Archives de l’auteur : Dominique Adrian

© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Philharmonia Orchestra on Tour in Salzburg

[caption id="attachment_103037" align="alignright" width="362"] © Salzburger Festspiele / Silvia Lelli[/caption] One, two, three women; ten, twenty, thirty… No doubt about it, the orchestra entering on the stage of the Grand Hall of the Salzburg was not the Vienna Philharmonic Orchestra, which is still effectively opposed to any form of equality between men and women in its ranks. The Philharmonia, invited for a brief residence of two concerts in Salzburg, is considered ...
Anja HarterosPhotgrapher: Marco Borggreve

Anja Harteros, une grande voix pour le lied

Il faut fréquenter l’Opéra de Munich ou Salzbourg pour avoir une véritable idée du talent immense d’Anja Harteros : rare hors de ces cercles familiers, elle aura abordé au cours des dix dernières années une vaste gamme de rôles, chez Wagner, Strauss, Mozart, Verdi, mais aussi plus récemment Puccini (Tosca), avec une intégrité musicale et artistique qui ne fait pas l’affaire du marketing effréné façon Netrebko, mais qui suscite un respect ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Le Philharmonia Orchestra en tournée à Salzbourg

Une, deux, trois femmes ; dix, vingt, trente… Pas de doute, l’orchestre qui pénètre sur la scène de la Grande Salle du Festival de Salzbourg n’est pas l’Orchestre Philharmonique de Vienne, toujours aussi efficacement opposé à toute forme d’égalité entre hommes et femmes dans ses rangs. Le Philharmonia, invité pour une courte résidence de deux concerts à Salzbourg, fait figure d’orchestre moderne ; là où les Viennois se tiennent pour ainsi dire ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Enchantements : Luigi Nono à Salzbourg

Depuis des années, la Kollegienkirche, à quelques pas des principales salles salzbourgeoises, est le lieu principal du Festival pour la musique contemporaine. On a pu en critiquer les imperfections acoustiques, y compris les perturbations venues de la place de l’Université où elle se situe, et malgré les réflecteurs sonores qui peuplent ces voûtes pendant le Festival. Ce soir, pourtant, dans les blancs espaces de cette église du début du XVIIIe ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Philippe Jordan à Salzbourg, un Bruckner solide et très sage

Parmi les symphonies d'Anton Bruckner que l’Orchestre philharmonique de Vienne avait créées et qu’il a placé au programme de ses concerts salzbourgeois pour cet été, la Deuxième n’est ni la plus populaire, ni la plus souvent interprétée de nos jours ; il n’est pas surprenant qu’elle ait été confiée à un chef de notoriété relativement secondaire, à qui l’orchestre peut confier un concert salzbourgeois mais pas (encore) un concert d’abonnement à ...
Liederabend_Schneider_Prohaska_c_Silvia_Lelli03

Anna Prohaska, étoile du lied à Salzbourg

Anna Prohaska aime donner à ses récitals une unité thématique qui traverse les époques, les styles et les langues pour faire ressortir des parentés, des échos que la logique habituelle du Liederabend ne met qu’exceptionnellement en évidence. La jeune soprano, qui a déjà souvent chanté à Salzbourg mais n’avait encore jamais eu la chance de se voir confier un récital complet, a donc choisi une thématique qui pour être attendue en ...
Liederabend_Thomas_Hampson_c_Silvia_Lelli02

Thomas Hampson en difficulté à Salzbourg

Le public salzbourgeois aime les stars : le nom de Thomas Hampson n’aura certes pas tout à fait réussi à remplir les 1500 places de la salle, mais il suffit à susciter de considérables ovations à la fin d’un concert qui aura pourtant laissé plus de frustrations que d’enchantement. Hampson ne manque pas de dire au cours des bis le bonheur qu’il a à consacrer une soirée entière à Richard Strauss ...
Charlotte_Salomon_Ensemble_c_Ruth_Walz03

Charlotte Salomon à Salzbourg, un futur chef-d’oeuvre de Dalbavie

Connaissez-vous Charlotte Salomon ? Morte à Auschwitz à 26 ans, après des études inachevées à l’Académie des Beaux-Arts de Berlin et quelques années d’exil en France, cette jeune artiste laisse une œuvre sans pareille, plus d’un millier de gouaches réalisées en 18 mois, où se mêlent son histoire personnelle, celle de sa famille bourgeoise et suicidaire, et les grands moments de la folie de son temps. On en voit quelques-unes dans le ...
orfeo munich14

Un Orfeo magistral à l’Opéra de Munich

Au diable les nuances : cet Orfeo est une des grandes soirées d’opéra dont on se souvient encore des décennies plus tard. C’était écrit sur le papier avant même la première, mais on sait que les promesses de papier sont souvent des mensonges. Ici, pourtant, même les plus hautes attentes n’ont pas été déçues par un trio d’artistes au sommet de leurs moyens. La star de la soirée, bien sûr, c’est Christian ...
Herbert Blomstedt, Wiener Philharmoniker. Photo Salzburger Festspiele/Silvia Lelli

Bruckner et les Viennois à Salzbourg, encore et toujours

Les remplacements sont souvent l’occasion de faire débuter de jeunes chefs, d’offrir des opportunités que les habitudes de programmation ne leur permettrait que bien plus tard dans leur carrière. Cette fois cependant, la logique est inversée : c’est Herbert Blomstedt, certainement le doyen des chefs en activité après Georges Prêtre, qui supplée l’à peine sexagénaire Riccardo Chailly, blessé au bras, et ce avec une prestance physique enviable. Le choix paraît presque ...
Ottobeuren, Basilique (Wikipedia)

Haydn princier par Haitink au coeur de la Bavière rococo

L’Orchestre de la Radio Bavaroise n’a pas beaucoup d’égaux en Europe pour ce qui est du prestige constant de ses chefs invités, le revers de la médaille étant qu’on y voit beaucoup plus souvent les grands chefs d’aujourd’hui que ceux de demain. Une longue amitié unit l’orchestre à Bernard Haitink, ce qui justifie sans doute que lui soit confiée la tournée estivale de l’orchestre, constituée de deux concerts à Salzbourg ...
Photo Wilfried Hösl

Michael Volle voyage avec Schubert à Munich

Ce devait être René Pape, ce fut Michael Volle. Tessiture proche, donc, mais programme bien différent, puisqu’au lieu de la large sélection prévue par René Pape Michael Volle a choisi d’interpréter le plus connu de tous les cycles romantiques. Le changement de soliste et de programme n’a pas diminué ni l’affluence (la salle est pleine malgré la possibilité de remboursement offerte), ni l’enthousiasme du public, qui accueille le chanteur avec ...
Zeisls Hiob, Bayerische Staatsoper (photo Wilfried Hösl)

Un opéra inachevé d’Erich Zeisl à Munich

Ce n’est pas exactement une lecture de plage, mais Job, l’admirable bref roman de Joseph Roth, récemment retraduit et réédité en français, est une découverte à faire séance tenante, et l’un des monuments les plus bouleversants d’un monde juif d’Europe centrale naufragé par les bouleversements du XXe siècle. Mendel Singer, simple maître d’école dans un village juif aux confins de l’Empire russe d’avant 1914, perd ses deux fils lors de ...
Lohengrin de Sciarrino à Berlin

Le théâtre visionnaire de Sciarrino célébré à Berlin

Il est un vieil adage qui dit, faussement désolé, que l’opéra contemporain est une entreprise vaine, puisque les œuvres une fois créées ne sont plus reprises et que le public, de toute façon, ne veut pas les voir. C’est naturellement faux, comme le montrent les belles carrières des Trois sœurs de Peter Eötvös, de Julie de Philippe Boesmans ou plus récemment de Written on Skin de George Benjamin. C’est aussi ...
Zimmermann, Les Soldats. Photo Monika Ritterhaus

Die Soldaten à Berlin, opéra à succès

Le monde lyrique aime les défis : réputés injouables et ruineux, Les Soldats de Bernd Alois Zimmermann parcourent depuis quelques années avec une belle constance les scènes européennes, avec pour plus récentes étapes Salzbourg (2012), Zurich et Munich, avant que ces représentations berlinoises de la production de Calixto Bieito, coproduite avec Zurich. L’œuvre de ce jeune compositeur tourmenté, créée il y a près d'un demi-siècle (1965), se veut un cri ...