Ventes en baisse pour le disque classique

Le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) a rendu public, le 17 mai dernier, les chiffres du marché de la musique enregistrée au 1er semestre 2011. Les ventes physiques de disques ont baissé de 9,3 % au premier semestre 2011 tandis que les ventes sur supports dématérialisés sont en hausse de 13,2% portées par le streaming et les abonnements.

La musique classique est malheureusement, aux avant-plans de la baisse des ventes avec une chute de 22% de son chiffre d’affaire sur une année (qui passe de 8,7 à 6,7 millions d’euros). La part de marché diminue également d’un point en passant de 8,2 % à 7,1%.

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.