Flash info

Le classique face au vieillissement du public

 

C’est l’étude que tout le monde commente en France, la nouvelle mouture de la grande enquête du ministère de la Culture intitulée «Pratiques culturelles ». Menée sous la direction d’Olivier Donnat,  sociologue au département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) au ministère de la culture et de la communication, elle scrute les comportements consommateurs des Français par rapport à la culture. L’enquête met en avant le vieillissement du public du classique : en 1973, l’âge moyen d’un auditeur des concerts classiques était de 39 ans, il est désormais de 50 ans ! Ce qui pose la question du non renouvellement du public.

Un article du Monde, du 8 janvier 2012, s’interroge même dans ce contexte sur l’intérêt de poursuivre les travaux de la Philharmonie de Paris. Nous l’avons écrit à plusieurs reprises sur ResMusica, faute de se renouveler complètement dans son approche des publics, d’intégrer une dimension spectacle essentielle pour capter un nouveau public, c’est l’existence même du classique qui est menacée et désormais à court terme.

 

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.