Banniere-ClefsResmu-ok

Musique symphonique

L’étrange Requiem de Verdi par Teodor Currentzis

L’étrange Requiem de Verdi par Teodor Currentzis

Surnommé « l’enfant terrible de la musique classique », le chef d’orchestre Teodor Currentzis ne dément pas l’adage avec son étrange conception du Requiem de Giuseppe Verdi porté sur la scène d’un Grand Théâtre de Genève comble. Par quoi peut-on attirer un public ? Par la popularité d’une œuvre ? Par l’intérêt qu’on porterait à qui la dirige, la joue ou la chante ? Dans le cas de la Messe de ...
orfeo_wolfgang_sawallisch

Wolfgang Sawallisch, rééditions orchestrales chez Orfeo

Le label bavarois Orfeo avait déjà mis à la disposition des discophiles une impressionnante série d’opéras « live » dirigés par l’immense chef d’orchestre munichois Wolfgang Sawallisch, dont en 2018 Così fan tutte de Mozart, Der fliegende Holländer et Tristan und Isolde de Wagner. En rééditant également dans la belle série « Orfeo d’Or » ses gravures légendaires orchestrales qu’il devenait difficile de se procurer, le label allemand fête ainsi ...
Daniel Harding cc Julian Hargreaves

Septième de Mahler avec Daniel Harding à la Philharmonie

Ouvert par un concerto pour piano de Mozart sous les doigts de Kristian Bezuidenhout, le premier programme d’avril de l’Orchestre de Paris poursuit l’intégrale des symphonies de Mahler avec une Symphonie n° 7 lumineuse et maîtrisée de bout en bout. S’il est d’usage d’ouvrir les concerts délégués aux symphonies de Bruckner par un concerto de Mozart, cette mode semble plus récemment s’appliquer aux symphonies de Mahler, hormis à celles estimées suffisamment ...
jules matton

Jules Matton choisi par les lycéens pour le GPLC 2019

La manifestation est toujours chaleureuse et pleine d'élan. Comme chaque année, un millier de lycéens et leurs professeurs d'éducation musicale issus de trente-quatre lycées sont venus de la France entière pour la remise du Grand Prix Lycéen des Compositeurs. Autour de la modératrice Dominique Boutel ont pris place Gérard Pesson, Florentine Mulsant, Kryštof Mařatka, David Hudry, Patrick Burgan et Jules Matton, les six compositeurs retenus dans la sélection 2019, ainsi que ...
gabor-kali-by-ludwig-olah

Bartók, des racines et des ailes par Gábor Káli et le Budapest Festival Orchestra

Lors d’un week-end thématique consacré par la Philharmonie de Paris à Béla Bartók, le Budapest Festival Orchestra, dirigé par le jeune chef Gábor Káli, remplaçant Iván Fischer souffrant, dresse un saisissant et authentique portrait du compositeur hongrois, révélant sa figure de Janus, en alternant musiques populaires et musiques savantes. Le premier volet de ce concert emprunte à la veine folklorique du compositeur hongrois rendant ainsi un hommage légitime à ses importantes ...
David Zinman cc @ Priska Ketterer

Zinman concentre l’Orchestre de Paris pour Une Vie de Héros

À une semaine d'Herbert Blomstedt, David Zinman dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie. Son Ravel attire autant par les couleurs que par la fluidité, avant un Concerto pour violoncelle d’Elgar superbement porté par Truls Mørk et pour cette deuxième soirée du même programme, Une Vie de Héros de grande tenue ! David Zinman entre d’un pas rapide sur la scène de la Philharmonie de Paris, et rejoint une estrade sur ...
Les couleurs de Montréal avec Nagano à la Philharmonie

Les couleurs de Montréal avec Nagano à la Philharmonie

En tournée à Paris avec l'Orchestre Symphonique de Montréal, Kent Nagano déploie les couleurs et la vitalité de Jeux tout en retenue, avant d’accompagner la contralto Marie-Nicole Lemieux superbe de gravité dans les Wesendonck Lieder, puis d'achever avec un Sacre du Printemps de maturité. Maintenant à Hambourg une large partie de l’année, Kent Nagano est également directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Montréal, avec lequel il s’est fait remarquer ces dernières ...
yann beuron

À l’Arsenal de Metz, romances à la française avec Yann Beuron

Programme cent pour cent français, qui fait la part belle à la mélodie pour orchestre et au répertoire symphonique du XIXe siècle. Avec des grands classiques comme les pages symphoniques de Roméo et Juliette de Berlioz, les extraits des Nuits d’été ou la « Chasse royale et orage » tirés des Troyens, le succès de la soirée était gagné d’avance. On connait de longue date les affinités de Jacques Mercier et ...
Bernard Haitink dirige le LSO à la Philharmonie de Paris

Bernard Haitink dirige le LSO à la Philharmonie de Paris

Pour son 90e anniversaire Bernard Haitink offre une lecture captivante et bouleversante de la Symphonie n° 4 de Gustav Mahler. Bernard Haitink revient aujourd’hui à Paris en compagnie du London Symphony Orchestra, lors d’un concert unique dont le programme (hélas sans grande originalité !) apparie le Concerto pour violon de Dvořák, joué par Isabelle Faust en soliste, et la Symphonie n° 4 de Mahler. Le Concerto pour violon de Dvořák, composé entre ...
François-Frédéric Guy©Alain Hanel

L’ouverture du Printemps des Arts de Monaco rend hommage à Beethoven

Pour ouvrir le Printemps des Arts de Monaco, son toujours dynamique directeur Marc Monnet avait prévu trois généreux concerts centrés autour de concertos et quatuors de Beethoven, qui plaçaient d’emblée la barre très haut. En ouverture d’un Printemps des Arts dont c’est la trente-cinquième année, le premier week-end fait la part belle à Beethoven, avec trois copieux concerts programmant les cinq concertos pour piano et trois quatuors, avant que les week-ends ...
eric lu leeds

Eric Lu, splendide premier lauréat du concours de Leeds 2018

Ces enregistrements lors de la récente dernière édition du Concours Leeds le prouvent : Eric Lu est un pianiste majeur de la génération montante, doublé d’un musicien raffiné et exigeant. Eric Lu, jeune pianiste américain, ayant étudié avec Dang Thai Son, Jonathan Biss et Robert Mac Donald a déjà à son actif de multiples prix internationaux : à dix-sept ans à peine, il était déjà classé quatrième lauréat au Concours Chopin de Varsovie ...
Moreau

Edgar Moreau explore les marges du répertoire concertant pour violoncelle

Le jeune Edgar Moreau nous livre un disque au programme original mais déconcertant qui associe le long concerto écrit par Offenbach pour son propre compte et le concerto bizarrement hétéroclite composé par Friedrich Gulda pour Heinrich Schiff.  Voici un disque au programme original et assez curieux. Le « concerto militaire » d’Offenbach fut écrit en 1847 par le jeune musicien désireux de briller comme violoncelliste, puis perdu après une première exécution (d’ailleurs sans doute ...
Herbert Blomstedt cc Accentus Music

Un Blomstedt léger emmène l’Orchestre de Paris dans Brahms et Mendelssohn

Pour son habituel concert de saison avec l’Orchestre de Paris, Herbert Blomstedt revient à deux compositeurs romantiques lors d’un programme extrêmement classique. Herbert Blomstedt aura attendu de dépasser quatre-vingts ans pour être véritablement identifié comme chef d’importance en France. Il revient maintenant à Paris chaque saison, comme si les années s’écoulaient tranquillement sur sa figure svelte. Aujourd'hui, ses quatre-vingt onze ans n’altèrent ni le pas toujours léger pour entrer en scène, ...
Cavanna Scordatura 2

Bernard Cavanna fêté par le T2G de Gennevilliers

Une héroïne et deux œuvres écrites pour elle, et qui la mettent en scène au côté de l'Orchestre de Picardie : la violoniste Noëmi Schindler est sur le devant de la scène dans les deux concertos de Bernard Cavanna, un compositeur dont on fête également les trente ans de carrière en tant que directeur honoraire du Conservatoire de Gennevilliers. Aussi le concert se déroule-t-il en trois temps. C'est le jeune ensemble ...
Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

L’Orchestre Philharmonique de Radio France était sous la direction non dénuée d’ampleur du chef Michael Sanderling, pour d’abord accompagner le violon toujours si génial de Gil Shaham dans le Concerto de Beethoven, puis conduire d’une seule ligne la Quatrième Symphonie de Mahler. Yuri Temirkanov devait fêter musicalement en France ses 80 ans grâce à deux concerts avec le Philharmonique de Radio France. Absent depuis plusieurs mois des scènes pour raison de ...
Karłowicz

Nouvel enregistrement de la rare symphonie Renaissance de Karlowicz

Plus connu par ses poèmes symphoniques dignes de ceux de Dvorák, Strauss ou Scriabine, le compositeur polonais Mieczysław Karłowicz a laissé une unique symphonie Renaissance, belle œuvre dont on salue une nouvelle version par le chef Rune Bergmann. Mort accidentellement, emporté par une avalanche alors qu’il skiait dans les Tatras, Karlowicz reste emblématique de ces génies décédés trop tôt pour donner toute leur mesure. Cependant, la série de ses poèmes symphoniques ...
bohren

L’art féerique de Sebastian Bohren pour un Britten à redécouvrir

Contre toute attente, cet album magnifique du violoniste Sebastian Bohren vaut d'abord par l’œuvre la moins connue, le Concerto pour violon op. 15 de Benjamin Britten.  Benjamin Britten composa son Concerto op. 15 (en vérité le second) avant le grand conflit mondial au cours de l’été 1939 passé au Canada et aux Etats-Unis. Sa création se tint au Carnegie Hall de New York en mars 1940 sous la direction de John Barbirolli avec ...
navarra

L’hommage bâclé de Profil à André Navarra

On ne peut certes que se réjouir de la parution de ce coffret qui rend hommage à André Navarra (1911-1988) qui fut l’un des meilleurs violoncellistes français d’une génération pourtant riche en grands maîtres comme Fournier, Gendron ou Tortelier. Toutefois, le peu de soin apporté par l’éditeur à cette publication déçoit fortement. André Navarra fit en effet partie de cette école du violoncelle français qui continue de produire des générations de ...
Ax6-362x362

Le legs RCA d’Emanuel Ax dans une brique

RCA dépose entre nos mains la somme discographique d'Emanuel Ax chez ce label, conditionnée dans un coffret de 23 disques, regroupant aussi bien ses enregistrements en solo que ceux de musique de chambre, de récitals de mélodies et de partitions concertantes, et même une page pour piano, chœur et orchestre. Dès le tout premier album d'Emanuel Ax, gravé dans les studios new-yorkais de RCA après sa victoire au Concours de piano ...
A1UMLCbUhuL._SL1500_

La première intégrale Berlioz, enfin !

Warner Classics met un terme à une trop longue attente en éditant la première intégrale Berlioz (du moins de ses œuvres musicales), pour les 150 ans de la disparition du compositeur, le 8 mars 1869. Et c'est une grande réussite, avec des inédits et à prix très doux.  Commençons par ce qui peut paraître accessoire mais qui à notre sens signifie beaucoup. Ce coffret édité par une major prend le soin de remercier ...
0881488150162

Programme Richard Strauss original par Thielemann et Dresde

Le nouvel opus de l'« Edition Staatskapelle Dresden » dirigée par Christian Thielemann vaut autant pour l’originalité de son programme, avec les rares œuvres pour vents de Richard Strauss, que pour la qualité des pupitres de la phalange saxonne. Pour l’essentiel, Richard Strauss composa sa musique pour vents aux deux extrêmes de sa longue vie. Œuvres de jeunesse pour le Concerto n° 1 pour cor (1883) et la Sérénade pour vents opus 7 (1881) ...
Lukas Vondracek High Res 1- credit Irene Kim

L’Oiseau de feu terre à terre de David Reiland à Metz

La présence du pianiste Lukáš Vondráček dans Rachmaninov ne suffit pas à réveiller un concert trop placide de l'Orchestre national de Metz. C'est sans doute pour son énergie rythmique que le court manifeste antimoderne de John Adams Short Ride in a Fast Machine ouvre le concert, en écho à l’œuvre qui le clôture ; le contraste est grand avec la virtuosité extravertie des Variations Paganini de Rachmaninov qui lui fait suite. ...
haitink

Hommage de la radio bavaroise à Bernard Haitink pour ses 90 ans

Bernard Haitink aura quatre-vingt dix ans en mars prochain. Pour lui rendre hommage, la firme discographique de la radio bavaroise publie quelques gravures avec l’orchestre maison, dans un coffret où ne figurent que des chefs d’oeuvre tous interprétés avec l’intimidante hauteur de vue et la pureté de style du maître. Aujourd’hui, le vétéran Haitink n’a guère de rival dans le monde des grands chefs d’orchestre, hormis sans doute son aîné de ...
Lille Mahler 2 Bloch Nouveau Siècle

Résurrection de Mahler par Alexandre Bloch à Lille

Dans le cadre d’une intégrale des Symphonies de Mahler en deux saisons à Lille, Alexandre Bloch s’attaque en cette fin février à la Résurrection, un mois après la Titan et un mois avant la Troisième.  Jean-Claude Casadesus a le premier joué et enregistré Mahler avec l’Orchestre national de Lille, pour livrer il y a quelques années une belle proposition de la Symphonie n° 2. Maintenant dans les mains du jeune Alexandre ...
poulenc

Passionnant Poulenc par Nézet-Séguin et ses partenaires

Poulenc savait qu’il n’innovait pas vraiment dans son travail de compositeur. Pour autant, il avait parfaitement conscience de la singularité de son langage musical. En cela, il ne se trompait nullement. Commande de l’Orchestre symphonique de Boston, le Concerto pour piano fut créé dans la ville américaine sous la direction de Charles Munch le 6 janvier 1950, la partie soliste revenant au compositeur lui-même. En dépit d’un accueil timoré, l’œuvre fut ...
Les scintillements de Let me tell you d’Abrahamsen à la Philharmonie

Les scintillements de Let me tell you d’Abrahamsen à la Philharmonie

Soirée "supers-orchestrateurs" à la Philharmonie. L'Orchestre de Paris et Daniel Harding donnaient deux partitions distendues dans l'espace-temps, mais reliées par la puissance de leur écriture orchestrale et la lumière qui les traverse : Let me tell you (2013), œuvre multi-plébiscitée du Danois Hans Abrahamsen, et le "tube" d'Hector Berlioz Harold en Italie (1834). Inspiré par des extraits de l'ouvrage homonyme de Paul Griffiths, Let me tell you ("Laisse moi te dire") ...
52774235_10157046489562232_8679456373466988544_o

Haitink et la Radio Bavaroise face au grand œuvre beethovénien

Malgré la fatigue du chef, il y a beaucoup à admirer dans une interprétation mêlant lenteur et richesse des timbres. On aimerait, dans les critiques de concert, ne parler que musique ; ce n’est hélas pas toujours possible. Quelques semaines avant son 90e anniversaire, Bernard Haitink a annoncé qu’il ne dirigerait aucun concert la saison prochaine, et une bronchite la semaine dernière l’a conduit à restreindre ses activités : c’est pourquoi il laisse ...
Bychkov

Bychkov et son Philharmonique tchèque splendides dans Tchaïkovski

Dans la continuité de son projet d’intégrale des œuvres pour orchestre de Tchaïkovski, Semyon Bychkov s’attèle en concert aux trop méconnus Concerto pour piano n° 2, interprété ce soir par Kirill Gerstein, ainsi qu'à la Symphonie n° 2, parfaitement adaptés au splendide Philharmonique tchèque. Semyon Bychkov s’était entretenu avec nous au lancement de son projet Tchaïkovski pour Decca, et l’on attend prochainement la parution du Concerto pour piano n° 1 dans son ...
5a98162ebd411

Fabio Biondi et l’OCP sur le terrain du baroque français

C'est un programme de baroque français tardif que l'Orchestre de chambre de Paris proposait, sous l'archet expert de Fabio Biondi. Parmi les orchestres permanents d'Île-de-France, l'OCP est sans doute celui qui s'aventure le plus souvent hors de son répertoire naturel : musique indienne, concerts-lecture pour enfants, comédie musicale... sans oublier bien sûr la musique baroque. La collaboration avec Fabio Biondi n'est pas nouvelle, et si elle a pu ne pas ...
781

Nézet-Seguin et les Berliner Philharmoniker à Paris

De passage à Paris pour un concert unique, dans le cadre d’une tournée européenne, les Berliner Philharmoniker conduits par le talentueux Yannick Nézet-Seguin, se livrent à un grand écart symphonique périlleux en appariant La Mer de Debussy et la Symphonie n° 5 de Prokofiev. Véritable exercice d’orchestre et de direction, il faut bien avouer que ce programme ressemble, de prime abord, au mariage de la carpe et du lapin, et pourtant… ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok