Mot-clef : Pavel Haas

quatuor Bennewitz

Résistance par les Arts, un devoir de mémoire

En mettant l’accent sur la vitalité littéraire et musicale des artistes tchèques touchés par la barbarie nazie, l’Auditorium de Dijon conclut le Festival « Résistance par les Arts »,à la fois par un devoir de mémoire et par un formidable espoir en ce que l’homme peut imaginer de meilleur. Durant ces trois derniers spectacles, on est fasciné par la qualité musicale des œuvres proposées : qu’elles l'aient été dans des circonstances coercitives ou ...
brundibar

Brundibár à Besançon 

A travers les oeuvres des compositeurs persécutés, hommages à une époque, à un style, aux victimes des nazis. On pourra espérer loin l'époque de la découverte de ces artistes compositeurs assassinés par des nazis épurateurs de la modernité : de plus en plus, Schulhoff, Ullmann, Krása ont voie au chapitre. Seul dans ce programme Kurt Weill l'exilé est resté dans les mémoires de façon continue. Pas pour le Berliner Requiem toutefois, à ...
cache_29453651

Dans l’enfer des hommes avec Hélios Azoulay

Le compositeur clarinettiste Hélios Azoulay se livre dans un disque ému qui serpente sur les rails d'une mémoire humaine condamnée à ne jamais se défaire de l'horreur nazie. Vous ne connaissiez pas Hélios Azoulay ? Assurément, vous avez manqué quelque chose. « ...même à Auschwitz » est la partie immergée du jour, du parcours totalement hors les canons classiques d'un musicien dont le site officiel n'engendre pas la mélancolie (rubrique « moi, je » et « miscellanées ...
Concert Besançon

Pavel Haas revit à Besançon

L'audacieuse aventure continue. Clef ResMusica, In memoriam Pavel Haas, le disque paru chez Gallo au printemps 2014, et conçu autour de la Suite op.17 du compositeur tchèque assassiné par la barbarie nazie le 17 octobre 1944, se voit incarné cet automne par ses deux interprètes au cours d'une série de 4 concerts entre la France et la Suisse. On ne dira jamais assez la puissance d'une exécution en concert. Vous avez dit ...
haas

Pavel Haas et les enfants d’Auschwitz

Tous les mélomanes de la Vieille ville espagnole en ont fait l’expérience : lorsqu’en Franche-Comté, résonne, au sein de l’Orchestre Victor Hugo, le hautbois de Fabrice Ferez, par ailleurs actuellement co-directeur artistique de Tetraktys, essentiel ensemble de musique de chambre franc-comtois, et également chef d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique de Besançon, le Temps réalise le vœu du poète en marquant une pause. C’est à un émouvant voyage dans le Temps que nous ...
nash krasa

Musique de chambre à Terezín

Le Nash ensemble, champion londonien de la musique de chambre, consacre un disque à quatre compositeurs assassinés par les nazis, quatre compositeurs  illustrant l’avancée de la musique tchèque, creuset d’une avant-garde musicale qui prend ses racines dans les expérimentations de Leoš  Janáček, Arnold Schoenberg, Paul Hindemith, Kurt Weill et Alban Berg. Par ailleurs, le disque illustre la vie musicale du camp de Terezín, par lequel sont passés les compositeurs programmés ...
von otter_luxembourg1011_vign

Von Otter et Terezín, concert émotion au Luxembourg

Theresienstadt, la voix de la conscience et de la dignité. « Theresienstadt » – ou « Terezín » en thèque –, c’est initialement cette ville-forteresse construite par Joseph II à la fin du XVIIIe siècle afin de se protéger des ambitions territoriales de la Prusse. Et c’est là aussi que plus d’un siècle et demi plus tard, en 1941, le pouvoir nazi récemment installé à Prague décida d’envoyer, dans cet endroit ...
La musique de l’indicible

Anne Sofie von Otter chante Terezín, musique de l’indicible

Terezín (Theresienstadt, en allemand) fut un «camp modèle». Situé à une soixantaine de kilomètres de Prague, il servit aux nazis de vitrine visant à mystifier la communauté internationale. Les membres de la Croix-Rouge qui visitèrent le lieu se firent berner. Un paravent pour cacher les sombres flammes d’Auschwitz… On retrouve, dans cette «ville offerte aux Juifs par le Führer» (selon les termes de la propagande), la fine fleur de la ...
De l’influence du nazisme sur la biodiversité musicale

De l’influence du nazisme sur la biodiversité musicale

L’avant-garde musicale de l’Europe centrale de l’entre-deux guerres subit coup sur coup une double malédiction qui la fit disparaître de la carte géo-musicale. Première attaque dans les années 30 et 40, elle est déclarée «dégénérée» et pourchassée par les nazis. Au mieux, ses représentants sont contraints à l’exil, aux Etats-Unis (Arnold Schœnberg, Erich Wolfgang Korngold, Alexandre Tansman…) ou en Russie (Erwin Schulhoff) notamment. Pour les autres comme Viktor Ullmann, Hans ...
Theresienstadt en allemand, Terezín en tchèque

Anne Sofie von Otter : Theresienstadt en allemand, Terezín en tchèque

Confronté aux musiques rescapées du camp de concentration de Theresienstadt, peut-on parler en termes musicaux ? Dans ce disque sobrement intitulé «Terezín/Theresienstadt» qui rassemble des mélodies composées par des compositeurs juifs déportés puis exterminés pour la plupart en 1944, quelle est la part d’Histoire et quelle est celle de la Musique ? A l’évidence, c’est la valeur de témoignage de ces œuvres que l’on retient au premier abord, et c’est d’ailleurs la motivation qu’avance ...
Quatuor Pavel Haas : tchèque et mat

Quatuor Pavel Haas : tchèque et mat

« Avant, je ne composais que sur des souvenirs, cette pièce, Lettres intimes, a été composée dans le feu. Les pièces antérieures, seulement dans la cendre chaude. » Le lendemain de l’achèvement de la partition de son second quatuor, Leoš Janáček renonçait au titre Lettres d’amour auquel il avait songé initialement : « Je ne livre pas mes sentiments en pâture aux sots ». Après les répétitions avec le Quatuor Morave, il s’exclamait : « Ah, c’est ...
Les voix étouffées du IIIe Reich

Les voix étouffées du IIIe Reich

Actes Sud Hans Walter David, Paul Arma, Allan Gray, Matyas Seiber, Karl Weigl, Rosy Geiger-Kuhlmann, Erich Walter Sternberg – qui connaît encore les noms de ces compositeurs? Et pourtant ils avaient étudié avec Franz Schreker, Béla Bartók, Zoltán Kodály ou Arnold Schœnberg, leurs premières œuvres avaient été créées par les plus grands chefs de l’époque, par Wilhelm Furtwängler, George Szell ou Carl Schuricht. Mais leurs voix ont été étouffées par les nazis ...

Un Kocian intellectuel et virtuose.

Quatuor Kocian, la Tchéquie au Corum Quel bonheur de s’évader dans les contrées moraves aux sentiers broussailleux en compagnie de la fine fleur quartettiste, le rigoureux Quatuor Kocian. Au menu, essentiellement des musiciens à la slavité prononcée : Dvorak, Smetana –incontournables – et deux victimes de la tourbe fangeuse nazie, appartenant au courant de la musique dite dégénérée. Et de s’embarquer pour un inoubliable voyage initiatique sur le Danube ; seul passager clandestin, ...