New York Philharmonic, retour au disque !

Le New York Philharmonic, l’un des premiers orchestres à avoir abandonné le disque
pour des supports dématerialisés, a annoncé l’enregistrement d’une intégrale des symphonies et des concertos  de Nielsen, sous la baguette de son chef : Alan Gilbert.

Ce projet, en collaboration avec l’éditeur danois Da Capo, est soutenu par la famille royale du Danemark. Le reine  Margrethe II s’est même rendue à la conférence de presse New-Yorkaise de l’orchestre.

Alan Gilbert possède d’indéniables affinités avec les musiques scandinaves alors que le New York Philharmonic fut l’un des premiers orchestres non-scandinaves à enregistrer la musique de Nielsen, avec Leonard Bernstein.

L’édition, fort luxueuse, car prévue en SACD et un Pure-Audio Blu-Ray, sera publiée entre 2012 et 2015.

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.