Lieu : Toulouse

Quand trois génies s’associent pour le succès !

Quand trois génies s’associent pour le succès !

Orchestre National du Capitole de Toulouse La création mondiale du Concerto pour piano et orchestre de Karol Beffa, commande de Boris Berezovsky et de l’Orchestre du Capitole a été un tel succès public que la ville rose est devenue capitale de la musique. Karol Beffa y joue la carte de la tonalité et de la virtuosité faisant de ce concerto un moment de plaisir. Après une introduction mystérieuse et insaisissable à la ...
Le mystère de l’amour reste entier

Le mystère de l’amour reste entier

Salome Pour sa nouvelle production de Salome, le Capitole a confié la réalisation scénique à Pet Halmen espérant entretenir le parfum de scandale entourant la partition que la pièce d’Oscar Wilde a inspiré à Richard Strauss. De scandale il n’y a pas eu et celui qui avait toutes les cartes en main, cumulant décors, costumes, lumières, chorégraphie et mise en scène, se révèle au final plus décevant qu’irritant. En revanche au niveau ...
Vivre pour mourir

Choeur de chambre Les Éléments : Vivre pour mourir

Bénéficiant de l’effet d’annonce du Requiem de Mozart, la remarquable partition Nativités de Patrick Burgan en première partie du concert a été une belle surprise pour beaucoup. Ces deux œuvres forment un programme très riche en complémentarités. Le compositeur, venu présenter en quelques mots ses Nativités, en a donné modestement quelques clefs. Construite de manière fort savante elle s’écoute avec une facilité déconcertante. La naissance y est proposée dans sa ...
La botte secrète du diplomate

La botte secrète du diplomate

Pour le dernier concert de la saison toulousaine des Passions, Jean Marc Andrieu a joué la carte du secret. En cherchant des œuvres rarissimes dont certaines ont été ressuscitées pour nous ce soir, il nous offre avec ses musiciens un bien joyeux concert. Le duc d’Aiguillon a subi une disgrâce qui l’a privé du maroquin des affaires étrangères lors du règne de Louis XVI. En rentrant dans ses terres il ...
Du Rock’n Roll wagnérien percutant !

Du Rock’n Roll wagnérien percutant !

Orchestre National du Capitole Les concerts de l’orchestre du Capitole se suivent et ne se ressemblent pas ! Ce programme particulièrement hétéroclite restera certainement comme l’un des plus surprenants d’une saison pourtant particulièrement riche. Les deux poèmes symphoniques d’Ernest Bloch sont d’une écriture agréable toute en finesse, avec une utilisation optimale des possibilités de l’orchestre post-romantique. Des grandes masses orchestrales parfaitement dosées aux solos délicats, toutes les familles d’instruments sont bien ...
Tugan Sokhiev fait le printemps

Tugan Sokhiev fait le printemps

Orchestre National du Capitole Après un vent venu d’Espagne, l’air a apporté le printemps à Toulouse et ce concert nous l’a offert. Ce Sacre du Printemps nous avait été promis par Tugan Sokhiev en fin de saison 2007/08 ! Et le public a été gâté car non seulement il a bénéficié d’un Sacre du Printemps fulgurant mais en plus parfaitement inséré dans un concert exemplaire. Les trois œuvres de Stravinski proposées sont ...
Cantates françaises inédites

Cantates françaises inédites par Les Passions

Constant selon un infatigable esprit de recherche, Jean-Marc Andrieu, qui anime avec talent l’excellent ensemble baroque «Les Passions», proposait pour le 3e concert de sa saison toulousaine, des cantates françaises, pour la plupart inédites, issues du fonds musical de la bibliothèque de Toulouse. Puisant dans cette inépuisable source, ainsi qu’au fonds des ducs d’Aiguillon conservé aux archives départementales de Lot et Garonne à Agen, il a exhumé trois petits bijoux, qui ...
La quintessence de l’âge classique

Hippolyte et Aricie, quintessence de l’âge classique

Rendons hommage à Ivan Alexandre pour l’extraordinaire travail de recréation historique entrepris en parfaite harmonie avec décors, costumes, lumières et ballets. Si les gestes des acteurs sont codifiés avec pondération, il sait créer avec peu de véritables personnages qui vivent. L’élégance est partout maîtresse de cérémonie. Tout est beau, délicat et subtil, même le royaume de Pluton a des séductions venimeuses irrésistibles. Peu de lumière à la manière de bougies mais ...
Une  chaleur hispanique bienvenue

Une chaleur hispanique bienvenue

Orchestre National du Capitole de Toulouse Avec ce froid qui ne veut pas nous quitter nul concert ne pouvait être préférable. Entièrement consacré à la musique hispanique, interprétée ici avec fougue par des musiciens idiomatiques, notre orchestre toulousain a fait des étincelles. Josep Pons est l’un des meilleurs interprètes de Falla dont il a gravé nombre d’œuvres. Il s’est entouré de deux solistes parfaits pour nous proposer une interprétation somptueuse et ...
Qualità diversa

Astor Piazzolla baroque contemporain ? Absolument !

Orchestre de Chambre de Toulouse L’excellence de l’Orchestre de Chambre de Toulouse semble sans limites. Explorant toutes les musiques avec le même bonheur, invitant les artistes les plus divers, proposant les compositeurs du monde entier, la rencontre avec Astor Piazzolla était attendue : la série de concerts a affiché complet. Le concept de baroque contemporain de l’ensemble de cordes toulousain n’a jamais semblé aussi adapté et pertinent. La rigueur exigée par les compositions ...
Tugan Sokhiev invite Onéguine, quel évènement !

Tugan Sokhiev invite Onéguine, quel évènement !

Pour deux soirs, Tugan Sokhiev a présenté en version de concert sa vision d’Eugène Onéguine et de l’avis des abonnés eux-mêmes : ce fut un choc. Après La dame de pique en 2008, voici le deuxième chef-d’œuvre lyrique de Tchaïkovski dirigé in loco par Tugan Sokhiev, Casse-Noisette dans la fosse du Capitole et Iolanta en version de concert étant les autres œuvres scéniques qu’il a dirigées à Toulouse. Cette version de concert ...
La musique est un art qui les contient tous

La musique est un art qui les contient tous

Susan Graham / Tugan Sokhiev Ce concert devait consacrer l’art de Susan Graham tant aimée des Toulousains et servir de test concernant la variété stylistique de Tugan Sokhiev. Certes ce magnifique cycle des nuits d’été a été un moment de grâce intense, mais le concert en son entier a atteint des sommets d’expressivité et de musicalité. L’ouverture de Béatrice et Bénédicte a été ciselée avec esprit et élégance par le jeune ...
Quel brillant orchestre !

Quel brillant orchestre !

Orchestre National du Capitole Voici un programme fascinant qui a permis à l’orchestre de briller de son feu le plus intense. Michal Klausa qui a déjà collaboré avec l’orchestre a su obtenir de magnifiques sonorités des musiciens, tous très en forme. L’ouverture festive de Chostakovitch est peut-être son seul éclat de rire musical, aussi est-il est réconfortant de l’entendre. Se jouant de tous les attendus festifs que se soit militaires ou populaires, ...
Andrea Chénier : tutta forza vers l’échafaud !

Andrea Chénier : tutta forza vers l’échafaud !

Andrea Chenier Etrange ouvrage que cet Andrea Chénier assez mal aimé et peu représenté en France ! Le sujet de la Terreur y est certainement pour quelque chose, dans l’horreur qu’elle impose. Mais le drame d’Illica a aussi ses faiblesses, mêlant peu harmonieusement un contexte historique complexe et des drames intimes. Le public met beaucoup de temps à s’attacher aux personnages et ce n’est que dans les deux derniers tableaux que l’émotion ...
Cantem Nadal encara !

Les Passions / Les Sacqueboutiers : Cantem Nadal encara !

C’est chose connue, Jean-Marc Andrieu aime partager la musique et a le sens de la fête. Son ouverture le conduit ce soir à proposer un mélange de genres inouï. Cette association de deux groupes de musiciens baroques, comme les Passions et les Sacqueboutiers et de quatre musiciens et chanteurs traditionnels n’allait pas de soi. Entre la culture baroque sophistiquée et la tradition orale, il a fallu certainement négocier et beaucoup travailler. ...
Inoubliable Alexandra Soumm

Inoubliable Alexandra Soumm

Orchestre National du Capitole de Toulouse Plus d’un a frémi pendant cette ouverture de Rosamunde, peu inspirée il faut l’avouer, en raison de la mollesse de l’orchestre avec des cordes baveuses. Les effets d’une tournée épuisante semblaient sensibles, et l’entente entre le chef et l’orchestre ne fonctionnait pas comme d’habitude. Heureusement avec l’entrée de la jeune Alexandra Soumm, sublime de beauté et de grâce, le chef a été séduit et les ...
Quella buona perla di Suzanna !!

Quella buona perla di Suzanna !

Les Nozze di Figaro En tout point classique, impeccablement mise en scène dans des décors superbes, cette production du Capitole a ravi un public venu nombreux au point d’afficher complet. C’est Da Ponte et Mozart qui sont les vainqueurs, car très souvent le public a ri de l’émotion que cette comédie douce amère a diffusée constamment avec un charme réconfortant. Les décors reprennent des plafonds peints à la manière de Tiepolo. ...
La dynastie des Couperin à la cour

La dynastie des Couperin à la cour par Les Passions

«L’intention de la musique est non seulement de plaire à l’ouïe, mais d’exprimer les sentiments, de frapper l’imagination, d’affecter l’Esprit et de commander les Passions» (Geminiani, 1751). La formation baroque montalbanaise dirigée par Jean-Marc Andrieu, entame une cinquième saison toulousaine de quatre concerts à la chapelle Sainte-Anne, dans l’ancien quartier épiscopal de la cathédrale Saint-Etienne. La qualité du travail de cet ensemble régional n’est plus à démontrer et l’authenticité de sa ...
Le charme délicat du Japon

Le charme délicat du Japon

Orchestre de Chambre de Toulouse Les liens entre Gilles Colliard, l’Orchestre de chambre de Toulouse et le Japon sont anciens et profonds. Ce concert précède de quelques jours une tournée au pays du Soleil levant. Les premières pièces contemporaines sont les plus originales et les plus passionnantes, surtout la première. Les qualités des musiciens éclatent : nuances subtilement amenées, précision et souplesse du jeu, et surtout élégance constante. Les pièces composées par Gilles ...
Œdipe, enfin rendu à l’universalité

Œdipe, enfin rendu à l’universalité

Œdipe Il est bien rare qu’un critique découvre une œuvre complètement inconnue et plus encore qu’il y succombe. Cet opéra qui est le chef d’œuvre de son créateur, violoniste et compositeur de génie, mérite bien mieux que l’oubli dans lequel il est tombé. Monter cet ouvrage tenait de la gageure, mais Nicolas Jœl y tenait énormément et il est arrivé à le proposer en ouverture de saison. Il a bien failli ne ...
Un futur plus radieux que le présent et moins que le  passé

Un futur plus radieux que le présent et moins que le passé

Festival Toulouse les Orgues 2008 Voilà une magistrale introduction aux splendeurs sonores dont étaient friands les Vénitiens du siècle d’or et que le monde entier leur enviait (H. Schütz entre autres fit le voyage). Il était très audacieux de proposer en concert d’ouverture d’un festival international, de si jeunes solistes débutants sur scène. Ce pari a été gagné haut la main et tout le monde peut se réjouir de la génération ...
Une fin de saison colossale

Une fin de saison colossale

Pour certains, la soirée commençait mal car ce concert prévu avec Hélène Grimaud et le concerto de Schumann avait ensuite été annoncé avec le Concerto n°2 de Rachmaninov, puis le concerto initialement prévu est revenu mais c’est Hélène Grimaud souffrante qui n’a pu venir... Philippe Bianconi n’est pas inconnu des Toulousains qui ont pu l’apprécier au Piano aux Jacobins. Auréolé de succès internationaux, cet immense artiste a offert une véritable leçon ...
Sokhiev ose un Mandarin Merveilleux d’une rare violence !

Sokhiev ose un Mandarin Merveilleux d’une rare violence !

Orchestre National du Capitole de Toulouse Après un extraordinaire concert entièrement consacré à Johannes Brahms l’attente de cette troisième symphonie était vive. On ne fera pas injure au tout jeune chef ossète en disant que le miracle ne s’est pas reproduit ce soir. La troisième symphonie débute par un ample mouvement, allegro con brio, qui est en fait assez austère. Il demande une maturité et une tension qui n’a pas été totalement ...
Des Contes d’Hoffmann qui font flop !

Des Contes d’Hoffmann qui font flop !

Le seul opéra d’Offenbach est une œuvre posthume dont la version définitive n’existe pas vraiment. La part du fantastique est prégnante et l’onirisme dû aux vapeurs de l’alcool doit donner sa cohésion à tout l’opéra. La dimension Pirandellienne de théâtre dans le théâtre doit ouvrir sur un espace vertigineux avec des visions diverses et un jeu théâtral habile. La richesse de l’orchestration nécessite par ailleurs de grandes voix. On aura ...
Une découverte toulousaine

Johanna Luz, une découverte toulousaine

Festival Éclats de Voix Depuis trois ans, le festival gersois Éclats de Voix aime à lancer ses premières notes dans la capitale régionale, où l’art vocal est plus qu’une tradition, une raison de vivre. En 2006, il accueillait les Swingle Singers à la Halle aux grains, l’an dernier c’étaient The London Quartet, pour la première fois dans la Ville Rose… et cette année, son président Patrick de Chirée a succombé à ...
Le rêve devenu réalité

Le rêve devenu réalité

Le Chevalier à la rose Les idées fausses ont la vie dure et il en circule quelques-unes autour du Chevalier à la rose. Cette extraordinaire production conçue par Nicolas Jœl permet d’appréhender dans sa totalité ce qui est probablement l’opéra le plus intelligent du répertoire. Pour pouvoir apprécier une telle splendeur attendre 30 ans n’est pas bien grave. Merci à Nicolas Jœl d’offrir au Capitole (et à l’opéra de Rome ...
Gargantua : Que de plaisir entre textes et musique !

Gargantua : Que de plaisir entre textes et musique !

Orchestre de Chambre de Toulouse À nouveau, l’Orchestre de chambre de Toulouse bouscule les idées reçues et offre à son public un concert à la fois original et rare, particulièrement stimulant et plein d’humour. Nous ne pouvons que constater que nous vivons dans un beau pays quand musique, textes et interprètes sont à ce niveau de perfection. En entrée, un ordre de suite de danses adaptées d’un concert de violes du grand ...
Waltraud Meier renouvelle les Vier letzte Lieder

Waltraud Meier renouvelle les Vier letzte Lieder

Waltraud Meier est une immense artiste qui enchante un public international avec ses incarnations sidérantes des héroïnes lyriques les plus exigeantes comme Isolde et Kundry. Les français ont eu la chance de l’entendre et de la voir à Paris dans ces deux rôles. Dans ses interviews, la grande cantatrice allemande indique régulièrement son amour pour le Lied, pour elle source du chant. Ce récital vient confirmer sa parfaite maîtrise vocale, ...
De plus en plus radieux

De plus en plus radieux

Orchestre National du Capitole de Toulouse Trois passions ont été à l’origine de nombreuses compositions de Messiaen : Le plain-chant, les rythmes de l’Inde et, le plus connu, le chant des oiseaux. Pour ouvrir ce concert, qui mettait en vedette le pianiste Roger Muraro, grand spécialiste de l’œuvre de Messiaen, il était naturel de choisir les oiseaux, superbe partition de 1956, qui rassemble 48 chants d’oiseaux dont certains très exotiques. L’effectif instrumental ...
Le Requiem de Jean Gilles des origines

Le Requiem de Jean Gilles des origines

Les Passions de Montauban Après une version européenne de ce superbe Requiem, les Toulousains ont eu le privilège de découvrir dans le lieu même de sa création, une version au fait des recherches musicologiques, les plus récentes. Jean Marc Andrieu qui dirige les Passions de Montauban depuis toujours a beaucoup travaillé les deux versions connues de ce requiem, a étudié avec soins les registres des églises de la région et nous ...