Mot-clef : Atsushi Sakaï

Christophe Rousset et Ann Hallenberg à la Philharmonie de Paris, Music for a while

Christophe Rousset et Ann Hallenberg ont puisé dans le recueil posthume Orpheus Britannicus des airs de Henry Purcell pour un court mais brillant récital. Ce concert, qui aurait dû se tenir ...

Avec le violoncelle d’Ophélie Gaillard, ombres et couleurs sur la lagune

À la tête de son ensemble Pulcinella, Ophélie Gaillard utilise toute la palette de couleurs dont elle dispose pour renouveler notre approche des concertos pour violoncelle de Vivaldi. Les cordes ...

Couperin version Rousset, l’art de l’alchimie

Les Talents Lyriques transportent l’essentiel des émotions du Grand Siècle dans quatre Concerts Royaux où l’art de Couperin devient la cartographie du cœur humain. L’esprit du Roi Soleil traverse le temps ...

John Dowland et George Benjamin, une périlleuse mise en miroir

Un disque original et un peu iconoclaste où l’ensemble Sit Fast, constitué de cinq violes de gambe, emmené par Atsushi Sakaï, nous propose un programme étonnant : une mise en ...

Mélancolie de Dowland à l’église des Billettes

L'ensemble de violes Sit Fast a fait résonner la musique anglaise élisabétaine mais également actuelle (George Benjamin) dans l'église luthérienne des Billettes. Les rares Lachrimae or Seven Tears de John ...

Les lieder de Schubert transcrits par Bernard Cavanna

Après un Karl Koop Konzert plutôt gaillard et batailleur, (cf notre article), rien ne laissait supposer que Bernard Cavanna pût s'attendrir sur la musique de Schubert et l'aura intimiste de ...

Atsushi Sakai dans Forqueray, plus ange que diable

Atsushi Sakai et ses comparses nous livrent la totalité des cinq suites pour viole de gambe d’Antoine Forqueray : une interprétation originale par certains de ses partis-pris gommant aussi l’aspect délibérément ...

Sublime Claire Lefilliâtre à Pontoise

Claire Lefilliâtre et l’ensemble Pulcinella d’Ophélie Gaillard clôturent le Festival baroque de Pontoise par un programme centré sur Marie d’après l’œuvre de Rainer Maria Rilke. Un programme quasi céleste, tout ...