Mot-clef : David Zinman

visuel SOCD 359

La Visio d’Édith Canat de Chizy

Édith Canat de Chizy occupe une place à part dans le monde de la musique contemporaine. Son dernier album, Visio, complète une discographie et un catalogue particulièrement riches. En marge de toutes esthétiques dominantes, l'écriture d’Édith Canat de Chizy s’impose par la singularité d'un langage dont l’énergie et le mouvement sont les principales revendications. Principalement tournée vers les instruments à cordes pour créer « une matière sonore impalpable qui soit toujours ...
David Zinman cc @ Priska Ketterer

Zinman concentre l’Orchestre de Paris pour Une Vie de Héros

À une semaine d'Herbert Blomstedt, David Zinman dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie. Son Ravel attire autant par les couleurs que par la fluidité, avant un Concerto pour violoncelle d’Elgar superbement porté par Truls Mørk et pour cette deuxième soirée du même programme, Une Vie de Héros de grande tenue ! David Zinman entre d’un pas rapide sur la scène de la Philharmonie de Paris, et rejoint une estrade sur ...
swr_charles_koechlin_orchestre

Charles Koechlin : enfin la reconnaissance, grâce au SWR de Stuttgart

Pour honorer le 150e anniversaire de la naissance de Charles Koechlin, Naxos Allemagne réédite en deux coffrets tous les enregistrements du SWR music de ce grand compositeur français, initialement publiés par Hänssler Classic en disques séparés. Quel apprenti musicien n’a pas sinon étudié, du moins consulté l’imposant Traité de l’harmonie en trois volumes (1928) de Charles Koechlin (1867-1950), et pour les plus persévérants, son Précis des règles du contrepoint (1926), son Étude ...
gorecki_retrospective

Une formidable Rétrospective Górecki

Allons, ne nous plaignons pas ! Cette rétropective Henryk Górecki, qui rend justice au compositeur, s’articule sans conteste autour des principaux chefs-d’œuvre d’un maître polonais majeur et incontournable. Nonesuch nous convie à la rencontre d’une alchimie musicale phénoménale. Commençons par une musique qui échappe clairement au tout-venant : la Symphonie n° 3 dite « Symphonie des chants de deuil » pour soprano solo et orchestre. Commandée par le Südwestfunk de Baden-Baden et composée en 1976, elle ...
Image 1

Les variations symphoniques de David Zinman

Chef adulé par un orchestre de la Tonhalle de Zürich qu'il a dirigé durant deux décennies, David Zinman est une personnalité majeure dont les apparitions à la tête de l'Orchestre de Paris demeurent toujours des événements. L'Orchestre de Paris a la couleur et le caractère approprié à cette tonitruante ouverture de Benvenuto Cellini de Berlioz. Cela ne suffit pas forcément à faire de cette interprétation au cordeau un modèle du genre, ...
Fabien Gabel

Fabien Gabel, un Français au Québec

Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) et invité régulier des phalanges hexagonales, londoniennes et belges, le chef d’orchestre français Fabien Gabel est l’une des baguettes qui compte. Pour ResMusica, le chef d’orchestre nous présente son travail à Québec et il revient sur son parcours. « David Zinman m'a prévenu qu'il fallait être patient » ResMusica : Vous êtes directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec depuis 2011. Quel bilan établissez- vous de votre ...
david_zinman

David Zinman, entre musique savante et populaire

Le programme de ce concert, qui illustrait la fameuse dialectique musique savante / musique populaire, commençait par deux cycles de pièces courtes signés Bartók et Lutosławski, au style moderne volontiers teinté de folklore national. Ces fragments, brillants ou plus intimes, servaient à l'orchestre et au chef de tour de chauffe, et ne se démarquaient pas spécialement. Les Préludes de danse permettaient tout au plus de ménager une transition intéressante avec ...
rca schubert zinman9

Le bouillant Schubert de David Zinman

Avec ce volume, le chef d’orchestre américain David Zinman clôt son intégrale des Symphonie de Schubert, programmée comme le « grand final » de son mandat au pupitre de la Tonhalle de Zurich. En une vingtaine d’année, règne désormais très long selon les critères actuels,  il aura replacé l’orchestre de la Tonhalle sur la carte mondiale des grands orchestres et marqué la discographie par ses intégrales des Symphonies de Beethoven (Arte Nova) ...
Julia Fischer - David Zinman - Decca

Concertos de Dvorak et Bruch par Julia Fischer

Troisième parution depuis que Julia Fischer a signé chez Decca, la violoniste allemande enregistre pour la première fois avec David Zinman. Elle se fait la défenseure du Concerto d'Antonín Dvořák qui demeure encore peu joué, et compléte le programme par une valeur sûre, Concerto n°1 de Max Bruch. Julia Fischer confirme les qualités qui lui sont universellement reconnues, et illustrées sur scène pour le concerto de Dvořák à Luxembourg en 2011, ...
Montreux.Zinman.01

A Montreux, Mozart côtoie Brahms sans enthousiasmer

Tout avait pourtant très bien commencé avec une Ouverture d’Euryanthe particulièrement enlevée, David Zinman emmenant le Royal Philharmonic Orchestra dans une interprétation haute en couleurs. On y goûte principalement des cordes énergiques et chantantes. Suivait une pièce de choix avec le Concerto pour violon et orchestre no. 5 de Mozart. L’orchestre réduit d’une bonne moitié pour l’occasion s’engage avec légèreté dans les premières mesures de l’Allegro aperto. L’autorité et la musicalité ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
RCA_Mahler_Zinman_integral

Mahler haute définition de David Zinman

Voilà donc achevée et regroupée, dans un gros pavé de 15 SACD, l’intégrale des symphonies de Mahler signée par David Zinman à la tête de son orchestre de la Tonhalle de Zurich, déjà abondamment commenté dans ces colonnes. Nous contenterons ici de présenter les nouveautés de ce coffret tout en en faisant une rapide synthèse et nous renvoyons  le lecteur vers les autres articles relatifs aux symphonies déjà publiées ici : ...
David Zinman à travers le temps

David Zinman à travers le temps

Fidèle invité de l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, le chef américain David Zinman confrontait un quatuor de partitions de différentes époques liées aux thèmes de la mort. En hommage aux victimes du tsunami, la Sinfonia da requiem de Britten, était dédiée au peuple japonais. Tirée de son tout nouvel opéra Anna Nicole, d’après la vie de l’actrice texane Anna Nicole Smith, la partition Texan Tenebrae de Turnage explore une matière orchestrale sombre, ...
rca_mahler_zinman

Mahler par Zinman : un retour aux fondamentaux ?

L’intégrale symphonique de Gustav Mahler entreprise par David Zinman et son orchestre de la Tonhalle de Zurich reçoit son point final avec cette Dixième Symphonie largement complétée par d’autres mains en dehors du fameux et bouleversant premier mouvement Adagio. Les précédents volets de ce cycle ont reçu des appréciations variées mais généralement tièdes en raison d’un engagement mahlérien plutôt édulcoré. Certes, le chef demeure un immense musicien ( par exemple son ...
David Zinman

David Zinman, chef d’orchestre

Si David Zinman n’est pas le seul chef à s’attacher à rendre la musique classique accessible à de nouveaux publics, il a connu des succès renversants et lancé des initiatives qui sont à regarder de près par les institutions symphoniques. Pour ResMusica, il revient notamment sur les circonstances du succès phénoménal de la Symphonie n°3 de Górecki, seule œuvre de musique contemporaine à avoir jamais été n°1 des ventes de ...
Portrait discographique

David Zinman, portrait discographique

La carrière de David Zinman est jalonnée par une succession de mandats, relativement longs au regard des habitudes actuelles, qui lui ont permis de travailler en profondeur et surtout d’enregistrer sur le long terme. Le chef américain est donc passé à la tête des orchestres de Rochester (de 1974 à 1985), de Rotterdam (1979 à 1982), de Baltimore (1995 à 1998) et de la Tonhalle de Zurich (depuis 1995 et ...
Des brumes de Dalbavie au soleil de Schubert

Des brumes de Dalbavie au soleil de Schubert

Paris de la musique Le festival «Paris de la musique» s’attache depuis sept ans à associer des œuvres du grand répertoire avec des œuvres contemporaines afin de les faire sortir de leur ghetto culturel. Une pratique tellement salutaire qu’il est révélateur que les institutions parisiennes aient besoin d’un festival pour la faire entrer dans nos mœurs musicales. Marc-André Dalbavie est l’invité de l’Orchestre de Paris, choix naturel pour celui qui y a ...
Le Schoenberg tellurique de David Zinman !

Le Schoenberg tellurique de David Zinman !

Festival de Montreux Toute exécution des Gurrelieder, chef d’œuvre du romantisme aux dimensions monumentales, reste un évènement tant les effectifs requis sont hors du commun : grand orchestre symphonique, large chœur mixte, six solistes, soit près de trois cents personnes sur la scène, qui peut se permettre un tel investissement pour satisfaire à ce désir fou ? C’est pourtant le pari que le Festival de Musique Classique Montreux/Vevey et son directeur Tobias Richter ...
Une Symphonie des Milles en demi-teintes

Une Symphonie des Milles en demi-teintes par David Zinman

Œuvre redoutable et à double tranchant que la Symphonie n°8 de Gustav Mahler, sous-titrée « Symphonie des milles » en raison du nombre impressionnant d’exécutants qu’elle requiert. Mahler la créa à Munich le 12 septembre 1910, à la tête de 1029 choristes, solistes et musiciens, donnant là son dernier concert européen auquel assistaient nombre de personnalités de l’époque. Un siècle plus tard, David Zinman poursuit son intégrale mahlérienne en enregistrant cette pièce ...
Zinman à Zurich : l’accomplissement

Zinman à Zurich : l’accomplissement

Si dans les pays francophones, David Zinman reste encore trop sous-estimé, il apparaît incontestablement comme l’un des plus importants chefs du plateau musical actuel. Directeur musical de l’orchestre de la Tonhalle de Zurich, depuis 1995, il a gravé des sommets symphoniques consacrés à Beethoven (ouvertures, concertos et symphonies), Schumann, Strauss et maintenant Mahler. Alors qu’il vient de terminer ce travail, de six ans, par un enregistrement de la symphonie n°10 ...
Erosion mahlérienne

David Zinman, érosion mahlérienne

Décevante lecture que ce septième volet de l’intégrale en cours de David Zinman à la tête de «son» orchestre de Zurich chez RCA. Dès le premier mouvement, le chef montre les carences architecturales de sa vision de l’œuvre en ne faisant preuve d’aucune cohérence dans l’enchaînement des sections et sous-sections de cette forme sonate. S’il respecte les indications de tempo fournies par Mahler, Zinman les lit au pied de la ...
Hélène Grimaud et un Beethoven tout en pureté

Hélène Grimaud et un Beethoven tout en pureté

Bien qu’Hélène Grimaud ait quitté New York depuis quelque temps déjà, ses apparitions restent des moments attendus par le public parisien. Brillante et médiatisée, «la pianiste aux loups» continue d’exciter la curiosité. Elle est apparue lumineuse et auréolée de blanc ce mercredi soir salle Pleyel. Le Concerto n° 4 s’est déroulé avec naturel sous ses doigts, avec pudeur et sans afféterie. Pas d’excentricité ni de gestes ostentatoires au détriment de la ...
Pas loin du sans faute

Sixième de Mahler par Zinman, pas loin du sans faute

Déjà bien engagé dans son intégrale Gustav Mahler, David Zinman nous propose aujourd’hui sa vision de la Symphonie n°6, une des plus difficiles à réaliser tant la frontière entre simple fracas sonore et puissance musicale y est facile à franchir. C’est d’ailleurs le reproche que nous ferons à cette version où chef et orchestre n’ont pas su jusqu’au bout rester du « bon côté de la force », dans une optique interprétative ...
Le tour de Suisse, première étape de montagne instrumentale !

David Zinman concurrence Chailly dans la 5ème de Mahler

Avec ce nouveau volume de son intégrale des symphonies de Gustav Mahler, l’excellent David Zinman est déjà au milieu de son cycle. Au moment d’aborder les trois redoutables symphonies instrumentales, le chef américain vire au sommet en assez bonne position. Commencée tel un sprint massif, cette somme nous offrait deux magnifiques versions des deux premières symphonies ; petit calage ensuite avec une symphonie n°3 bien trop aseptisée avant de ...
Correct et recommandable

Mahler correct et recommandable par David Zinman

Depuis bien des années (1868 précisément) l’Orchestre de la Tonnhalle de Zurich officie avec talent et régularité mais sans accaparer intensément l’attention des médias internationaux. D’excellents chefs d’orchestre (Hans Rosbaud, Rudolf Kempe, Christoph Eschenbach…) ont assuré sa direction et affiné son style. Des commandes proposées à Baird, Bério, Hallfter, Henze, Honegger… ont façonné et diversifié ses approches esthétiques. Sans compter un nombre conséquent de créations dont la Symphonie n° 3 « ...
Mahler, garanti sans matière grasse

Mahler par Zinman, garanti sans matière grasse

Après l’immense succès des deux premiers volets de la nouvelle intégrale Mahler selon David Zinman et son orchestre de la Tonhalle de Zurich, on attendait les protagonistes au tournant de la symphonie n°3. Las, cette version déçoit car à force de triturer le texte en long, en large et en travers, pour en faire ressortir les moindres détails, le grand chef américain s’écoute diriger et perd, dans certains mouvements, le ...
Mahler, le temps du renouveau ?

Mahler par David Zinman, le temps du renouveau ?

En terme d’interprétation des symphonies de Gustav Mahler, on pensait avoir fait le tour de la question. Les différentes intégrales qui ne cessent de s’additionner depuis les années 1970, opposent des sanguins (Solti, Neumann) aux analytiques (Inbal et Boulez) en passant par les tempétueux (Kubelik en concert ou Bernstein), les esthètes (Haitink, Abbado, De Waart) ou les VRP de luxe au pupitre de machines symphoniques de prestige en parade (Tilson-Thomas, ...
Yefim Bronfman et David Zinman dans Beethoven

Yefim Bronfman et David Zinman dans Beethoven

Ce CD Arte Nova est un des éléments de l’intégrale des concerto de Beethoven dirigée par David Zinman avec l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, le pianiste Yefim Bronfman étant le partenaire des cinq concertos pour piano ainsi que du triple concerto (avec Gil Shaham et Truls Mørk) et le violoniste Christian Tetzlaff jouant le concerto pour violon. Les deux premiers concertos pour piano, qui composent ce CD, datent à peu ...