Mot-clef : Jean-François Borras

carmen1_2

Une belle Carmen de salon à l’Opéra Bastille

Carmen fait partie de ces œuvres qui exigent des caractères, des tempéraments, une incarnation. En 2017 nous avions pu constater ces qualités chez un Roberto Alagna pourtant affaibli par une bronchite. Ce soir, Anita Rachvelishvili et Jean-François Borras dont on connait les immenses qualités, sont réunis. Mais le beau chant suffit-il pour faire une Carmen mémorable ? On ne reviendra pas sur la mise en scène de Calixto Bieito déjà ...

Roberto Alagna annule Carmen – mis à jour

L'Opéra de Paris a annoncé que Roberto Alagna annulait sa participation à la Première de Carmen à Bastille demain soir. Déjà absent lors de la générale, il sera donc remplacé par Jean-François Borras dans le rôle de Don José. Mise à jour du 15/04/2019 : Après avoir annulé la Première de Carmen ainsi que la deuxième hier après-midi, Roberto Alagna annule les deux autres dates de Carmen qui étaient prévues avec ...
P1070424 photo Christian DRESSE 2019

Faust à Marseille ou les avantages de la coproduction

Cette production de Faust de Gounod donnée à Marseille avec une magnifique distribution, n'est pas une nouveauté. Après un passage à Avignon, Nancy et Metz, elle fera plus tard escale à Nice. C'est pourquoi nous allégerons notre propos sur la mise en scène, précédemment fort bien analysée par notre confrère Pierre Degott, et réserverons toute notre admiration à la distribution réunie par l'Opéra de Marseille, car c'est bien de belles voix, ...
Mefistofele_2

Simplicité spectaculaire du Mefistofele de Boito aux Chorégies d’Orange

Après une Aida routinière et un duo Nucci/Sierra l’année dernière pour un Rigoletto de qualité mais sans grande surprise, Jean-Louis Grinda a su susciter l’étonnement en 2018 en proposant aux Chorégies d’Orange l'opéra Mefistofele d’Arrigo Boito, bien trop rare sur les scènes lyriques françaises. Pour cette première programmation de Jean-Louis Grinda pour les Chorégies d’Orange, certains trouveront ce choix audacieux alors que dès le prologue, il est évident que le gigantisme de l’œuvre ...
lucia-tours

Lucia inaugure avec succès le mandat de Benjamin Pionnier à Tours

Les débuts de Benjamin Pionnier, nouveau directeur musical de l’Opéra de Tours et de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire, étaient très attendus. Avec ces représentations de Lucia di Lammermoor, nous pouvons affirmer qu’il aura fait l’unanimité. Ce n’était en effet pas une mince affaire que de succéder à Jean-Yves Ossonce qui, de 1999 à 2016, a profondément marqué l’histoire de la maison. Benjamin Pionnier n’a donc pas pris de risque ...
francoisxavierroth_marco_borggreve_027

Berlioz par François-Xavier Roth

Le « petit-frère du Requiem » (dixit Berlioz), n'a pas pas bonne réputation. L'injustice musicale vient d'être levée avec panache par François-Xavier Roth à la Philharmonie de Paris. 950, c'est le nombre cité par Hector Berlioz pour la création le 30 avril 1855 à l'Eglise Saint-Eustache, de son Te Deum, imaginé dès 1848 en vue d'un éventuel couronnement de type napoléonien. Sa Symphonie des Mille à lui (les envolées vocales de la fin ...
Un_Ballo_In_Maschera - Metz © Williams Bonbon - Metz Métropole

Un ballo in maschera à Metz, nouveau triomphe pour Jean-François Borras

Dans une une mise en scène moyennement convaincante, le ténor Jean-François Borras s’affirme comme un Riccardo d’exception. Fin de saison en demi-teintes, donc, pour l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole. Toute nouvelle production du Bal masqué de Verdi se doit d’abord de faire le choix entre la version dite « suédoise » de l’œuvre, celle qui met en scène le roi assassiné Gustave III, et la version « américaine » située dans la Boston ...
Image 2

Macbeth au cœur des ténèbres

Le Macbeth de Verdi s'inscrit explicitement dans la lignée des lectures romantiques qui font du théâtre élisabéthain la toile de fond d'un imaginaire à fleur de peau. Le Théâtre des Champs-Élysées nous en propose une nouvelle production.  Mario Martone livre une vision efficace et sans réelle surprise, un Macbeth entre costumes d'époque et épure moderniste des décors. Cet entre-deux prudent laisse entrevoir lors des séquences vidéo, le potentiel qui aurait pu ...
François Xavier Roth © François Sechet

Roméo et Juliette de Berlioz à la Philharmonie

Une des œuvres les plus géniales de Berlioz, éclaircie par les Siècles et le Chœur Aedes. L'ivresse amoureuse, les haines familiales, les facéties de la Reine des songes tourbillonnent, se mêlent et se répondent dans Roméo et Juliette. Un chef-d'oeuvre incontestable, on y trouve le génie de Berlioz dans ses plus amples proportions, sur un fond de nuit d'été en Italie. Cette "symphonie dramatique" de l'amour et de la mort ...

Jean-François Borras remplace Jonas Kaufmann au MET

Triomphe hier soir au MET de New York pour le ténor français Jean-François Borras. Remplaçant de Jonas Kaufmann dans la production de Werther dirigée par Alain Altinoglu, il a suscité l'approbation générale, tant du public que des critiques.  
LA VESTALE -

La Vestale resurrected at the Théâtre des Champs-élysées

Paris had to wait for 160 years to see again La Vestale, a masterpiece from the First Empire, the missing link between the French lyric tragedy and the Romantic opera, and a hymn to the glory of Napoleon I. Its sheer inspiration has never been translated well onto the CD support, except for Maria Callas, but the sound recording was all too uncertain. Thus, I was eager to see this Vestale ...
LA VESTALE -

La résurrection de La Vestale au Théâtre des Champs-Élysées

Voici environ 160 ans que Paris attendait de retrouver La Vestale, chef-d’œuvre du Premier Empire, chaînon manquant entre la Tragédie Lyrique et l’Opéra Romantique, hymne à la gloire de Napoléon Ier. L’œuvre possède un souffle intense, qui ne fut jamais rendu au CD, si ce n’est par Maria Callas, hélas dans une prise de son plus qu’aléatoire. L’impatience était grande, donc, de voir cette Vestale pour la première fois, en version ...
Tauran_rennes12_vign

La Princesse jaune, l’audace est payante

L’Opéra de Rennes confirme, au fil des saisons, que l’on peut disposer de moyens financiers limités et proposer des saisons de haute qualité. Après la version originale reconstituée de Jenufa en première française, après un jubilatoire Mariage secret offert pour les fêtes de fin d’année, après un Tour d’écrou illuminé par la prise de rôle de la captivante Marie-Adeline Henry en Miss Jessel, voici le tour de la Princesse jaune ...
Jean-François Borras

Jean-François Borras, ténor

ResMusica: Vous avez commencé à chanter à l’âge de huit ans. Pour quelles raisons? Jean-François Borras: J’ai débuté à huit ans chez les petits chanteurs de Monaco, et j’y suis resté quinze ans. Je pense qu’en réalité, à force de m’entendre accompagner sans cesse la radio en fredonnant, mes parents ont préféré me faire chanter de la musique sacrée, et surtout hors de chez nous! (rires) RM: On commence à parler de ...
Bouffon tragique

Rigoletto à Dijon, bouffon tragique

C’est avec l’opéra le plus cruel de Verdi qu’Yves Beaunesne se manifeste pour la seconde fois sur la scène dijonnaise cette saison (après avoir présenté cette production à Lille) : au diable les références historiques à la ville de Mantoue au XVIe siècles, on place l’action dans une station balnéaire à la mode dans les années 30. Le public est de la sort incité à penser que les thèmes abordés par ...
L’art vocal en son sommet : avis aux directeurs d’opéras !

L’art vocal en son sommet : avis aux directeurs d’opéras !

Festival de Lagraulet 2009 L’insaisissable Sylvia Sass, qui fit une carrière aussi brillante que controversée, a créé une grande impression en débutant ce récital lyrique. Habitée par la scène, ne pouvant s’empêcher de vivre avec tout son corps chaque note de musique, elle a, en trois airs, prouvé combien un tel tempérament ne peut changer. La voix est certes très assombrie mais garde ses couleurs cuivrées, une fermeté de structure sur ...
Aucun souci pour l‘avenir des voix lyriques en France !

Aucun souci pour l‘avenir des voix lyriques en France !

Journées de Lagraulet 2008 Ce troisième concert des journées de Lagraulet 2008, en ce dimanche matin radieux, a rassemblé un public extrêmement nombreux. La tradition d’un concert lyrique généreux et enthousiasmant n’a pas été ternie, bien au contraire. Cette année la traditionnelle master-class de chant a été confiée sur trois demi journées à une très grande artiste qui a fait une carrière exemplaire. Viorica Cortez a chanté tous les grands rôles ...
La revanche de Liù

La revanche de Liù

Turandot On pourrait tout autant définir Turandot comme un chef-d’œuvre de l’opéra vériste que comme la difficulté faite opéra. La dernière œuvre lyrique de Puccini étant parsemée d’écueils qu’il appartient à la production d’un tel opéra d’éviter. L’exercice est réussi avec brio par l’Opéra de Marseille. En effet, les décors et la scénographie n’ont rien de la Chine de carte postale mais dessinent un travail stylisé tandis que les déplacements de ...