Archives de l’auteur : Michel Tibbaut

avatar

À propos de Michel Tibbaut

Ingénieur civil en électroacoustique sorti de l’Université de Liège, ayant travaillé à la Radio-Télévision belge de la Communauté française. Diplômé du Conservatoire royal de Musique de Liège : Premiers Prix en solfège supérieur, harmonie, analyse musicale et histoire de la musique.

Wilhelm Furtwängler : Bruckner des plus rares

Ce disque est à la fois très homogène… et particulièrement frustrant ! Et cela pour la même raison : il se compose de deux interprétations brucknériennes incomplètes de Wilhelm Furtwängler (1886-1954), mais ...

Edison et l’archéologie sonore en France

Pour nos discophiles – ou plutôt cylindrophiles – intéressés par l’archéologie de la préhistoire sonore, voici l’une des plus remarquables productions du label français Malibran, consacrée au premier volume des ...

Janine Micheau, ou l’Âge d’Or du chant français

De la série « Les Rarissimes » d’EMI Classics qui nous a déjà valu la réédition souvent inespérée de tant de joyaux musicaux, voici, parmi la dernière production de huit ...

Hans Knappertsbusch, ou la grande tradition wagnérienne

Si d’aucuns les estiment quelque peu dépassées de nos jours, Hans Knappertsbusch fut toujours considéré comme le gardien des grandes traditions brucknériennes et wagnériennes. Dès la réouverture du Festival de Bayreuth ...

Miklós Rózsa détective

Après la bande sonore originale du film Sodome et Gomorrhe (1962) rééditée dans son intégralité en un excellent double CD par DigitMovies (CDDM074), et le réenregistrement superbe de la musique ...

Robert Farnon, ou la gloire de la musique orchestrale légère

En ces temps de fêtes de fin d’année, savourons ce remarquable DVD dont le contenu pétille comme du champagne et nous rendra à coup sûr d’excellente humeur. En effet, ce ...

Hans Knappertsbusch brucknérien hors pair

Les diverses versions des Symphonies brucknériennes seront éternellement sujettes à d’interminables polémiques, et cela concerne tout particulièrement la Symphonie n°3 ayant subi le plus de transformations. Jugez-en donc : version 1873 ...

Charles Münch à la tête de l’orchestre de Toscanini

Ce CD nous offre un programme de musique française dirigé par Charles Munch (1891-1968) sous forme de deux inédits radiophoniques distincts : le premier est constitué du concert intégral de l’Orchestre ...

Quand Wilhelm Furtwängler dirige ses contemporains

Il n’est pas habituel d’entendre Wilhelm Furtwängler dans des œuvres du XXe siècle, et pourtant l’immense chef allemand participa activement à la défense de ses contemporains non seulement de culture ...

Richard Wagner et le Festival de Bayreuth ressuscité

Dès l’apparition de l’enregistrement électrique en 1925, immortaliser au disque un opéra complet de Wagner fut l’une des priorités de His Master’s Voice, et en pionnier, le futur label EMI ...

Bohuslav Martinů : L’œuvre pour violon et orchestre, volume 1

Bien naturellement, les compositeurs tchèques de tout temps ont constamment été célébrés par la firme tchèque Supraphon grâce à laquelle on pouvait découvrir la majorité de leurs œuvres. Mais rares étaient ...

Václav Talich et la gloire des cordes tchèques

L’imposante « Václav Talich Special Edition » en dix-sept volumes s’achève, et nous disposons actuellement du seizième dont la particularité et l’intérêt est de regrouper les enregistrements de Václav Talich pour ...

Mozart cor à cor

L’enregistrement des quatre Concertos pour cor de Mozart par Dennis Brain et Herbert von Karajan à la tête du Philharmonia Orchestra londonien constitue l’une des gloires du disque auxquelles on ...

Arturo Toscanini wagnérien hors pair

Considérant l’ensemble de la carrière d’Arturo Toscanini (1867-1957), il est évident que Richard Wagner fut une des plus profondes et durables passions du Maestro italien qui éprouva une authentique fascination ...

Les premiers enregistrements Polydor de Furtwängler

La belle présentation de ce splendide coffret SWF associe quelques photos de Wilhelm Furtwängler à ce véritable anachronisme technique que représente le curieux montage photographique d’un microsillon à pas variable ...

Wilhelm Furtwängler : Bruckner a trouvé son Dieu

Le XXe siècle a connu, en sa première moitié, d’éminents chefs d’orchestre brucknériens qui imposèrent le grand compositeur autrichien au public alors qu’il ne lui était encore seulement qu’un nom ...

Arturo Toscanini, royal dans Beethoven

Toscanini fut très probablement le plus conscient, parmi ses contemporains, du rôle de l’interprète associé au sens aigu de la responsabilité et du profond respect envers le compositeur, pour lequel ...

Miklós Rózsa envoûté par Alfred Hitchcock

Le label Intrada nous a habitués à d’excellents enregistrements de musiques de film, et cela s’applique particulièrement à sa célèbre collection « Excalibur » qui, si elle ne contient actuellement que cinq ...

Gretchen Van Hoesen, superbe Harpe Principale de l’Orchestre Symphonique de Pittsburgh

Cette production des Boston Records montre une fois de plus l’esprit particulièrement curieux, aventureux et courageux de certains petits labels par rapport à leurs confrères « majors » : les disques Boston Records ...

Hector Berlioz à travers les âges

Dans sa belle série Artone, sous forme d’albums 4 CD en format livre, le label Membran nous a déjà gratifié d’une soixantaine de publications plutôt variables techniquement, mais dévolues à ...

Conchita Supervia : retour indispensable au catalogue

La photo illustrant ce double CD dit tout : un visage qui respire la joie de vivre, une personnalité passionnée toute de gaîté, de gentillesse, de bonté, de simplicité naturelle, ...

Václav Talich dans son élément

Ce remarquable CD est le tout premier consacré par Naxos Historical aux gravures 78 tours/min His Master’s Voice du chef tchèque Václav Talich dans un répertoire qu’il affectionnait tout particulièrement : ...

Walter Gieseking en stéréophonie de 1945 !

En donnant le concert du 19 novembre 1936 à la Feierabendhaus de Ludwigshafen, la salle de concert de l’IG Farben (future BASF), Sir Thomas Beecham et son Orchestre Philharmonique de ...

Erich Wolfgang Korngold, compositeur entre deux mondes

Cet excellent DVD Arthaus Musik consiste essentiellement en un émouvant documentaire consacré au compositeur autrichien Erich Wolfgang Korngold (1897-1957), permettant de mieux cerner cet être d’exception qui étonna les Viennois ...

Le label américain First Edition renaît enfin de ses cendres

Dès les années 50 et l’apparition du microsillon, deux labels américains, plus que tout autre, ont surtout défendu les compositeurs de leur pays grâce à des musiciens d’exception : Mercury fit ...

Arturo Toscanini crépusculaire et en stéréo

Toscanini en stéréophonie ? Est-ce un canular ? Et pourquoi pas Caruso en Super Audio CD multi-canaux ?… Eh bien non ! C’est loin d’être une plaisanterie. Le label américain Music & Arts a pu se ...

Florent Schmitt : Gloire au Seigneur !

Les publications consacrées à Florent Schmitt sont bien trop parcimonieuses pour ne pas considérer avec sympathie cette production du label anglais Hyperion. Déjà à l’époque du microsillon, Jean Martinon avait, le ...

Karl Böhm, brucknérien à son apogée

Cette interprétation par Karl Böhm de la Symphonie n°4 « Romantique » d'Anton Bruckner n’a jamais quitté le catalogue et a fait l’objet de plusieurs rééditions en CD chez Decca (notamment dans ...

Paul Hindemith jamais si bien servi que par lui-même

Hindemith a enregistré ses propres œuvres sporadiquement chez Telefunken (78 tours), CBS/Sony ou Everest, surtout dans les années 50, Decca, mais c’est essentiellement chez Deutsche Grammophon et chez EMI que ...

Fernand Ansseau, légende du Théâtre Royal de La Monnaie

C’est un vrai plaisir de retrouver le sympathique label français Malibran qui nous a déjà offert tant de joies associées aux gravures historiques de chanteurs illustres du début du XXe ...