Lieu : Piémont

Boris Godounov à Turin, l’odeur de la misère

Avec cette production de Boris Godounov, le cinéaste Andreï Kontchalovski revisite l’opéra de Moussorgski en lui donnant les odeurs de la misère du peuple russe. Illustrant son propos, il habille ses ...

Adriana Lecouvreur : Merci Monsieur Marcelo Álvarez !

Quand Arturo Toscanini affirmait que pour faire une bonne production d’Il Trovatore il suffisait d’avoir les quatre meilleurs chanteurs du monde, il aurait pu aisément généraliser sa citation et l’appliquer ...

Les Contes d’Hoffmann par Nicolas Joel, des contes pour rêver

Parce que Les Contes d’Hoffmann n’ont pu être terminés par Jacques Offenbach, l’idée de la mise en abyme qu’on y perçoit est fréquemment utilisée comme du pain béni par des ...

Anna Caterina Antonacci n’ose pas Medea

Médée, c’est le drame d’une femme qui perd tout, son monde, son amour, ses repères, sa dignité. Dans sa douleur, elle perd aussi la raison qui la mènera jusqu’au meurtre ...

Graham Vick se trompe d’Empereur

La Clemenza di Tito En transposant La Clemenza di Tito en plein régime fasciste italien, Graham Vick se trompe d’Empereur. Le Titus de Métastase est un monarque bon, vénéré, aimé et ...

Belcanto ou rien ?

Lucrezia Borgia Avec cette nouvelle production du Teatro Regio en coproduction avec le Festival Gaetano Donizetti de Bergame se pose la question de l’opportunité actuelle de monter des opéras de pur ...

Robert Carsen sublime Salomé

Teatro Regio de Turin C’est un tonnerre d’applaudissements qui salue l’extraordinaire Salomé de Richard Strauss du Teatro Regio. Des applaudissements et des bravos qui s’adressent indifféremment aux chanteurs ou au chef ...

Rigoletto à Turin, chanter n’est pas jouer

Après le Teatro Comunale de Bologne en 2004, le San Carlo de Naples en 2005, la mise en scène de Giancarlo Cobelli, reprise par Ivo Guerra fait son apparition sur ...

Ariane et Barbe Bleue, l’opéra français à l’honneur

Heureuse initiative du Teatro Regio de Turin de programmer le trop rarement présenté chef d’œuvre de Paul Dukas, Ariane et Barbe-Bleue. On sait l’envie du compositeur de ne pas tomber ...

Ruggero Raimondi, le crépuscule d’un dieu

Teatro Regio Du Don Giovanni de Mozart au Méphistofélès de Faust, du Procida des Vêpres Siciliennes à Attila, en passant par ce Falstaff truculent de Genève en 1986, Ruggiero Raimondi faisait ...

Juan Diego Flórez, vers l’essentiel

L’Elisir d'Amore Peu importe que la légende veuille que Donizetti ait composé L’Elisir d’Amore en deux semaines alors qu’il lui en fallut six, le seul air « Una furtiva lagrima » ...

Je t’aime…moi non plus !

Tristan und Isolde Très populaires jusque vers la fin des années soixante, les opéras de Richard Wagner abandonnent peu à peu les scènes italiennes, plus particulièrement celle du Regio de Turin ...

Rencontre entre Stravinsky et Mascagni, haut les chœurs !

Œdipus-Rex, cette prose de Jean Cocteau et d’Igor Stravinsky enfermée dans une traduction latine du cardinal Jean Daniélou est une œuvre imposante. Le texte recomposé dans une langue morte ...

Triomphe de la poésie pour Rusalka

Après le formidable Sémélé que le metteur Robert Carsen reprenait du Festival d’Aix-en-Provence pour le remonter à l’Opéra de Zurich, c’est la Rusalka de l’Opéra Bastille qu’il monte au Regio ...

Turin siffle la Flûte

Les quelques timides protestations du début du deuxième acte, rapidement réprimées par d’intempestifs «Chuuuuuuut ! » préannonçaient le mécontentement d’une partie du public. La véritable bronca s’est déchaînée à peine le ...

Qui est qui ?

Le Nozze di Figaro Dans son excellent ouvrage La Malscène, Philippe Beaussant se plaignait du manque d’imagination des metteurs en scène qui utilisaient les « trouvailles » de leurs collègues pour ...

Le Nez, une Commedia dell’Arte à la russe

Né de l’extraordinaire créativité artistique russe qui a suivi la révolution d’octobre, Le Nez de Dimitri Chostakovitch est une œuvre assurément inhabituelle tant aux yeux qu’aux oreilles de nos cultures ...

La victoire de Puccini sur la contestation

Turandot Devant le fond de scène tendu d’un drap noir, quelques estrades, quelques sièges forment le décor unique de cette insolite Turandot. Suivie par les éclairages crus, blancs ou bleu-nuit d’Andrea ...

De trop belles notes

Il Turco in Italia, de Rossini Qu’est-ce qui fait qu’on ne s’enflamme pas à cette production du Turco in Italia? Des décors qui n’inspireraient pas ? Pourtant, ils sont d’une rare beauté. Les quelques ...