Le chaos sur la culture aux Pays-Bas

La situation des institutions culturelles aux Pays-Bas est de plus en plus inquiétante. Le gouvernement néerlandais est en cours d’approbation de nouvelles coupes budgétaires drastiques. Le conseil des ministres doit décider comment réduire de 125 millions d’euros les subventions, à partir de 2013, ce qui correspond à 25 % du budget attribué à la culture. Le fardeau doit être partagé entre les orchestres et les arts visuels (réduction d’1/3 des subsides) et les arts du spectacle, musées et bibliothèques (moins 25%).

Aucune institution n’est épargnée par la faux du gouvernement. Le Holland Festival, l’un des plus importants festivals pour les arts de la scène verra son budget amputé d’1/5. La compagnie itinérante d’opéra Nationale Reisopera risque de voir son budget diminué de 60% au 1er janvier 2013. La piste d’une fusion des orchestres de Rotterdam et de La Haye a été avancée tandis que la subvention du Holland Sinfonia serait réduite de 65%.

Longtemps considérés comme une sorte de paradis culturel avec une générosité des financements publics, les Pays-Bas sont en train de devenir un cauchemar ! Le climat anti-culturel sévit depuis les propos du ministre de la culture Halbe Zijlstra qui avait déclaré, en janvier dernier, au quotidien Vrij Nederland qu’il revenait au public, et non à des « experts » de décider ce qui était « le bon art ».

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.