Mot-clef : Charles Roubaud

Des prises de rôle réussies pour Rigoletto à l’Opéra de Marseille

L'Opéra de Marseille avait tablé sur une triple prise des rôles principaux pour ce Rigoletto, ce qui en soit représentait un gros risque, mais après le forfait de Sabine Devieilhe, ...

Alagna dans un Cid presque à la hauteur des attentes

Cette production du Cid, provenant de Marseille, dans une distribution éblouissante, était très attendue à Paris, tant les échos de sa création étaient favorables. Comme toutes les choses attendues avec ...

Marseille : Cléopâtre… et Marc-Antoine

Pour honorer le label Marseille Provence, capitale européenne de la culture, l’Opéra de Marseille offre une saison plus singulièrement méditerranéenne dont la pénultième étape est une rareté. Saluons une institution ...

Il était une fois… La Cenerentola

Cette Cenerentola est à l’image du toucher délicat de Kira Parfeevets au clavecin. Dans le genre difficile du dramma giocoso, cette œuvre fait sourire en légèreté et demi-teintes, sans tomber ...

Il Trovatore à Genève : les contre-ut, c’est plus cher!

En juin dernier l’opéra de Genève vendait ses meilleures places pour Il Trovatore de Verdi à près de cent quarante Euros. A Lausanne, pour ce même opéra, on ne débourse ...

Et pourtant tout était là…

Aïda Que dire quand on ne sait que dire ! Que dire de juste sur la musique sans paraître déconsidérer les musiciens ? Et pourtant, après trois heures d’un massacre en règle systématique, on ...

Rigoletto à Vérone

D’un festival l’autre… mais toujours en Italie. La captation de Rigoletto encore proposée par TDK est celle d’une production des Arènes de Vérone. C’est un habitué des scènes immenses qui ...

La revanche de Liù

Turandot On pourrait tout autant définir Turandot comme un chef-d’œuvre de l’opéra vériste que comme la difficulté faite opéra. La dernière œuvre lyrique de Puccini étant parsemée d’écueils qu’il appartient à ...

Le triomphe de Janice Baird dans une Elektra fascinante

Pour ouvrir la nouvelle saison, Angers Nantes Opéra a fait un choix particulièrement ambitieux en programmant Elektra, pour deux représentations à la Cité des Congrès de Nantes et une autre ...

Bérénice, un murmure meurtri déchirant de douceur

Lorsqu’un opéra français, en l’occurrence celui de Marseille, décide de bousculer une tradition ronronnante et exhume à ce titre un authentique chef-d’œuvre injustement tombé dans l’oubli, le critique musical se ...