Archives de l’auteur : Jean-Luc Clairet

Francois Guery_1902

L’Oristeo de Cavalli : le retour

Pour sa 14e édition, le festival Mars en baroque, imaginé par Jean-Marc Aymes et Concerto Soave, crée l'événement en redonnant vie, après 365 ans de silence, aux notes ensorcelantes de l'Oristeo de Francesco Cavalli. Et si l'explication de la popularité encore toute relative de Cavalli, en sus de l'état problématique des manuscrits, se trouvait aussi dans la complexité extrême de ses livrets, voire dans le fil de scénarii plus lâches que ...
Li-due-Orfei-Marc-Mauillon-Angélique-Mauillon

Marc Mauillon, Orfeo contemporain

Dans un disque plus original qu'il n'y paraît de prime abord, Marc Mauillon devient Orphée contemporain pour évoquer les deux Orphée de leur temps que furent Caccini et Peri. Que la simple lecture de l'intitulé de ce disque ne nous y trompe pas : il ne s'agit pas ici d'une compilation des interventions du personnage d'Orphée dans les partitions respectives des opéras fondateurs de Caccini et Peri. La démarche de Marc Mauillon, ...
olivier lexa

Olivier Lexa, du Venetian Centre for Baroque Music à la mise en scène

Créateur en 2010 du VCBM (Venetian Centre for Baroque Music) dont il est directeur artistique, spécialiste de  Cavalli (première biographie en 2012), romancier, dramaturge, Olivier Lexa, en amoureux fou de l'Italie, ressuscite à Marseille L'Oristeo, un opéra méconnu du génial compositeur italien, pour lequel, avec la complicité de Jean-Marc Aymes à la tête de son Concerto Soave, il réalise sa deuxième mise en scène lyrique.  « Dans trente ou quarante ans, Cavalli sera ...
barbier photo 1

Le Barbier de Séville entre Molière et Ionesco

L'Opéra de Nice fait venir d'Italie (production du Circuito Lirico Lombardo AS.LI.CO.) un Barbier de 2011 délocalisé dans l'Ohio des années 50, pour un étourdissant jeu de marionnettes mâtiné d'un soupçon d'absurde. On ne connaissait pas Federico Grazzini mais l'on jurerait que le metteur en scène italien connaissait la géniale mise en scène que Jean-luc Lagarce conçut pour La Cantatrice chauve du grand Eugène. C'est sur la même pelouse verte qu'il ...
Cecilia Bartoli met le feu à Norma

Cecilia Bartoli met le feu à Norma

Judicieuse idée de reprendre la Norma flambant neuve voulue par Cecilia Bartoli à Salzburg 2013 pour accompagner son enregistrement Decca. Après Zürich, la directrice d'école imaginée par Moshe Leiser et Patrice Caurier en lieu et place de l'habituelle druidesse fait la classe à Monaco dans l'intimité exceptionnelle de l'Opéra Garnier. Voici un spectacle qui fait douter de l'utilité des sur-titres. Non point tant à cause des vaines arguties didascaliques face aux transpositions ...
L’Aiglon trouve enfin sa place

L’Aiglon trouve enfin sa place

L'opéra à quatre mains d'Honegger et d'Ibert aura connu, depuis sa création en 1937, le même destin que son héros, condamné à la réévaluation puis au quasi-oubli à chacune des reprises. Et si la donne venait de changer enfin à Marseille ? L'Aiglon est le surnom donné au Duc de Reichstadt, au Roi de Rome, au fils de Napoléon premier, qu'on imagina un instant en Napoléon II, avant qu'il ne mourût de ...
EFF934A1BA

Résurrection de Jesus Christ Superstar à Bâle

Un opéra-rock peut-il autant bouleverser qu'un opéra classique ? Bâle répond par l'affirmative en prenant au sérieux Jesus Christ Superstar, ravalé pour l'occasion par une emballante partie musicale et les bouleversantes bouffées poétiques de sa mise en scène. Le succès est le plus souvent un cadeau empoisonné. Celui qui, en 1971 (avec Jesus Christ Superstar, opéra-rock fondateur d'un genre qui essaima pour le meilleur jusqu'en France avec le Starmania de Michel Berger), ...
5400439003637_600

Rameau en majesté dans Le Temple de la Gloire

Rameau nous parvient aujourd'hui magnifié par la somptuosité et la haute technicité des ensembles actuels. Pour Le Temple de la Gloire, Guy Van Waas et ses Agrémens sont de cette eau-là. Qu'il est loin le temps (1974) où Malgoire et Paillard ferraillaient à coup d'Indes galantes pour imposer le génial dijonnais ! Fort du succès de son enregistrement bouillonnant (et brouillonnant) hélas jamais réédité en CD, mais absolument fondateur dans sa passion ...
Jardin dv.Y.Petit_110

Le jardin d’hiver de William Christie à Besançon

Initiée en 2015 dans le jardin d'été de Sir William, la 7e édition du festival Jardin des Voix achève son parcours exemplaire au cœur de l'hiver bisontin. Parvenu au sommet d'un art auquel seule la jeunesse peut épargner la sclérose muséale, William Christie a créé en 2001 Le Jardin des Voix, académie pour chanteurs venus du monde entier. Après deux semaines de travail intensif au théâtre de Caen sous la main ...
7168fFA49FL._SX355_

Une Partenope enchanteresse

Tout n'est que séduction dans Partenope, l'opéra injustement délaissé pour lequel Haendel avait une affection particulière. L'on sait combien l'unique sujet des opéras de Haendel est la relation amoureuse. Pour la réflexion sociétale il faudra plutôt chercher du côté des oratorios. Le livret de Silvio Stampiglia, déjà adapté par Caldara et Vinci, narre les ravages du pouvoir de séduction de la reine Partenope, (prénom d'une des deux sirènes qui tentèrent Ulysse lors ...
internet_zauberfloetecsandra_then_dsc_1967_1

La Flûte enchantée à Bâle, légère et revigorante

La Flûte enchantée a encore des choses à dire. Même dans cette nouvelle production bâloise (quatrième mise en scène lyrique de Julia Hölscher, jeune metteuse en scène issue du théâtre), toute de légèreté, où le minimalisme scénique parvient aussi à engendrer poésie et émotion. Jets de fumée latéraux, lointaine rampe de projecteurs au sol, serpentine forêt de cordages glissée des cintres : ainsi démarre le tube de Mozart dans un Stadttheater envahi ...
PLUHAR-Cavalli-HD

Christina Pluhar popularise Cavalli

L'Amore innamorato (L'amour amoureux). Le titre d'un opéra « perdu ou jamais créé », choisi dans le catalogue lyrique de Cavalli, pouvait laisser espérer une intégrale. Las ! Ce CD consacré par L'Arpeggiata au génial vénitien n'est qu'un best of. Bien que total, son pouvoir de séduction s'avère néanmoins impuissant à masquer la mélancolie des regrets. Venise 1637. Le premier théâtre d'opéra. Les jésuites ont quitté la ville avant d'y revenir trois décennies plus ...
py4

Abécédaire Tristan : M comme Mouvement

Le 10 juin 1865 à Munich : Tristan et Isolde de Richard Wagner, l’une des œuvres les plus importantes de l’histoire de la musique, est jouée pour la première fois. Un événement que Resmusica a choisi de commémorer sous la forme d’un Abécédaire Tristan. Aujourd’hui,Tristan et... le mouvement. Des productions dites historiques de Tristan et Isolde, il y en avait eu : celle du Neues Bayreuth de 1952 à 1970, dégraissée jusqu'au rituel ...
oustrac_c_perla_maarek

Les bouleversants états d’âme de Stéphanie d’Oustrac

Grand écart pour l'Orchestre des Pays de Savoie : après sa populaire tournée Bidochon durant l'automne, à Chambéry Nicolas Chalvin entraîne sa phalange dans un audacieux programme de raretés. On a déjà dit les remarquables invités dont sait s'entourer Nicolas Chalvin. Les récents Tedi Papavrami et Christian Binet cèdent la place au joyau Stéphanie d'Oustrac. Celle que le programme présente comme « l'arrière-petite-nièce » de Poulenc met l'art consommé de son mezzo au service ...
HA

Hélios Azoulay et la musique de l’enfer

Même en enfer il y a la musique. C'est ce que vient nous redire Hélios Azoulay dans ce livre-CD co-écrit avec Pierre-Emmanuel Dauzat : L'Enfer aussi a son orchestre. L'on avait eu le cœur serré à l'automne 2014 par le CD ...même à Auschwitz, où le clarinettiste Hélios Azoulay et son Ensemble de Musique Incidentale nous avait fait entendre un bouleversant bouquet d'œuvres (Goué, Tillion, Klein, Krasa, Ilse Weber, Dauber, Berman...), d'une ...
DUG_8338RDugovic

Les Noces de la Co(opéra)tive à Besançon : Mariage heureux

Époque oblige : le 15 avril 2014, Besançon, Quimper, Dunkerque et Compiègne ont fondé la bien nommée Co(opéra)tive, collectif de théâtres s'engageant à initier dès 2015 une programmation lyrique. Les Noces de Figaro est le premier titre. Le cahier des charges de la Co(opéra)tive préconise entre autres le choix de metteurs en scène venus du théâtre sans nécessaire grande expérience de l'opéra. C'est le cas du metteur en scène bulgare Galin Stoev, ...
pierre-et-le-loup-suivi-du-canard-est-toujours-vivant-livre-cd

Pierre et le Loup : le retour !

Donner une suite, 80 ans plus tard, à Pierre et le Loup, est une magnifique idée qui ravira enfants et ex-enfants entrés en musique par la petite porte du chef-d'œuvre de Prokofiev. Pierre et le Loup, à l'instar des Variations et fugue sur un thème de Purcell de Britten, est un des gestes musicaux les plus intelligents qui soient à l'adresse des enfants, traditionnellement condamnés à la mièvrerie musicale. Inspiration comme ...
_DSC6044

La Traviata résiste à l’Opéra de Nice

En confiant pour l'ouverture de sa troisième et déjà ultime saison La Traviata à Pascale-Sabine Chevroton, Marc Adam creuse son sillon d'une programmation subtile, où choix des œuvres comme des metteurs en scène apportent de précieux éléments de réponse quant au vieux combat entre tradition et modernité. La Traviata est un mythe. C'est une évidence qui saute encore aux yeux dans un Opéra de Nice bourré à craquer, tous âges confondus. ...
K1

La Khovantchina à Bâle : vibrant plaidoyer

Bâle frappe fort en confiant la Khovantchina au chef ukrainien Kirill Karabits et au metteur en scène russe Vasily Barkhatov. Le résultat bouleverse et clame haut et fort l'importance du « drame musical populaire » de Modeste Moussorgsky. « Le passé dans le présent : voilà mon devoir. » Dans son ultime opéra, Moussorgsky illustra parfaitement cette sienne profession de foi. Œuvre complexe, à la distribution imposante (14 solistes, un chœur à toute épreuve), la Khovantchina ...
AVT_Christian-Binet_4715

Christian Binet entre dessin et partition

C'est un des événements de l'automne 2015 : Les Bidochon investissent les salles de concert en compagnie de l'Orchestre des Pays de Savoie! L'occasion pour eux de découvrir l'univers ultra-codé de la Grande Musique, où ils vont écouter et commenter Mozart, Bach, Honegger et les autres, mais aussi un compositeur contemporain qu'ils connaissent bien : Christian Binet.  Christian Binet dessine mais, dans l'ombre de ses héros de papier, il compose. « L'idée ...
H1

Herculanum renaît de ses cendres avec Hervé Niquet

Des résurrections du Palazetto Bru Zane, la musique de Félicien David est très certainement la meilleure pioche. Confirmation avec cet Herculanum de 1859. L'évidence : dès que l'on découvre une œuvre de Félicien David, on a aussitôt envie de recommencer. Ainsi l'on a écouté en boucle le magnifique enregistrement du Désert par Laurence Equilbey paru au printemps dernier. La même addiction se produit pour cet Herculanum, même s'il nous faut préciser ...
russell davies

Dennis Russell Davies entre Glass et Boulez

Co-fondateur de l'American Composers Orchestra, chef invité à diriger un peu partout dans le monde, professeur à Salzbourg, pianiste, Dennis Russell Davies, qui fut aussi directeur musical de l'Orchestre Français des Jeunes de 2011 à 2015, est aujourd'hui partagé entre Linz, où il est à la fois Directeur musical de l'Opéra et chef principal du Bruckner Orchester depuis 2002, et Bâle dont il est le Directeur musical du Baselsinfonieorchester depuis ...
bidochon1

Folle journée au concert avec les Bidochon 

Le 30 mai 2015, les Bidochon de Christian Binet ont fait le déplacement à Chambéry pour le concert des 30 ans de l'Orchestre des Pays de Savoie ! Ce grand bruit dans le landerneau classique est relayé aujourd'hui par la parution, chez Fluide Glacial, d'un savoureux mais aussi touchant livre-CD intitulé « Un jour au concert avec les Bidochon ». À Chambéry, Christian Binet avait également fait le voyage avec ses diaboliques créatures, et ...
Ch. Phila .Y.Petit_10

La Chambre Philharmonique rode son Brahms au Festival de Besançon

Le festival de Besançon, dans la politique symphonique qui a toujours été la sienne, invite Emmanuel Krivine et sa Chambre Philharmonique à faire dialoguer de concert Mendelssohn, Bizet et Brahms. Le Conte de la Belle Mélusine, ouverture de Felix Mendelssohn, est, ce soir, bien davantage que l'apéritif d'un concert où se pressent ceux qui ont envie d'entendre pour de vrai l'art d'un chef auréolé d'une intégrale fêtée des symphonies de Beethoven. ...
BB

Berlioz versus Beethoven au Festival Berlioz

Audacieuse idée, en fin de Festival, que d'associer le jeune Berlioz et le Beethoven de la maturité au cours d'une soirée intitulée Hymne à la joie. Qui sort gagnant de ce choc des titans ? On l'a beaucoup dit et loué : Beethoven est chez lui au Festival Berlioz. Ces deux géants de la musique de chaque côté du Rhin ont entamé, depuis quelques années déjà, un dialogue des plus stimulants à La ...
FFG2

L’impériale intégrale des concertos de Beethoven au Festival Berlioz

Troisième volet du Beethoven Project de François-Frédéric Guy, l'intégrale enthousiasmante, en une seule soirée, des concertos au festival Berlioz continue d'installer l'idée que les deux compositeurs ont beaucoup en commun. Les 32 sonates en 2013, les sonates pour piano et violoncelle et les sonates pour piano et violon en 2014, la merveilleuse aventure continue. Une manière de rêve s'est réalisée au festival Berlioz pour ceux qui considère que la France a ...
nabulio

Création mondiale du Nabulio de Bruno Coulais au Festival Berlioz

En hommage au créateur de formes que fut Berlioz, le Festival initie une tradition : créer des œuvres d’aujourd’hui. Commande 2015, Nabulio de Bruno Coulais convoque le fantôme contesté de Napoléon Bonaparte. Après Berlioz en Amérique en 2014, le Festival fait dialoguer Hector avec Napoléon. La célèbre route Napoléon du Golfe Juan à Grenoble déroule ses lacets à quelques lieues de La Côte-Saint-André. Le bicentenaire du retour de l’île d’Elbe permet d’installer le ...
index

Tancrède intégral enfin !

Ce Tancrède de 1702 sous la baguette d'Olivier Schneebeli nous le rappelle : de Lully à Rameau, le chemin baroque passe par Campra. Ce nouveau Tancrède (3 CD contre 2 en 1996 chez Malgoire : 46 minutes de musique en plus) sera une révélation pour ceux qui ne juraient que par le génie de Rameau. La froideur récitative un rien hautaine et fonctionnelle de Lully disparaît chez Campra au profit d'un style mélodique moins ...
JEPHTHA (c) Philippe L'Eglise_light

Excellence interprétative à Beaune pour un prenant Jephtha

Avec le Jephtha de Haendel donné par l'Accademia Bizantina, sous la direction d'Ottavio Dantone, le festival de Beaune est une fois de plus à marquer d'une pierre blanche. Ultime oratorio de Haendel, Jephtha reste assez méconnu. Il n'offre pas la suite de tubes du célèbre Messie, ni même le hit "Ye happy nations" de l'inconnu Alexandre Balus. Le prolifique Haendel, 66 ans en 1751, est atteint d'une cécité qui le contraint ...
1506-SvabdaPGA-319

Svadba : les nouvelles Noces du Festival d’Aix

Aix accueille en version scénique la création européenne de Svadba, opéra de la compositrice serbe Ana Sokolović. Conçu pour six voix de femmes a capella, Svadba (Mariage en serbo-croate) apparaît d'emblée comme un avatar contemporain des fameuses Noces de Stravinsky. Le sujet tout d'abord : une manière d'enterrement de vie de jeune fille à la veille de son mariage. Le style musical ensuite : la radicalité d'une partition incantatoire. Délestée des pianos et ...