Lyrinx

Muza Rubackyté Schubert Liszt

Muza Rubackyté entre Schubert et Liszt, de la valse à l’abîme

Dans ce nouvel opus, la pianiste Muza Rubackyté demeure dans l’univers de son cher Liszt, dont elle est une interprète hors pair, tout en pénétrant le monde déjà romantique de Franz Schubert. Avec les Valses caprices des Soirées de Vienne autour des Valses nobles et sentimentales, d’une grande fluidité de jeu, elle propose onze Lieder transcrits par Liszt, encadrant la Sonate n° 14 en la mineur D 784. Si tout oppose ...
Pochette CD

Classiques chambristes de Brahms par Hélène Dautry et Sandra Chamoux

Ce disque matérialise la collaboration, commencée en 2015, de la violoncelliste Hélène Dautry avec la pianiste Sandra Chamoux. Dans cet enregistrement, les deux musiciennes ne sortent pas des sentiers battus, en proposant les deux sonates que Brahms a dédiées à leurs instruments. Démarche sincère, complicité attachante et générosité caressante caractérisent le premier volume de ce duo de musiciennes. Même si Brahms s’est naturellement tourné dans un premier temps vers son instrument ...
trios_russes

De remarquables passeurs des Trios de Tchaïkovski et Rachmaninov

Les passionnés de musique de chambre russe du XIXe siècle savoureront ces deux œuvres majeures de compositeurs habituellement célébrés pour d’autres pages de leur production. Trois instrumentistes d’envergure unissent leurs expériences, et livrent une interprétation remarquable des Trios pour piano, violon et violoncelle que Tchaïkovski et Rachmaninov composèrent respectivement en 1882 et 1892. Venus d’horizons différents, et malgré tout complices, Caroline Sageman, pianiste française, David Galoustov, violoniste russe et Maja Bogdanović, ...
Jude&Heisser lyrinx

Brahms pour deux pianos, fidèlement interprété par Jude et Heisser

Les deux œuvres auxquelles se résume le catalogue de Brahms pour deux pianos ont vu le jour dans des circonstances bien différentes. Les rappeler ici permettra de mieux comprendre les impressions contrastées qui accompagnent l'audition de l'enregistrement que les pianistes Marie-Josèphe Jude et Jean-François Heisser proposent de ces pièces. La première, dans l'ordre chronologique, est une sonate pour deux pianos, qui habite aujourd'hui l'inconscient de tous les amateurs de musique, mais ...
lyrinx_rachma

Katia Skanavi retrouve Rachmaninov

L’association semblait tenir toutes ses promesses : Skanavi dans son répertoire de prédilection sous la direction de Tabachnik sauf que la ‘réalisation’ au disque est parfois ingrate et ne permet pas toujours de marquer les esprits. Pourtant, dès les premières notes, l’alchimie est évidente dans cette nouveauté consacrée à Rachmaninov. La stupéfiante qualité du son est la première réussite de cet enregistrement. Usant des dernières technologies de pointe notamment avec le ...
ligia_pelerinage

Le pèlerinage de Mūza Rubackyté

Outre d’innombrables concerts et récitals consacrés au grand Franz partout en Europe et en France, l’année de son centenaire aura été d’une grande richesse discographique, tant en nouveautés qu’en rééditions. L’essentiel de son œuvre a été parcouru et il n’est pas question ici de recenser toutes les parutions. Le cycle des Années de pèlerinage, qui aura occupé quarante années de sa vie en trois volets, est particulièrement bien représenté, bien ...
Paloma Kouider sans aucun doute

Paloma Kouider sans aucun doute

Choix audacieux que d’associer Beethoven et Liszt. C’est pourtant celui qu’a fait Paloma Kouider, une jeune pianiste française de 23 ans. Les contrastes des rhapsodies de Liszt ont été un des moteurs de Paloma Kouider qui y voit une possibilité d’»explorer à l’infini les ressources de l’instrument», réussissant avec brio le défi qui était sien et prouvant par là-même sa grande compréhension de l’œuvre dans toute sa dimension personnelle. Ainsi, elle ...
Jardin d’Eden et jardin clos

Mireille Delunsch et Marie-Josèphe Jude, jardin d’Eden et jardin clos

La chanson d’Ève et Le jardin clos, cycles habituellement peu fréquentés dans l’œuvre de Gabriel Fauré, bénéficient de deux nouveaux enregistrements récents. Après Karine Deshayes et Hélène Lucas, c’est Mireille Delunsch et Marie-Josèphe Jude qui se penchent sur ces fruits tardifs. Ces mélodies très dépouillées exposent clairement les forces et les faiblesses de la chanteuse : une justesse remarquable, des phrasés d’une subtilité singulière, mais aussi des attaques souvent gâchées, des ...
Chefs-d’œuvre pour clavier de Muzio Clementi

Chefs-d’œuvre pour clavier de Muzio Clementi

A la discographie restreinte des œuvres de Muzio Clementi vient de s’ajouter une petite perle. Il s’agit de quelques-uns de ses chefs-d’œuvre pianistiques interprétés par le jeune artiste d’origine italienne Vittorio Forte. Clementi, qui composa essentiellement pour le clavier, est très familier à tous les apprentis pianistes (qui ne connait la fameuse Sonatine en ut majeur ?), mais beaucoup moins en dehors de ce cercle. Professeur de clavier très recherché en son ...
Sonates de Prokofiev : « Stress test » réussi !

Sonates de Prokofiev par Vadim Tchijik et David Bismuth : « Stress test » réussi !

«Une œuvre aussi belle et aussi profonde n’est pas apparue dans la littérature pour violon depuis des années» s’enthousiasme David Oïstrakh lorsqu’il découvre la partition de la Sonate n°1 pour violon et piano de Sergueï Prokofiev en 1946. Il en sera le dédicataire et le créateur dans la petite salle du conservatoire de Moscou le 23 octobre 1946 avec Lev Oborine au piano. Dans la foulée de la création, ils ...
Le bonheur d’écouter Haydn

Le bonheur d’écouter Haydn par le Trio Hoboken

Ce disque regroupe les quatre trios que Haydn composa, tout comme ses dernières symphonies, lors de son second séjour à Londres, en 1794 et 1795. Ce qui frappe l’oreille de prime abord, c’est la qualité du son. Les musiciens interprètent sur des instruments modernes, mais cela sonne plus ou moins « ancien », surtout pour les cordes. La prise de son restitue la sonorité spécifique de chaque instrument, traité sur un ...
Un Chopin bien défendu mais pas encore assez !

Un Chopin bien défendu mais pas encore assez !

Une musique qu’on ne peut plus lâcher dès la première note entendue : tel est le miracle renouvelé à chaque audition de l’œuvre pour piano de Frédéric Chopin. Et les occasions ne manquent pas. Ainsi rétifs et profanes sont-ils conviés à se joindre aux innombrables auditeurs fascinés par l’art du maître polonais. Toutes ces lectures inspirées et ces interprétations stimulantes constituent le plus parfait antidote face au risque de fossilisation. L’aventure se ...
Budapest 1900

Budapest 1900 par Valérie Aimard et Cédric Tiberghien

Quel programme original que celui concocté par Valérie Aimard et Cédric Tiberghien pour leur enregistrement intitulé Budapest 1900 ! Ils livrent quelques opus méconnus – parfois non numérotés – des chefs de file de la musique hongroise que sont Béla Bartók et Zoltán Kodaly avec un coup de projecteur sur la production d’Ernö Dohnányi, lequel est à situer plutôt comme un épigone de Brahms. La Sonate en si bémol majeur op. ...
Smaïn, l’OSR et un Cygne à faire pleurer les pierres

Smaïn, l’OSR et un Cygne à faire pleurer les pierres

Entre l’humoriste débridé des années quatre-vingt et l’acteur, Smaïn met à profit son talent de diseur pour se projeter avec souplesse dans ces historiettes pour la prime jeunesse. Devant un parterre d’enfants bruyants et dissipés, il réussit peu à peu à imposer le silence et à captiver son auditoire. Fait d’autant plus remarquable, que le texte de L’Histoire du petit Tailleur date de 1939, donc use d’un langage aujourd’hui quelque ...
Quatuors op.18 de Beethoven : une jeunesse éclatante

Quatuors op.18 de Beethoven : une jeunesse éclatante

La série des Six Quatuors à cordes op. 18 furent composés par le encore jeune Beethoven au tournant des XVIII et XIXe siècles, publiés en 1801 et dédiés au prince Lobkowitz. Le compositeur était arrivé à Vienne quelques années plus tôt pour parachever sa formation auprès des deux plus grands musiciens de son temps : Joseph Haydn et Wolfgang Amadeus Mozart. Ce dernier ayant déjà disparu deux ans plus tôt en ...
Katia Skanavi joue Chopin

Katia Skanavi joue Chopin

Est-ce fait exprès ? Sûrement, car la coïncidence serait par trop incroyable. En tenant entre vos mains le bel objet de forme carrée qui contient le dernier enregistrement de la pianiste russe Katia Skanavi, quelque chose dans la manière dont son portrait a été réalisé vous titille les méninges, vous fait penser à autre chose, mais à quoi ? Pourtant, le gros titre «CHOPIN 1843-5» et le tampon «enregistrement public» sont assez habituels et ...
La Muse du clair-obscur

Mūza Rubackyté, la Muse du clair-obscur

Pianiste lituanienne formée au conservatoire Tchaïkovski de Moscou, Mūza Rubackyté est apparue sur la scène occidentale après 1989, date à laquelle elle pu enfin bénéficier d’un passeport et quitter l’URSS. Elle livre dans ce concert enregistré au Théâtre National de Marseille, un programme intimiste, sorte de voyage introspectif entre ombre et lumière. Après la Suite française n°1 de Bach, une Fantaisie nous plonge dans un univers où le lyrisme, certes très ...
Romances selon Clara

Marie-Josèphe Jude, Romances selon Clara

Si le nom de Clara Schumann est connu des mélomanes et des musicologues, c’est surtout comme épouse de Robert et interprète virtuose qu’un critique du XIXe siècle qualifia d’ailleurs de « Thalberg féminin du piano ». Mais outre ses talents d’épouse et de mère accomplie – huit enfants naîtront de l’union des deux musiciens – de pianiste connue et reconnue, Clara laisse également sa marque dans l’histoire de la musique ...
Une belle heure de romantisme avec Lidija Bizjak

Une belle heure de romantisme avec Lidija Bizjak

La jeune pianiste serbe Lidija Bizjak a choisi d’associer dans ce nouveau disque paru chez le label Lyrinx deux sonates romantiques de deux compositeurs qui auraient pu se rencontrer et sans doute s’apprécier, Franz aurait-il vécu quelques années de plus… C’est sans doute ce que devait se dire Schumann, lui qui avait une profonde admiration pour Schubert, et qui a beaucoup fait pour diffuser la musique de son aîné viennois. ...
Katia Skanavi interprète Rachmaninov

Katia Skanavi interprète Rachmaninov

Katia Skanavi s’est faite récemment remarquée par sa prestation au Théâtre des Champs-Elysées en interprétant le rare Concerto n°3 de Tchaïkovski sous la direction de Kurt Masur. On pourrait croire à l’éclosion d’un nouveau talent. Le livret (inexistant, en fait) du présent enregistrement nous renseigne : la pianiste a déjà enregistré pas moins de six disques chez Lyrinx… De quoi s’inquiéter… Il est réellement difficile d’acquérir une notoriété, et surtout de ...
Mezzé forte

Mezzé forte

Avec leur premier disque, les jeunes interprètes Julien Dieudegard et Jonas Vitaud parcourent en 62 minutes plus d’un siècle de musique de chambre, et avec brio. Dans un joyeux melting-pot, toutes les classifications volent en éclats dans une volonté boulimique d’embrasser le monde. Musiques slave, espagnole, juive, asiatique, française, toutes se tiennent la main dans une improbable farandole. Que ceux que le cloisonnement agace se réjouissent, ce disque est fait ...
Le mystère Gilad

Le mystère Gilad

Connaissez-vous Jonathan Gilad et son profil atypique? Oui? Alors, tâchez d’oublier ce que vous savez sur lui : ce n’est pas pour cela que ce CD est intéressant. Il l’est par le choix du répertoire, et, bien plus, par son interprétation. Prokofiev et Rachmaninov sont russes, contemporains, pianistes. Leurs œuvres font partie des pièces de prédilection de bon nombre de pianistes en quête d’une musique qui leur permette de mettre en valeur leur instrument ...
Marielle Nordmann : Les cordes au cœur/Les cordes du cœur ???

Marielle Nordmann : Les cordes au cœur/Les cordes du cœur ???

La harpe demeure un instrument trop méconnu du grand public, même mélomane. Trop mystérieux, trop souvent relégué aux profondeurs des fosses d’orchestre, le son délicat des cordes pincées demeure noyé, perdu dans la masse orchestrale. Dans de nombreuses partitions pourtant, la harpe joue un rôle primordial ou d’exceptionnelle mise en valeur de moments éloquents d’une œuvre (comme Le lac des cygnes de Tchaïkovski ). Isolé, l’instrument reste objet de fantasme ...
tomasi_concerto-200x2011

Henri Tomasi, le retour

Henri Tomasi (1901-1971) fait partie de ces compositeurs français oubliés. Fêté de son vivant, chef d’orchestre reconnu et compositeur souvent sollicité, sa popularité n’a pu se poursuivre après sa mort. Seuls le concerto pour trompette et les Fanfares Liturgiques trouvent encore leurs places dans les enregistrements et les salles de concerts. Plus exceptionnellement le Requiem, le Concerto pour clarinette et certains opéras (Le Silence de la Mer, Don Juan de ...
André Jolivet et l’animisme pianistique

André Jolivet et l’animisme pianistique

En 1995, le public découvre Marie-Josèphe Jude dans un programme pourtant peu « porteur » (Sonate de Dutilleux et Six Etudes d’interprétation d’Ohana, 1 CD Harmonia Mundi « Nouveaux interprètes ») qui lui vaut une Victoire de la Musique. Après des albums essentiellement consacrés à la musique romantique (dont une intégrale Brahms en cours chez Lyrinx, 4 CD parus à ce jour) en soliste, ou en duo avec Jean-François Heisser, cette élève d’Aldo Ciccolini ...