Flash info

Déficits à Liège

 

L’Opéra royal de Wallonie (ORW) et l’Orchestre philharmonique royal de Liège (OPRL) présentent une situation financière déficitaire.

Du côté de l’opéra, on pointe un déficit estimé entre 1 et 1,5 millions d’euros. Les raisons sont multiples, mais on avance l’augmentation naturelle de la masse salariale et les surcoûts entrainés par la rénovation du bâtiment historique et son transfert temporaire dans une structure provisoire achetée à La Fenice de Venise. Certains administrateurs dénoncent le manque de réactivité de la fédération Wallonie-Bruxelles, principale source de financement de l’institution, face aux réalités financières.

À quelques encablures, l’Orchestre philharmonique royal de Liège affiche un bilan financier également négatif au terme de la saison 2010-2011, marquée par les 50 ans de l’institution. Le chiffre de 1,4 millions d’euros de déficit a été avancé par le quotidien La libre Belgique. Les explications fournies à nos confrères insistent sur les surcoûts liés aux festivités des 50 ans.

Les autorités se veulent rassurantes et assurent que toutes les solutions sont mises en œuvre pour sauvegarder ces institutions. Cependant, alors qu’approchent des élections municipales (octobre 2012), il est à espérer que ces incidents budgétaires et la situation exsangue des finances de la fédération Wallonie-Bruxelles, ne nuisent pas à l’emploi.

 

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.