tous les dossiers(1)

Danse

Ecole de danse 2018

Spectacle de l’École de danse de l’Opéra : à l’image de la compagnie

Le Spectacle de l’École de danse de l'Opéra national de Paris est un des rendez-vous réguliers annuels de la saison au Palais Garnier permettant de suivre l'évolution des jeunes danseurs qui pourront intégrer la compagnie pour certains d'entre eux à la fin de l'année alors que la plupart devront trouver un engagement dans une troupe à l'international - ou très rarement en France. C'est, à chaque fois, un déchirement de ...

Le Roméo et Juliette de Sasha Waltz repris à l’Opéra Bastille

Le Ballet de l’Opéra de Paris interprète pour la troisième fois Roméo et Juliette, la symphonie dramatique de Berlioz, créée en 2007 par Sasha Waltz pour ce même plateau. Si la scénographie monumentale fait toujours mouche, danseurs et chanteurs s’émoussent. Il est dommage que les contrats signés avec les artistes contraignent les maisons de ballet ou d'opéra à reprogrammer à intervalles très rapprochés des œuvres, même si elles semblent avoir déjà ...
Achterland, Keersmaeker face à son passé

Achterland, Keersmaeker face à son passé

Le Grand Théâtre de Luxembourg accueille Rosas, la troupe d'Anne Teresa de Keersmaeker, dans le cadre d'une programmation de long terme autour de la chorégraphe. Anne Teresa de Keersmaeker aura attendu vingt ans avant de se décider à reprendre Achterland, pièce créée en 1990 sur des musiques d'Ysaÿe et de Ligeti. Ce qui frappe en (re)découvrant cette pièce qu'une captation avait maintenue accessible pendant cette éclipse, c'est d'abord le travail sur ...

Danse d’avril au Théâtre de la Bastille

Temps fort consacré à la danse en avril au Théâtre de la Bastille, qui accueille, dans le cadre d’un partenariat, des chorégraphes également soutenus et présentés par l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson : Frédérick Gravel, Liz Santoro et Pierre Godard, Salva Sanchis. Un instantané de l’état de la danse aujourd’hui. C’est un couple comme on n’en fait plus qu’au cinéma : complice et attentif, puis de plus en plus intense. Frédérick Graval ...
bbl_photo_gregory_batardon_d1a4011-533x800

Béjart fête Maurice à l’Opéra royal de Versailles

À l’occasion des trente ans du Béjart Ballet Lausanne et des dix ans du décès de Maurice Béjart, Gil Roman, le directeur artistique de la compagnie, présente à Versailles un programme-hommage au créateur, créé en 2016 au théâtre de Beaulieu de Lausanne. « Je voudrais que t’M et Variations soit comme une lettre où chaque danseur signerait avec son corps » déclarait Gil Roman dans une interview donnée au Temps avant la première ...

La fluidité du Quintette de Jann Gallois à Chaillot

Venue de l’univers hip-hop et artiste associé au Théâtre de Chaillot depuis 2017, Jann Gallois signe un Quintette musical et chorégraphique original et percutant. C’est fluide et cela va vite. Jann Gallois fait confiance au mouvement et à l’énergie qui circule entre elle-même et ses quatre interprètes pour impulser à ce Quintette un art consommé du mouvement. Découpé en séquences équilibrées et harmonieuses, le spectacle dévoile les multiples savoir-faire techniques et gestuels de ...

Les chants d’Hildegard von Bingen par François Chaignaud

François Chaignaud, chorégraphe et danseur, s’associe à Marie-Pierre Brébant, musicienne et claveciniste, pour interpréter le répertoire méconnu de la religieuse bénédictine, théologienne et musicienne Hildegard von Bingen. Un chantier au long cours… François Chaignaud, longs ongles pointus et chignon sophistiqué sur la tête, interprète les superbes monodies d’Hildegard von Bingen dans Symphonia harmoniae caelestium revelationum (version 11/69). Voix de contre-ténor ou de basse, il alterne dans ce répertoire sacré, accompagné à ...
Les adieux à la scène de Marie-Agnès Gillot dans Orphée et Eurydice

Les adieux à la scène de Marie-Agnès Gillot dans Orphée et Eurydice

C'est une génération qui s'éteint avec le départ à la retraite de l'Opéra National de Paris de Marie-Agnès Gillot. Étoile emblématique de l'ère Lefèvre, elle aura été une des seules Étoiles incontestées et incontestables de ces deux dernières décennies sur la scène de la danse française. C'est tout naturellement que le choix de l’œuvre pour signifier la fin de sa carrière dans cette institution s'est porté sur l'Orphée et Eurydice de ...

Cage et Cunningham à la rencontre du Japon et de la Chine

Merce Cunningham a rencontré John Cage à la Cornish School lorsque le musicien accompagnait les classes de danse. Se nourrissant de ses lectures chinoises et japonaises, Cage a influencé le chorégraphe, lui permettant de définir son art et ses méthodes créatives. Lorsqu’il rencontre Cunningham, Cage travaille à la libération du matériau de l’art. En musique, il recherche la liberté du son, de façon à ce que le son soit lui-même. De ...

Deux grandes dames de la danse au CND

Deux grandes dames de la danse en France réunies dans une même soirée avec des solos mythiques. O Senseï de Catherine Diverrès, duo crépusculaire en hommage à Kazuo Ono, rejoint au panthéon du répertoire le Density 21.5 de Carolyn Carlson. Créé aux Hivernales d’Avignon en 2015, O Senseï de Catherine Diverrès est un duo crépusculaire et puissamment théâtral. Souhaitant explorer le double et le masculin-féminin, Catherine Diverrès s’efface d’abord derrière Katja ...
dutch double

Dutch Doubles : la création dans tous ses états à Amsterdam

Conçu autour d’un quatuor de chorégraphes, Dutch Doubles présente deux nouvelles créations mondiales, Impermanence d’Ernst Meisner et Last Resistance d’Annabelle Lopez Ochoa. Ces deux pièces encadrent deux duos, Two and Only, duo masculin créé par Wubkje Kuindersma et Déjà vu du bien connu Hans Van Manen. Last Resistance s’impose avec fracas comme le chef-d’oeuvre de la soirée. Comme un raz-de-marée, la Belgo-Colombienne Annabelle Lopez Ochoa emporte tout sur son passage. Last ...

Les rêves érotiques de Mette Ingvartsen

La chorégraphe et performeuse danoise Mette Ingvartsen poursuit dans 21 Pornographies l’exploration des thèmes de la sexualité et de l’érotisme dans un solo subversif et performatif. Pour ce solo, dans lequel elle est entièrement nue, Mette Ingvartsen fait confiance à la puissance subversive du verbe. Sa voix, amplifiée par un micro HF, nous plonge au chœur d’un récit érotique de fiction, sophistiqué et pervers, dans lequel on croit reconnaître des personnages ...

Mark Tompkins reste vivant et pense à sa mère

Vieux chorégraphe émergent, comme il se définit lui-même, Mark Tompkins, l’Américain de Paris, signe avec Stayin Alive un solo personnel, intime et émouvant au Centre national de la danse à Pantin. Il arrive avec sa chapka, son manteau de Nijinsky et sa valise à roulettes, et se déleste peu à peu de ses souvenirs d’enfance, à chaque chicane de la file d’attente d’un aéroport imaginaire. Cet aéroport dans lequel il a ...
2-pmp-2015cjoaogarcia

Le melting pot du Pacifique réuni par Régine Chopinot

La chorégraphe Régine Chopinot entremêle les voix et les rythmes des peuples du Pacifique dans un "Pacifik MeltingPot" chorégraphique choral. Maori, samoan, cook, kanak et japonais, les peuples du Pacifique sont aussi variés que dispersés. À travers des ateliers in situ démarrés en 2009, la chorégraphe française Régine Chopinot a tenté de les réunir dans un spectacle composite rythmé par les percussions de Francisco Escalante Vargas. Physiques imposants des Maoris et ...
Alonzo King fait battre les cœurs à Chaillot

Alonzo King fait battre les cœurs à Chaillot

Le fonds de dotation Le Manège de Chaillot a contribué au financement de la tournée de la compagnie du chorégraphe Alonzo King, venu de San Francisco avec ses danseurs élastiques pour The Propelled Heart. La chanteuse Lisa Fisher, qui a collaboré entre autres avec les Rolling Stones ou Sting, éclaire de sa présence et de sa voix profonde The Propelled Heart, le spectacle du chorégraphe californien Alonzo King au Théâtre de ...
Marius Petipa

Marius Petipa, un chorégraphe français trop longtemps oublié

On célèbre en 2018 le bicentenaire de la naissance de Marius Petipa (1818-1910), le chorégraphe des ballets aussi légendaires et intemporels que le Lac des cygnes, La Belle au bois dormant, La Bayadère ou encore Don Quichotte. Malgré son apport essentiel à la danse académique, l’œuvre de Petipa est restée longtemps méconnue en France. Une occasion de la redécouvrir alors qu’une exposition lui a été consacrée récemment au Centre national ...

Marie-Agnès Gillot fera ses adieux à la scène le 31 mars

La danseuse étoile Marie-Agnès Gillot fera ses adieux officiels à la scène de l’Opéra national de Paris le samedi 31 mars 2018 au Palais Garnier, dans Orphée et Eurydice de Pina Bausch, pièce dans laquelle elle interprètera le rôle d’Eurydice aux côtés de Stéphane Bullion. Engagée à 15 ans dans le corps de ballet en 1990, Marie-Agnès Gillot grimpe tous les échelons de la compagnie dans les années 90, jusqu'à ...
2018_03_02_Fille_Summerscales_Acosta(3)_cHoesl

La Fille mal gardée ou Londres à Munich

Deux solistes brillants pour éclairer une représentation sans panache. Tout n'est donc pas russe dans le "nouveau" Ballet national de Bavière créé par Igor Zelensky lorsqu'il en a pris la tête en 2016 : non seulement il a fait entrer au répertoire Alice au pays des merveilles de Christopher Wheeldon, mais voilà qu'il reprend aussi La Fille mal gardée d'Ashton, entrée au répertoire de la troupe en 1971 après avoir vu ...
Concours de promotion du Ballet de l’Opéra de Paris : une année sans première danseuse

Concours de promotion du Ballet de l’Opéra de Paris : une année sans première danseuse

Le Concours annuel de promotion du Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris réserve toujours quelques surprises. Cette année, le poste très convoité de Première danseuse n'a pas été pourvu, de manière quelque peu cruelle pour la classe des sujets qui n’a pourtant pas démérité. Chez les garçons, en revanche, le talentueux Paul Marque a accédé au rang de Premier danseur. La classe des quadrilles femmes comptait dix-huit prétendantes au ...

Un Boléro de souffrance pour Marie-Agnès Gillot

Quelques semaines avant ses adieux à la scène de l’Opéra de Paris, Marie-Agnès Gillot reprend le Boléro de Béjart qu’elle était allée apprendre à Lausanne en 2006. Dans ce programme Ravel qui joue le raffinement avec le Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied, la supposée puissance de son Boléro ressemble davantage à un chemin de croix pour la danseuse étoile, qui sort épuisée de la performance. Dernière occasion de voir l'œuvre ...
Muenchner_Philharmoniker__Valery_Gergiev__Helene_Grimaud_credit_Hans_Engels

Gergiev et Grimaud à Munich, festival de couleurs

Un concerto de Beethoven passionnant, un Petrouchka inhabituel : Valery Gergiev ne fait rien comme les autres, et cette fois, avec un plein succès. Tout fraîchement confirmé dans son poste de directeur musical des Münchner Philharmoniker (jusqu'en 2025), Valery Gergiev partage les esprits, ceux du public munichois, ceux de la critique, et même ceux des musiciens de l'orchestre. En entendant, pour entamer le concert, les Symphonies d'instruments à vent de Stravinsky ...

Eugène Onéguine à l’Opéra de Paris, un rôle pour Mathieu Ganio

La reprise par l’Opéra de Paris du ballet Eugène Onéguine, chef-d’œuvre de John Cranko inspiré du roman en vers d’Alexandre Pouchkine, est une réussite. Cette distribution étoilée confie les rôles des protagonistes à des danseurs aguerris, qui ont mûri leur interprétation. Mathieu Ganio s’impose dans le rôle d’Onéguine et confirme son talent pour l’interprétation de ces personnages mélancoliques à forte intériorité. Créé en 1965, le ballet de John Cranko est entré ...

Le Jaguar iconoclaste de Marlene Monteiro Freitas

Invitée pour la première fois au Théâtre de la Bastille, la chorégraphe et danseuse capverdienne Marlene Monteiro Freitas propose une relecture très personnelle du Sacre du printemps dans Jaguar. La liste des coproducteurs de Jaguar est longue comme le bras, signe que les productions de spectacle de danse deviennent de plus en plus difficiles à financer. Pourtant, Marlene Monteiro Freitas n'est pas une inconnue en France, puisqu'elle est l'invitée des festivals ...
Le fascinant Tristan de Saburo Teshigawara à Metz

Le fascinant Tristan de Saburo Teshigawara à Metz

Teshigawara fait bien mieux que d'illustrer la musique de Wagner, il en explore les forces primitives. D'abord la musique : le prélude du premier acte de l'opéra de Wagner, in extenso. La scène reste constamment dans l'obscurité, des découpes éclairant, en des points variés de la scène, tantôt elle, tantôt lui, en mouvement ou non, mais toujours seuls : c'est le temps où chacun de son côté se débat dans la ...
eleonora abbagnato

Eleonora Abbagnato, une volonté pour le Ballet de Rome

Directrice du Ballet de Rome depuis mai 2015, Eleonora Abbagnato a su imposer des changements de fond :  ouverture du répertoire à des chorégraphes contemporains, augmentation du nombre de productions, recherche de nouveaux mécènes, dans un contexte politique et budgétaire difficile pour la danse en Italie. "Grâce aux liens que j’ai tissés à l’Opéra de Paris, les chorégraphes acceptent de venir ici." ResMusica : Pourquoi avoir accepté de prendre la direction du Ballet de ...

Le faune portugais de Meg Stuart dans BLESSED

Francisco Camacho est le danseur phare de BLESSED, spectacle paradisiaque et apocalyptique créé en 2007 par la chorégraphe Meg Stuart et repris au Centre Pompidou. Dans une jungle paradisiaque, figurée par un palmier et un cygne en carton, vit un homme vêtu de blanc. Faune contemporain, il est superbe et isolé. C'est Francisco Camacho, danseur phare des années 90 au Portugal, barbe taillée et cheveux poivre et sel, qui reprend ici ...
bejart arthaud

Maurice Béjart, le démiurge

Qui était véritablement Maurice Béjart ? Dans un livre exhaustif et fouillé, Ariane Dollfus, journaliste et critique de danse, tente de répondre à la question. Elle dresse un portrait à la fois tendre et ambivalent de celui qui fut le mal-aimé de la danse française et le gourou de la danse mondiale pendant la seconde moitié du XXe siècle. Dans un souci d'exhaustivité, la journaliste Ariane Dollfus a opté pour un ...
À Anvers, un singulier Pelléas et Mélisande entre noirceur et danse

À Anvers, un singulier Pelléas et Mélisande entre noirceur et danse

Pour célébrer le centenaire de la mort de Claude Debussy, l’Opéra des Flandres y va d’une déroutante production de Pelléas et Mélisande, très sombre, tendue et pessimiste par les décors et la direction d’orchestre, avec une place envahissante laissée aux mondes de la vidéo, de la mode vestimentaire et de la danse contemporaine pour un spectacle d'art total, sans concession, mais quelque peu hors-cadre, au vu de la faiblesse du ...
01.SWING Museum©Eric Lamoureux

SWING Museum rêvé à Dijon par Héla Fattoumi et Éric Lamoureux

On arrive dans la salle Jean Arp du Musée : personne... sauf le gardien du musée. Il s'ennuie, ce gardien, baille, s'étire et évidemment s'endort. Que fait-on lorsque l'on dort ? On rêve et il y a bien des chances que l'on rêve des statues de Jean Arp, celles qui ressemblent à des Barbapapa sans bras mais avec des drôles de silhouettes molles. Elles ont l'air statiques mais en fait ...

Les Carmen(s) vitaminées de José Montalvo

José Montalvo démultiplie les visages de Carmen dans une version survitaminée et athlétique de l'opéra de Georges Bizet, d'après la nouvelle de Prosper Mérimée. Créée à la MAC de Créteil, le spectacle est au Théâtre de Chaillot. Quels sont les multiples visages de Carmen : Espagnole, Française, Coréenne ? Pour ne pas avoir à choisir, le chorégraphe José Montalvo aligne comme à la parade quatre danseuses flamenco et trois danseuses classiques ...
 

tous les dossiers(1)