Mot-clef : Ensemble Ictus

L’humour et le merveilleux dans Trois contes de Gérard Pesson à Lille

L’humour et le merveilleux dans Trois contes de Gérard Pesson à Lille

Deux contes encadrant un récit, bien réel celui-là, ramassés dans une heure et demi de musique : voilà une proposition étrange autant que risquée à laquelle il fallait la finesse et l'ingéniosité de Gérard Pesson et David Lescot, concepteurs d'une forme opératique qui nous enchante de bout en bout. Commandé à Gérard Pesson par l'Opéra de Lille, Trois contes, le nouvel ouvrage scénique du compositeur, après Forever Valley (2000) et Pastorale ...

Sur les Vagues de Noé Soulier à Chaillot

Comment rendre tangible le stream of consciousness cher à Virginia Woolf ? Noé Soulier s’y essaie avec brio et exigence dans Les Vagues, avec l’aide de six danseurs et deux percussionnistes. Pour rendre compte de l’écriture introspective et sensible de la romancière anglaise, le chorégraphe Noé Soulier expérimente le mouvement, crée des matières de corps inédites avec les danseurs. D’où une fascinante impression de complexité, de mouvements quasiment impossibles à reproduire. ...
Maud Le Pladec, jeune chorégraphe française d’aujourd’hui

Maud Le Pladec, jeune chorégraphe française d’aujourd’hui

Maud Le Pladec fait partie des chorégraphes émergents déjà bien installés dans le paysage de la création contemporaine. Après un parcours d’interprète chez Mathilde Monnier, Loïc Touzé ou Boris Charmatz, elle a commencé à développer il y a neuf ans une écriture chorégraphique qui s'ancre dans une grande exigence musicale. ResMusica l’a rencontré alors que Twenty-seven perspectives, sa dernière création en juillet à Montpellier Danse part en tournée. "Danser est très naturel pour ...
Thierry Escaich- (c) Christophe Abramowitz

Une singulière édition de Présences autour de Thierry Escaich

Abordant cette année sa 28e édition, Présences, le festival de création musicale de Radio-France, dresse un portrait riche du compositeur et organiste Thierry Escaich. Cris : Concert d'Ouverture Basée sur la Fanfare/générique du festival composée pour l'occasion, l'improvisation inaugurale d'une quinzaine de minutes, signée par le Maître de cérémonie sur l'orgue Grenzing de l'Auditorium de la Maison de la Radio, développe des climats où les influences de Ligeti (façon micro-polyphonie) ou Florentz ...

Drumming Live embrase l’Opéra Bastille

Anne Teresa De Keersmaeker confie avec Drumming Live une nouvelle pièce majeure au Ballet de l’Opéra de Paris. Avec les musiciens de l’ensemble Ictus, la partition de Steve Reich se déploie sur le vaste plateau de Bastille de façon magistrale. C’est à Juliette Hilaire, véritable feu follet, qu’incombe la phrase de base, motif qui forme la matrice de la pièce Drumming, créée par la Compagnie Rosas le 7 août 1998 à ...
L’Oeil écoute au festival Manifeste de l’IRCAM

L’Oeil écoute au festival Manifeste de l’IRCAM

A Nanterre, dans le cadre du festival Manifeste, Campo santo, une « histoire de fantômes » par Jérôme Combier et Pierre Nouvel ;  et Sound & Vision par l'ensemble Ictus, entre musique et performance visuelle. « La poétique des ruines » de Jérôme Combier Après l'opéra Austerlitz tiré du roman éponyme de W.G. Sebald, que Jérôme Combier compose en binôme avec son partenaire vidéaste et scénographe Pierre Nouvel en 2011, Campo Santo (cimetière en italien) ...
La création de Marta de Wolfgang Mitterer à l’Opéra de Lille

La création de Marta de Wolfgang Mitterer à l’Opéra de Lille

Écrit sur un livret original de la dramaturge Gerhild Steinbuch, Marta, le nouvel opéra du compositeur autrichien Wolfgang Mitterer est un conte, projetant de manière percutante et radicale une vision terrifiante de l'avenir de l'humanité, qui nous renvoie à notre propre actualité. Dans ce conte, adapté en anglais par Douglas Deitemyer, tous les enfants ont étrangement disparu, exceptée Marta. Elle a été épargnée par sa mère, la reine Ginevra. Mais celle-ci, ...
rain

Du plaisir de revoir Rain d’Anne Teresa De Keersmaeker

Ballet à nul autre pareil, Rain (donné à Garnier en 2011) a propulsé Anne Teresa de Keersmaeker au rang des grandes chorégraphes contemporaines et révèle une nouvelle facette des danseurs de l’Opéra de Paris.  Anne Teresa de Keersmaeker a le vent en poupe à Paris, avec à l'affiche son spectacle Bartók/Beethoven/Schönberg, tandis que son chef-d’œuvre sort en DVD. Quel est le sujet de Rain ? Malgré le caractère apparemment évident du titre, rien ...
balletdrumminglive07_copyrightstofleth

Drumming live d’Anne Teresa De Keersmaeker : transe sublime

L’entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon de l’étourdissant Drumming d’Anne Teresa de Keersmaeker, créé en 1998, sur la musique répétitive envoutante de Steve Reich est un nouveau pas vers l’excellence jubilatoire. La chorégraphe flamande s’est ingéniée depuis sa première pièce en 1982, Fase, déjà de Steve Reich, à « trouver des équivalences chorégraphiques aux lignes mélodiques », en lovant son vocabulaire dans l’univers minimaliste du compositeur américain, tout ...
raphael cendo

Trois créations par l’Ensemble Ictus à Musica

L'Ensemble belge Ictus que dirige Georges-Elie Octors, est une des phalanges les plus investies dans le domaine de la création sonore. L'excellent concert qu'il donnait à Musica, sur la scène de la Cité de la Musique, en témoignait aisément, avec trois créations, françaises et mondiale, qui suscitaient autant d'espaces d'interprétation singuliers. Du compositeur et organiste italien Francesco Filidei, la merveilleuse Ballata n°2 (2012) pour ensemble instrumental fait logiquement suite à une ...
harve_wagner_dream

Quel avenir pour « Rêve de Wagner » ?

Jonathan Harvey, compositeur  né en 1939 dont on a pu dire qu’il était le plus français des musiciens anglais doit en effet énormément à Olivier Messiaen et aux spectraux  (Tristan Murail, Gérard Grisey…). Mais c’est surtout la musique et la spiritualité de Karlheinz Stockhausen qui ont marqué en profondeur son parcours par son abord des sons électroniques, par sa réflexion d’écrits religieux (textes bouddhistes, Bible, pensée de Steiner…). S’inspirant des ...
austerlitz2_lille11 (1)

Austerlitz de Jérôme Combier à l’Opéra de Lille

En intitulant son spectacle « pièce musicale et théâtrale », Jérôme Combier laisse planer l'ambiguïté sur l'identité du genre d'Austerlitz, créé au Festival d'Aix en Provence en juillet 2011 et redonné à l'Opéra de Lille le week-end dernier. Pour sa seconde collaboration avec le vidéaste Pierre Nouvel, Combier s'empare du roman de W.G.Sebald dans sa traduction française dont il réduit le texte et le confie à un comédien qui tiendra ...
rain-keersmaeker_paris0511

Rain d’Anne Teresa De Keersmaeker, l’averse joyeuse

La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker transmet pour la première fois l’une de ses pièces majeures à une autre compagnie que la sienne. Avec le Ballet de l’Opéra de Paris, Rain est assurée de passer à la postérité. Dès l’ouverture, pendant la scène d’approche où les danseurs se jaugent, cèdent à l’abandon, on perçoit que les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris ont trouvé le ton juste, ont su se ...
Michaël Levinas signe son quatrième opéra

La Métamorphose, quatrième opéra de Michaël Levinas

Avec La Métamorphose donnée en création mondiale à l’Opéra de Lille, Michaël Levinas signe là son quatrième ouvrage lyrique dont il co-écrit le livret comme il l’avait fait pour Les Nègres. Comme chez Jean Genet, il n’y a pas, dans la nouvelle de Kafka, d’action à proprement parler mais une lente agonie, ce calvaire vécu par Gregor métamorphosé en l’espace d’une nuit en cancrelat et qui, du jour au lendemain, ...
Le temps déstructuré

Le temps déstructuré

Ensemble Ictus «La mesure du temps» continue à la Cité de la musique, avec ce concert qui propose une vision cyclique du temps qui s’écoule. Philippe Leroux dans De la texture s’inscrit en droite lignée du Partiels de Gérard Grisey : une vaste respiration faite de paroxysmes et de dépressions, du bruit à la note, de l’incertitude au temps pulsé, du chaos à la musique. Les instrumentistes finissent par tous être percussionnistes ...
Wagner’s dream sans utopie

Festival Agora 2007 : Wagner’s dream sans utopie

La puissance du timbre dans l’espace est un questionnement qui est au cœur de l’opéra Wagner’s dream (le rêve de Wagner) de Jonathan Harvey donné en création française sur la scène du théâtre des Amandiers de Nanterre les 23 et 24 juin et sollicitant les ressources de l’électronique mis au service du drame qui se joue : le processus de transformation se fait ici le plus souvent en temps réel pour ...
miquel_bernat-300x3561

Ensemble Ictus, logique et mystère tout à la fois

Les concerts programmés à l’Espace de projection de l’IRCAM, ce lieu confiné au deuxième sous-sol du bâtiment, offrent toujours une écoute optimale pour les œuvres mixtes engageant au même titre la responsabilité des musiciens et des techniciens du son. Avec la collaboration de Sébastien Roux aux commandes du dispositif électronique, c’est l’ensemble belge Ictus dirigé par Georges-Elie Octors qui nous invitait ce mercredi 21 mars à la découverte de ces ...