Mot-clef : Esa-Pekka Salonen

Anders Hillborg Eleven Gates

Anders Hillborg cherche la clef de la musique d’aujourd’hui

Bonne nouvelle pour Anders Hillborg, ce compositeur suédois est chouchouté par les chefs d’orchestre en vue - Alan Gilbert et Esa-Pekka Salonen – et par les chefs nordiques spécialisés dans cette musique, ici le finlandais Sakari Oramo. Le travail du critique s’en trouve facilité, qui peut ainsi livrer le fond de sa pensée sans avoir la désagréable impression de tirer sur l’ambulance. A la lecture du titre des œuvres et ...
…stersjšfestivalen 2010

Salonen par la case Bartók

Pour son étape bruxelloise d’une tournée européenne, Esa-Pekka Salonen n’aura pas cherché à se confronter au Bartók « facile », mais il aura offert un programme plutôt rare dans les œuvres choisies et surtout dans son agencement. En introduction, l’orchestre reste dans les coulisses et cède sa place au pianiste Yefim Bronfman et à deux solistes de la phalange pour les Contrastes. Placée apéritif, cette pièce peine à s’imposer dans les vastes proportions ...
paavojarvi_balticportraits

Paavo Järvi, des USA à la Mer Baltique

Charles Coleman (né en 1968) : Streetscape, Jennifer Higdon (née en 1961)  Fanfare Ritmico ; Carter Pann (né en 1972) : Slalom ; Jonathan Baily Holland (né en 1974) : Halcyon Dim ; Kevin Puts (né en 1972) : Réseau. Cincinnati Symphony Orchestra, direction : Paavo Järvi. Le premier volume nous emporte à la découverte de la  génération des compositeurs américains quarantenaires. Quasiment tous nés dans les années 1970, ils témoignent d’une belle synthèse entre l’héritage virtuose et étincelant ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
Die Sache Makropulos, Salzburger Festspiele

Salzbourg, Marthaler, Makropoulos…

Treize ans après une Káťa Kabanová qui avait fait date, Christoph Marthaler et Angela Denoke font à nouveau de Janáček l’événement du festival de Salzbourg, cette fois dans le cadre en Cinémascope de la plus grande des salles utilisées par le Festival. Après cet étouffant drame bourgeois, c’est cette fois une comédie mordante, étourdissante, futuriste et métaphysique qui est au programme : Christoph Marthaler, pour son sixième spectacle à Salzbourg, met ...
Cérémonie de remise des prix et concert de gala 2011

Cérémonie de remise des prix et concert de gala 2011

International Classical Music Awards L’édition 2011 des International Classical Music Awards s’est clôturée par la cérémonie de remise des prix et le concert de gala. L’Orchestre philharmonique de Tampere (Finlande) et son directeur musical Hannu Lintu étaient les hôtes de ce final de la première édition des ICMA. La cérémonie de remise des prix a été l’occasion d’honorer les lauréats. Le pianiste Menahem Pressler, primé pour l’ensemble de sa carrière, était ...
Lisa au pays des Soviets

Lisa au pays des Soviets

En débauchant Lisa Batiashvili (ex-Sony), Deutsche Grammophon s’adjoint les services d’une valeur sûre du violon d’aujourd’hui et de demain. A côté d’Hilary Hahn (DGG), Janine Jansen (Decca) et Julia Fischer (Decca), les plus fins archets féminins de la jeune génération sont désormais dans le giron du groupe Universal. Pour son premier album dans la prestigieuse écurie, Batiashvili s’attaque –avec deux Stradivarius différents- à quatre compositeurs soviétiques du XXe siècle dont ...
Salonen : chef et compositeur ?

Salonen à Présences : chef et compositeur ?

Dix minutes avant le début du concert de clôture du Festival Présences, au théâtre du Châtelet, on s’arrachait encore les dernières places. La salle était comble et le public bouillait d’impatience d’entendre Esa-Pekka Salonen diriger deux de ses pièces (dont une création mondiale), ainsi qu’une création française : une œuvre pour clarinette et orchestre de sa compatriote Kaija Saariaho. Et enfin, pour conclure en beauté ce festival, une interprétation d’Amériques nous ...
Ennui feutré et performance

Présences 2011, ennui feutré et performance

Incontestablement l’un des grands chefs de sa génération, Salonen ne convainc pas autant par sa musique, pourtant mise à l’honneur dans cette édition du festival Présences. Que ce soit Memoria ou Homonculus, le verdict est le même : c’est bien écrit pour les instruments, certains passages sont «trouvés», quelques contours mélodiques retiennent l’attention, mais le discours se perd dans un flux de notes qui ne tarie jamais et fatigue autant l’oreille ...
Salonen aux limites du pays fertile

Festival Présences 2011 : Salonen aux limites du pays fertile

Onzième concert de la série «Présences», consacré aux concertos d’Esa-Pekka Salonen, alternant avec des œuvres pour chœur a cappella du même et de son contemporain le Suédois Anders Hillborg. Two Songs from Kalender Rög sont dans une rigoureuse tradition d’écriture chorale. Les voix se répondent les unes aux autres, certains pupitres assurent une ligne mélodique pendant que d’autres ont une fonction rythmique. De la composition solide, bien écrite pour les voix, ...
Portrait d’un surdoué

Esa-Pekka Salonen à Présences 2011, portrait d’un surdoué

C’est dans le foyer du Théâtre du Châtelet (avec vue sur Notre-Dame !) que se déroulait la seconde journée du Festival Présences mettant cette année à l’honneur le compositeur et chef d’orchestre Esa-Pekka Salonen. L’ensemble strasbourgeois Accroche Note avait imaginé un programme un brin composite autour de quatre pièces de jeunesse du maître finlandais pratiquement toutes données en création française ; elles alternaient avec des œuvres du (de leur) répertoire (Debussy, Ligeti, ...
Salonen entre sourire et requiem

Salonen entre sourire et requiem au Festival Présences 2011

Après trois saisons d’expérimentation hors de la capitale, le Festival Présences renoue en 2011 avec sa formule originale : un compositeur, Esa-Pekka Salonen, et un lieu parisien, le Châtelet. Pour l’ouverture, le chef Salonen est au pupitre et dans le programme il entoure les œuvres du compositeur Salonen par Messiaen et Ligeti, deux valeurs sûres au regard du goût français, et dont il maîtrise l’interprétation intimement. Chaque partie de concert propose une ...
Salonen à travers les âges

Festival Présences 2011 : Salonen à travers les âges

Présences est de retour, dans sa forme originelle, ou presque. Loin de la Maison ronde, le premier concert était en fait un préambule à la quinzaine consacrée au chef d’orchestre et compositeur Esa-Pekka Salonen. Musique de chambre et causerie trouvent au sein de l’auditorium de l’Institut culturel Finlandais un espace plus approprié que la vaste salle du Châtelet. Après une présentation du héros du festival de la part de l’inénarrable Jean-Pierre ...
Catalogue commenté des œuvres d’Esa-Pekka Salonen

Catalogue commenté des œuvres d’Esa-Pekka Salonen

Salonen a retiré ses premières partitions (milieu des années 1970) de son catalogue officiel. Il s’agissait de pièces avançant une esthétique rangée sous les vocables de néo-classiques et néo-romantiques. Nous renseignerons uniquement les musiques enregistrées et disponibles dans le commerce. 1. Musique pour orchestre - Apokalyptische Phantasie, pour ensemble de cuivres et bande. 1978. Retiré. - Giro. 1981-1982, rév. 1997. 10’. Giro vient de l’italien girare, tourner. Création : Orchestre philharmonique de Tempere, dir. ...
Esa-Pekka Salonen

Esa-Pekka Salonen : Parcours du chef d’orchestre

Pendant de nombreuses années, Esa-Pekka Salonen était plus reconnu pour ses activités de chef d’orchestre que par ses compositions. Si désormais, la facette créatrice l’a consacré comme compositeur majeur, il n’en reste pas moins un virtuose de la baguette. À la tête des orchestres de la radio suédoise, puis du Los Angeles Philharmonic et désormais du Philharmonia orchestra de Londres, le chef a laissé des enregistrements majeurs et marqué le ...
Esa-Pekka Salonen

Esa-Pekka Salonen, le compositeur

"Chaque génération doit questionner celle qui la précède : la manière saine est de remettre en cause chacune de ses idées" ResMusica : Comment arrivez-vous à garder un équilibre entre vos activités de compositeur et de chef d’orchestre ? Esa-Pekka Salonen : Je consacre 27 semaines par an à diriger, et le reste à composer. Ceux qui sont dans la même situation que moi vous diront que le temps consacré ...
Salonen à travers les âges

Esa-Pekka Salonen, les noces de la modernité et de la tradition

Esa-Pekka Salonen (né en 1958) suit en tant que compositeur une trajectoire superposable à celle de nombreux créateurs de notre temps. Il débute hardiment par une modernité volontaire et sans concession à la tradition. Au fur et à mesure de son trajet, son langage évolue et aboutit à plus de compromis en accueillant davantage de tonalité et de sens mélodique. Ces métamorphoses rendent sa musique plus accessible et stimule l’intérêt ...
Ligeti, coffret d’exception

Ligeti, coffret d’exception

C’est dans un luxueux coffret de 9 CD que Sony classical réédite la «György Ligeti Edition» débutée en 1997 (sous l’autorité de Ligeti lui-même) et restée inachevée : manquent en effet toute l’œuvre pour orchestre ainsi que certaines pièces majeures comme le Kammerkonzert ou le Requiem disponibles aujourd’hui dans cet autre coffret en cinq CD paru en 2008 chez Teldec, «The Ligeti Project», complément indispensable pour qui veut embrasser l’œuvre ...
Salonen, un grand mahlérien !

Esa-Pekka Salonen, un grand mahlérien !

Même si l’on est un admirateur d’Esa-Pekka Salonen (ce que l’auteur de ces lignes concède volontiers), force est de constater qu’on ne l’aurait jamais considéré comme un interprète majeur de Gustav Mahler. Jusqu’à ce disque, son apport à la discographie Mahler est assez maigre. Si l’on passe sur deux curiosités exotiques : la symphonie n°4 avec Barbara Hendricks et le Chant de la Terre avec Domingo, son enregistrement de la symphonie ...
Salonen et Harding, supers stars !

Au Baltic Sea Festival de Stockholm : Salonen et Harding, supers stars !

Depuis 2000, le festival de la mer baltique, à Stockholm, rythme les derniers jours du mois d’août. Initié par Valery Gergiev, Esa-Pekka Salonen et Michael Tydén, l’intendant de la Berwaldhallen, salle de concert de l’Orchestre de la radio de Suède, la manifestation ambitionne de faire honneur aux orchestres, musiciens et compositeurs des rives de la Baltique. Très soucieux, comme toute institution suédoise, du respect de l’environnement, le festival agit en ...
Un Berlioz de compositeur

Un Berlioz de compositeur par Esa-Pekka Salonen

Alors que nous arrive la lecture sur-vitaminée de François-Xavier Roth (Actes Sud) dans cette Symphonie fantastique, un autre grand chef affronte le chef d’œuvre d'Hector Berlioz : Esa-Pekka Salonen à la tête de son Philharmonia londonien. Témoignage intéressant car il permet au musicien de sortir du carcan des musiques contemporaines et des classiques du XXe siècle où il avait été cantonné par ses maisons de disque. Cette lecture, comme celles de Pierre ...
Salonen affronte les Gurrelieder

Salonen affronte les Gurrelieder

Esa-Pekka Salonen s’attaque à un des monuments de l’histoire de la musique. Monument, tant par sa portée que par l’effectif gigantesque que requiert cette partition. Monument également par la qualité exceptionnelle de la discographie avec presque que des versions de référence : Ozawa (Philips), Metha (Sony), Boulez (Sony), Chailly (Decca), Abbado (DGG), Kubelik (DGG), Sinopoli (Teldec), Rattle (EMI) et Craft (Naxos). Spécialiste des musiques du XXe siècle, Salonen a, pour ...
esa-pekka_salonen2

Un grand Wozzeck en concert par Salonen

L’affiche était attrayante, voire même très attendue, mais il faut croire que ça n’a pas suffit pour remplir entièrement un Théâtre des Champs-Élysées honorablement garni, sans plus. Pourtant nous avions avec le Wozzeck d’Alban Berg un des plus importants chefs-d’œuvre du début du vingtième siècle, dans une distribution qui ne manquait pas d’atout. Peut-être l’absence de mise en scène et la programmation un lundi soir, jour traditionnellement peu favorable, a ...
Dernière !

Dernière du Klara Festival avec Esa-Pekka Salonen

Dernière soirée du Klara Festival et quelle soirée ! Compositeur qui dirige «pour payer les factures», Salonen a, lors de ses années californiennes, considérablement évolué pour arriver à un style dynamique et éclatant qui prend autant sa source dans la virtuosité d’écriture d’un Stravinsky que dans l’énergie solaire d’un John Adams ou dans l’amour du timbre de Magnus Lindberg. Ce nouveau concerto pour violon qui vient après un renversant concerto pour ...
Le combat des chefs !

Gergiev & Salonen, le combat des chefs !

Klara Festival Ce second semestre 2009 est marqué par la présidence Suédoise de l’Union européenne ! Plus que d’autres pays, la Suède a toujours organisé, à Bruxelles, de nombreux évènements culturels dans ce cadre régulier ! En collaboration avec le Klara festival, le royaume scandinave présente une sélection de son Baltic Sea Festival qui illumine chaque fin d’été la vie musicale de Stockholm. Pour trois concerts, l’Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise est ...
esa-pekka_salonen2

Esa-Pekka Salonen et la fin glorieuse du romantisme viennois

Philharmonia Orchestra Etait-ce l’hiver ou l’ambiance générale de crise économique, mais les mélomanes parisiens n’étaient pas venus en masse se mettre bien au chaud dans un Théâtre des Champs-Élysées au deux tiers pleins seulement. Les absents ont eu quand même tort de bouder ce programme Schœnberg Zemlinsky, à la fois original et remarquablement cohérent, illustrant à merveille les derniers feux du romantisme viennois. Car il faut le dire, et le répéter pour ...
Mahler se suffit à lui-même

Mahler se suffit à lui-même

Orchestre de Paris «Du vin nouveau dans de vieilles amphores». Voici comment Richard Dubugnon présente son œuvre dans le programme de salle. On ne saurait être plus prétentieux. En guise de «vin nouveau» nous avons eu un picrate de mauvaise qualité, un mélange douteux de Berg, Messiaen et Bernstein. Ce Concerto pour violon commençait pourtant bien, l’orchestration est luxuriante, la pâte sonore riche, surtout quand elle est portée par Esa-Pekka Salonen. ...
Messiaen, le vertige des sommets

Des Canyons aux Etoiles de Messiaen, le vertige des sommets

Des canyons aux étoiles est la partition orchestrale la plus vaste et monumentale d'Olivier Messiaen par son programme et par sa durée supérieure à l’heure et demie. Cette musique minérale, suggestive et granitique s’impose comme l’un des sommets de l’œuvre du compositeur français. 1. Présentation de l’œuvre. Commandée pour les célébrations du bicentenaire des Etats-Unis (1776), la pièce, composée entre 1971 et 1974, est créée à New York en 1974. Pour s’imprégner ...
Concerts en téléchargement, les cadeaux de Noël

Concerts en téléchargement, les cadeaux de Noël

Le père Noël Deutsche Grammophon a été très généreux et il nous apporte un exceptionnel concert d’Esa-Pekka Salonen ainsi que l’arrivée de deux nouvelles institutions dans le cadre de la salle de concert virtuelle d’Universal : le City of Birmingham Symphony Orchestra et la Chamber Music Society of Lincoln Center de New-York. Proposée en service après-vente de la tournée Sibelius du Los Angeles Philharmonic Orchestra à l’automne dernier, cette Symphonie n°2 ...
Des pas sur la neige

Per Tengstrand, des pas sur la neige

Per Tengstrand, ancien élève de Dominique Merlet au CNSM de Paris, lauréat du Long-Thibaud 1995, Prix du Concours de Cleveland 1997, parcourt les scènes internationales les plus prestigieuses et joue en concerto avec les plus grands chefs. Edo de Waart, Neeme Järvi, Leonard Slatkin ou Susanna Mälkki figurent à son palmarès, que ce soit dans les œuvres du répertoire que celles plus en dehors des sentiers battus, tel le compositeur ...