Mot-clef : Neeme Järvi

dg4836318

Coffrets DG pour Shlomo Mintz et Gil Shaham

Sous l’intitulé « The Violin Masters », Deutsche Grammophon réédite trois coffrets consacrés à des maîtres du violon. S’il n’est pas nécessaire de revenir sur celui dévolu à Nathan Milstein qui reprend cinq CD bien connus des discophiles (dont un ensemble Bach toujours de référence), l’occasion est belle de saluer le talent de deux artistes qui ont donné à l’étiquette jaune quelques gravures magistrales. On placera incontestablement au premier plan l’album ...
L’Orchestre de la Suisse Romande a cent ans

L’Orchestre de la Suisse Romande a cent ans

Cent ans. Une goutte d’eau dans l’histoire de la musique. Mais quand le jeune centenaire s’appelle Orchestre de la Suisse Romande cela vaut pour un mythe. Parce qu’il en faut de l’énergie, de la constance, pour porter un ensemble d’aujourd’hui cent-vingt musiciens des fonts baptismaux à la notoriété internationale. C’est la saga d’un orchestre symphonique qui de 1918 à nos jours a traversé le XXe siècle avec une histoire qui, au ...
chandos_eugen_suchon_neeme_jarvi

Eugen Suchoň, remarquable compositeur slovaque

L’infatigable et boulimique chef d’orchestre estonien Neeme Järvi nous livre d’exceptionnelles interprétations d’œuvres orchestrales du compositeur slovaque Eugen Suchoň, qui mérite vraiment d’être mieux représenté dans les salles de concert de nos contrées. Le label anglais Chandos fut l’un des premiers éditeurs non tchèques à nous proposer des œuvres de Josef Suk (1874-1935), Vítězslav Novák (1870-1949) ou Bohuslav Martinů (1890-1959). Le voici qui nous dévoile les splendeurs d’œuvres orchestrales d’un compositeur ...
Sibelius_Edition

Sibelius Edition par DG et… Naxos

Qui l'aurait cru, la prestigieuse Deutsche Grammophon s'associe avec le trublion super-économique Naxos pour une anthologie Sibelius de bon aloi, mais artistiquement tiraillée entre le super luxe et le second rayon. Jean Sibelius a été gâté par le disque, et l'anthologie en 14 CDs de la Deutsche Grammophon est, de tous les coffrets publiés pour célébrer les 150 ans de la naissance du compositeur, celui qui est le plus susceptible de plaire au grand public ...

Le départ lento assai de Leonard Slatkin au DSO

Ce sera un long au revoir que celui de Leonard Slatkin au DSO. Le Detroit Symphony Orchestra devrait annoncer que le chef, âgé de 71 ans, a décidé de prolonger son contrat jusqu’en 2017-2018. Il restera ensuite directeur musical honoraire de l’orchestre, continuera à s’impliquer dans le programme artistique et donnera encore quelques séries de concerts. Sous sa houlette, depuis 2008, l’orchestre est passé d’une santé plus que chancelante à ...
alto_nielsen_symphonies_ole_schmidt

Ole Schmidt, pionnier des symphonies de Nielsen

Le label "super-budget" Alto réédite opportunément la belle intégrale historique des Symphonies de Carl Nielsen par Ole Schmidt à la tête de l’Orchestre Symphonique de Londres, d’abord publiée sous l'étiquette défunte Unicorn-Kanchana, puis reprise par Regis. L’évolution symphonique de Carl Nielsen est fascinante : bien qu’elle soit d’expression néoromantique et de facture classique (avec reprises traditionnelles de forme-sonate), la Symphonie n° 1 en sol mineur op. 7 (1894) est la toute première ...
Osmo Vanska - credit Kaapo Kamu

Osmo Vänskä on Sibelius

"The most important guy on stage is the composer, never the conductor." ResMusica: Let’s start with a general question: Why Jean Sibelius? Why does he speak to you? Why do you think he continues to speak to audiences today? Osmo Vänskä: For me, personally, I think it was just because I was born in Finland. My parents took my two older brothers and I to concerts. My dad was a fiddler, and ...
decca_rachma

Tout Rachmaninov chez Decca

On peut être reconnaissants à Decca et à Vladimir Ashkenazy pour cette intégrale prestigieuse et soignée de l’œuvre de Rachmaninov. Il y a dans l’œuvre de Rachmaninov ce que tout le monde connaît, ce que quelques uns apprécient, et ce que quasiment personne n'a entendu. C'est l'intérêt de cette parution de rassembler tout cela en un objet compact, qui permettra de découvrir que Rachmaninov a laissé des chefs-d'œuvre dans tous les ...
chandos-halvorsen

Excellente anthologie Halvorsen

L'essentiel de l’œuvre orchestrale de Johan Halvorsen (1864-1935) sous la direction du  toujours boulimique Neeme Järvi. Ce beau petit coffret rassemble quatre CDs parus précédemment séparément entre 2010 et 2012, et regroupant ce qui semble être l’essentiel de l’œuvre orchestral de Johan Halvorsen (1864-1935). C’est le toujours boulimique Neeme Järvi, à qui nous devons tant de découvertes, qui dirige l’ensemble de main de maître. Que connaissons-nous donc du Norvégien Johan Halvorsen, hormis ...
Langgaardsmall

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (III)

Catalogue commenté des œuvres principales ►1906 ♫ Pièces pour piano : Sommerdag/Summer Day and Sarabnade/Jour d’été et Sarabande. ♫ Musae triumphantes, cantate pour solistes, chœur d’hommes et orchestre. 1906-1907. Première œuvre orchestrale de Langgaard donnée en concert à Copenhague le 8 mars 1908. La critique démolit l’œuvre. ►1907 ♫ Fantasia patetica, pour orgue, 1907-1910. Elle sera donnée à la Stadtkirke de Bückeburg (Allemagne) le 20 juin 1923. ♫ Drapa (Panegyric/Panégérique). Sur la mort d’Edvard Grieg /On ...
Elisabeth Leonskaja, photo 1, par Yunus Durukan

Elisabeth Leonskaja et Daniil Trifonov enchantent Septembre musical

À qui croit que, après son éphémère passage parmi nous, un géant continue d’inspirer les (sir)vivants et leur dessine des sillons à suivre, les deux premiers jours du Septembre musical de Montreux – Vevey ont enchanté le cœur : au travers de deux hautes figures du piano – Elisabeth Leonskaja et Daniil Trifonov, à trois générations d’écart, et chacun dans son domaine –, l’ombre de Svjatoslav Richter a plané au-dessus de ...
81PNurTvf5L__SL1429_

Le Chabrier brillant mais classique de Neeme Järvi

Les designers des pochettes de disques ont souvent le feeling : ce que vous voyez en images, vous le retrouvez en artistique : le Chabrier brillant mais classique de Neeme Järvi, comme le Bassin de Neptune de Versailles. Le nouveau directeur musical de l'Orchestre de la Suisse Romande reprend à son compte les affinités que cet orchestre avait eu autrefois avec Ernest Ansermet. Mais s'appuyer sur un art de faire ne suffit ...
chandos raff

Joachim Raff, un petit maître qui deviendra grand

Le simple fait de remarquer le numéro d'opus de la symphonie n°2 donne une indication de la quantité impressionnante de la production de Joachim Raff : 142 !. Et de l'âge auquel il la composa, dans la pleine maturité, en 1866. Neeme Järvi restera dans les annales de l'enregistrement certainement comme le chef ayant le plus mis en boîte. Il a fait le bonheur de nombreux mélomanes par son insatiable esprit de découverte ...
arton14_vign

A Genève Neeme Järvi fait parler son expérience

Remplaçant le partant Marek Janowski à la tête de l’Orchestre de la Suisse Romande, Neeme Järvi offrait sa première prestation sur le podium de directeur artistique de la phalange romande. Les derniers concerts de l’Orchestre de la Suisse Romande avaient forgé nos oreilles au son que cet orchestre avait acquis pendant les années de travail accompli par le chef allemand. Un orchestre avec un son, un phrasé, une densité orchestrale, une ...
314169873_a7dc5e11d2bis

Les deux admirables symphonies de Johan Svendsen

Johan Svendsen (1840-1911), violoniste, chef d’orchestre et compositeur norvégien a connu une célébrité extraordinaire presque tout au long de sa brillante carrière. Sa réputation et sa popularité furent exceptionnelles. Pratiquement aussi considérables que celles dont bénéficia son grand ami Edvard Grieg, bien que dans des domaines un peu différents et pour une moindre durée. Un Norvégien aussi connu que Grieg Après des débuts précoces et prometteurs il parfait sa formation à ...
Carl Nielsen en 1905

Le « Motzart » de Carl Nielsen

Carl Nielsen n’a jamais caché son admiration sincère pour Wolfgang Amadeus Mozart. Très tôt dans le déroulement de sa carrière prestigieuse il a, régulièrement et sans faiblesse, manifesté ce sentiment profond et ce respect permanent que tant d’auditeurs, d’instrumentistes et de créateurs ont éprouvé pour le grand maître autrichien né à Salzbourg en 1756 (six ans après la disparition de Jean Sébastien Bach) et décédé à Vienne en 1791 à ...
Gennady Rozhdestvensky1_2012

Gennady Rozhdestvensky, le dernier des géants

Peu de chefs d’orchestres vivants peuvent se targuer d’être des légendes et surtout de représenter un pan entier de l’Histoire de la musique. À l’occasion de plusieurs sorties discographiques, ResMusica se penche sur le chef russe Gennady Rozhdestvensky. Gennady Rozhdestvensky voit le jour en 1931, il est le fils du chef d’orchestre et pédagogue Nikolai Anosov et de la soprano Nathalia Rozhdestvenskaya. De manière à éviter les accusations de népotisme, le ...
melodya_logo

Melodya, la légende continue

Melodya a été fondé en 1964 par une ordonnance du conseil des ministres. Le nouveau label succède à un prédécesseur étatique et bénéficie de studios d’enregistrement situés à : Moscou, Leningrad (Saint-Pétersbourg), Tallinn, Riga, Vilnius, Tbilissi, Alma-Ata (Almaty) et Tachkent. Bien évidemment la firme jouit du monopole sur la production discographique dans toutes les républiques soviétiques. Jusqu’à la chute de l’URSS, le logo Melodya sera l’incarnation de la musique soviétique, autant ...
argerich_jarvi_accentus

Création de Rodion Chtchedrine par Martha Argerich et Mischa Maisky

Petit miracle que cette soirée du 9 février 2011 où Lucerne reçut d’admirables artistes pour un spectacle mémorable. L’Orchestre symphonique de Lucerne dirigé par l’immense Neeme Järvi avait invité deux artistes que l’on ne présente plus : la pianiste argentine Martha Argerich et le violoniste russe naturalisé israélien Mischa Maisky. Leur incontestable talent s’est exercé dans la Sonate  en la majeur de César Franck ( de 1886, à l’origine Sonate pour violon ...
L’étonnant Tchaikovsky de Neeme Järvi

L’étonnant Tchaïkovski de Neeme Järvi

À peine terminée, l’intégrale des œuvres orchestrales de Tchaïkovski, sous la conduite du vénérable Neeme Järvi, se retrouve en coffret ultra-économique. Editorialement, l’intérêt est de compléter les symphonies n°1 à n°6, des partitions orchestrales du compositeur. On retrouve donc les archi-tubes que sont Roméo et Juliette ou le Capriccio Italien mais aussi des raretés comme la superbe suite de la Fille des Neiges avec sa sémillante « danse des bouffons ». Qui ...
Concert symphonico-chambriste

Concert symphonico-chambriste avec Argerich et Maisky

Orchestre Symphonique de Lucerne Si l’Orchestre Symphonique de Lucerne est moins connu que ceux de la Suisse Romande immortalisé par le chef Ernest Ansermet ou de la Tonhalle de Zurich, il n’en est pas moins un des plus anciens orchestres symphoniques helvétiques (il fut créé en 1806), et reste très actif, en particulier sur la création d’œuvres nouvelles, comme ce Double Concerto pour violoncelle et piano de Chtchedrine dont il est ...
Berlin à l’heure russe

Orchestre Philharmonique de Berlin à l’heure russe avec Neeme Järvi

Neeme Järvi ne manque pas d’humour. Après s’être enquis auprès du premier violon du mot allemand signifiant «bis», c’est en bataillant ferme contre le bouquet de fleurs débordant sur sa partition qu’il a tenu à diriger le seul bis qu’autorisait la météo berlinoise : la célèbre valse des flocons du Casse-Noisette de Tchaïkovski clôture brillamment un copieux concert qui laisse pour seul regret celui de ne pas avoir pu admirer le ...
Mahler à grande vitesse avec Neeme Järvi

Mahler à grande vitesse avec Neeme Järvi

Voilà un nouvel épisode dans le retour discographique de Neeme Järvi au cœur de l’actualité discographique avec cette symphonie n°7 de Mahler ! En matière de Mahler, Neeme Järvi, n’est pas un débutant. On lui doit une intégrale, enregistrée pour Chandos, lors de ses années auprès de l’Orchestre royal d’Ecosse, au début des années 1990. A l’exception d’une symphonie n°8, cette somme n’a jamais figurée au sommet de la discographie. Le choix de ...
En voyage estonien avec Eino Tamberg

En voyage estonien avec Eino Tamberg et Neeme Järvi

Neeme Järvi, quand il ne tente pas de battre les records de vitesse dans les symphonies de Bruckner et Mahler, reste un incroyable défricheur de musiques inconnues. Les musiques scandinaves et des rives de la mer Baltique lui doivent énormément et le vieux chef ne se lasse de continuer à chercher de nouvelles terres musicales à diffuser. La découverte de ce disque réside dans trois partitions de son compatriote estonien Eino ...
Bruckner par Neeme Järvi : le retour de l’esprit pionnier !

Bruckner par Neeme Järvi : le retour de l’esprit pionnier !

Neeme Järvi, qui a quasiment tout enregistré dans sa longue carrière artistique, n’a que très peu fréquenté Bruckner. Sa pléthorique discographie ne reprend qu’une symphonie n°8, gravée à Londres, en 1986, pour le label chandos. On ne s’attendait donc pas à le voir débarquer dans les bacs avec une symphonie n°5 à la tête de son orchestre de La Haye. Le premier choc de ce disque réside dans le minutage : 62’05 ...
Sibelius, qualité suprême de l’édition BIS

Sibelius, qualité suprême de l’édition BIS

La saga Sibelius due au label suédois BIS se poursuit avec ce huitième volume consacré à des œuvres orchestrales de l’illustre compositeur finlandais. Lorsqu’elle sera achevée avec ses treize coffrets, il ne fait aucun doute que cette admirable réalisation, prise dans sa globalité, fera date dans l’histoire de la musique enregistrée, d’autant qu’au niveau tant qualitatif que quantitatif, elle n’a aucun équivalent à ce jour, et elle ne risque pas ...
Post-nucléaire !

Les dix symphonies d’Alfred Schnittke : Post-nucléaire !

Bis continue de frapper fort et propose, en coffret économique (six disques pour le prix de deux), l’une des sommes symphoniques les plus énigmatiques mais essentielles du siècle dernier : les dix symphonies d’Alfred Schnittke. Près de vingt ans de travail, six orchestres et sept chefs ont été nécessaires pour boucler cette somme parue au fil de l’imposante édition que Bis consacre à Alfred Schnittke. Si la symphonie n°0 vit le jour ...
bis_tchaikowski_jarvi1

L’art de bien défendre une œuvre mal-aimée

Avec ce disque, le discophage Neeme Järvi boucle son intégrale des symphonies de Tchaïkovski à la tête de l’orchestre de Göteborg. Nous avions déjà rendu compte du précédent volume qui valait pour la performance de l’orchestre. Cette conclusion s’avère encore plus intéressante. Composée rapidement, en 1875, la symphonie n°3, reste la moins aimée des symphonies de Tchaïkovski. Sa forme en cinq mouvements tire plus vers la suite que la symphonie et ...
Sibelius et la musique de scène orchestrale

Sibelius et la musique de scène orchestrale

De l’imposante Édition Sibelius chez BIS, exceptionnelle intégrale en cours de la musique du compositeur finlandais, nous avons déjà chroniqué le volume 1 consacré aux poèmes symphoniques, et le volume 3 dédié aux pages pour voix et orchestre. En voici le Volume 5 rassemblant toute la musique orchestrale pour le théâtre, ou ce que l’on appelle plus couramment musique de scène. Ainsi que pour les autres albums avec orchestre, deux ...
Neeme Järvi enregistre Tchaïkovski

Neeme Järvi enregistre Tchaïkovski

Après des intégrales Mahler, Grieg, Strauss, Stravinsky, Prokofiev, Sibelius (2 fois), Nielsen, Stenhammar, Chostakovitch, Alfvén…Le boulimique Neeme Järvi a du se rendre compte qu’il n’avait pas encore gravé les symphonies de Tchaïkovski ! Le label Bis a sauté pour l’occasion pour proposer au vétéran de prendre la tête de son ex-orchestre de Göteborg pour graver ce précieux apport à son immense (quantitativement) discographie. Mais dès les premières notes, c’est l’orchestre qui vole ...