuis 4 hélicoptères ! Il peut à présent appréhender avec davantage de sérieux l'ambition cosmique du compositeur avec Donnerstag aus « Licht » que l'Opéra de Bâle, ...
Du lundi 13 juin 2016 au samedi 16 juillet 2016

Aida par Olivier Py : magistrale leçon d’Histoire en or massif

La mise en scène qu'Olivier Py a conçue en 2013 pour Aida sort grandie d'une reprise pourtant malmenée par une distribution hétérogène et une direction musicale désordonnée. On a beaucoup écrit sur le retour, après 50 ans d'absence à l'Opéra de Paris, de cette Aida confiée à Olivier Py au cours du trimestre probablement le plus chargé de sa vie (la veille Alceste, le lendemain Dialogues des carmélites). On a surtout ...
pj_high_res21

Mahler et Paavo Järvi : l’apothéose des adieux

Naguère encore une des moins jouées du compositeur, la Symphonie n° 3 de Mahler connaît aujourd'hui une belle revanche. C'est elle que Paavo Järvi a choisie pour dire adieu à l'Orchestre de Paris, qu'à la suite de Christoph Eschenbach, il aura dirigé de 2010 à 2016. Les symphonies de Mahler sont les opéras déguisés d'un compositeur qui n'a jamais pratiqué le genre. Sa 3ème, la plus longue (1h40), son « monstre à lui», en ...
maxresdefault

Nicolas Bacri et Les Quatre Saisons de la vie

Composées sur dix années, de 2000 à 2010, Les Quatre Saisons de Nicolas Bacri défilent enfin ensemble sous la baguette enthousiaste de Jean-François Verdier, dans cet album paru chez Klarthe Records. Adoptant un des titres les plus attachants du répertoire, qui, de Vivaldi à Glass, en passant par Charpentier, Tchaïkovski, Haydn et Piazzola, active aussitôt la nostalgie du mélomane, Nicolas Bacri intrigue immanquablement. Le compositeur déjà très fêté d'un corpus alignant ...
Visuel_20Ewa_20Shakespeare

Shakespeare intime avec Isabelle Druet

De l'important corpus musical inspiré par Shakespeare, Isabelle Druet, de retour du récent Rigoletto de Bastille, a tiré Shakespeare songs, un très original récital où la jeune mezzo dialogue avec le piano d'Anne Le Bozec en état de grâce. La Mort d'Ophélie, sublime (pléonasme ?) mélodie de Berlioz, donnée ici dans sa version originale de 1842 avant d'être orchestrée en 1848 pour chœur de femmes, sonne comme un condensé de l'art ...
philidor-blaise-le-savetier-1759

Plaisantes découvertes Philidor et Clérambault avec l’Ensemble Almazis

La passion de Iakovos Pappas (claveciniste, organiste, metteur en scène, fondateur du Centre de Musique Baroque d'Athènes où il créa un autre Atys) pour la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles nous vaut aujourd'hui deux CD où des compositeurs encore trop méconnus, François-André Danican Philidor et Louis-Nicolas Clérambault, transforment Jean de La Fontaine en librettiste. Blaise le savetier, adapté du conte éponyme de La Fontaine, est un opéra de poche d'à ...
71+Uob5aNjL._SL1200_

Les Arts Florissants : transmission haut de gamme

Un disque de plus que cette parution des Arts Florissants et son accroche de crossover « Bien que l'amour... » ? Oui et non. Premier volet d'une nouvelle collection Harmonia Mundi, ce disque plein jusqu'à la lie est un enchantement sonore. Et même si l'on préférerait voir la distribution idéale réunie ici ressusciter un opéra dormant de Cavalli, au lieu de réinterpréter des pièces que le même éditeur avait pour partie à son catalogue ...
0BB7CA5B41-w-737

Macbeth selon Olivier Py : dictature mode d’emploi

Pour Macbeth, qui marque ses débuts à Bâle, Olivier Py déroule le somptueux tapis noir qu'il tisse année après année sur les scènes lyriques avec Pierre-André Weitz.  Olivier Py raconte toujours la même histoire. Celle du Sexe et de la Mort, alpha et oméga de presque tous les livrets d'opéra. C'est d'ailleurs à l'Opéra que, cadré par les partitions, il est à son meilleur. Ferveur et engagement intacts, imparable intelligence de ...
jordi savall

La Resurrezione des utopies par Jordi Savall

La région Bourgogne-Franche-Comté accueille Jordi savall à Arc-et-Senans, commune de la Saline royale. La Resurrezione de Haendel ouvre en majesté une résidence prévue pour trois années. Puissante idée que celle de faire coïncider les utopies fortes de Claude-Nicolas Ledoux, dont la cité visionnaire fut la première réalisation illustrant l'idéal de progrès du siècle des Lumières, et celles de Jordi Savall dont l'orchestre, le Concert des Nations, évoque une œuvre de Couperin ...
Francois Guery_1902

L’Oristeo de Cavalli : le retour

Pour sa 14e édition, le festival Mars en baroque, imaginé par Jean-Marc Aymes et Concerto Soave, crée l'événement en redonnant vie, après 365 ans de silence, aux notes ensorcelantes de l'Oristeo de Francesco Cavalli. Et si l'explication de la popularité encore toute relative de Cavalli, en sus de l'état problématique des manuscrits, se trouvait aussi dans la complexité extrême de ses livrets, voire dans le fil de scénarii plus lâches que ...
Li-due-Orfei-Marc-Mauillon-Angélique-Mauillon

Marc Mauillon, Orfeo contemporain

Dans un disque plus original qu'il n'y paraît de prime abord, Marc Mauillon devient Orphée contemporain pour évoquer les deux Orphée de leur temps que furent Caccini et Peri. Que la simple lecture de l'intitulé de ce disque ne nous y trompe pas : il ne s'agit pas ici d'une compilation des interventions du personnage d'Orphée dans les partitions respectives des opéras fondateurs de Caccini et Peri. La démarche de Marc Mauillon, ...
olivier lexa

Olivier Lexa, du Venetian Centre for Baroque Music à la mise en scène

Créateur en 2010 du VCBM (Venetian Centre for Baroque Music) dont il est directeur artistique, spécialiste de  Cavalli (première biographie en 2012), romancier, dramaturge, Olivier Lexa, en amoureux fou de l'Italie, ressuscite à Marseille L'Oristeo, un opéra méconnu du génial compositeur italien, pour lequel, avec la complicité de Jean-Marc Aymes à la tête de son Concerto Soave, il réalise sa deuxième mise en scène lyrique.  « Dans trente ou quarante ans, Cavalli sera ...
barbier photo 1

Le Barbier de Séville entre Molière et Ionesco

L'Opéra de Nice fait venir d'Italie (production du Circuito Lirico Lombardo AS.LI.CO.) un Barbier de 2011 délocalisé dans l'Ohio des années 50, pour un étourdissant jeu de marionnettes mâtiné d'un soupçon d'absurde. On ne connaissait pas Federico Grazzini mais l'on jurerait que le metteur en scène italien connaissait la géniale mise en scène que Jean-luc Lagarce conçut pour La Cantatrice chauve du grand Eugène. C'est sur la même pelouse verte qu'il ...
Cecilia Bartoli met le feu à Norma

Cecilia Bartoli met le feu à Norma

Judicieuse idée de reprendre la Norma flambant neuve voulue par Cecilia Bartoli à Salzburg 2013 pour accompagner son enregistrement Decca. Après Zürich, la directrice d'école imaginée par Moshe Leiser et Patrice Caurier en lieu et place de l'habituelle druidesse fait la classe à Monaco dans l'intimité exceptionnelle de l'Opéra Garnier. Voici un spectacle qui fait douter de l'utilité des sur-titres. Non point tant à cause des vaines arguties didascaliques face aux transpositions ...
L’Aiglon trouve enfin sa place

L’Aiglon trouve enfin sa place

L'opéra à quatre mains d'Honegger et d'Ibert aura connu, depuis sa création en 1937, le même destin que son héros, condamné à la réévaluation puis au quasi-oubli à chacune des reprises. Et si la donne venait de changer enfin à Marseille ? L'Aiglon est le surnom donné au Duc de Reichstadt, au Roi de Rome, au fils de Napoléon premier, qu'on imagina un instant en Napoléon II, avant qu'il ne mourût de ...
EFF934A1BA

Résurrection de Jesus Christ Superstar à Bâle

Un opéra-rock peut-il autant bouleverser qu'un opéra classique ? Bâle répond par l'affirmative en prenant au sérieux Jesus Christ Superstar, ravalé pour l'occasion par une emballante partie musicale et les bouleversantes bouffées poétiques de sa mise en scène. Le succès est le plus souvent un cadeau empoisonné. Celui qui, en 1971 (avec Jesus Christ Superstar, opéra-rock fondateur d'un genre qui essaima pour le meilleur jusqu'en France avec le Starmania de Michel Berger), ...
5400439003637_600

Rameau en majesté dans Le Temple de la Gloire

Rameau nous parvient aujourd'hui magnifié par la somptuosité et la haute technicité des ensembles actuels. Pour Le Temple de la Gloire, Guy Van Waas et ses Agrémens sont de cette eau-là. Qu'il est loin le temps (1974) où Malgoire et Paillard ferraillaient à coup d'Indes galantes pour imposer le génial dijonnais ! Fort du succès de son enregistrement bouillonnant (et brouillonnant) hélas jamais réédité en CD, mais absolument fondateur dans sa passion ...
Jardin dv.Y.Petit_110

Le jardin d’hiver de William Christie à Besançon

Initiée en 2015 dans le jardin d'été de Sir William, la 7e édition du festival Jardin des Voix achève son parcours exemplaire au cœur de l'hiver bisontin. Parvenu au sommet d'un art auquel seule la jeunesse peut épargner la sclérose muséale, William Christie a créé en 2001 Le Jardin des Voix, académie pour chanteurs venus du monde entier. Après deux semaines de travail intensif au théâtre de Caen sous la main ...
7168fFA49FL._SX355_

Une Partenope enchanteresse

Tout n'est que séduction dans Partenope, l'opéra injustement délaissé pour lequel Haendel avait une affection particulière. L'on sait combien l'unique sujet des opéras de Haendel est la relation amoureuse. Pour la réflexion sociétale il faudra plutôt chercher du côté des oratorios. Le livret de Silvio Stampiglia, déjà adapté par Caldara et Vinci, narre les ravages du pouvoir de séduction de la reine Partenope, (prénom d'une des deux sirènes qui tentèrent Ulysse lors ...
internet_zauberfloetecsandra_then_dsc_1967_1

La Flûte enchantée à Bâle, légère et revigorante

La Flûte enchantée a encore des choses à dire. Même dans cette nouvelle production bâloise (quatrième mise en scène lyrique de Julia Hölscher, jeune metteuse en scène issue du théâtre), toute de légèreté, où le minimalisme scénique parvient aussi à engendrer poésie et émotion. Jets de fumée latéraux, lointaine rampe de projecteurs au sol, serpentine forêt de cordages glissée des cintres : ainsi démarre le tube de Mozart dans un Stadttheater envahi ...
PLUHAR-Cavalli-HD

Christina Pluhar popularise Cavalli

L'Amore innamorato (L'amour amoureux). Le titre d'un opéra « perdu ou jamais créé », choisi dans le catalogue lyrique de Cavalli, pouvait laisser espérer une intégrale. Las ! Ce CD consacré par L'Arpeggiata au génial vénitien n'est qu'un best of. Bien que total, son pouvoir de séduction s'avère néanmoins impuissant à masquer la mélancolie des regrets. Venise 1637. Le premier théâtre d'opéra. Les jésuites ont quitté la ville avant d'y revenir trois décennies plus ...
py4

Abécédaire Tristan : M comme Mouvement

Le 10 juin 1865 à Munich : Tristan et Isolde de Richard Wagner, l’une des œuvres les plus importantes de l’histoire de la musique, est jouée pour la première fois. Un événement que Resmusica a choisi de commémorer sous la forme d’un Abécédaire Tristan. Aujourd’hui,Tristan et... le mouvement. Des productions dites historiques de Tristan et Isolde, il y en avait eu : celle du Neues Bayreuth de 1952 à 1970, dégraissée jusqu'au rituel ...
oustrac_c_perla_maarek

Les bouleversants états d’âme de Stéphanie d’Oustrac

Grand écart pour l'Orchestre des Pays de Savoie : après sa populaire tournée Bidochon durant l'automne, à Chambéry Nicolas Chalvin entraîne sa phalange dans un audacieux programme de raretés. On a déjà dit les remarquables invités dont sait s'entourer Nicolas Chalvin. Les récents Tedi Papavrami et Christian Binet cèdent la place au joyau Stéphanie d'Oustrac. Celle que le programme présente comme « l'arrière-petite-nièce » de Poulenc met l'art consommé de son mezzo au service ...
HA

Hélios Azoulay et la musique de l’enfer

Même en enfer il y a la musique. C'est ce que vient nous redire Hélios Azoulay dans ce livre-CD co-écrit avec Pierre-Emmanuel Dauzat : L'Enfer aussi a son orchestre. L'on avait eu le cœur serré à l'automne 2014 par le CD ...même à Auschwitz, où le clarinettiste Hélios Azoulay et son Ensemble de Musique Incidentale nous avait fait entendre un bouleversant bouquet d'œuvres (Goué, Tillion, Klein, Krasa, Ilse Weber, Dauber, Berman...), d'une ...
DUG_8338RDugovic

Les Noces de la Co(opéra)tive à Besançon : Mariage heureux

Époque oblige : le 15 avril 2014, Besançon, Quimper, Dunkerque et Compiègne ont fondé la bien nommée Co(opéra)tive, collectif de théâtres s'engageant à initier dès 2015 une programmation lyrique. Les Noces de Figaro est le premier titre. Le cahier des charges de la Co(opéra)tive préconise entre autres le choix de metteurs en scène venus du théâtre sans nécessaire grande expérience de l'opéra. C'est le cas du metteur en scène bulgare Galin Stoev, ...
pierre-et-le-loup-suivi-du-canard-est-toujours-vivant-livre-cd

Pierre et le Loup : le retour !

Donner une suite, 80 ans plus tard, à Pierre et le Loup, est une magnifique idée qui ravira enfants et ex-enfants entrés en musique par la petite porte du chef-d'œuvre de Prokofiev. Pierre et le Loup, à l'instar des Variations et fugue sur un thème de Purcell de Britten, est un des gestes musicaux les plus intelligents qui soient à l'adresse des enfants, traditionnellement condamnés à la mièvrerie musicale. Inspiration comme ...
_DSC6044

La Traviata résiste à l’Opéra de Nice

En confiant pour l'ouverture de sa troisième et déjà ultime saison La Traviata à Pascale-Sabine Chevroton, Marc Adam creuse son sillon d'une programmation subtile, où choix des œuvres comme des metteurs en scène apportent de précieux éléments de réponse quant au vieux combat entre tradition et modernité. La Traviata est un mythe. C'est une évidence qui saute encore aux yeux dans un Opéra de Nice bourré à craquer, tous âges confondus. ...
K1

La Khovantchina à Bâle : vibrant plaidoyer

Bâle frappe fort en confiant la Khovantchina au chef ukrainien Kirill Karabits et au metteur en scène russe Vasily Barkhatov. Le résultat bouleverse et clame haut et fort l'importance du « drame musical populaire » de Modeste Moussorgsky. « Le passé dans le présent : voilà mon devoir. » Dans son ultime opéra, Moussorgsky illustra parfaitement cette sienne profession de foi. Œuvre complexe, à la distribution imposante (14 solistes, un chœur à toute épreuve), la Khovantchina ...
AVT_Christian-Binet_4715

Christian Binet entre dessin et partition

C'est un des événements de l'automne 2015 : Les Bidochon investissent les salles de concert en compagnie de l'Orchestre des Pays de Savoie! L'occasion pour eux de découvrir l'univers ultra-codé de la Grande Musique, où ils vont écouter et commenter Mozart, Bach, Honegger et les autres, mais aussi un compositeur contemporain qu'ils connaissent bien : Christian Binet.  Christian Binet dessine mais, dans l'ombre de ses héros de papier, il compose. « L'idée ...