Mot-clef : Wolfgang Amadeus Mozart

andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...

Décès de Miloš Forman

Le 13 avril dernier est mort à Danbury dans le Connecticut le réalisateur Miloš Forman, né Jan Tomáš Forman en Tchécoslovaquie en 1932. Très tôt orphelin suite à l’assassinat de son père par la Gestapo et de sa mère à Auschwitz, Forman doit quitter son pays en 1968 après le Printemps de Prague. Il passe alors rapidement par Paris, avant de s’exiler aux États-Unis, pays dont il prendra la nationalité ...
FESTIVAL DE PAQUES 2018. 08/04/2018. PHOTO CAROLINE DOUTRE

À Aix, le Festival de Pâques trouve son rythme de croisière

Pour sa 6e édition, le Festival de Pâques d'Aix-en-Provence a su attirer un public très nombreux, impatient de retrouver des affiches inédites et une programmation tout aussi intelligente qu'originale. Notre première soirée débute sous le signe de l'émotion avec l'Adagio de Barber. Épidermique, mais pas seulement, le thème célèbre figure parmi les morceaux préférés du 7e Art. Rabâché pour certains, il n'en demeure pas moins d'une beauté saisissante : sa mélancolie ...
top-left

Ambiance cabaret pour L’Enlèvement au sérail à l’Opéra de Rouen

La mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani et la distribution vocale qui ne repose que sur des jeunes chanteurs lauréats du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand 2017, ne constituent pas les moindres attraits de cette nouvelle production de L’Enlèvement au sérail de Mozart qui séduit de bout en bout par son dynamisme et sa pertinence. Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle production, menée conjointement par le Centre Lyrique Clermont-Ferrand, l’Opéra ...
Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Lors de son week-end consacré aux oiseaux, la Philharmonie de Paris a fait appel à Hugo Reyne et La Simphonie du Marais, pour une approche baroque qui met en valeur les instruments du Musée, après le concert Renaissance de Doulce Mémoire la veille. En facétieuse pie voleuse, Hugo Reyne a rassemblé dans le nid de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique une belle poignée de petites perles baroques. Ce n'est pourtant ...
IMG_8312

À Toulouse, Pygmalion accompagne Mozart vers sa dernière demeure

Après Versailles et Bordeaux, c'est à Toulouse que Raphaël Pichon propose un programme autour d’œuvres d'inspiration maçonnique de la fin de la vie de Mozart, dans une Halle aux grains comble. L'Ensemble Pygmalion en grand effectif couronne ce programme par une magnifique version du Requiem. Au firmament du paysage musical baroque depuis plus de dix ans, Pygmalion nous a offert de somptueuses interprétations de Bach et de Rameau. On l'attendait moins ...
Benjamin Appl (c) Minijas_Zugik

Lieder nocturnes à l’Auditorium du Louvre, avec Benjamin Appl

C’est une « nuit du lied » à laquelle nous convie le baryton allemand Benjamin Appl (lire notre entretien), avec son complice James Baillieu. Un programme d’une petite heure autour du lied germanique, entièrement bâti sur le thème de la nuit et de ses mystères étoilés. Le public chemine ainsi de Schubert à Richard Strauss, en passant par Schumann, Brahms ou encore Wagner. Quelques incontournables figurent dans ce cycle, tel Abendempfindung de Mozart ...
gautier-capucon-7-FelixBroede

À La Chaux-de-Fonds, d’âme à âme avec Gautier Capuçon

Salle comble pour la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds, et public comblé par un concert où l’investissement d’un chef, d’un soliste et d’un orchestre subliment la musique. Se présentant comme un orchestre à la programmation éclectique et singulière et reconnu par la presse comme l’un des orchestres les plus audacieux d’aujourd’hui, le Geneva Camerata (GECA) suscite bien évidemment la curiosité du chaland. Et pourtant, si le programme du concert semble ...
Journey-To-Mozart

Le voyage vers Mozart de Daniel Hope : original, mais un brin frustrant

Avec son « voyage vers Mozart », Daniel Hope ose un programme original et une thématique intéressante, malheureusement déparés par quelques arrangements douteux, auxquels on aurait préféré l'intégralité du Concerto de Mysliveček, dont ne figure que le mouvement lent. Soucieux de renouveler, voire dépoussiérer les programmes traditionnels du CD (deux ou trois concertos à la suite), certains solistes essaient de composer des ensembles variés autour d’une thématique donnée. Récemment, Daniil Trifonov proposait ...
CD

Avec Opera Fuoco, trois Berenice dans un seul disque

Le dilemme de Bérénice selon six plumes et trois voix : voici le choix de David Stern et de son Opera Fuoco dans cet enregistrement. Intéressant, de la part de David Stern et de son ensemble sur instruments anciens Opera Fuoco, ce parti-pris d’explorer la scène de la folie de Bérénice (véritable tube au XVIIIe siècle !) à travers le prisme de différents compositeurs, dont certains retrouvent la lumière grâce à ce fil ...
Rafał Blechacz s’illustre en compagnie des grands romantiques

Rafał Blechacz s’illustre en compagnie des grands romantiques

Rafał Blechacz a choisi de réunir Mozart, Beethoven, Schumann et Chopin à la Philharmonie de Paris dans un récital de grand style. Pure et lumineuse, la partie Mozart s’inscrit dans des tons mineurs faisant surgir la dimension angoissée de l’œuvre. D’une apparente simplicité, le Rondo en la mineur (K. 511) est un modèle d’équilibre et de délicatesse : dans ces pages à l’écriture intimiste, la moindre brusquerie serait fatale. La maîtrise de ...
olivier-cave-011

Olivier Cavé joue ses compositeurs de prédilection à la Salle Gaveau

Pour la sortie de son nouveau disque consacré à Haydn et Beethoven, et dans la lignée des concerts « Beethoven » à Gaveau, Olivier Cavé a donné un récital d’œuvres de ces compositeurs, en y associant Mozart et Scarlatti : ce sont « les compositeurs que j’affectionne particulièrement », a déclaré le pianiste suisse. Le choix des pièces d’Olivier Cavé pour cette soirée diffère beaucoup du programme de l’enregistrement, ce qui n’est pas le ...
dg_igor_markevitch

Coffret Igor Markevitch bienvenu chez DG

Deutsche Grammophon réédite cinq coffrets  « Original Masters » parus au début des années 2000 (Géza Anda, Stefan Ashkenaze, Wilhelm Furtwängler, le Quatuor Janáček) et celui sous rubrique consacré à « Igor Markevitch : un véritable artiste »… comme si les quatre premiers ne l’étaient pas ! Une réédition méritée. Le chef d’orchestre – et compositeur – Igor Markevitch (1912-1983), né à Kiev, a souvent été qualifié de cérébral, ce qui est quelque peu réducteur : certes, ...
rawImage

Jan Lisiecki et Krzysztof Urbański au Grand Théâtre de Provence

Pour sa première invitation au GTP, le pianiste Jan Lisiecki a fait forte impression auprès du public aixois. Accompagné de l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Krzysztof Urbański, le jeune musicien s’illustrait dans le Deuxième concerto de Chopin, œuvre qui fait partie de son répertoire de prédilection. La phalange lyonnaise aime à choisir un prélude d’opéra comme première œuvre de ses concerts symphoniques. L’ouverture de la Flûte Enchantée ...
Renaud Capucon©François Darmigny

À La Chaux-de-Fonds, Renaud Capuçon et Mozart

Pour le 125e anniversaire de la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds, son comité met les petits plats dans les grands avec une très belle programmation qui, entre autre, reçoit le violoniste Renaud Capuçon et le Camerata Salzburg dans un concert essentiellement dédié à Mozart. La Salle de Musique désormais célèbre pour son exceptionnelle acoustique est comble. Armé de son superbe Guarnerius del Gesù, accompagné par un des plus beaux ensembles ...
quatuor hagen

Les Hagen et Jörg Widmann pour terminer la Biennale de quatuors

Plus que la création de Widmann compositeur, ce sont des interprètes d'exception qui font tout le prix de cette soirée de clôture. Les compositeurs d'aujourd'hui n'ont pas la tâche facile. Face à eux, Mozart, Beethoven, Schubert : des chefs-d’œuvre qui, en leur temps, étaient des exceptions dans un océan de routine. Pour être au même niveau, il leur faudrait composer exclusivement des chefs-d’œuvre. Jörg Widmann est dans cette situation quand il ...
Cuarteto Casals

La Biennale de quatuors en terre viennoise

Après les quelques créations de la semaine, la Biennale se concentre pour son week-end final sur le creuset viennois. La biennale de quatuors à cordes organisée par la Philharmonie de Paris en est à sa huitième édition ; quel thème pouvait-on bien trouver pour donner, sinon une unité, du moins un fil conducteur à la vingtaine de concerts qui se succèdent dans les deux salles de la Cité de la Musique ? Vienne, ...
blomstedt

À la Philharmonie de Paris, Herbert Blomstedt magistral dans Bruckner

À 90 ans, auréolé d’une notoriété tardivement acquise, fruit d’une longue expérience établie auprès des plus grands chefs comme Sacher ou Bernstein et des plus prestigieuses phalanges (Dresde, Chicago, Leipzig) Herbert Blomstedt mène actuellement une carrière de chef invité. Chacun de ses passages à Paris est un évènement musical en soi, très attendu. Sa dernière prestation à la tête de l’Orchestre de Paris déçoit quelque peu dans Mozart mais retrouve ...
François Dumont_c-Nicolas Joubard1

François Dumont, entre romantisme fantastique et classicisme mozartien

François Dumont est un pianiste discret, mais les plus passionnés s’enthousiasment devant ses interprétations aux mille nuances et mûrement construites. À l’occasion de son récital annuel à la Salle Gaveau, il nous a livré sa vision pour ce concert ainsi que sur l’intégrale des Concertos de Mozart qu’il poursuit avec l’Orchestre symphonique de Bretagne. « A la Salle Gaveau, compte tenu de la qualité de son, directe et vibrante, je ne ...
flute toulon 1

À Toulon, René Koering confie sa Flûte enchantée à Elvis Presley

L’on était très curieux de voir ce que René Koering allait faire de l’avant-dernier Mozart. Le frisson d’une sublime Ouverture laisse vite la place à la circonspection face à un spectacle inégalement distribué où le prêt-à-porter d’une sympathique modernisation a priori s’avère totalement impuissant à masquer une lecture au final bien peu stimulante. La Bohême spatiale conçue par Claus Guth a alimenté bien des réveillons. De quelque bord que l’on se ...
Blomstedt présente Stenhammar à Munich

Blomstedt présente Stenhammar à Munich

Herbert Blomstedt, invité régulier de l'Orchestre de la Radio bavaroise, se fait l'apôtre d'un compatriote oublié, Wilhelm Stenhammar. Tout Munich est à l'heure de Noël, mais l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise ne fait pas relâche : avec un programme inhabituel, il accueille une fois encore le vénérable Herbert Blomstedt, qui est à la fois le doyen de sa profession et l'un des plus sympathiques de ses membres. L'art du programme ...
The Harmonia Mundi Years

Harmonia Mundi célèbre les 70 ans de Philippe Herreweghe

Réunis dans ce généreux coffret, des disques déjà souvent réédités, mais qui sont un parfait cadeau de fin d’année. À l’instar de William Christie et René Jacobs, Philippe Herreweghe fut et demeure une locomotive dans les ventes de la maison de disques Harmonia Mundi. Parmi la centaine de disques gravés entre 1981 et 2008, le label arlésien maintenant propriété du groupe PIAS ressort quelques fleurons de son catalogue à l’occasion des ...
piano carré

Les claviers de la fin de l’Ancien Régime avec Aurélien Delage

À la Cité de la Musique, jouant sur quelques instruments à claviers du Musée, Aurélien Delage propose un programme consacré pour la plus grande partie à des compositeurs allemands de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Ce programme nous  permet de découvrir un étonnant pianoforte organisé. Au milieu du XVIIIe siècle, fleurissent à Paris les salons privés qui attirent les musiciens de toute l'Europe et particulièrement de nombreux Allemands. La facture ...
iddo_2_b02

Classicisme viennois aux Moments musicaux de La Baule

Comme chaque année, les Moments musicaux de La Baule réunissent une pléiade de grands artistes autour d'un thème, cette fois la première trilogie viennoise Mozart-Haydn-Beethoven, occasion de confronter ensembles constitués et duos de circonstances. Pour cette nouvelle édition, René Martin a choisi non plus de donner carte blanche à un ou des artistes comme les années précédentes (Nikolai Lugansky il y a deux ans, le Quatuor Modigliani l’an dernier) mais de ...
Florez2

AU TCE, Juan Diego Flórez vers de nouveaux horizons

Après plus de 20 ans de carrière , Juan Diego Flórez rayonne tout autant qu’il se renouvelle. Lors de ce récital au Théâtre des Champs-Élysées, le ténor belcantiste démontre avec un naturel certain qu’il est prêt à s’aventurer vers d’autres horizons que le répertoire italien qui a fait sa notoriété. C’est avec un costume dépareillé dont est affublé Juan Diego Flórez lors du premier air Ich baue ganz auf deine Stärke ...
Cosi3

Théâtre de tréteaux pour le Così fan tutte à l’Opéra Royal

Pour ce troisième et dernier volet du triptyque Mozart-Da Ponte/Minkowski-Alexandre, le Così fan tutte présenté à l’Opéra Royal de Versailles se révèle bien proche de la perfection : la redécouverte de ce classique de l’opéra fait rire aux éclats comme au premier jour autant qu’elle enchante par son efficace simplicité qui ne corrompt à aucun instant toutes les nuances et les ambiguïtés de l’œuvre. Afin de faire accepter les liens imaginés par ...
renaud-capaucon-mat-hennek-to-virgin-classics

A Aix, le violon habité de Renaud Capuçon

Soirée faste au Grand Théâtre de Provence avec la venue du Camerata Salzburg et de Renaud Capuçon. Directeur Musical du Festival de Pâques, grand habitué des festivals de la région, le violoniste joue presque « à la maison » en terres aixoises. L'originalité et l’audace du programme de ce soir consiste à mettre en miroir Mozart et Satie, compositeurs phares de deux époques au langage bien distinct. Malgré le temps ...
concert de la loge poule

Avec le Concert de la Loge, une Poule mutine

Avec ce deuxième disque, le Concert de la Loge, dirigé par le violoniste Julien Chauvin, continue son exploration des symphonies « Parisiennes », en les mettant en perspective avec des œuvres contemporaines de cette belle institution de la fin du XVIIIe siècle qu'était le Concert de la Loge Olympique. Si le jeune ensemble parisien s’est vu priver de son nom complet par le Comité National Olympique et Sportif Français, son projet consiste à ...
yuja_wang_par_Marco_Borrelli

Yuja Wang et le Mahler Chamber Orchestra à Aix en Provence

Le Grand Théâtre de Provence accueillait pour la première fois la pianiste Yuja Wang, aux côtés du Chamber Mahler Orchestra. C'était l’occasion d'entendre une jeune artiste qui séduit les foules aux quatre coins de la planète, dans un répertoire éclectique et articulé autour de Ludwig van Beethoven. L'ouverture de Don Giovanni de Mozart ne laisse planer aucun doute sur l'homogénéité des cordes mais cette interprétation ne retient pas nos sens. Malgré une ...
DG

Don Giovanni, pour Jérémie Rhorer et Jean-Sébastien Bou

La mise en scène de Don Giovanni par Stéphane Braunschweig avait convaincu le public et la critique. Le CD qui en découle rend justice à la direction équilibrée de Jérémie Rhorer, mais il ne saurait rivaliser, en termes de performances vocales, avec les grands enregistrements du passé. Mention spéciale toutefois pour Jean-Sébastien Bou dans le rôle titre. Cet album est le reflet sonore de la mise en scène de Stéphane Braunschweig reprise ...