Lieu : Rouen

OryRouen3©JeanPouget

L’Opéra de Rouen révèle Perrine Madoeuf dans le Comte Ory

Bel canto oblige, cette nouvelle production du Comte Ory, par ailleurs peu convaincante, fournit à la jeune soprano Perrine Madoeuf l’occasion d’une brillante interprétation. Dans la droite ligne du Voyage à Reims composé trois ans auparavant, Le Comte Ory de Rossini (1828) tient à la fois de l’opéra comique français et de l’opéra buffa italien. En s’appuyant sur une ancienne légende picarde, son livret, nous narre les assauts du libertin Comte Ory ...
Médée

À Rouen, l’esprit de Médée plane sur les bords de scène

Avec sobriété et puissance, la dernière production de la saison de l’Opéra de Rouen met Cherubini à l’honneur et plonge le spectateur dans d’étranges profondeurs… inconnues ? Médée ! Un nom et tout est dit ! Un nom et tout s’obscurcit ! Personnage ambivalent, comme tout mythe grec. Femme qui pousse à l’extrême les traits du « beau mal », Pandora offerte aux hommes par Zeus en punition, la Médée de Cherubini se découvre bien plus ...
dumestre-2-854x1138

Un Miserere charnel et puissant de virilité par Vincent Dumestre

À la Chapelle Corneille de Rouen, Vincent Dumestre et le Poème Harmonique présentent un programme de musique sacrée, entre tradition et nouveauté. Avec un Miserere d'Allegri revisité et incarné puis un Requiem de Mozart mené tambour-battant : il y a de quoi dérouter et enchanter. Dans une expérience réussie qui mêle chœurs amateurs et chœurs professionnels, Vincent Dumestre, avec la passion simple et joyeuse qui l’anime, revisite d’une pointe de virilité ...
andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...
passion rouen

Bach, une Passion avantageusement renouvelée à Rouen

Bach revisité avec avantage. Cela pourrait sembler un blasphème, car que peut-on ajouter au génie de Bach ? Et pourtant l’insertion de deux pièces contemporaines et les clefs de lectures choisies par Pierre Audi ont comme donné un bain de fraîcheur à la Passion selon saint Jean au Théâtre des Arts de Rouen. Connue, donnée, redonnée, maintes fois entendue… Que peut-on encore espérer de neuf avec la Passion selon saint Jean de ...
02 © Sylvie Cochet- terremoto

Le tremblement de terre très plastique du Poème Harmonique à Rouen

Pour la quatrième saison baroque de la Chapelle Corneille, Vincent Dumestre proposait Il terremoto d'Antonio Draghi. Une méditation musicale pour coller à l'actualité de Pâques qui donne au public rouennais le plaisir de belles voix, mais aussi la certaine froideur d'une interprétation très esthétique. Dans la série des Sepolcri, Il Terremoto d’Antonio Draghi tient une place d’autant plus originale dans les méditations du Vendredi Saint, que tourner autour du thème du ...
top-left

Ambiance cabaret pour L’Enlèvement au sérail à l’Opéra de Rouen

La mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani et la distribution vocale qui ne repose que sur des jeunes chanteurs lauréats du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand 2017, ne constituent pas les moindres attraits de cette nouvelle production de L’Enlèvement au sérail de Mozart qui séduit de bout en bout par son dynamisme et sa pertinence. Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle production, menée conjointement par le Centre Lyrique Clermont-Ferrand, l’Opéra ...
CD_Saint_Ouen_Loreto_Aramendi

Transcriptions romantico-symphoniques par Loreto Aramendi à Saint-Ouen de Rouen

La jeune organiste basque Loreto Aramendi, titulaire du célèbre orgue Cavaillé-Coll de San Sebastian (Espagne) a choisi le mythique instrument de Saint-Ouen de Rouen pour nous proposer un très intéressant programme de transcriptions puisées dans le grand répertoire romantico-symphonique. Les sonorités et les couleurs orchestrales, captées magnifiquement dans la vaste acoustique de Saint-Ouen rendent ce récital accrocheur et profondément abouti. À San Sebastian, Loreto Aramendi est l'heureuse titulaire d'un orgue Aristide ...
2017-06-05 10_42_00-IMG_9900_opt

À Rouen, la Bohème en mode sixties

La fin de la saison à Rouen se clôture par La Bohème, le classique des classiques. Dans l'ingénieuse mise en scène de Laurent Laffargue, la distribution vocale de ce spectacle se révèle homogène et somme toute de belle qualité alors que l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie, sous la baguette de Leo Hussain, dépeint brillamment tous les accents pucciniens qui font l’extraordinaire succès de cet opéra. « La Bohème ne laissera pas une trace mémorable dans ...
Don Giovanni et Zerlina © Carnuccini

Don Giovanni à Rouen, la modernité féminine contre le traditionnel masculin

Une nouvelle production de Don Giovanni par l’Opéra de Rouen Normandie met l’accent sur les personnages féminins rebelles face aux personnages masculins traditionnels, dans un décor unique représentant un carrefour, au croisement de différentes valeurs. Le metteur en scène Frédéric Roels, qui n’est autre que le directeur artistique et général de la maison, donne une lecture du livret sous l’angle de la confrontation entre deux mondes, ancien et moderne, dans une ...

Vincent Dumestre crée un nouveau concours baroque

Du 8 au 11 septembre, la chapelle Corneille à Rouen (qui vient d'être restaurée) accueillera le Concours Corneille, premier concours international en France pour solistes instrumentaux dans le répertoire baroque, présenté par Vincent Dumestre et Le Poème Harmonique dans le cadre de leur saison. Cette première édition est dédiée à trois instruments majeurs de la musique ancienne - le violon, le violoncelle et la viole de gambe - le jury ...

La chapelle Corneille, un nouvel auditorium à Rouen

La Chapelle du lycée Corneille de Rouen, propriété de la région Normandie va redevenir un lieu de concert après des années de restauration et plus de 9 millions de travaux. L’intérieur aménagé en nouvel auditorium de 693 places débutera sa saison musicale le jeudi 4 février lors d’un concert inaugural qui réunira les sept programmateurs choisis par la région : l’Opéra de Rouen, Le Poème Harmonique, le chœur Accentus, le ...
Conteslune©JPouget6

D’un film à un opéra : Contes de la lune vague après la pluie

Le film culte des cinéphiles Contes de la lune vague après la pluie du cinéaste japonais Kenji Mizoguchi devient un opéra, dont le livret retrace fidèlement l’histoire portée au grand écran en 1953. L’histoire met en scène deux hommes, le potier Genjuro et son beau-frère Tobe qui, au temps des guerres, aveuglés par la gloire et la richesse, oublient et délaissent leurs femmes. Après avoir erré entre deux mondes, réels et ...
Hoffmann©FCarnuccini4

Les Contes d’Hoffmann à Rouen : une véritable déception

Est-il crédible, de nos jours, de proposer sur scène la version Choudens de 1907 des Contes d’Hoffmann ? Est-il possible de se réclamer de celle-ci, en remplaçant de plus les récitatifs chantés par des textes parlés, et en y rajoutant bizarrement l’air de Nicklausse  « vois sous l’archet frémissant » ? L’œuvre ultime d’Offenbach a supporté bien d’autres tripatouillages, et on n’est plus à cela près. Tout au plus regrette-t-on la suppression de beaucoup de ...
Damnation de Faust à l'Opéra de Rouen - photo Vincent Ferron

La Damnation de Faust à Rouen ? Jugez par vous-même !

C’est avec la Damnation de Faust que l’Opéra de Rouen ouvrait sa saison, avec comme heureuse particularité que la dernière représentation du 8 octobre était retransmise en direct sur Culturebox et restera consultable gratuitement pendant un an (voir la vidéo en bas de l’article). Cette coproduction avec l’opéra de Limoges se distingue par une mise en scène qui vise à l’efficacité, structurée entièrement d’une large roue crantée dont les motifs évoquant ...
lolo_ferrari6

Lolo Ferrari, création mondiale à Rouen

Un opéra sur le destin de la bimbo Lolo Ferrari mis en musique par Michel Fourgon... Non, l'Opéra de Rouen Haute-Normandie n'a pas fait de poisson d'avril en avance. Et c'est très sérieusement que l'équipe exécutive de cette création, venue de Belgique francophone, s'est attelée à adapter pour l'art lyrique le destin d'Eve Vallois, jeune fille de la bonne société de La Baule, devenue Lolo Ferrari, danseuse, chanteuse, star du ...
Robert Wilson met Shakespeare en musique !

Robert Wilson met Shakespeare en musique !

Festival Automne en Normandie Avant le Théâtre de la Ville, avant celui de l’Odéon, le Festival Automne en Normandie invite l’ancienne troupe de théâtre de Bertolt Brecht, le Berliner Ensemble, dans un des moments les plus réussis de leur collaboration artistique (en cours) avec l’américain Bob Wilson : le spectacle Les Sonnets de Shakespeare, véritable manifeste poétique, arrive pour la première fois en France. Jutta Ferbers a sélectionné vingt-cinq des cent cinquante-quatre sonnets ...
Une bouffe raffinée

Le Nozze di Figaro à Rouen, une bouffe raffinée

 Après un Barbier de Séville intéressant mais inachevé, les Nozze di Figaro s’imposent comme la clé de voûte de la trilogie Beaumarchais proposée par l’opéra de Rouen. Esthétiquement d’abord car l’originalité de la production passe par le décor. Cadres, portes, fenêtres et accessoires mobiles sont utilisés avec plus de faste encore que dans le Barbier. On joue sur les dimensions ostentatoires, le détail luxueux, le vide et la lumière, et on ...
Cadre recherche tableau

Cadre recherche tableau

Il Barbiere di Siviglia Le Barbier de l’Opéra de Rouen réunit de nombreux atouts. Avec ses voix de caractère, son décor intelligent, un chef racé et un orchestre ductile, il n’a manqué que peu de chose pour parvenir à un résultat de rêve. L’intelligence du décor est un des moments forts de cette production qui sait investir et ses fonds et son imaginaire : portes, fenêtres et lumières suggèrent les différents espaces avec ...
Un chemin vers l’autre

Cordes de Sylvain Groud, un chemin vers l’autre

La création Cordes est née de la fascination du chorégraphe Sylvain Groud pour la musique. Cordes apparaît ainsi comme la réponse à une question : qu’est-ce qu’un musicien ? L’enjeu est d’ordre humain : il s’agit de mettre en scène les musiciens dans leurs propres rôles et de les inviter à partager «leur territoire» avec les danseurs. Une confrontation qui permet à chacun de se nourrir de la singularité de l’autre. Au cœur de ...
Les amours de Bastien et Bastienne

Les amours de Bastien et Bastienne

Des amours Initiatiques Donner une version redimensionnée de Bastien et Bastienne, aurait pu être très périlleux et controversé. Mais il faut bien avouer que pour qui ne connaît pas ce singspiel du premier âge mozartien, il est sans doute bien difficile de faire la part de la pièce proprement dite et des adjonctions extraites d’autres compostions du jeune salzbourgeois. Le plan tonal initial de l’œuvre à été respecté de bout en ...
Comment peuvent-ils encore nous surprendre !

Accentus en terre nordique, toujours surprenant!

Le répertoire que Laurence Equilbey a choisi de proposer ce soir, après les Folles journées de Nantes, n’est pas de prime abord facile d’accès, ni très habituel pour le public normand. Mais ce dernier commence à être habitué aux paris gagnants de Daniel Bizeray, directeur général et artistique de l’opéra. Si Jean Sibelius, en effet, est largement connu du public, son œuvre chorale demeure encore peu produite en France notamment, ...
Un vaisseau fantôme inspiré par la sobriété

Un vaisseau fantôme inspiré par la sobriété

La force fragile S’il est aisé de faire des choix d’interprétation pour certaines œuvres, on ne peut pas dire que ce soit vraiment le cas pour le Vaisseau Fantôme. Le chef d’orchestre, comme le metteur en scène, se trouvent souvent prisonniers d’une habitude interprétatrice, de clichés issus de vieilles traditions. Pourtant, Oswald Sallaberger et Alain Garichot ont résolument tranché : le Vaisseau Fantôme est un poème symphonique dans lequel le vaisseau n’est ...
Une mise en scène prodigieuse ternie par les musiciens

Une mise en scène prodigieuse ternie par les musiciens

Le Bourgeois Gentilhomme Nous sommes bien à Chambord, au retour d’une chasse du Roy en 1669. C’est incroyablement à s’y méprendre. Il faut ici saluer l’énorme travail de recherches et l’esprit d’exactitude de Vincent Dumestre, Benjamin Lazar, Cécile Roussat, Adeline Caron, Alain Blanchot, Mathilde Benmoussa ou encore Fred Jacq. L’éclairage à la bougie nous a non seulement plongé dès les premiers instants dans l’ambiance de l’époque, mais à fait de nous ...
Eclatant Puccini

Eclatant Puccini

Madame Butterfly La salle est plongée dans l’obscurité, le rideau n’est pas encore levé lorsque, clairs et sonores, les premiers accords de Madame Butterfly jaillissent, impétueux, du silence qui les contenait. Ouverture franche qui saisit le public pour ne plus le lâcher une mesure jusqu’au dernier accord étouffé, comme happé par le silence dramatique qui reprend ses droits, ensevelissant la pauvre Cio-Cio-San poignardée par son espérance trompée, que le rideau sans ...
Theatre_des_Arts_de_Rouen

Réouverture de l’Opéra de Rouen

Après un an passé « hors les murs », l’Orchestre de l’Opéra de Rouen rentre chez lui, au Théâtre des Arts. Il n’a déjà pas été facile pour son directeur général et artistique, Daniel Bizeray, de mettre sur pieds une saison dite nomade, il n’était guère plus aisé de réussir le retour de l’enfant prodigue. A cela, Daniel Bizeray répond : « une saison est toujours composée de contraintes et d’opportunités. » Finalement, le ...
Mozart invité à l’inauguration du Théâtre des Arts

Mozart invité à l’inauguration du Théâtre des Arts

Così fan tutte Così fan tutte ! Si elles pouvaient effectivement toutes faire de même, ces voix d’artistes, et atteindre la beauté et la profondeur de ce que nous ont livré Guylaine Girard, Patricia Fernandez, James Oxley, Boris Grappe, Eric Martin-Bonnet et Virginie Pochon lors du premier concert que donnait vendredi 23 juin 2006, l’opéra de Rouen pour inaugurer sa nouvelle cage de scène ! Le public, toujours aussi fidèle, après une saison ...
Une cure de jouvence de haut niveau

Réouverture du Théâtre des Arts de Rouen

Tandis que ses musiciens et chanteurs s’offraient une saison nomade à la rencontre des rouennais, restés fidèles, le Théâtre de Arts de Rouen subissait une rude et radicale cure de jouvence. Cette institution rouennaise inaugurée sous ce nom en 1776, incendiée (accidentellement ?) un siècle plus tard jour pour jour, rebâtie à l’emplacement même des cendres encore chaudes en 1882, mise à mal par la sinistre semaine rouge qui réduisit en ...
IVe centenaire de la naissance de Corneille

IVe centenaire de la naissance de Corneille

Le grand siècle dans tous ses Etats ! Fermez les yeux, laissez-vous porter, il n’y a pas de doute, vous êtes au Grand Siècle, le roi ne devrait plus tarder. Son Excellence l’archevêque de Rouen ouvre la Salle des Etats du Palais de l’Archevêché au tout Rouen invité par la prestigieuse et savante Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Rouen, à passer deux journées autour de Pierre Corneille qui, au ...
Les rapports en déséquilibre

Tosca à Rouen, les rapports en déséquilibre

Cette nouvelle Tosca, en coproduction avec le Grand Théâtre de la ville de Luxembourg, nous permet d’entendre de jeunes voix qui ne manquent pas d’intérêt, et dont il faudra suivre à l’avenir la carrière. Le soprano belge Hélène Bernardy, avec une voix généreuse, bien conduite et à l’aise sur toute la tessiture de ce rôle exigeant, s’investit éperdument dans un rôle où le drame, inexorable, s’accomplit d’instant en instant. La ...