Mot-clef : Aleksandra Kurzak

Le Concert de Paris 2019

Produit par Electron Libre Productions, en partenariat avec la Mairie de Paris, France 2 et Radio France, le traditionnel Concert de Paris aura lieu le 14 juillet 2019 au pied de la Tour Eiffel à partir de 21h15. Se produiront la Maîtrise de Radio France, le Chœur de Radio France, l’Orchestre National de France, sous la direction d’Alain Altinoglu, avec la participation de prestigieux solistes : les artistes lyriques Gaëlle ...
Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper

Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper

Le Wiener Staatsoper fête ses 150 ans avec plusieurs productions et un grand concert en extérieur, auquel sont conviés des invités de marque, dont Nina Stemme, Tomasz Konieczny, Ferruccio Furlanetto, Roberto Alagna, Aleksandra Kurzak, Benjamin Bernheim ou Sonya Yoncheva. Alors que Paris souffle les 350 bougies de l’institution, Vienne fête cette saison le jubilé des 150 ans de la création du Wiener Staatsoper en tant que tel, érigé sur le ...
Le singulier Otello de Roberto Alagna à l’Opéra Bastille

Le singulier Otello de Roberto Alagna à l’Opéra Bastille

Roberto Alagna offre au public parisien son Otello qu’il avait déjà abordé, non sans témérité, à Orange en 2014. Ces représentations avaient soulevé de nombreuses réticences. Pas assez large la voix, trop lourd le rôle ! Cinq ans plus tard, la voix de Roberto Alagna semble avoir encore évolué.  Passons brièvement sur la mise en scène d’Andrei Șerban qui date de 2004 et qui se patine progressivement au fur et à mesure ...
navarraise kurzak alagna warner

La Navarraise de Kurzak et Alagna

Créé à Londres en 1894, La Navarraise est une œuvre très courte (moins de 50 minutes), parfaite émanation du vérisme italien qui saisit alors l'Europe entière. Assez peu servie par la discographie, cette œuvre a retenu l'attention du couple star Alagna/Kurzak, pour notre grand plaisir. La Navarraise est l'un de ces opéras qui témoignent de la grande polyvalence stylistique de Jules Massenet, alors au fait de sa gloire après les grands ...
Du jeudi 26 octobre 2017 au jeudi 16 novembre 2017

Bryn Terfel reprend avec brio les habits de Falstaff à l’Opéra Bastille

Quelques semaines après Don Carlos, le dernier opéra de Verdi retrouve les planches de l’Opéra Bastille avec la production de Dominique Pitoiset et en têtes d’affiche le trublion Bryn Terfel et la belle Julie Fuchs. Le reste de la distribution mêle bonnes et moins bonnes surprises quand, en fosse, le chef italien Fabio Luisi démontre qu’il connaît son Verdi. La production de Dominique Pitoiset a bientôt vingt ans et, si ses ...
carmen onp pontet

Carmen à l’opéra de Paris, entre miracle et frustrations

Carmen est un opéra populaire mais très difficile à distribuer. En témoigne une abondante discographie, jamais totalement satisfaisante. En mettant notre ténor national au centre de la reprise de la mise en scène réussie de Calixto Bieito, l’Opéra de Paris s’assurait un Don José de grande classe au milieu d’une distribution malheureusement trop hétérogène. Annoncé souffrant, et en difficulté tout au long de la soirée, Roberto Alagna est néanmoins allé ...
Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak à la croisée des chemins

Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak à la croisée des chemins

Un récital de Roberto Alagna est forcément un évènement car, nul n’étant prophète en son pays, les apparitions de notre ténor national ne sont pas si nombreuses à Paris. Avant de nous offrir son Don José dans une série de représentations très attendues à l’opéra Bastille, Roberto Alagna joint l’utile à l’agréable en proposant un récital avec sa compagne, la soprano polonaise Aleksandra Kurzak. Une soirée entre éblouissement et frustrations. Soulignons ...
La Juive 2

Belles images pour une pâle Juive à Munich

La Juive de Jacques-Fromental Halévy à Munich, une soirée bien peu nécessaire pour une œuvre difficile, malgré les belles images de Calixto Bieito. Il y a deux manières possibles de monter La Juive. L'une consisterait à la prendre pour ce qu'elle est, un grand divertissement mondain où la profusion est la qualité suprême. L'autre est extraire du très ambigu livret de Scribe, sans doute un des plus médiocres de l'histoire ...
5637518c0000000000000000_BIG

Roberto Alagna dans un Elixir d’amour millésimé

L'Opéra de Paris présente ce mois-ci une reprise gagnante de L'Elixir d'amour de Donizetti avec le couple vedette Roberto Alagna - Aleksandra Kurzak. La direction avisée de Donato Renzetti distille humour et dérision dans ce melodramma giocoso habilement mis en scène par Laurent Pelly. On a du mal à croire que L’Elisir d'amore de Donizetti ait pu être composé en moins de quinze jours, tant l'équilibre de buffo et de giocoso ...
MAria Stuarda TCE juin 2015

Maria Stuarda au TCE : pour un répertoire honorable

La coproduction du Royal Opera House, du Gran Teatre del Liceu et du Polish National Opera de Maria Stuarda arrive à Paris, avec une distribution différente de celle de Barcelone. La mise en scène y est semblablement pathétique, avec des effets faciles et une lisibilité qui ne s'embarrasse pas des subtilités des enjeux politiques et des rapports de force entre Maria Stuarda et Elisabetta. L'opposition entre costumes d'époque pour les protagonistes ...
decca_a.kurzak_gioia

Aleksandra Kurzak, une révélation

Les photos que la soprano polonaise dispense sur son site internet montre l’empreinte marketing indélébile initiée par Anna Netrebko, la star russe des scènes lyriques. Poses lascives, recherche dans le regard, tout est réuni pour la vente du nouveau « produit » vocal. Et le voici dans les bacs des disquaires. Un album réunissant tous les tubes qu’une jeune soprano chantera dans ses prochaines années. De Rosine du Barbier de Séville à Lucia ...
Don Giovanni s’est perdu dans les bois

Don Giovanni s’est perdu dans les bois à Salzbourg

Festival de Salzbourg En 2006, Claus Guth avait signé pour l’ouverture de la nouvelle «Salle Mozart» du Festival des Noces de Figaro remarquables, mélancoliques et incroyablement légères ; ce succès incontestable a donné l’idée à Jürgen Flimm de construire avec le même metteur en scène un cycle Mozart/Da Ponte, terminé en 2009 par un Così fan tutte dont le metteur en scène a reconnu lui-même l’échec – une reprise complète du cycle ...