Lieu : Lausanne

48376271_2107296429331757_6130971763846152192_o

Édith Canat de Chizy mise à l’honneur à l’HEMU de Lausanne

La compositrice Édith Canat de Chizy est l'invitée d'honneur de la Haute École de Musique (HEMU) de Lausanne. Conférence, répétition publique et concert monographique ponctuent une résidence de quatre jours où cinq de ses pièces sont à l'affiche. Au centre de la ville, dans une ancienne halle dont la toiture transparente a été préservée, l'HEMU de Lausanne accueille des étudiants du monde entier dans un cursus allant du bachelor au doctorat. ...

Pourquoi ResMusica ne chroniquera pas les prochains spectacles de l’Opéra de Lausanne

L’Opéra de Lausanne a décidé de ne plus accréditer notre correspondant permanent en Suisse, Jacques Schmitt, pour les prochains spectacles de son institution. Sa direction lui reproche d’une façon générale un manque d’objectivité et des commentaires injustes, et plus particulièrement dans son dernier article « A Lausanne, la Sonnambula portable d’Olga Peretyatko » des prises de position d’ "une rare violence" selon elle. ResMusica, conscient que les critiques ont une part irréductible ...
La Sonnambula.02

À Lausanne, La Sonnambula portable d’Olga Peretyatko

Une salle comble pour recevoir Olga Peretyatko, l’une des artistes parmi les plus emblématiques de l’Opéra de Lausanne qui, après La Traviata de Verdi en février 2015, Otello de Rossini en 2010, L’Elisir d’Amore de Donizetti en 2012 privilégie cette maison pour créer les rôles qu’elle chantera sur de plus vastes scènes. C’est ainsi qu’aujourd’hui, la soprano russe s’offre à sa création d’Amina, personnage central de La Sonnambula de Vincenzo Bellini. ...

La finale du Prix de Lausanne 2018

Cette finale du 46e Prix de Lausanne, largement dominée par le prodige canadien Shale Wagman, n’a pas laissé beaucoup de surprises sur le verdict final. La carrière de Jean-Christophe Maillot a été récompensée par le Life Time Achievement Award et, pour la première fois, un projet chorégraphique a été mené avec cinquante élèves issus d'écoles partenaires. Pour cette 46e édition, soixante-quatorze danseurs issus de seize nationalités différentes ont été sélectionnés parmi ...
Chanteur de Mexico.04

À Lausanne, le kitch bienvenu du Chanteur de Mexico

Créé en 1951, joué plus de 1 000 fois alors, Le Chanteur de Mexico de Francis Lopez devait son énorme succès à la présence électrique de Luis Mariano et de Dario Moreno, le premier pour sa voix exceptionnelle, le second pour son énergie débordante. Reprise en 2006, au Théâtre du Châtelet à Paris, cette production d’Emilio Sagi refait surface à l’Opéra de Lausanne pour les fêtes de fin d’années, à ...
Stephane Degout©Julien Benhamou.01

À Lausanne, Stéphane Degout l’orfèvre

Au milieu d'une tournée passant par Lyon, Stéphane Degout s’est arrêté à l’Opéra de Lausanne pour y présenter son récital. À l’Opéra de Lausanne, les dimanches se suivent mais ne se ressemblent pas. Alors que la semaine dernière Béatrice Uria-Monzon tentait de nous faire vivre Maria Callas devant une salle comble jusqu’aux derniers rangs des balcons, ce dimanche, c’est à peine un quart de salle qui assiste au récital du baryton ...
Beatrice Uria-Monzon

À Lausanne, l’évocation de Maria Callas déçoit

Pour cette année commémorative du quarantième anniversaire de la disparition de Maria Callas, et pour le jour anniversaire de sa naissance en 1923, l'Opéra de Lausanne proposait un concert lyrique animé par l’écrivain et journaliste Alain Duault, figure emblématique des présentations d’opéra à la télévision, et la mezzo-soprano française Béatrice Uria-Monzon. Le spectacle s’ouvre (si l’on peut dire), sur un grand écran couvrant tout le rideau de scène de l’opéra de ...
Lucia.03

À Lausanne, Lucia di Lammermoor révèle Edgardo

Ouverture de saison flamboyante à l’Opéra de Lausanne avec une Lucia di Lammermoor de Gaetano Donizetti dont la qualité des deux principaux protagonistes, Lenneke Ruiten et Airam Hernández, portent un spectacle parfois inabouti vers un succès populaire mérité. Quand s’ouvre le rideau en même temps que résonnent les premières notes de l’ouverture, la noirceur du décor, le brouillard ambiant laisse à peine entrevoir les longues silhouettes humaines plantées telles les colonnes d’un édifice ...
DonGiovanni.02

À Lausanne, Don Giovanni fait souffrir Mozart

L’Opéra de Lausanne clôt sa saison avec un Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart laissant un arrière goût de déception pour une représentation parfois inégale tant du point de vue musical que théâtral. Durant l’ouverture, le rideau se lève sur un univers scénique noir dans lequel trainent de sinistres brouillards. Des personnages encagoulés s’approchent et tombent dans une fosse. Sur le fond de scène, des projections vidéo impriment une série de ...
À Lausanne, Les Zoocrates de Thierry Besançon

À Lausanne, Les Zoocrates de Thierry Besançon

À l'Opéra de Lausanne, la musique attrayante de Thierry Besançon dans Les Zoocrates, « loufoquerie opératique » pour jeune public, est dénaturée par le texte ampoulé et onomatopéique du livret et une mise en scène quelque peu tristounette. Le lion devenu vieux, il convoque les animaux des alentours pour trouver son successeur. Mais les jalousies lui conseillent de procéder à une élection zoocratique. S’en suit une série de discours dont on devine ...
Boheme.03

À Lausanne, le superbe Rodolfo de Giorgio Berrugi

Malgré une direction d’acteurs quelque peu défaillante, la reprise de la mise en scène de 2003 de La Bohème de Giacomo Puccini, alors dirigée par le metteur en scène Claude Stratz rencontre un indéniable succès auprès du public, notamment en raison de l’excellent Rodolfo du ténor italien Giorgio Berrugi. Quelques semaines après une production genevoise de La Bohème de Giacomo Puccini, à une petite soixantaine de kilomètres, l’Opéra de Lausanne programme ...
Finale du Prix de Lausanne 2017

Finale du Prix de Lausanne 2017

La 45e édition du Prix de Lausanne s'est achevée par une finale brillante. Le grand gagnant est Michele Esposito, danseur italien élève de la Tanz Akademie Zürich, qui a proposé une interprétation poignante de Nijinsky en contemporain. Au total, huit prix ont été attribués, reflétant bien, dans l’ensemble, le niveau des candidats. Le Prix de Lausanne est un concours, certes, mais aussi et surtout un formidable accélérateur de carrière pour les ...
Hamlet.01-728x1099_une

À Lausanne, la bouleversante Ophélie de Lisette Oropesa

Après Mulhouse, Strasbourg, Avignon, Marseille, la production de Hamlet d’Ambroise Thomas magistralement mise en scène par Vincent Boussard fait une halte glorieusement reçue à l’Opéra de Lausanne. Un grand moment d’opéra. Quand en 1996 sur la scène du Grand Théâtre de Genève, Natalie Dessay, avec ses aigus d’alors, chantait Ophélie aux côtés du Hamlet de Simon Keenlyside, dans une mise en scène du duo Patrice Caurier et Moshe Leiser, on se ...
la-vie-parisienne-02

La Vie Parisienne envahit Lausanne

Les grosses ficelles de La Vie Parisienne de Jérôme Savary présentées à Lausanne en 2005 sont encore dans les yeux des spectateurs quand s’ouvre le rideau sur cette nouvelle production. Alors qu’on riait assez grassement (quand on était certain de ne pas être épié par son voisin) sur les gags à deux balles du metteur en scène argentin, on sourit joliment au spectacle plus finement agencé de Waut Koeken. Le décor ...
orfeo-01

À Lausanne, Robert Carsen en poète d’Orfeo

Ouverture de saison colorée avec L'Orfeo de Claudio Monteverdi admirablement mis en scène par un Robert Carsen cultivant le beau, le rêve et l’humain. L’Orfeo de Claudio Monteverdi n’est certes pas l’opéra le plus populaire du répertoire. Bien sûr, le mythe d’Orphée, son amour pour Eurydice le poussant courageusement à affronter les enfers et enfreignant l’obéissance à Pluton pour finalement perdre son Eurydice, a été célébré sous toutes les formes d’art. ...
Faust.Lausanne.02

À Lausanne, Faust à l’étroit

Après la magnifique production d’Ariodante de Händel, l’Opéra de Lausanne ouvre à nouveau son plateau au metteur en scène, scénographe, costumier et chorégraphe Stefano Poda pour Faust, l’œuvre majeure de Charles Gounod, coproduit avec le Teatro Regio de Turin. Un événement attendu d’une part par la rareté des apparitions scéniques de cet opéra (le dernier Faust donné en Suisse Romande date d’avril 1995), par la beauté de la musique alliée avec ...
A Lausanne, l’Ariodante sublime de Stefano Poda

À Lausanne, l’Ariodante sublime de Stefano Poda

Grâce à une formidable mise en scène et direction d’acteurs de Stefano Poda, à une remarquable distribution vocale et à une direction musicale inspirée de Diego Fasolis, le public de l’Opéra de Lausanne, gagné par l'émotion, fait un triomphe à cette nouvelle production d'un Ariodante de Haendel digne des plus grandes scènes européennes. Nos lignes s’étaient déjà enchantées par l’extraordinaire mise en scène de Stefano Poda dans Faust de Gounod au ...
regiment.02

À Lausanne, Julie Fuchs et la Fille du Régiment

Étoile montante de l’art lyrique, la jeune soprano française Julie Fuchs aborde d’assez belle manière sa première Fille du Régiment de Gaetano Donizetti dans une mise en scène colorée mais brouillonne de Vincent Vittoz. Tous attendaient avec impatience la première venue en Suisse Romande de la soprano Julie Fuchs (Marie) dont les critiques (principalement français - on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même !) sont unanimes à vanter les ...
A Lausanne, Maurice Béjart, tu danses encore !

A Lausanne, Maurice Béjart, tu danses encore !

Au même programme que Les Mamelles de Tirésias de Poulenc, l’Opéra de Lausanne fait appel au prestigieux Ballet Béjart qui, une fois de plus, enchante le public avec le ballet la Gaîté Parisienne sur une musique de Manuel Rosenthal. En 1978, au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, le Ballet du XXe siècle créait cette « Gaîté Parisienne » qui se voulait la mémoire de Maurice Béjart pour ses années d’apprentissage ...

A Lausanne, le burlesque déjanté des Mamelles de Tirésias

Avec Les Mamelles de Tirésias, le rare opéra de Francis Poulenc trouve un écrin scénique et musical d’une grande qualité grâce à une distribution homogène et à une direction d’orchestre inspirée et précise. Écrit à deux guerres de différences, la pièce d’Apollinaire en 1917 et l’adaptation musicale de Francis Poulenc en 1947, Les Mamelles de Tirésias est un manifeste pour la repopulation de la France après les deux guerres mondiales qui ...
cenerentola lausanne

A Lausanne, Cenerentola entre rêve et comédie burlesque

Sous la direction d’Adriano Sinivia, l’un de ses metteurs en scène fétiches, l’Opéra de Lausanne ouvre brillamment sa nouvelle saison avec une éclatante Cenerentola dominée par la jeune mezzo italienne Serena Malfi dans le rôle-titre. On s’attache souvent à dire que Il Barbiere di Siviglia est le meilleur opéra de Rossini. S’il est certainement très populaire, La Cenerentola est sans contredit son plus grand chef d’œuvre musical. Quelle musique, quels magnifiques ...
©Marc Vanappelghem

À Lausanne, Tancredi est un bien pâle héros

Plus de vingt-cinq ans d’attente pour qu’un théâtre lyrique romand reprogramme l’admirable Tancredi de Gioachino Rossini. En avril 1990, le Grand Théâtre de Genève, sous l’alors direction de Hugues Gall, mettait les petits plats dans les grands avec une jeune et bouleversante Sofie von Otter dans le rôle-titre et une formidable Katia Ricciarelli dans celui d’Amenaide. Avec sa partition d’une richesse musicale inouïe, Tancredi est l’opéra d’un Rossini de vingt-et-un ans. La ...
©M. Vanappelghem

A Lausanne, naissance d’une grande Traviata avec Olga Peretyatko

L’émouvante production de La Traviata de Giuseppe Verdi à l’Opéra de Lausanne révèle la naissance d’une des plus grandes interprètes du rôle de ces prochaines années. Avec La Traviata, le théâtre et la musique sont si intimement soudés qu’il est rare de réunir la synthèse des deux arts. Dans cette intrigue se déroulant sur une période de plusieurs mois, on passe des soirées festives organisées par Violetta Valéry, l’étoile parisienne de ...
Veuve-Joyeuse.02w

A Lausanne, vivifiante Veuve Joyeuse

Huit ans plus tard, jour pour jour, La Veuve Joyeuse mise en scène par Jérôme Savary remonte sur les planches de l’Opéra de Lausanne. Une reprise de tous les dangers ? On pourrait le penser si l’on se réfère à La Veuve Joyeuse que l’Opéra de Lausanne offrait à son public en 2006. Cette année-là, Jérôme Savary était encore de ce monde et son talent de metteur en scène faisait ...
manon

Anne-Catherine Gillet, une Manon de soleil

Brillante ouverture de saison à l’Opéra de Lausanne avec le trop rare « Manon » de Jules Massenet. La soprano Anne-Catherine Gillet et le ténor John Osborn forment un couple de rêve dans une intrigue au romantisme exacerbé. Intelligemment mis en scène par Arnaud Bernard sous l’austérité d’un décor sévère suggérant la réprobation populaire aux excès festifs d’un 18e siècle décadent, cette Manon devrait faire date au dehors même de l’enceinte de l’Opéra ...
L_dc87d83744

Lausanne : faut-il sauver le soldat Lakmé ?

C’est la question que l’on se pose avec appréhension lorsqu’on  se rend à l’Opéra de Lausanne qui ouvre sa saison 2013-2014 avec une nouvelle production de cette œuvre qui, entre le triomphe de sa première en 1883 et sa 1500ème représentation en 1960 à l’Opéra Comique, est le plus souvent cantonnée aux matinées digestives des opéras de province. Emblématique d’une époque qui  se pâmait en voyageant à moindre frais au moyen ...
Aiglon 012w

Lausanne : Sublime envol de L’Aiglon avec Carine Séchaye

En 1831, Napoléon est mort depuis dix ans. Son fils, le Duc de Reichstadt, roi de Rome, avait trois ans quand, suite à l’abdication de Napoléon 1er, il part pour Vienne avec sa mère, l’Archiduchesse Marie-Louise d’Autriche. Au château de Schönbrunn, il reçoit l’éducation réservée à son rang. Le chancelier Metternich déteste l’enfant. A l’adolescence, le jeune homme entretient la légende du glorieux passé de son père grâce à l’environnement ...
Tosca.02

A Lausanne, Tosca chez les nazis

Quand, cinq minutes avant le début de la représentation, un directeur du théâtre se présente devant le rideau de scène, ce n’est généralement pas pour annoncer la meilleure des nouvelles. Ainsi, ce mercredi soir, Eric Vigié annonce que, terrassée par la grippe, Alexandra Voulgaridou, la si magnifique Mimi de La Bohème d’Avenches ne chanterait pas cette seconde production lausannoise. Mais comme « l’opéra must go on », la soprano grecque se ...
videos

A Lausanne, Nathalie Stutzmann ou le baroque incarné

Sa voix est à l’image de son habit de scène, un velours sombre bordé d’éclats de couleur vive. La douceur et l’énergie s’y conjuguent jusque dans les méandres abyssaux du registre de contralto qu’elle fait entendre. Nathalie Stutzmann porte beau, chante avec profondeur, et depuis quelques temps, dirige avec ferveur. A Lausanne, au Festival Bach, elle est venue accompagnée de son ensemble Orfeo 55, créé par elle en 2009, et ...
Elixir--1146une

A Lausanne, le génie révélé de L’Elisir d’Amore

Jusqu’ici, l’Opéra de Lausanne, limité dans ses possibilités techniques à cause des dimensions réduites de sa scène et de ses accès ne pouvait guère importer des productions d’autres théâtres sans en fractionner les décors ou en construire de nouveaux. Une nouvelle machinerie de scène s’imposait. Après cinq ans de tergiversations, de recours du voisinage contre l’élévation du bâtiment, de travaux, et de déménagements des productions dans d’autres salles pour assurer ...