Lieu : Toulouse

Le gai madrigal

Le gai madrigal

Il Canto d’Arione Le jeune ensemble toulousain Il Canto d’Arione a choisi de se consacrer à l’art difficile du madrigal italien des XVIe et XVIIe siècle, sur une période allant de Monteverdi à Stradella, qui englobe de nombreux compositeurs méconnus, tout aussi représentatifs de ce style. Leur choix paraît exigeant en nos temps de paresse intellectuelle et de facilité, mais leur enthousiasme nous fait penser à l’époque où une certaine Nadia ...
L’art de la spatialisation

L’art de la spatialisation

Les Éléments L’édition 2010 du Festival Toulouse les Orgues s’achevait à la cathédrale Saint-Étienne par un nouveau programme du chœur de chambre Les Éléments, dédié à des œuvres pour deux, trois, quatre et six chœurs à 24 chanteurs a cappella. Juste retour pour l’un des plus beaux chœurs de France, qui avait poussé ses premières notes en résidence au jeune festival toulousain dès sa création en 1996. Auparavant à 20 h ...
Claviers au XVIIIe siècle

Claviers au XVIIIe siècle

Les Passions Les Passions ouvraient leur nouvelle saison toulousaine ce vendredi 15 octobre à l’église Saint-Aubin, plus vaste que la chapelle Ste-Anne, où ils officiaient depuis cinq ans, dans le cadre du festival Toulouse les orgues. Avec deux œuvres bien connues de Bach et Mozart, le programme de ce concert était toutefois voué à la découverte avec deux rares sonates d’église de Mozart et l’étonnant concerto pour clavecin et piano forte ...
La jeunesse sort des marais

Platée, la jeunesse sort des marais

Il est assez audacieux pour ne pas dire culotté de la part d’une jeune troupe de s’engager dans un projet aussi ambitieux que Platée, alors que la production de Laurent Pelly et Marc Minkowski, largement reprise à l’Opéra de Paris, fait référence et qu’à Strasbourg, Mariame Clément propose une vision post moderne du chef-d’œuvre de Rameau. On notera avec malice le clin d’œil ou le pied de nez à Laurent ...
Elias de Mendelssohn enflamme Eurochorus

Elias de Mendelssohn enflamme Eurochorus

Eurochorus 2010 Pour la quatrième année, la rencontre chorale toulousaine Eurochorus s’efforce d’offrir les meilleures conditions possibles à des chanteurs amateurs passionnés et de très bon niveau pour favoriser l’apprentissage en commun et la restitution en concert d’une œuvre majeure du patrimoine musical. Venus de France, d’Allemagne, de Belgique, des Pays-Bas et d’Espagne, les 120 choristes de tous âges travaillent ensemble au cours d’un stage intensif d’une dizaine de jours avant de ...
Aux portes du paradis

Aux portes du paradis

Les Sacqueboutiers de Toulouse Quel manque de clairvoyance a pu avoir le pape Paul V en ce jour de mars 1610, lorsqu’il refusa cet office de vêpres, qui lui était pourtant dédié, ainsi qu’une place et une bourse ecclésiastique pour le fils du compositeur, lequel n’obtint pas le poste escompté à Rome ! Non seulement la postérité n’a pas retenu le nom de Paul V, mais le chef d’œuvre des «Vêpres de ...
Les Folies s’en retournent en Espagne

Les Folies s’en retournent en Espagne

Les Passions Après un concert à Montauban, puis pour une fois à Paris à la salle de l’Arsenal, Les Passions revenaient à Toulouse pour un programme original autour des Folies, ces huit mesures entêtantes provenant d’une danse paysanne portugaise de la fin du Moyen-Âge, qui furent promises à un avenir des plus radieux. En effet, depuis la fin du XVe siècle, cette petite suite d’accords servant de schéma rythmique et harmonique à ...
Un semi-opéra nationaliste

King Arthur de Purcell, semi-opéra nationaliste

C’est toujours une gageure de monter scéniquement King Arthur de Purcell, s’agissant d’un semi-opéra où la musique n’a pas grand-chose à voir avec l’histoire racontée. En effet, Purcell a composé des intermèdes musicaux destinés à accompagner une pièce de théâtre de John Dryden, à la façon des fameux masques élisabéthains ou des comédies-ballet alors en vogue en France. Pour autant, la musique de Purcell est sublime et s’il serait complexe ...
Michel Bouvard à domicile pour Noël

Michel Bouvard, Johann Sebastian Bach et Noël

Toulouse les orgues Pour le troisième concert de cette intégrale Bach partagée, après Francis Jacob et Bernard Foccroulle, Michel Bouvard jouait «à domicile» cet orgue Arhend qu’il connaît parfaitement depuis sa construction, il y a bientôt trente ans. Il était en effet à l’époque assistant de Xavier Darasse qui en fut l’initiateur, puis il a longuement dirigé la classe d’orgue du CNR toulousain, qui utilise cet instrument fabuleux. Dans cette œuvre monumentale ...
L’antichambre du ciel

L’antichambre du ciel par la Capella de ministrers

En ce deuxième dimanche de l’Avent, la saison toulousaine des Passions invitait en l’église Saint-Aubin de Toulouse deux ensembles espagnols La Capella de ministrers et l’Almodi Cor de Cambra pour interpréter le célèbre Requiem ou Officium Defunctorum de Tomas Luis de Victoria, sous la direction du gambiste et chef d’orchestre Carles Magraner. Cette partition composée par un clerc pour les obsèques de l’impératrice Marie d’Autriche, sœur du roi Philippe II, convient ...
Délectable douleur

Délectable douleur par Les Passions

Passionné par ce compositeur qui a su allier la verve mélodique italienne au sérieux de l’harmonie française à la fin du XVIIe siècle, Jean-Marc Andrieu poursuit avec son orchestre Les Passions le triptyque consacré à Jean Gilles, qu’il avait entamé l’an dernier avec un mémorable Requiem. À la veille d’enregistrer ce programme, ce concert proposait un motet de circonstance «Diligam te Domine» avec les trois premières lamentations pour le mercredi, ...
Une  musique  pour l’âme

Une musique pour l’âme

Toulouse Les Orgues 2009 Il est peu de genre musical qui mérite aussi bien son nom que la musique sacrée de Schütz. Kleine Geistliche konzerte, petits concerts spirituels, il s’agit d’un baume pour l’âme et le cœur. L’histoire était «sombrissime» alors : pestes, famines, guerre de trente ans ravageaient les campagnes et les villes.... La mort partout frappait durement. La misère sous toutes ses formes n’épargnait personne. Heinruch Schütz compose sa musique ...
Lavelli ! Le retour !

Simon Boccanegra : Lavelli ! Le retour !

En comptant sur Jorge Lavelli, Frédéric Chambert a fait le choix de l’audace dans la continuité pour sa prise de fonction au Capitole. La Halle aux Grains accueille cette nouvelle production maison d’un opéra encore trop mal-aimé. Musicalement, dès l’ouverture, Marco Armiliato obtient de très belles couleurs orchestrales dans des nuances bien amenées. Souplesse et précision sans relâchements ont été les qualités fondamentales de sa direction. La musique a été délicatement ...
Ouverture audacieuse et déroutante

Toulouse Les Orgues 2009 : Ouverture audacieuse et déroutante

Voici assurément une ouverture atypique et qui laissera des questions en suspend pour ce festival 2009 de Toulouse les orgues ! Une vaste scène blanche sous le grand orgue délimite un placement inhabituel pour le public. L’acoustique permet une écoute très confortable du grand orgue et les chanteurs a capella s’accommodent au mieux de ce lieu si capricieux. Reste un argument de spectacle inclassable, intitulé étrangement Oratorio chorégraphique, peu convaincant avec ...
Un anniversaire au petit pied

Un anniversaire au petit pied

Toulouse les Orgues Depuis des années, le festival Toulouse les Orgues ne se contente pas de récitals en solo de l’instrument roi et sait varier les plaisirs en utilisant les tuyaux comme instrument concertant ou assurant le continuo d’oratorios baroques et classiques. D’ailleurs, le festival avait ouvert la veille à la cathédrale Saint-Étienne avec la création d’un oratorio chorégraphique pour 8 danseurs, 10 chanteurs et orgue à 4 mains/pieds avec la ...
Fête à la flûte à bec

Fête à la flûte à bec par Les Passions

Après avoir reçu d’immenses solistes comme Pierre Hantaï, Enrico Gatti, Sigiswald Kuijken ou Rolf Lislevand, Jean-Marc Andrieu avait plaisir à donner carte blanche à son compagnon d’études et presque compatriote Jean Tubéry pour l’ouverture de la nouvelle saison toulousaine de ses Passions à la chapelle Sainte-Anne. C’était un juste retour du cornettiste dans sa ville natale où il apprit le cornet auprès de Jean-Pierre Canihac, fondateur des fameux Sacqueboutiers, avant ...
Mieux qu’une improvisation : une recréation

Mieux qu’une improvisation : une recréation

Piano aux Jacobins Piano aux Jacobins s’ouvre en cette année trentenaire sur toute la ville rose. Au bord des quais de la Garonne c’est le musée Les Abattoirs qui accueille ce soir l’avant-dernier concert du festival. Dans l’auditorium Jean Cassou, dans le noir, pendant la projection d’une très belle copie de l’Aurore de Murnau, Karol Beffa propose de prolonger le rêve éveillé que représente ce film muet à la fois onirique et ...
Juste du piano...

Stephen Kovacevich aux Jacobins, juste du piano…

Piano aux Jacobins Certes, un pianiste virtuose et célèbre, mais qui ce soir n’a pas su dispenser le message des compositeurs, ni offrir au public des interprétations convaincantes, jouant comme pour lui-même, allant parfois jusqu’à s’oublier à chanter fort et faux. Le programme devait comporter la Sonate D 959 de Schubert. Des œuvres de Bach et Schumann l’ont remplacé. Pourquoi ? Car si Bach a permis le seul moment d’émotion dans l’Allemande de ...
Un musicien accompli

Martin Helmchen, un musicien accompli

Piano aux Jacobins Après un bien triste concert d’un pianiste qui n’avait que deux mains, voici la preuve éclatante que Piano aux Jacobins est un immense lieu du piano international. Après ce faux-pas pour avoir succombé à une sirène médiatique, ce récital confié au tout jeune pianiste allemand, Martin Helmchen est un régal complet. En première partie la Sonate n°20 en sol majeur D. 894 de Schubert, est proposée dans une interprétation ...
Lugansky pianiste virtuose assurément !

Lugansky pianiste virtuose assurément !

Piano aux Jacobins En invitant un orchestre catalan, dirigé par son chef japonais, avec un soliste russe pour de la musique slave, Pianos aux Jacobins et l’orchestre National du Capitole nous promettaient de l’originalité. Nikolai Lugansky, pianiste international à la riche discographie ajoutait du lustre à la soirée. Les amateurs de piano n’ont pas été déçus avec cette version du Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski. Le piano a régné en ...
Till Fellner en poète beethovenien

Till Fellner en poète beethovenien

Piano aux Jacobins Il est bien peu de pianistes pouvant proposer un tel programme d’œuvres peu connues de Beethoven et probablement personne d’autre capable de les interpréter ainsi. Le très jeune pianiste viennois, élégant et détendu, avec une aisance incroyable semble s’immerger dans le piano, ne faire qu’un avec lui, pour proposer un Beethoven humain, simple, très lyrique et fait de toutes les séductions, très loin d’une vision monolithique d’un démiurge ...
Francis Jacob inaugure un nouveau cycle Bach

Francis Jacob inaugure un nouveau cycle Bach

Toulouse Les Orgues Ils se mettent à cinq organistes (Francis Jacob, Bernard Foccroulle, Jan Willem Jansen, Michel Bouvard et Benjamin Alard) pour parcourir en dix concerts de septembre 2009 à juin 2010, l’essentiel de l’œuvre pour orgue de Johann Sebastian Bach, c’est-à-dire une partie représentative de son œuvre de jeunesse et l’intégralité de l’œuvre de la maturité. La particularité de ce cycle, c’est qu’il se déroule en double entre Toulouse et ...
Plus noir que les ténèbres

Plus noir que les ténèbres

Orchestre National du Capitole de Toulouse La première partie du programme est lumineuse. La sonorité du violon enchanteur de Vadim Gluzman rayonne en un halo harmonieux. Cet immense artiste, qui joue sur un stradivarius historique, a offert une interprétation idéale du célèbre Concerto pour violon de Tchaïkovski. La plus grande virtuosité (et quelle virtuosité !) se fait oublier devant sa sonorité étincelante qui éclaire cette partition d’une musicalité élégante. Très engagé et ...
Rencontre musicale au sommet !

Piano aux Jacobins 2009 : rencontre musicale au sommet !

Pour ce deuxième concert de l’édition 2009 de Piano aux Jacobins les spectateurs étaient invités à migrer à la Halle aux Grains. Le public élargi a vite comblé la vaste salle hexagonale. L’Orchestre National du Capitole de Toulouse et son jeune chef Tugan Sokhiev invitaient en quelque sorte le vétéran Leon Fleisher dont le récital d’ouverture deux jours auparavant avait fait grande impression. Cette rencontre était attendue et elle a ...
Ouverture par Leon Fleisher en Créateur

Ouverture par Leon Fleisher en Créateur

Piano aux Jacobins Pour fêter son trentième anniversaire Piano aux Jacobins offre 30 concerts prestigieux comme une évidence. Que de chemin parcouru depuis les débuts. L’ouverture dans ce cadre magnifique à l’acoustique exceptionnelle a été confiée à Leon Fleisher. À 81 ans, il a la stature d’un patriarche mais dès qu’il se met au piano il est comme transfiguré par sa force créatrice. Car dans un programme construit avec art, tout ...
Les Vêpres de Rachmaninov

Les Vêpres de Rachmaninov

Eurochorus 2009 Depuis trois ans, l’association Eurochorus organise des rencontres chorales à Toulouse dans la 2e quinzaine de juillet, dans le but d’offrir les meilleures conditions possibles à des chanteurs amateurs passionnés et de très bon niveau pour favoriser l’apprentissage en commun et la restitution en concert d’une œuvre majeure du patrimoine musical. Cette 3e rencontre internationale s’organisait autour des Vêpres de Serge Rachmaninov, une des œuvres préférées du compositeur russe, ...
Un Beethoven très fortement incarné

Un Beethoven très fortement incarné

Orchestre National de France Ce dernier concert de la prestigieuse série des grands interprètes a créé l’événement car il s’agissait de l’un des tous derniers donné par Kurt Masur avec l’orchestre qu’il a dirigé comme chef principal de 2002 à l’an dernier. L’émotion était perceptible tant chez le chef de 82 ans que chez les musiciens de l’Orchestre National de France. Masur et Beethoven voilà un couple que les ans n’ont ...
Une fin de saison euphorisante !

Une fin de saison euphorisante !

Orchestre National du Capitole de Toulouse L’enthousiasme déclenché par ce dernier concert de la saison symphonique a été tel que plus d’un spectateur, malgré la douceur de l’été naissant, n’avait hâte que de voir la rentrée de septembre arriver avec sa nouvelle série de concerts ! Le Concerto pour clarinette de Mozart a bénéficié de l’entente sidérante entre le soliste et le chef. Dès l’entrée de la clarinette de David Minetti la grâce ...
Un Faust de niveau international

Un Faust de niveau international

Faust Affichée «complet» bien avant la première, cette nouvelle production de Faust était extrêmement attendue. Dernière mise en scène proposée par Nicolas Joël aux toulousains avant son départ pour l’Opéra National de Paris, dernier spectacle de la saison, ce devait être une fête absolue. Fête il y a eu, mais pas sur tous les plans. Tout d’abord la joie de voir Nicolas Joël venir saluer malgré les séquelles de l’attaque qu’il a ...
Il vero Vivaldi !

Il vero Vivaldi !

Orchestre de chambre de Toulouse Heureux Vivaldi qui après le long purgatoire de l’oubli puis l’enfer de la publicité et des standards téléphoniques bénéficie aujourd’hui d’interprétations rendant grâce à son talent ! Même Les quatre saisons, devenues scie musicale, peuvent encore nous surprendre au disque (par Amandine Beyer et Gli Incogniti). Cela a été une vraie joie d’entendre une si belle interprétation de 8 concertos du recueil l’Estro Armonico, l’autre groupe célébrissime ...