Lieu : Zurich

Le Ballet de Zurich célèbre Jiří Kylián

Le Ballet de Zurich consacre un programme complet au maître Jiří Kylián. Les quatre pièces présentées montrent l’étendue du travail du chorégraphe, sa patte chorégraphique si reconnaissable, et la palette des tonalités, des plus sombres aux plus légères. Indétrônable, Bella Figura s’impose comme la pièce-maîtresse du programme. Auteur d’une centaine de pièces, le chorégraphe tchèque, âgé de bientôt 72 ans, est l’un des chorégraphes vivants les plus emblématiques de sa génération. ...
Oper Zürich - L'incoronazione di Poppea - 2018

Oustrac, Fuchs, Galou : un trio d’enfer pour Poppée à Zurich

Une distribution formidable et la mise en scène stimulante de Calixto Bieito portent les héros troubles de Monteverdi. Zurich et Monteverdi ? L'équipe formée de Nikolaus Harnoncourt et Jean-Pierre Ponnelle avait monté à la fin des années 1970 une trilogie qui a marqué les esprits, à défaut d'avoir très bien survécu au passage du temps ; quarante ans plus tard, à une heure où les maisons d'opéra ne font plus le ...
Lunea de Heinz Holliger ou la poésie des dernières paroles

Lunea de Heinz Holliger ou la poésie des dernières paroles

Autour du poète romantique Nikolaus Lenau, et autour de Christian Gerhaher, Holliger crée un théâtre musical aussi délicat qu'émouvant. Il était là, heureusement ; quelle triste unanimité aurait sinon régné dans cette première très attendue ! Merci donc à lui, le hueur solitaire, convaincu mais pas très en voix, qui a eu peine à attendre la dernière note pour, enfin, s'exprimer : tel Donner à la fin de L'Or du Rhin, ...

Heinz Holliger version musique de chambre à Zurich

En prélude à la création de son opéra Lunea, les musiciens du Philharmonia Zürich dressent un portrait d'un musicien exigeant et généreux. Heinz Holliger est un musicien discret, qui n’a jamais servi de chef de file ni voulu frapper fort en créant des œuvres à sensation. Il faut aimer la nuance, la délicatesse, l’impalpable pour aimer cette musique qui se sert de ces moyens pour aborder des univers intellectuels et émotionnels ...
Oper Zürich - Parsifal - 2018
© Danielle Liniger

Parsifal à Zurich, Kundry et Gurnemanz

Une mise en scène trop clinquante laisse toute sa place à la musique - Nina Stemme et Christof Fischesser avant tout. Inscrire Parsifal dans le temps long de l’histoire allemande, en voilà une idée féconde. Stefan Herheim l’avait fait à Bayreuth en 2008, avec son goût coutumier pour la multiplication de détails signifiants ; Claus Guth ne s’en est pas privé pour cette production, créée à Barcelone puis à Zurich en 2011 ...
pelleas3

Tcherniakov psychanalyse son Pelléas à Zürich

D'emblée, on reconnaît les éléments qui signent la "patte Tcherniakov" : cette ambiance glacée aux couleurs vives et sofas au design étudié, avec une vaste baie vitrée donnant sur un jardin, une table longue, propice aux inévitables réunions de famille. Projetées sur un immense écran vidéo, les images de synthèse du jardin donnent à voir l'écoulement du temps comme élément du caractère inéluctable et mortifère de l'ennui bourgeois qui règne dans ...
Zinman à Zurich : l’accomplissement

Zinman à Zurich : l’accomplissement

Si dans les pays francophones, David Zinman reste encore trop sous-estimé, il apparaît incontestablement comme l’un des plus importants chefs du plateau musical actuel. Directeur musical de l’orchestre de la Tonhalle de Zurich, depuis 1995, il a gravé des sommets symphoniques consacrés à Beethoven (ouvertures, concertos et symphonies), Schumann, Strauss et maintenant Mahler. Alors qu’il vient de terminer ce travail, de six ans, par un enregistrement de la symphonie n°10 ...
Efficacité et tradition

Manon Lescaut à Zurich, efficacité et tradition

L’Opéra de Zürich, considéré comme l’une des meilleures et des plus actives maisons lyriques d’Europe, allie tradition et innovation pour définir sa programmation. L’institution propose bien sûr régulièrement de nouvelles productions, tout en complétant son affiche de reprises bienvenues du grand répertoire, notamment italien. Aux commandes des opéras romantiques ou véristes célébrissimes de Verdi et Puccini, l’homme de la situation : Nello Santi, dont la popularité à Zürich est à l’avenant ...
Cecilia Bartoli s’offre au belcanto

Cecilia Bartoli s’offre au belcanto

Clari Comme un boxeur remettant sans cesse son titre en jeu, Cecilia Bartoli remet en jeu sa réputation dans des expériences artistiques sans cesse renouvelées. Cette constante prise de risques est la raison d’être de cette artiste. Après avoir fait redécouvrir l’art lyrique de Vivaldi, remis Gluck à une place qu’il méritait en dépit de sa passagère éclipse, réhabilité la musique d’Antonio Salieri, touché de près le monde de l’opéra interdit ...
traviata_zurich

La Traviata dans l’intimité de 7000 spectateurs !

Monter l’intimisme de La Traviata devant 7 000 spectateurs agglutinés dans les vertigineux gadins d’un stade réservé aux matches de hockey sur glace n’est pas chose commune. Un environnement qui pressent sinon l’arnaque, du moins la foire à la culture. Se pose alors la question de savoir comment des artistes de renom peuvent-ils apparemment se laisser piéger dans de telles aventures ? Dès qu’on pénètre dans l’enceinte sportive, l’ambiance d’avant spectacle avec ...
Cecilia Bartoli, extra-ordinaire !

Cecilia Bartoli, extra-ordinaire dans Sémélé!

D’une porte monumentale, un tapis rouge traverse la pièce aux murs et sol bleu-nuit. Dans cette simplicité du décor (Patrick Kinmonth) qui ne sera habillé que d’un lit immense ou de chaises alignées, Robert Carsen reprend le spectacle qu’il avait brillamment montré en 1996 au Festival d’Aix-en-Provence. L’histoire qu’il raconte reste fondamentalement la même. Sémélé, jeune femme insatisfaite, renonce à son mariage pour espérer gagner l’immortalité des Dieux. Pour se ...
Apologie du machisme

Turandot à Zurich, ou l’apologie du machisme

Dans cette fable fantastique de Giacomo Puccini, la légende de Turandot sublime l’être transformé par l’amour. Pour venger une aïeule abusée, la princesse Turandot refuse de céder à la passion amoureuse. Pour se défendre des tentations, elle imagine un supplice. Elle n’appartiendra qu’à l’homme qui résoudra ses trois énigmes. Sinon, le soupirant sera décapité. Calaf, ébloui par la beauté étincelante de la princesse défie le sort. Dans sa course à ...
Une pêche miraculeuse

Une pêche miraculeuse

Peter Grimes L’Opéra de Zürich propose une nouvelle production de Peter Grimes sous la régie de David Pountney, un habitué des murs zurichois. Le chef-d’œuvre lyrique de Britten se rattache de près aux origines communes du compositeur et de George Crabbe, auteur de la nouvelle inspiratrice du livret. Tous deux sont enracinés dans le Suffolk anglais. La Mer du Nord est donc l’élément central de l’œuvre. Un élément inquiétant, hostile, impitoyable, ...
Un destin à marquer d’une pierre blanche !

La forza del destino à Zurich, à marquer d’une pierre blanche

L’Opéra de Zurich donne une nouvelle production de la Forza del destino qu’il convient de placer parmi les plus grands moments d’art lyrique qu’il soit possible de vivre. Abordé sous un angle classique par le metteur en scène Nicolas Joel, l’ouvrage de Verdi décline tout le panel de ce que l’on peut attendre d’une maison d’opéra aussi fastueuse que l’Opernhaus. Les décors magnifiques d’Ezio Frigerio (au bénéfice d’une longue carrière ...
Un successeur pour Fritz Wunderlich

Jonas Kaufmann, un successeur pour Fritz Wunderlich

Rigoletto Ce ne pouvait être Le Roi s’amuse. La censure à Venise, occupée par les Autrichiens en cette année 1851, l’en empêcha ; l’opéra s’intitule donc Rigoletto. Au lieu du coureur de jupons historique, le roi François Ier du drame hugolien, c’est désormais un quelconque duc de Mantoue de la famille des Gonzague qui brise le cœur de toutes les femmes avec sa charmante voix de ténor. Le rôle-titre est Rigoletto, bouffon ...
Pouvoir ou ne pas pouvoir...

Pouvoir ou ne pas pouvoir…

La Clémence de Titus Ouvrage surprenant que ce dernier opera seria légué par Mozart et dont la création se tint à Prague trois mois avant sa mort prématurée. Œuvre de commande pour célébrer le couronnement de l’empereur Leopold II, la Clemenza de Tito met en scène un monarque sans réelle autorité, trahi de toutes parts, et qui fait preuve d’une indéfectible mansuétude à l’égard de celles et ceux qui ourdissent des ...
Una furtiva lagrima Ecco !

Una furtiva lagrima Ecco !

L’elisir d'Amore L’Opéra de Zurich a eu la bonne idée de proposer une reprise de L’elisir d’amore de Donizetti dans la mise en scène sémillante de Grischa Asagaroff. Le prolifique compositeur natif de Bergame, s’il a légué quelque soixante-dix opéras sur vingt-cinq ans d’une activité foisonnante, n’est parvenu à inscrire qu’une poignée de ses opus parmi les ouvrages traversant les époques. Don Pasquale, Lucia di Lammermoor, Maria Stuarda et L’elisir d’amore ...
Tous les chemins ne mènent pas à Rome…

Tous les chemins ne mènent pas à Rome…

Haendel, Giulio Cesare in Egitto Jules César dans un beau complet blanc de la marine, des blindés en carton et des fusées de pacotille tractées par des chars pour l’armée romaine ; des costumes haute-couture avec coiffes pseudo-pittoresques pour les égyptiens ou des fracs complètement ridicules pour Achille et Nireno. Des lumières colorées mais mattes, façon loundge bar, avec des reflets de catelles de salle de bain en prime. Pour l’Egypte, des ...
Dénouement inattendu

Dénouement inattendu

« Tosca » à l'Opéra de Zurich Deux jours après son triomphal Falstaff, Nello Santi récidive avec le célèbre ouvrage de Puccini. Dès les premiers accords qui tiennent lieu d’ouverture à la pièce et qui projette littéralement son drame sur scène avant même que celui-ci ait commencé à se nouer, le chef italien fait montre d’une baguette précise, qui tranche dans le vif d’une partition assignée à la théâtralité la plus ...
Du très beau linge pour Sir John !

Du très beau linge pour Sir John !

Falstaff à l'Opéra de Zurich Du très beau linge ! L’expression, dans son sens littéral, si elle peut s’appliquer sans peine aux très beaux costumes de Clare Mitchell, ou permet de glisser une allusion empreinte d’humour au sujet de la lingerie qui recouvre Falstaff dans sa corbeille au deuxième acte, peut tout autant qualifier les chanteuses et chanteurs les plus en vue de la distribution de ce Falstaff. A commencer par Ruggero ...
Le drame de Violetta dans toutes ses nuances

Le drame de Violetta dans toutes ses nuances

Traviata Salle comble, bien sûr, pour cette reprise de la Traviata, immortalisée par le petit écran en cette soirée du 15 février. Ce chef d’œuvre musical de l’art verdien, cet ouvrage qui s’appose sur un livret tiré de La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils à l’heur de remporter l’adhésion d’un large public. Jalonnée par des interventions de haut vol, l’œuvre offre souvent la possibilité de renouer avec toutes sortes de ...
Faust ou Faux semblants

Faust ou Faux semblants avec Jonas Kaufmann à Zürich

Prenez un timbre rond et chaud à la Raoul Jobin, un aigu facile et lumineux à la Jussi Bjœrling, une intensité dramatique à la Placido Domingo et un art des nuances à la Nicolai Gedda. Ajoutez-y une articulation précise et claire ainsi qu’une maîtrise technique de l’instrument qui permet même une authentique messa di voce sur un contre-ut. Ajoutez enfin un physique de jeune premier et une présence scénique de ...