Mot-clef : Harry Kupfer

L’âge d’or de Bayreuth est un mythe

Après l'autorisation de réouverture en 1951, le Festival de Bayreuth des deux décennies suivantes est aujourd’hui largement considéré comme un âge d’or wagnérien. Cette perfection tant scénique que vocale, théoriquement impossible à retrouver depuis, se révèle pourtant plus mythifiée qu’étudiée. De même que Stefan Zweig évoque dans Le Monde d’Hier une société viennoise nostalgique du demi-siècle précédent, une partie non négligeable de wagnériens invoque à présent un passé révolu pour Wagner ...
Le compositeur Philippe Fénelon dépose ses archives à la BnF

Le compositeur Philippe Fénelon donne ses archives à la BnF

À tout juste 65 ans, le compositeur français Philippe Fénelon vient de déposer ses archives à la Bibliothèque nationale de France : partitions, enregistrements, écrits, correspondances, films... Un legs qui le rassure, dit-il, tandis qu'il poursuit son travail d'écriture à Barcelone où il réside depuis de nombreuses années. Si son catalogue compte aujourd'hui plus d'une centaine d'opus, son imaginaire le porte vers d'autres expressions artistiques. Il réalise aujourd'hui des ...
lady_macbeth_a-_kampe_misha_didyk_c_w-hoesl_

Lady Macbeth de Munich, opéra pour orchestre

Quand distribution et mise en scène déçoivent, il reste toujours Kirill Petrenko. On ne peut pas toujours proposer, dans les grandes maisons d'opéra, les mises en scène les plus avant-gardistes, mais Lady Macbeth de Mtsensk est de ces œuvres qui appellent l'audace. C'est pourtant à Harry Kupfer que l'Opéra de Bavière a fait cette fois appel, et le résultat est plus timoré encore qu'on aurait pu le craindre. Kupfer se repose ...

Décès d’un grand Alberich

Le baryton-basse Günter von Kannen est décédé à l'âge de 76 ans à Karlsruhe le 29 juillet 2016 des suites d’une longue maladie. Il était bien connu des wagnériens pour ses interprétations d’Alberich (pour la première fois en 1988 dans la mise en scène du Ring de Harry Kupfer) à Bayreuth, rôle qu’il a ensuite tenu de très nombreuses fois  ; il a également chanté Klingsor dans Parsifal et Hans ...
siegfried geneve2014

Crescendo esthétique du Ring de Genève

En novembre dernier, une très belle Walkyrie imaginée par Dieter Dorn, pour le Grand Théâtre de Genève, impeccable dans sa narration de la légende, très fouillée dans sa direction d’acteur, à l’esthétisme parfois gêné aux entournures dans sa volonté brechtienne de montrer les coutures, avait captivé de bout en bout et fait légitimement naître une impatience. Impatience comblée tout au long du superbe Siegfried conté par le metteur en scène ...
Zimmermann l’utopiste

Festival Musica : Bernd Alois Zimmermann l’utopiste

Les 8 et 9 octobre derniers, Musica s’associait à l’Université de Strasbourg pour le premier colloque international organisé en France sur le compositeur allemand Bernd Alois Zimmermann (1918-1970) : initiées et coordonnées par Pierre Michel - musicologue strasbourgeois auteur d’un ouvrage de fond sur Ligeti - ces deux journées passionnantes dans les locaux de la faculté se poursuivaient en soirée dans les lieux de Musica pour y découvrir une musique quasiment ...
Répertoire, faste et Philippe Jordan

Tannhäuser : Répertoire, faste et Philippe Jordan

En marge des nombreuses nouvelles, et souvent prestigieuses productions, qui marquent la saison du plus réputé des opéras berlinois, il est toujours intéressant d’assister à une soirée de répertoire. La présente production, remonte à 1999, mais elle propose un grand nom de la mise en scène : Harry Kupfer resté célèbre pour son Ring post nucléaire à Bayreuth, puis à Berlin et Barcelone. Curieusement alors qu’il avait si brillamment réussi le ...
Harry Kupfer brosse les chemins de l’anarchie

Harry Kupfer brosse les chemins de l’anarchie

Kurt Weill / Berthold Brecht Que doit-on admirer le plus de l’œuvre intemporelle de Bertolt Brecht mise en musique par Kurt Weill ou de l’imagerie de cette universalité dans la mise en scène d’Harry Kupfer ? Difficile de trancher quand on assiste à un spectacle d’une telle puissance. Le metteur en scène allemand raconte l’intrigue avec une ironie grinçante. Forçant le trait jusqu’à la caricature, il entraîne le spectateur à rire pour immédiatement ...
Wagner, de Bayreuth à Barcelone

Wagner par Bertrand de Billy, de Bayreuth à Barcelone

Le label Opus Arte nous offre en DVD séparés et maintenant en coffret (référence OA0962BD), la mouture catalane du Ring mis en scène par Harry Kupfer. Créée au festival de Bayreuth en 1988 sous la baguette de Daniel Baremboim, cette scénographie fut présentée dans une nouvelle version au Staatsoper de Berlin avant d’être importée au Liceu de Barcelone en 2003 et 2004. Tout a été dit sur la mise en scène ...
Siegfried

Siegfried version Barenboim et Kupfer

La production vidéo de cette version du grand cycle wagnérien est déjà entrée dans l’histoire. C’est un monument vidéo à voir et revoir absolument pour la qualité exceptionnelle des images de Horant H. Hohlfeld. Après Pierre Boulez et Patrice Chéreau, Daniel Barenboim et Harry Kupfer ont escaladé à leur tour la « montagne verte » de Bayreuth pour mettre au point leur conception du Ring. C’est l’homme avec toutes ses contradictions et ...
Orfeo ed Euridice

Orfeo ed Euridice revu par Harry Kupfer

Harry Kupfer, qui s’était notamment distingué par un Vaisseau Fantôme d’anthologie pour Bayreuth dans les années 80, a signé en 1991 une mise en scène assez déconcertante du plus couru des opéras de Gluck. Le maître d’œuvre a imaginé pour Orfeo un musicien qui se promène dans la vie avec sa guitare sous le bras, sorte d’idéaliste vaguement chevelu qui compose des rengaines. Vêtu d’une veste en cuir et d’une ...
Komische Oper

Zemlinsky et Alban Berg Komische Oper

Avec ses trois scènes lyriques officielles héritées du temps de la division de la ville et fonctionnant comme de véritables maisons d’opéra avec leur troupe propre, leur orchestre, leur ballet et leur administration propre, la ville réunifiée de Berlin est plutôt gâtée. Théoriquement, car cette richesse est plutôt vécue par les autorités culturelles comme une dispersion et le touriste de passage peut constater que pour des soirées de répertoire les ...