Mot-clef : Wolfgang Amadeus Mozart

Perez_┬® Christophe GREMIOT_06082018-13

Luis Fernando Pérez et le Sinfonia Varsovia dans Mozart

Au Festival de La Roque d’Anthéron, le pianiste Luis Fernando Pérez s’associe au Sinfonia Varsovia pour célébrer Mozart avec notamment deux de ses concertos les plus célèbres. Sous la baguette de Lio Kuokman, l’orchestre offre une interprétation survitaminée de l’Ouverture des Noces de Figaro. Avec ses motifs serrés et ses attaques franches, ce jeu à l’énergie, souligné par un tempo enlevé, ne s’attarde pas sur l’expression mais privilégie une rythmique ...
Nozze_Myriam Gaudin 2

Les fougueuses Noces de Figaro de l’Opéra des Landes

Des problématiques de placement résolues quinze minutes avant le début de cette dernière représentation, et le désistement de Figaro peu avant la première, n’auront pas eu raison de la nouvelle production de l’Opéra des Landes, Le Nozze di Figaro, le spectacle phare de cette dix-septième édition. La fougueuse sympathie de ce travail enchante, mais le constat est plus réservé concernant La Création de Haydn jouée la veille, l’œuvre semblant bien ...
Gieseking - Mozart profil

Walter Gieseking, un voyage chez Mozart

Tout le piano solo de Mozart ! Personne, pas même Lili Kraus, ne l'avait osé, Walter Legge le voulait absolument, l'heureux élu serait Walter Gieseking. La parution à l'automne 1955 de l'imposant album microsillon fit grand bruit, l'objet était superbe, coffret toilé d'une rayonne bleu marine, pas une critique ne fusa. Mais une légende tenace aura entaché l'album a posteriori : Gieseklng aurait pris quelques libertés avec les textes, sacrilège fictif que deux ...
Zfloete__62bis

Une Flûte Enchantée d’un classicisme marmoréen à Baden-Baden

En 2011, Yannick Nézet-Séguin et Rolando Villazón initiaient avec Don Giovanni leur projet commun d’enregistrer pour Deutsche Grammophon les grands opéras de Mozart lors de concerts donnés au Festival d’Eté de Baden-Baden. Alors que vient tout juste de paraître en CD La Clemenza di Tito de l’an dernier, place cette fois à Die Zauberflöte. Pour les personnages principaux, à une exception près, la distribution réunie à Baden-Baden a su réunir ...
Mozart-Znaider

Le Mozart rayonnant et splendide de Nikolaj Znaider

Le lauréat du prestigieux concours Reine Élisabeth en 1997 nous offre une lecture d'un classicisme impeccable des deux derniers concertos de Mozart. À ce niveau de maîtrise instrumentale, on ne peut que s'incliner devant l'un des plus grands violonistes actuels. Chapeau bas. Vainqueur du Concours Reine Élisabeth de Belgique en 1997, le violoniste israélo-danois Nikolaj Znaider atteint aujourd’hui, une fois passé le cap de la quarantaine, une maturité rayonnante qui en ...
Opera de Lyon_Don Giovannii_Mozart_David Marton

Don Giovanni à Lyon, les hautes solitudes du plaisir

Succès musical mais accueil contrasté pour la mise en scène de ce dernier spectacle de la saison lyonnaise (que 14 communes de la région pourront découvrir sur écran géant le 7 juillet). Pourtant l’on n’avait encore jamais vu dans cet état le plus célèbre séducteur de la planète lyrique. « Et ces heures d’amour furent pour moi des siècles de solitude atroce ... » Cet exergue du programme est le postulat de cette énième vision ...
dg_mozart_radio_fricsay

Ferenc Fricsay et ses radiodiffusions mozartiennes

Deutsche Grammophon édite pour la première fois les premiers enregistrements radio de Ferenc Fricsay consacrés à Mozart, qui complètent idéalement et sans aucun doublon les trop peu nombreuses gravures mozartiennes orchestrales publiées commercialement de son vivant. Le legs musical du chef d’orchestre hongrois Ferenc Fricsay (1914 -1963) ne se limite certainement pas aux deux imposants coffrets du centenaire de l’immense musicien : d’innombrables bandes magnétiques dorment encore dans les archives radiophoniques ...
Titus_3

Au Capitole, le règne de Titus, le triomphe de Sesto

Agréable par son aspect visuel et musical « classique », cette reprise de La Clémence de Titus qui clôture la saison lyrique toulousaine, ne suscite ni transcendance, ni incandescence, même si la prestation des uns et des autres reste honorable. Éloge du dépassement des passions par la grâce d’une musique d’une absolue concision, La Clemenza di Tito est principalement dominée par la détermination de Vitellia et la clémence constante de Titus, ...
Marston

Jalons de l’enregistrement pianistique, un premier volume d’inédits

Voici un album dont le but n’est pas de livrer le meilleur de l’enregistrement (un choix impossible à faire), mais de familiariser les amateurs de piano avec un bouquet de gravures inédites, effectuées par des interprètes plus ou moins oubliés, parmi lesquels on trouve Moriz Rosenthal, Alfred Cortot, Guiomar Novaes, Vladimir Horowitz et Dinu Lipatti. Cette édition présente une collection de ce que l’on pourrait appeler les « orphelins » du piano : des ...
3760115301504

La bouleversante Giunia de Patricia Petibon enfin en DVD

Douze ans après ses débuts dans le rôle, le DVD immortalise enfin la bouleversante Giunia de Patricia Petibon. Ce fut en 2005 à Vienne. Nikolaus Harnoncourt était au pupitre, et Claus Guth nous faisait découvrir un Lucio Silla loin des fastes historiques souvent associés au genre de l’opera seria. Dans le rôle écrasant de Giunia, Patricia Petibon fit des débuts des plus remarqués, encensés à la fois par le public et ...
mozart bibliotheque des arts

La vie de Mozart et son œuvre esquissées par sa veuve

L’abondante littérature mozartienne a de quoi effrayer le lecteur non spécialisé. L’Histoire de Mozart écrite par von Nissen, Feuerstein et Constance Mozart mérite toute notre attention. Une ode au génial compositeur orfèvre et poète. En 1798, sept ans après la mort de Mozart, la première biographie écrite par F.X. Niemtschek et s’appuyant sur de nombreuses informations apportées par la veuve du compositeur, Constance (1762-1842), relevait clairement de l’hagiographie. Trente années plus ...
Handel Festspiele 1

Concert de clôture du festival Haendel à Halle

Le festival Haendel à Halle se termine cette année avec un chiffre de fréquentation record : ce ne sont pas moins de 58 000 spectateurs qui ont participé à la centaine de manifestations proposées dans la ville et ses alentours. 5000 spectateurs sont présents pour ce concert de clôture. Même si à Halle-sur-Saale, Haendel se joue naturellement toute l’année, le festival de Printemps de la ville détient de nombreux attraits pour les ...
41818532875_89d3394815_k

2018, magnifique Quinzième édition du Lille piano(s) festival

Une nouvelle fois, Lille piano(s) festival a réuni pendant deux jours et demi nombre de pianistes excellents dans une ambiance toujours aussi chaleureuse et conviviale. L’édition 2018 restera globalement un très grand cru, comme celle de l’année précédente d’ailleurs. Seul vrai regret, comme chaque année : la programmation propose parfois plusieurs concerts à la même heure en des lieux différents, ce qui contraint le critique à faire des choix, au ...
DonGiovanni.03

Le mythe anéanti de Don Giovanni à Genève

Gros succès public de cette nouvelle production du Don Giovanni de Mozart, plus conquis par l’œuvre mozartienne que par l’expression scénique du mythe du séducteur libertin. Dans l’esprit du XVIIIe siècle, dans celui de Mozart et de son librettiste Lorenzo Da Ponte, le mythe de Don Giovanni s’apparente à un séducteur, un seigneur espagnol, un libertin sensuel. Un homme épris de liberté(s) qui, parce qu’il tue le père d’une de ses ...
dumestre-2-854x1138

Un Miserere charnel et puissant de virilité par Vincent Dumestre

À la Chapelle Corneille de Rouen, Vincent Dumestre et le Poème Harmonique présentent un programme de musique sacrée, entre tradition et nouveauté. Avec un Miserere d'Allegri revisité et incarné puis un Requiem de Mozart mené tambour-battant : il y a de quoi dérouter et enchanter. Dans une expérience réussie qui mêle chœurs amateurs et chœurs professionnels, Vincent Dumestre, avec la passion simple et joyeuse qui l’anime, revisite d’une pointe de virilité ...
Première en France du Gewandhausorchester avec Andris Nelsons son directeur musical

Première en France du Gewandhausorchester avec Andris Nelsons son directeur musical

Déjà apparu en début de saison à la Philharmonie de Paris, le Gewandhausorchester revient avec son nouveau directeur musical, Andris Nelsons. Après une courte œuvre de Thomas Larcher créée en mars à Leipzig, l’ensemble livre une Symphonie n°40 de Mozart dans laquelle la tradition germanique audible chez chaque instrumentiste est agitée par le geste plus neuf du chef, beaucoup plus enthousiasmant dans une Pathétique de Tchaïkovski d’une incroyable beauté orchestrale après ...
iddo-bar-shai-2

Chostakovitch et Janáček de premier plan au TCE avec Iddo Bar-Shaï

Le programme annoncé, pour le moins éclectique, n'a pas attiré les foules au TCE. Dommage : les quatre solistes rassemblés pour la circonstance autour du piano d'Iddo Bar-Shaï ont offert un Janáček et un Chostakovitch de premier plan.  Parmi la crème des jeunes solistes d'envergure internationale, quoiqu'assez peu présents sur la scène française, l'affiche réunissait la mezzo-soprano Marina Prudenskaya (qui s'illustre dans Verdi - tout dernièrement dans Le Trouvère à Monaco ...
Eric Lu

Eric Lu aborde les œuvres tardives de Mozart, Schubert et Brahms

Après avoir remporté le 4e prix lors de la XVIIe édition du Concours international de piano Frédéric-Chopin en 2015, l’Américain Eric Lu, âgé de vingt ans, signe son premier disque chez Genuin, avec des œuvres de Mozart, Schubert et Brahms. Les prestations proposées ici sont la preuve de son talent et de son potentiel musical. Le jeu d’Eric Lu est de bout en bout fascinant. On est saisi non seulement par ...
Bouleversant Idoménée par David Bösch à Nuremberg

Bouleversant Idoménée par David Bösch à Nuremberg

La prodigieuse mise en scène d'Idoménée par David Bösch était déjà connue, mais les musiciens du Théâtre de Nuremberg font des merveilles. Quoi de plus difficile qu’une bonne représentation d’un opéra de Mozart ? C’est sans doute le répertoire que les grandes maisons d’opéra réussissent le moins, et cet Idomeneo du Théâtre de Nuremberg confirme qu’il vaut souvent mieux, pour ce répertoire, aller voir des scènes moins exposées. En l'espèce, le risque ...
41PIpuGod9L

Marc Goldschmit, l’opéra entre la rédemption et la vie

Quand les philosophes d’aujourd’hui parlent de l’opéra, ils n’y vont pas de main-morte. Marc Goldschmit, dans L’opéra sans rédemption ou Eros musicien fait s’affronter deux géants, Wagner et Mozart, sur le ring d’une analyse (opéra chrétien versus opéra païen) qui laissera peut-être KO idole et thuriféraires. « L’opéra est peut-être l’art métaphysique le plus profond quant à la pensée de la vie. » Face à l’opéra, les philosophes ont longtemps été comme la ...
Les Clans du krach

À Agen, Jean-François Gardeil imagine une suite à La Flûte Enchantée

Après avoir porté plusieurs fois à la scène La Flûte Enchantée de Mozart, Jean-François Gardeil s’est amusé à en imaginer une suite assez décoiffante à la façon de saisons II et III des séries télévisées actuelles. Il ne pouvait trouver meilleur outil pour cela que sa compagnie des Chants de Garonne, créée en 1991, qui s’attache à offrir à de jeunes chanteurs la possibilité de se produire en public dans des ...
img_03

Compositeurs inspirés avec Gianandrea Noseda à Washington

Pour sa première saison à la tête du National Symphony Orchestra, Gianandrea Noseda propose au public du Kennedy Center des programmes savamment travaillés. Illustration avec ce concert où Mozart et Stravinsky rendent hommage à Bach et Debussy. Pour un compositeur, se référer explicitement à l'un de ses prédécesseurs n'est pas forcément un simple hommage à la personne. Il peut également signifier par là ce que sa musique avait alors, selon lui, ...
andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...

Décès de Miloš Forman

Le 13 avril dernier est mort à Danbury dans le Connecticut le réalisateur Miloš Forman, né Jan Tomáš Forman en Tchécoslovaquie en 1932. Très tôt orphelin suite à l’assassinat de son père par la Gestapo et de sa mère à Auschwitz, Forman doit quitter son pays en 1968 après le Printemps de Prague. Il passe alors rapidement par Paris, avant de s’exiler aux États-Unis, pays dont il prendra la nationalité ...
FESTIVAL DE PAQUES 2018. 08/04/2018. PHOTO CAROLINE DOUTRE

À Aix, le Festival de Pâques trouve son rythme de croisière

Pour sa 6e édition, le Festival de Pâques d'Aix-en-Provence a su attirer un public très nombreux, impatient de retrouver des affiches inédites et une programmation tout aussi intelligente qu'originale. Notre première soirée débute sous le signe de l'émotion avec l'Adagio de Barber. Épidermique, mais pas seulement, le thème célèbre figure parmi les morceaux préférés du 7e Art. Rabâché pour certains, il n'en demeure pas moins d'une beauté saisissante : sa mélancolie ...
top-left

Ambiance cabaret pour L’Enlèvement au sérail à l’Opéra de Rouen

La mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani et la distribution vocale qui ne repose que sur des jeunes chanteurs lauréats du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand 2017, ne constituent pas les moindres attraits de cette nouvelle production de L’Enlèvement au sérail de Mozart qui séduit de bout en bout par son dynamisme et sa pertinence. Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle production, menée conjointement par le Centre Lyrique Clermont-Ferrand, l’Opéra ...
Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Lors de son week-end consacré aux oiseaux, la Philharmonie de Paris a fait appel à Hugo Reyne et La Simphonie du Marais, pour une approche baroque qui met en valeur les instruments du Musée, après le concert Renaissance de Doulce Mémoire la veille. En facétieuse pie voleuse, Hugo Reyne a rassemblé dans le nid de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique une belle poignée de petites perles baroques. Ce n'est pourtant ...
IMG_8312

À Toulouse, Pygmalion accompagne Mozart vers sa dernière demeure

Après Versailles et Bordeaux, c'est à Toulouse que Raphaël Pichon propose un programme autour d’œuvres d'inspiration maçonnique de la fin de la vie de Mozart, dans une Halle aux grains comble. L'Ensemble Pygmalion en grand effectif couronne ce programme par une magnifique version du Requiem. Au firmament du paysage musical baroque depuis plus de dix ans, Pygmalion nous a offert de somptueuses interprétations de Bach et de Rameau. On l'attendait moins ...
Benjamin Appl (c) Minijas_Zugik

Lieder nocturnes à l’Auditorium du Louvre, avec Benjamin Appl

C’est une « nuit du lied » à laquelle nous convie le baryton allemand Benjamin Appl (lire notre entretien), avec son complice James Baillieu. Un programme d’une petite heure autour du lied germanique, entièrement bâti sur le thème de la nuit et de ses mystères étoilés. Le public chemine ainsi de Schubert à Richard Strauss, en passant par Schumann, Brahms ou encore Wagner. Quelques incontournables figurent dans ce cycle, tel Abendempfindung de Mozart ...
gautier-capucon-7-FelixBroede

À La Chaux-de-Fonds, d’âme à âme avec Gautier Capuçon

Salle comble pour la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds, et public comblé par un concert où l’investissement d’un chef, d’un soliste et d’un orchestre subliment la musique. Se présentant comme un orchestre à la programmation éclectique et singulière et reconnu par la presse comme l’un des orchestres les plus audacieux d’aujourd’hui, le Geneva Camerata (GECA) suscite bien évidemment la curiosité du chaland. Et pourtant, si le programme du concert semble ...