Mot-clef : Kristina Hammarström

61zXyHQwCzL._SL1200_

Giasone de Cavalli en DVD

Théâtre et musique se rejoignent pour une production légère, tragique et finalement enthousiasmante. Interprétation au sommet pour une partition dont on goûtera les multiples beautés. Ce DVD est la captation de la production donnée à Genève en février 2017 et reprise en mars 2018 à l’Opéra Royal de Versailles. Nous avions dit dans nos colonnes tout le bien que nous pensions à la fois de la réalisation musicale et de la ...
À Garnier, Il primo omicidio de Scarlatti transposé de l’Église à l’Opéra

À Garnier, Il primo omicidio de Scarlatti transposé de l’Église à l’Opéra

Depuis quelques décennies, Alessandro Scarlatti, longtemps éclipsé par la figure de son fils Domenico, sort enfin de l’ombre. Au vu de sa gigantesque production, encore peu explorée, avouons une certaine frustration face au choix de l’Opéra de Paris d’avoir porté à la scène, selon une mode contestable de plus en plus en répandue, un de ses oratorios les plus célèbres Il primo Omicidio plutôt qu’un de ses nombreux opéras intégralement ...
Cavalli 2

Il Giasone de Cavalli, l’opéra vénitien à Versailles

Il Giasone de Cavalli, par sa richesse de ton, est un projet difficile à monter pour des artistes contemporains. Dans cette production créée au Grand Théâtre de Genève au début de l’année dernière, le résultat est jubilatoire de bout en bout sous la baguette de Leonardo García Alarcón et le regard de Serena Sinigaglia. Vingt-neuf productions différentes et soixante-et-une éditions du livret : Il Giasone est souvent présenté à juste titre comme ...
À Genève, Il Giasone en comédie burlesque

À Genève, Il Giasone en comédie burlesque

Entre baroque et comédie légère, la production du Grand Théâtre de Genève Il Giasone de Francesco Cavalli s’appuie sur la poésie des décors et la finesse d’une musique sophistiquée pour raconter une mythologie détournée. Il Giasone, l’opéra de Francesco Cavalli, reprend le mythe des amours de Médée et Jason sur fond de Toison d’Or, ici relayés par Egeo, amoureux éconduit de Médée, et Isifile, l’épouse de Jason. Porte ouverte à toutes ...
Alcina, de la conquête au désespoir avec Leonardo Garcia Alarcón

Alcina, de la conquête au désespoir avec Leonardo Garcia Alarcón

Aujourd’hui le Théâtre Éphémère de la Comédie-Française est installé à Genève pour se substituer à la scène du Grand Théâtre de Genève qui va subir d'importantes réfections. Ainsi pendant les deux prochaines années, c’est au Théâtre des Nations (installé près des bâtiments des Nations Unies) que les Genevois (et les autres) verront leurs opéras. Renouant avec l’opéra baroque longtemps délaissé sur la grande scène genevoise, c’est la magie d’une très ...
Vivaldi

Vivaldi et Kristina Hammarström

Kristina Hammarström fait partie de ces valeureux troupiers que, de spectacle de spectacle, les amateurs de musique connaissent bien, mais qui, pour des raisons parfois mystérieuses, ont été délaissés par les grands labels discographiques. Conséquence inéluctable d’un star-system qui fait la part belle à quelques « happy few ». Ce CD consacré à Vivaldi permet donc en quelque sorte de réparer une injustice flagrante, car il confirme les immenses qualités ...
bejun 2

L’Orlando complètement fou de Bejun Mehta

Tous ceux qui, à l’été 2013, ont été pris tout à la fois dans les rets du timbre de miel et des yeux égarés de Bejun Mehta à Beaune lors de la version de concert d’Orlando donnée par René Jacobs, vont légitimement avoir envie de se précipiter sur l’enregistrement réalisé dans la foulée et qui paraît chez Archiv Produktion. Double événement que cet Orlando qui, en plus d’être la première collaboration ...
OrlandoN450

A Rennes Orlando démarre en fanfare

Cette nouvelle production d’Orlando s’inscrit dans une tournée de deux mois qui, après Lorient et Brest, fait étape à l’Opéra de Rennes avant le Capitole de Toulouse et l’Opéra royal de Versailles. C’est dire si l’enjeu est important. Ce soir, Jean-Christophe Spinosi et sa formation évoluent dans leur répertoire de prédilection et le résultat est d’une évidence absolue. Le chef, dynamique et souriant, nous offre un Orlando limpide, nuancé et entrainant, ...
catherine hunold

Rennes : Catherine Hunold, la nouvelle Brünnhilde

Afin de favoriser la diffusion de son œuvre, Richard Wagner avait autorisé la réalisation de versions pour orchestres réduits de ses ouvrages. C’est le cas de cette Coburger Fassung de la Walkyrie proposée en concert par l’Opéra de Rennes en collaboration avec le Théâtre de Cobourg, qui fait appel à une soixantaine d’instrumentistes. Les cordes ne sont pas impactées par cette réduction d’effectif qui affecte en revanches les cuivres et ...
Roberta Mameli © Kohei Take

Orlando ouvre les festivités à Versailles

Après le succès de « Venise Vivaldi Versailles » en 2011, le Château de Versailles propose un passionnant festival intitulé « Le Triomphe de Haendel », regroupant les œuvres majeures du compositeur: les opéras Giulio Cesare, Serxes ou Alcina, mais aussi les oratorios Messiah, Solomon, Saul ou Israel in Egypt, œuvres entremêlées de prestigieux récitals où les contre-ténors sont à l’honneur ainsi que l’incontournable Cecilia Bartoli. C’est avec son chef d’œuvre Orlando que débute le ...
orlando2_nancy_vign

Cérémonies funèbres sur la lagune

Étrenné au Théâtre des Champs-Elysées et retransmis par Mezzo en mars dernier, Orlando Furioso mis en scène par Pierre Audi et dirigé par Jean-Christophe Spinosi vient clore la saison de l’Opéra national de Lorraine après un passage par l’Opéra de Nice. L’opéra le plus célèbre de Vivaldi méritait bien cette nouvelle production scénique, d’autant que chef, orchestre et une grande part de la distribution promettaient d’y renouveler le choc du ...
Noir furieux, sauf à l’orchestre

Orlando furioso au TCE : Noir furieux, sauf à l’orchestre

Touffu et exubérant, l’intéressant livret d’Orlando furioso manipule, avec jouissance, la dialectique de l’ambiguïté dans toutes ses dimensions : l’identité sexuelle, les sentiments amoureux, le tandem vérités/mensonges, et le couple raison/folie. Chaque personnage dispose moins de sa nature propre qu’il n’est un espace vacant où chacune de ces dialectiques sèmera la tempête, voire la guerre. Comme bien souvent, Pierre Audi est un lecteur impeccable : ses personnages errent, fantomatiques, dans une Venise en ...
Steinaecker suprême défenseur du Messie

Steinaecker suprême défenseur du Messie

«La première exécution du Messie de Haendel eut lieu le mardi 13 avril 1743 et il va sans dire que ce fut un triomphe», résume au mieux Jonathan Keates dans sa biographie du maître allemand parue chez Fayard en 1995. Et de justement statuer quelques lignes plus loin, le Messie «est l’une des pièces de musique les plus populaires qui aient jamais vu le jour». Depuis cette date on ne ...
La magie d’Alcina opère toujours

La magie d’Alcina opère toujours

A la Staastoper de Vienne comme au Théâtre des Champs-Elysées, l’Alcina de Marc Minkowski fut un triomphe. Dès 1735, à sa création, elle était considérée comme l’une des œuvres les plus abouties de Georg Friedrich Haendel : beauté sensible des arias, subtilité des récitatifs, complexité de l’intrigue, chantant la victoire de l’amour humain sur l’amour sorcier. Alcina fascine, et demeure populaire, à la scène comme au disque. Comment oublier des interprétations ...
Leur chant est un enchantement

Xerse de Francesco Cavalli au TCE

Quelle plus belle résurrection pouvait attendre ce Xerse de Francesco Cavalli que la représentation de ce soir au Théâtre des Champs-Elysées ? Xerse qui en son temps fut considéré en Italie comme un chef d’œuvre de l’art lyrique naissant disparut ensuite du répertoire car boudé par le public français. Ce dernier dans sa réticence à ce qui venait d’outre-mont le rejeta lors de sa représentation à l’occasion du mariage de Louis XIV. ...
Sandrine Piau l’égyptienne

Sandrine Piau l’égyptienne

Giulio Cesare in Egitto Distribué avec art, ce Giulio Cesare in Egitto, donné en concert à la salle Pleyel, démarrait sous les meilleurs augures. A commencer par le rôle-titre : Lawrence Zazzo est un magnifique héros, à la voix éblouissante. Le contre-ténor déploie une palette de nuances qui semble infinie et dévoile un art subtil de la coloration. Plus élégiaque qu’héroïque, on pourra souligner qu’il manque parfois un peu de graves. ...

Alcina Triumphans

Cette version de concert d’Alcina clôturait le cycle intitulé « Le Merveilleux » programmé par la Cité de la Musique du 17 janvier au 27 février 2003, et comportant des manifestations très variées : projections de films, concerts, forum, spectacles pour le jeune public. L’âge baroque a toujours été friand de merveilleux, en particulier à travers ses opéras, où l’on voit de preux chevaliers, errant dans des forêts enchantées, rencontrer de ...