Mot-clef : Christopher Purves

2 - Saul - Théâtre du Châtelet (c)Patrick Berger-1

Saül de Haendel par Barrie Kosky, la démesure au Châtelet

Distribution de choix, mise en scène haut en couleurs, partition aux multiples potentialités dramatiques, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette occasion un spectacle exceptionnel. La question de la ...
L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

Les Boréades était probablement, avec Les Troyens, un des deux spectacles les plus attendus de l'année. Le résultat, servi sur un plateau musical de très haut vol, comble l’impatience au-delà ...
audax

Cantates allemandes d’avant Bach par Johannes Pramsohler

Johannes Pramsohler, à la tête d'un quatuor de solistes et de l'Ensemble Diderot, rend hommage aux cantates allemandes sacrées pour une ou deux voix, violon et basse continue, écrites par des ...
laurence-equilbey-cjanajocif_0

Laurence Equilbey et Accentus dans le Requiem de Mozart

La saison dernière, Laurence Equilbey s’était illustrée dans la Passion selon St Jean de Bach pour l’ouverture du 1er festival de Pâques. Mercredi soir, nous l’avons de nouveau retrouvée au ...
105-writtenonskin1-drjulienetienne-bd

Written on Skin sur la scène de l’Opéra comique

Joué trois soirs à guichet fermé, en ouverture de la saison de l'Opéra Comique et dans le cadre du Festival d'Automne, l'opéra de Georges Benjamin Written on skin, unanimement salué ...
Written on skin © Wilfried Hösl

Admirable Hannigan dans Written on Skin à Munich

Un an déjà. Depuis sa création en juillet 2012, et malgré la déplorable annulation de sa création italienne pour cause de caisses vides (ou d’indifférence à la culture), l’opéra de ...
Benjamin, Written on Skin, photo 2, par Patrice Nin

Written on Skin au Théâtre du Capitole

Une fois de plus, le Théâtre du Capitole joue dans la cour des grands et audacieux d’Europe : il est le seul théâtre lyrique permanent en France, à avoir co-commandé ...
WRITTEN ON SKIN (Katie MITCHELL) 2012

Written on skin à fleur de peau

Partant d'un récit médiéval concernant la vie du troubadour Guillem de Cabestany, Written on skin, création 2012 du Festival d'Aix, narre la libération d'Agnès de sa condition d'épouse soumise. Le ...
Ingo Metzmacher © Monika Rittershaus

A Berlin, Al gran sole carico d’amore de Nono transcendé par la production de Katie Mitchell

Pour accueillir l'étonnante production d'une des œuvres culte de Nono, Al gran sole carico d'amore, l'Opéra de Berlin délaissait le Théâtre Schiller - lieu de repli durant les travaux du ...
emmanuelle_de negri_pleyel1111_vign

The Fairy Queen à Pleyel

The Fairy Queen avait été une production marquante à Paris (entre autres), grâce aux talents réunis de William Christie et Jonathan Kent à l’Opéra Comique en 2010. L’œuvre était présentée ...
Rake'sLille2(c) Frederic Iovino

Le diable fait escale à Lille

Faust à Paris, The Rake's Progress à Nancy et à Lille: le diable a du pain sur la planche en cette rentrée. Avec une nouvelle production servie par un casting ...
Christiane Karg : talent à suivre

Christiane Karg : talent à suivre

Aci, Galatea e Polifemo Dans le cadre de son cycle «Le Jardin d’Eden», la Cité de la Musique a eu la bonne idée de programmer la «serenata» pastorale de Haendel Aci ...
Falstaff ? So british !

Falstaff ? So british !

Filmé en 2009 au festival de Glyndebourne et diffusé alors sur Arte, ce Falstaff nous arrive maintenant en DVD. Alors que le flot des parutions de DVD semble se tarir ...
Hallelujah !

Hallelujah !

Le Messie Hallelujah ! Hallelujah ! Hallelujah ! Chaque partie du «tube» de l’Avent mérite bien ce cri de joie car, après une interprétation réussie de la Résurrection de Haendel la saison dernière, le ...
Une équipe solide !

Une équipe solide pour Jephtha par Paul McCreesh !

Difficile de comprendre en cette année anniversaire du Caro Sassone pourquoi la salle Pleyel a eu tant de mal à remplir ses rangs, «contrainte» d’offrir 2 places gratuites à chaque ...
Un Messie d’excellente facture

Un Messie d’excellente facture

Le Messie de Haendel fait partie de ces œuvres immensément populaires dont on n’a jamais l’impression d’avoir fait le tour, malgré des dizaines de versions de valeur, illustrant des optiques ...