Mot-clef : Wolfgang Amadeus Mozart

mozart_equilbey_erato

Laurence Equilbey et Accentus offrent un Mozart incandescent

Souvent réunies au disque, ces deux œuvres vocales emblématiques de Mozart sonnent ici dans toute leur plénitude. Laurence Equilbey, en grande spécialiste du chant choral, offre aux mélomanes une relecture vivifiante et hautement inspirée de ces pages déjà très enregistrées. Dès les premières mesures de la Messe du Couronnement K 317, la souplesse du chœur nous touche. Laurence Equilbey propose une approche personnelle, dans la pure ligne du Stylo misto mettant ...
Cosi_fan_tutte.03

À Genève, Così fan tutte sans Mozart

Formidable metteur en scène, David Bösch offre un théâtre d’une grande vivacité dans ce Così fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart dont malheureusement le compositeur semble absent, vu la pâleur de la direction d’un Orchestre de la Suisse Romande d’une discrétion sonore déconcertante. En 1989, après Don Giovanni de Mozart mis en scène par Peter Sellars à la Maison de la Culture de Bobigny, Philippe Meyer, alors chroniqueur matinal à France ...
21_avril_PETROVA_GILLES_DUCROS_LA_MARCA_PERNOO©CLaude_Doaré4[1]

Somptueux programme russe au festival de Pâques de Deauville

Comme chaque année, le festival de Pâques de Deauville permet de retrouver jeunes talents et artistes confirmés communiant ensemble au service de la musique. Le week-end des 21 et 22 avril nous a offert un somptueux programme russe et un moins convaincant programme baroque autour de deux claviers. C'est le prix à payer pour une programmation toujours inventive et originale. Pour sa vingt-et-unième édition, le festival de Pâques de Deauville programmait, ...
seine musicale inauguration

La Seine Musicale, inauguration romantique

Inauguration réussie de la Seine Musicale avec un programme brillant et brillamment défendu. Tout n’est pas parfaitement fini, il faut pas mal de ténacité pour trouver l’entrée non indiquée de l’auditorium, mais la voilà : la Seine Musicale occupant une partie de l’ancien site Renault de l’Île Séguin à Billancourt, et avec elle une nouvelle salle de concert classique avec son nouvel auditorium. Après l’inauguration solennelle du samedi soir, le concert redonné le ...
Seong-Jin Cho, pianiste du monde flottant

Seong-Jin Cho, pianiste du monde flottant

Mozart, Debussy, Chopin… De passage au Teatro Morlacchi de Pérouse, Seong-Jin Cho poursuivait une tournée italienne printanière, qui l’a mené également à Macerata et Vérone. C’est avec la glaçante légèreté de la Sonate K 332 de Mozart, que Seong-Jin Cho ouvre ce concert, distanciation brillante à la main droite, sombre flux de la main gauche. Le détachement des ritournelles de l’Allegro, ponctué de silences que Cho étire à peine, confirme le ...
Livre

La flûte enchantée d’Eric Chaillier, lu et relu

En musicologie, avant de se lancer dans une énième publication consacrée au célèbre opéra de Mozart Die Zauberflöte, il faut vraiment bien anticiper sur ce que ce travail va apporter de novateur au regard des nombreuses études déjà existantes. Après la lecture de La flûte enchantée, opéra merveilleux et multiple, pas sûr qu’Éric Chaillier se soit réellement posé la question. Mais où est passé Mozart ? Ce n'est qu’à la 109e ...
mozart_poulenc_claves

Mozart et Poulenc réunis par des Sonates pour violon et piano

Francis Poulenc comptait Mozart parmi ses compositeurs préférés. Son unique Sonate pour violon et piano côtoie dans cet enregistrement trois sonates pour le même effectif du compositeur autrichien. La mort du poète espagnol Federico García Lorca, assassiné par les nationalistes en 1936, choqua Poulenc, car il lui vouait une grande admiration. Il lui dédia sa partition, dont la réalisation doit beaucoup à l’insistance de la célèbre violoniste Ginette Neveu : en ...
PHOTO CAROLINE DOUTRE

Le Festival de Pâques d’Aix en pleine effervescence

Pour sa 5e édition, le Festival de Pâques à Aix-en-Provence propose des affiches particulièrement séduisantes. Illustration par deux soirées fastes. Mozart, Beethoven, Schubert Une fois n’est pas coutume, Christoph Eschenbach était le pianiste de cette soirée, lui qui dirige la plus part du temps les plus grandes phalanges de la planète. C’est avec la célébrissime sonate « Le Printemps » de Beethoven que débute le programme. Tempo idéal, une alchimie organique s’instaure ...
anderszewki

Piotr Anderszewski discutable dans Mozart et Schumann

Piotr Anderszewski nous propose un programme unifiant Mozart et Schumann sous le vocable de la fantaisie : un disque solidement pensé, mais sans doute discutable dans la réalisation et les partis-pris de l’artiste. On pourra adorer ou détester, mais il sera difficile de rester indifférent. Le terme de fantaisie a de multiples sens en français, et une connotation souvent joyeuse. Les deux fantaisies pianistiques reprises sur ce disque relèvent pourtant de la réflexion et de la gravité. Musicalement, ...
opera de toulon Mars 2017

Mozart en super 8 à Toulon

Au terme d'un voyage qui l'aura vu faire escale à Fribourg, Lausanne, Tours et Toulouse, L'enlèvement au sérail pétillant et mélancolique imaginé par Tom Ryser aborde à Toulon au son d'une partie musicale une fois encore entièrement renouvelée. L'on avait beaucoup goûté la façon dont le metteur en scène suisse nous avait révélé l'improbable Jésus-Christ superstar la saison dernière à Bâle. En passant aux « choses sérieuses » (quoique) avec ce singspiel trop ...
BRSO Macelaru

Classicismes empesés pour la Radio Bavaroise

Cristian Măcelaru, remplaçant Mariss Jansons, ne parvient pas à faire vivre un programme pourtant passionnant. Cela faisait longtemps que les ennuis de santé épargnaient Mariss Jansons : hélas, voilà la trêve écornée, et c’est cette fois le jeune chef Cristian Măcelaru qui prend sa place dans la saison de l’Orchestre de la Radio Bavaroise, sans rien changer au programme prévu. Il est naturellement toujours particulièrement délicat de porter un jugement sur le ...
flute2

À Dijon, une Flûte enchantée post-apocalyptique

David Lescot est un metteur en scène inventif, et il l’a déjà prouvé à Dijon dans une délicieuse mise en scène de La Finta Giardiniera. Pour cette Flûte, il ajoute à la qualité de l’imagination l’audace de manier le paradoxe sans complexe. L’action est située dans un monde désolé, dévasté par une catastrophe écologique : une terre brûlée par le soleil ou par une explosion nucléaire, que David Lescot abandonne aux ...
joyce didonato

À Genève, Joyce DiDonato dans la joie du chant

En dépit d'un accompagnement orchestral laborieux, la mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato, en grande professionnelle, s’impose dans un récital de très bonne tenue. Après les années de travail pour obtenir l'instrument avec lequel on arrive à tout raconter, à émouvoir un public, à s’émouvoir soi-même, comme ce doit être jouissif de pouvoir en profiter pleinement. C’est l’impression évidente que laisse la mezzo-soprano Joyce DiDonato dès qu'elle lance un saisissant Ai ceppi ed ...
unspecified

La face sombre des Noces de Figaro à Nantes

Après Don Giovanni la saison passée, Patrice Caurier et Moshe Leiser poursuivent leur exploration de la trilogie Mozart / da Ponte avec Les Noces de Figaro et affrontent un double défi : faire oublier la séduisante production signée ici-même en 2006 par Stephan Grögler, et tenter de renouveler l’imagerie d’un des piliers du répertoire lyrique les plus rétifs à la relecture. De fait, le point de vue adopté est des plus classiques, ...
DG8

Le Don Giovanni des Don Giovanni à Bâle

« L'opéra des opéras » a droit à « la mise en scène des mises en scène » à Bâle. Le spectacle que Richard Jones a conçu pour cette co-production entre l'English National Opera (2016) et le Theater Basel rejoint les plus impressionnants Don Giovanni (Claus Guth, Kasper Holten). Par bonheur, la partie musicale n'est pas en reste. Richard Jones est un metteur en scène très intelligent. Son récent Rosenkavalier pour Glyndebourne, trop éclipsé par la ...
js

Jordi Savall fait rayonner Venise à la Philharmonie de Paris

En 2016, Jordi Savall avait investi, avec un Hespèrion XXI élargi, la Salle des concerts de la Cité de la Musique pour un diptyque consacré au voyage d'Ibn Battuta (lire notre compte-rendu de la première partie). Cette fois-ci, c'est la grande salle qui l'accueille, pour un concert en plus grand effectif autour de la Cité des Doges. Le programme, conçu de manière chronologique, propose de faire vivre en musique les étapes ...
61Kv9rBaF9L._SS500

La Clemenza de Jérémie Rhorer désormais en CD

Le spectacle avait forte impression fin 2014 sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées. Pas sûr que l’écoute du CD renouvelle le bonheur du spectateur. Reflet de la mise en scène de Denis Podalydès donnée avenue Montaigne en décembre 2014, le nouvel enregistrement de La clemenza di Tito ne devrait pas révolutionner une discographie déjà riche et abondante. D’une part, la véhémence des récitatifs accompagnés au pianoforte, si l’on n'a aucun ...
chaplin

De Mozart à Reich par l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Il n'y a pas de musique sans temps et donc sans rythme. Ce soir au Théâtre de Besançon, le XVIIIe siècle rencontrait le XXe sur cette thématique dont l'évidence touche davantage les trois auteurs contemporains que le divin Mozart, dont la conception temporelle est surtout liée à l'interprétation qu'on fait de sa musique. Mais avouons-le tout de suite : nous ne sommes pas allés ce soir au concert pour écouter Mozart. Paradoxe ...
asmutter

L’émouvant hommage de Radio France à Kurt Masur

Pour rendre hommage à la haute figure de Kurt Masur, décédé en 2015, et qui avait porté l'Orchestre national de France à son sommet durant sa direction musicale (2002-2008), Radio France a invité son fils, chef d'orchestre encore effacé par rapport au souvenir du maestro, et la grande Anne-Sophie Mutter, dont l'évolution stylistique actuelle vers un jeu au romantisme exacerbé peut déconcerter. Un concert au programme curieux et hétérogène, au ...
Maria João Pires irrésistible dans Mozart

Maria João Pires irrésistible dans Mozart

Le Grand Théâtre de Provence fut à nouveau le lieu incontournable pour les mélomanes venus très nombreux jeudi dernier pour entendre Maria João Pires. Un concert à guichets fermés qui a permis de vérifier à quel point la pianiste portugaise nourrit une affinité profonde avec le Maître de Salzbourg. En première partie, le Scottish Chamber Orchestra, sous la direction de son chef principal, Robin Ticciati, a choisi une sélection des ...
Gerhaher-Huber-©ABasta-for-SonyClassical_4825

Gerhaher et les autres fêtent le lied à la Philharmonie

Dans les saisons répétitives des salles parisiennes, le lied est trop rare. Petite consolation et grands musiciens pour un week-end parisien. Londres a son Wigmore Hall, qui organise tout au long de l’année des récitals de Lieder par dizaines ; Paris a sa Biennale d’art vocal où, le temps d’un week-end, on peut enchaîner plusieurs récitals : c’est déjà bien, mais ce n’est naturellement pas assez, alors que le public est ...
denis pascal

Mozart et Schubert sous les doigts de Denis Pascal à Gaveau

Un public d'aficionados, et ils sont très nombreux, était venu applaudir Denis Pascal à la Salle Gaveau. Au programme cette année, de la musique viennoise avec Mozart et Schubert. Le pianiste avait choisi les dernières pièces du maître du Lied, celles où il ouvre sur des contrées encore inexplorées. La Sonate en ré majeur K.284 dite « Dürnitz », du nom d'un des riches mécènes qui soutenaient Mozart, débute, comme ses sœurs voisines, ...
gaspard-dehaene-fantaisies

La Fantaisie par Gaspard Dehaene

Pour sa première apparition solo au disque, le pianiste Gaspard Dehaene s'illustre dans un enregistrement qui s'articule autour de la Fantaisie. Inspirant largement les compositeurs, cette « forme libre » a traversé les siècles et leur a permis une grande liberté d'expression. Chaque morceau apparaît être comme un condensé du langage si caractéristique de chacun à travers un cadre moins formel. Le pianiste aborde les partitions avec une simplicité d'approche. ...
Musiciens

Così fan tutte à Garnier, entre redondances et ennui

Peu de chorégraphes ont véritablement réussi à convaincre lorsqu’ils se sont essayés à la mise en scène d’opéra. Le « laboratoire des amants » de la célèbre chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker ne fera pas exception à la règle pour cette nouvelle production de Cosí fan tutte présentée à l’Opéra Garnier. Même si la distribution vocale se révèle agréable et homogène et que le souffle de Philippe Jordan à la baguette ...
daniel_barenboim_foto_monika_rittershaus1-hf_

Daniel Barenboim embrase la Philharmonie avec Mozart et Bruckner

Depuis septembre 2016, Daniel Barenboim propose à la tête de la Staatskapelle Berlin, depuis le clavier, un cycle de neuf concerts regroupant les grands concertos pour piano de Mozart et l’intégrale des symphonies d’Anton Bruckner dont on le sait grand spécialiste depuis les années 1970. Ce concert a prouvé une nouvelle fois la suprématie de ce musicien face à ces répertoires d’exception. La grande salle de la Philharmonie de Paris est ...
Don Giovanni
von Wolfgang Amadeus Mozart
in italienischer Sprache mit deutschen Übertiteln
Wiederaufnahme
13. November 2016


Musikalische Leitung: Willem Wentzel
Regie: Andrea Moses
Bühne und Kostüme: Christian Wiehle
Choreografie: Jacqueline Davenport
Licht: Reinhard Traub
Chor: Christoph Heil
Dramaturgie: Hans-Georg Wegner, Moritz Lobeck

Auf dem Bild: Shigeo Ishino (Don Giovanni),  Bernarda Bobro (Donna Anna),  Michael Nagl (Masetto),  Sebastian Kohlhepp (Don Ottavio),  Adam Palka (Leporello)

Foto: Martin Sigmund

Don Giovanni, festival de la blague à Stuttgart

Andrea Moses noie Mozart sous l'humour facile : dommage pour la musique. Ottavio et Anna repoussent leur mariage d’un an ? Quelle rigolade ! Elvire se retire dans un couvent ? Trop drôle ! Quand vient le sextuor final de ce Don Giovanni, cela fait bien une demi-heure que la metteuse en scène a épuisé son répertoire de petites blagues, mais le public ne va pas s’arrêter en si bon chemin, et il était dit ...
crebassa

Oh, Boy ! Les affres de l’adolescence avec Marianne Crebassa

Qui ne connaît, est, ou a été, un adolescent ? Marianne Crebassa, avec une grande délicatesse et beaucoup de musicalité, nous fait entrer dans cet univers rempli d'angoisse et défi, de fragilité et d'hormones bouillonnantes, de doutes et de désirs. Voici un programme harmonieusement concocté, qui alterne Mozart et certains compositeurs français des XVIIIe et XIXe qui ont confié des rôles de jeunes garçons à une mezzo-soprano. Avec une grâce et ...

Espiègle balade Mozart par Philippe Bernold et Emmanuel Ceysson

Le flûtiste Philippe Bernold et le harpiste Emmanuel Cesson portent au plus haut deux concertos aimables et espiègles de Mozart. En avril 1787, alors que Mozart se trouve à Paris, le duc de Guines (1735-1806), diplomate et flûtiste, proche de Marie-Antoinette, lui commande un Concerto pour flûte et harpe en ut majeur. Le jeune créateur, amoureux d’Aloysia Weber, ne pense plus qu’à Mannheim où elle réside, lui vivant son séjour ...
mozart-fazil-say

Fazil Say ou l’éternel retour à Mozart

Fazil Say avait choisi  en 1997 trois sonates de Mozart  pour son premier disque publié chez Warner France, lequel avait alors divisé la critique. Voici deux ans il a remis l'ouvrage sur le métier pour graver en trois courtes sessions l’intégrale de dix-huit sonates de Wolfgang Amadeus pour un résultat surprenant, certes inégal, objet sans doute de controverses, mais souvent passionnant. De l’aveu même de l’artiste, dans son texte de présentation, il s’agit ...
mozart_musi_macon

Aspects de la musique de chambre maçonnique de Mozart

L’initiation maçonnique de Mozart se place au mois de décembre 1784 au sein d’une modeste loge viennoise et se poursuit dans l’une des plus réputées « A la vraie concorde ». Destinées prioritairement à ses frères, il composa de nombreuses partitions et dans le même temps réduisit sa production de musique religieuse. Les plus fameuses, la Musique funèbre maçonnique (1785) et l’Adagio et Fugue en ut mineur (1788) en appellent à l’orchestre mais ...