Mot-clef : Nikolay Borchev

DON_GIOVANNI_Photo.KlaraBeck-1906NPresse

Don Giovanni à Strasbourg : Entre happening et jeu de rôles

En abolissant les frontières entre scène et public, entre théâtre et réalité, Marie-Ève Signeyrole signe un spectacle opératique coup de poing d’un nouveau genre. Projet fascinant et risqué, soutenu par des chanteurs - acteurs pleinement investis, mais hélas plombés par une direction musicale atone. Inspirées notamment par les performances de l’artiste serbe Marina Abramović, Marie-Ève Signeyrole et sa collaboratrice Sandra Pocceschi ont conçu leur Don Giovanni comme une suite de confrontations ...
DS1

Les Soldats reviennent chez eux à Cologne avec François-Xavier Roth

À en juger par le nombre « bayreuthien » de spectateurs à la recherche de places aux abords de la Staatenhaus, et par le nombre de maisons d’opéras qui le programment aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que l’opéra de Bernd Alois Zimmermann peut être qualifié de populaire. Die Soldaten, splendide crépuscule du dodécaphonisme, force à voir les choses en grand. C’est chose faite à Cologne qui, en ce printemps 2018, fête avec ...
escaich

Quatre Visages du Temps, un concerto pour orgue d’Escaich à Paris

Thierry Escaich et Maurice Duruflé. Deux hommes qui se sont succédé à la tribune de l'orgue de l'église Saint-Étienne du Mont à Paris. Mais c'est dans la Grande Salle de la Philharmonie que résonne aujourd'hui leur musique : une création européenne très attendue du premier (Concerto pour orgue n°3 « Quatre Visages du Temps » défendu par le compositeur lui-même aux claviers), et le célèbre Requiem du second, page mythique de la ...
calistoonrg9300web-klarabeck1493389162

La Calisto dans la fosse aux ours à Strasbourg

Pari risqué que de se confronter à La Calisto de Cavalli après la production déjà historique montée en 1993 à La Monnaie de Bruxelles par Herbert Wernicke et René Jacobs (un DVD Harmonia Mundi en garde la trace) et maintes fois reprise à travers le monde. Pari réussi grâce à la variété de l’instrumentation réalisée par Christophe Rousset et à la mise en scène à transformations multiples de Mariame Clément. ...
finta1

Dijon, La Finta Giardiniera enchantée

« Viva pur la Giardiniera …Viva amore que fa tutti rallegrar ! Vive la jardinière, vive l’amour qui rend tout le monde heureux ! ». Le texte du dernier ensemble vocal traduit exactement l’état d’esprit dans lequel on se trouve à la fin de la soirée : on a retrouvé son optimisme et sa jeunesse d’esprit, regonflé par le dynamisme, l’humour, la bonne humeur de cette équipe d’artistes tellement « au top » de leur forme ...
Konigskinder_oehms

Königskinder de Humperdinck : le massacre des innocents

Ce serait une injustice de penser qu'avec ses Enfants royaux, Humperdinck a simplement voulu recommencer Hänsel et Gretel, et renouer ainsi avec un succès qu'il n'a jamais retrouvé. Mélodrame transformé en opéra, le conte de fées est en fait un récit tragique où les innocents, les marginaux, et la Sorcière elle-même, sont impitoyablement broyés par la bêtise humaine. La figure du Musicien méprisé et mutilé par la foule résume ...
L`OrfeoPhilharmonie Essen, 23. Juni 2012Balthasar-Neumnn-Ensemble

Orphée touche le public à Essen

Quelle performance ! Au bout d’une tournée écrasante – quatre concerts en quatre jours – le Chœur et l’Ensemble Balthasar Neumann présentent l’Orfeo de Monteverdi à la Philharmonie de Essen, et tous les musiciens font preuve d’une fraîcheur étonnante. Point de fatigue, mais, au contraire, une verve et une fougue qui confèrent à cette musique, pourtant vieille de 400 ans, une surprenante jeunesse. Techniquement sans failles et rompus au style ...
Ariodante

Ariodante brille à Bâle

Peut-on faire d’Ariodante un véritable spectacle théâtral ? Non que l’opéra baroque soit par nature inapte à la scène moderne : ne serait-ce que chez Haendel, des opéras comme Rodelinda, Alcina ou Xerse bénéficient de livrets remarquables qui font la joie des metteurs en scène et du public. Ariodante ne fait hélas pas partie de cette catégorie, comme en témoignent d’ailleurs des deux dernières productions parisiennes de l’œuvre (Jorge Lavelli ...
ARIADNE_une_badenbaden12

A Baden-Baden, luxueuse Ariane à Naxos

En reprenant en grande partie les ingrédients du Rosenkavalier de 2009, le Festspielhaus de Baden-Baden comptait très probablement en renouveler l’incontestable réussite avec un autre chef d’oeuvre de Richard Strauss : Ariane à Naxos. Le public était donc accouru de fort loin pour réentendre Renée Fleming et Sophie Koch sous la baguette de Christian Thielemann, mais cette fois sans Diana Damrau, la Sophie du Rosenkavalier, qu’on aurait pu espérer en Zerbinetta. Sophie Koch ...
Saint Francois d'Assise Munich4

Saint-François à Munich, musicalement exceptionnel et scéniquement indigent

Créé il y a près de trente ans, Saint François d’Assise est sans doute la meilleure preuve que l’opéra contemporain n’est pas condamné à rester lettre morte une fois sa création passée : alors même qu’il est sans doute l’œuvre la plus complexe de tout le répertoire, il n’en finit plus d’enchaîner les nouvelles productions dont chacune fait l’événement. Kent Nagano, qui avait assisté Seiji Ozawa lors de la création de ...
Richard Strauss en version rare

Die schweigsame Frau : Richard Strauss en version rare

Dans Lohengrin, donné la veille, tout tourne autour d’une question interdite. Pour cette nouvelle production straussienne, la troisième de Kent Nagano comme directeur musical de l’Opéra de Munich, une autre question interdite plane au dessus du public tout au long de cette longue soirée de près de 4 heures : était-il vraiment bien utile de monter cette bien inoffensive petite comédie ? La mise en scène de Barrie Kosky ne donne pas vraiment ...
Don Giovanni, la révolution Jacobs

Don Giovanni, la révolution Jacobs

Après les concerts à Paris et à Bruxelles, Harmonia Mundi édite dans un luxueux coffret le Don Giovanni de René Jacobs. C’est peu dire que ce coffret était des plus attendus après une Clemenza di Tito intrigante mais parfois très irritante. Dès les premières notes de ce Don Giovanni, l’oreille est accrochée par le flot musical. Bien évidement c’est le travail de René Jacobs qui attire l’esprit. Dans un passionnant livret ...
Le festival William Kentridge ?

Il Ritorno d’Ulisse, le festival William Kentridge ?

Pour la fin de son mandat à La Monnaie, Bernard Foccroulle nous propose deux reprises de deux spectacles scénographiés par l’artiste William Kentridge. Dans quelques semaines, ce Ritorno d’Ulisse sera suivi de la Flûte enchantée de Mozart. L’histoire de ce spectacle monteverdien est connue. Monté en 1998 dans le cadre d’une collaboration avec le Kunstenfestivaldesarts (Kfda pour les initiés), ce retour d’Ulysse marquait l’affirmation en Europe de William Kentridge dont ...
Don Giovanni par la case René Jacobs II

Don Giovanni par la case René Jacobs II

Opéras en concert à Pleyel La tournée européenne pendant laquelle René Jacobs présente alternativement le Don Giovanni de Mozart dans la version de la création à Prague en 1787et de sa reprise à Vienne en 1788, faisait ces 28 et 29 novembre escale à la Salle Pleyel. Excellente occasion de rafraîchir nos oreilles contemporaines, habituées à entendre le plus souvent un mixage des deux. Quelles en sont les principales différences ? Pour faire ...
Don Giovanni par la case René Jacobs I :

Don Giovanni par la case René Jacobs I

Affluence des grands soirs au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles pour applaudir l’une des explorations mozartiennes de l’icône locale : René Jacobs. Il y a un an, la même équipe avait offert, dans ces lieux, une version peu convaincante de La Clemenza di Tito (lire ici, la chronique de notre collègue Richard Letawe). Fort heureusement, ce nouveau concert fait renouer le chef gantois avec les grands succès que furent ses ...