Mot-clef : Andrew Watts

De Scelsi à Nomi : le grand écart de l’EIC

« Grand soir » pour l'Ensemble Intercontemporain qui retrouve la Salle des concerts de la Philharmonie et un public particulièrement chaleureux en ouverture de saison, avec un programme « adapté » où perles du ...

Grand soir Neuwirth à la Cité de la Musique

De Nono à Nomi : c'est la soirée « grand écart » que proposent Matthias Pintscher et l'Ensemble Intercontemporain qui fêtent, en un week-end, la compositrice autrichienne Olga Neuwirth et la pluralité ...

GerMANIA à Lyon, le requiem des âmes ruinées

La formidable réussite de GerMANIA doit autant à l’inspiration indiscutable de la partition d’Alexander Raskatov qu’à celle de la mise en scène de John Fulljames. Les chanteurs suivent. Les spectateurs ...

À Karlsruhe, Wahnfried opéra sur le clan Wagner

  Les démêlés façon Atrides de la famille Wagner, qui pourraient donner matière à une excellente série télévisée, méritaient bien un opéra. C’est chose faite avec ce Wahnfried que l’Opéra de ...

The Rake’s Progress à Aix, une carrière en demi-teinte

Après Œdipus Rex en 2016 par Peter Sellars et Esa-Pekka Salonen présenté au Grand Théâtre de Provence, le Festival d’Aix reprogramme un opéra de Stravinsky dans son théâtre en plein ...

Le bruit et la fureur du Lear de Reimann à l’opéra Garnier

Lear d'Aribert Reimann avait déjà été donné à Garnier en 1982, mais dans une traduction française et une mise en scène très éloignée de celle de Jean-Pierre Ponnelle à la ...

Alexander Raskatov’s A Dog’s Heart in Lyon

In the interview he gave to ResMusica about his opera A Dog's Heart, Alexander Raskatov insisted on two things: its (pessimistic) message about our civilization's evolution, and its refusal—unusual in ...

Cœur de chien d’Alexander Raskatov à Lyon

Dans l’entretien accordé à ResMusica à propos de son opéra Cœur de chien, Alexander Raskatov insistait sur deux éléments : le message - pessimiste - sur l’évolution de notre civilisation et ...

Un Grand Macabre orgiaque à Berlin

L’opéra contemporain, dit-on, est promis après l’excitation de la première à un oubli irréparable, tant il serait loin des préoccupations du public. De Peter Eötvös à Thomas Adès en passant ...

Olga Neuwirth au Palais Garnier

Des sonorités confuses et un rien dérangeantes, émises par un piano désaccordé qui cédait sa place à une batterie et une guitare électrique : voilà de quoi bousculer les habitudes ...

Alice au pays des merveilles d’Unsuk Chin à Genève

Le Grand Théâtre de Genève transformé en satellite d’embarquement d’un aéroport, vêtus en employés de sécurité, les placeurs reçoivent les spectateurs avec un : «Nous vous souhaitons un excellent voyage ...

The Minautor de Harrison Birtwistle, ni taureau, ni humain, et tellement contemporain

Avec The Minautor, l’année 2008 a engendré non un monstre mais un chef d’œuvre. Le dernier opéra de Harrison Birtwistle, sur un livret de David Harsent, est une éclatante réussite made ...

Sortilèges coréens

Festival Agora 2005 Franck Madlener, nouveau directeur artistique de l’IRCAM, (Institut de Recherche et de Création Acoustique et Musicale), a inauguré son premier festival Agora, du 2 au 11 juin 2005. ...