Mot-clef : Franz Liszt

nicolas_stavy_paris2011_vign

Nicolas Stavy, Liszt et la poésie

Ce récital constitue la série « Franz Liszt et la paraphrase » et dans ce cadre, Nicolas Stavy a choisi des « paraphrases » pianistiques d’œuvres poétiques de la génération romantique : Lamartine (Bénédiction de Dieu dans la solitude), Sainte-Beuve (Consolations), Victor Hugo (« Après une lecture du Dante » extrait des Voix intérieures), mais aussi Dante lui-même et Pétrarque, qui ont exercé tant d’influence sur le renouveau artistique du début du XIXe siècle. Après sa formation à ...
liszt_dolcevolta

Claire Chevallier, au plus près de Liszt

Parmi toutes les productions qui marquent l’année Liszt et commémorent le bicentenaire de sa naissance, le disque de Claire Chevallier mérite une attention particulière. Son programme éclectique introduit des climats qui contrastent et s’entrechoquent, du plus virtuose au plus religieux, à l’image des multiples facettes du compositeur. On ne peut que louer l’agencement du disque, qui témoigne d’une ardeur et d’un goût pour un répertoire lisztien assez personnel. La succession des ...
Hortus_Liszt_Stavy

Le superbe et poétique programme Liszt de Nicolas Stavy

Il y a quelque temps Nicolas Stavy signait un très réussi disque Chopin, avec en particulier une remarquable Sonate n°3. Le voilà maintenant qui se frotte à Lizst, l’autre pianiste compositeur romantique du cœur du XIXème siècle, et force est de reconnaitre que la réussite est de nouveau au rendez-vous avec des pièces qui ne sont pas choisies parmi les plus célèbres du compositeurs hongrois mais dans un répertoire plus ...
zoltan_pesko

Christus de Liszt, le génie du christianisme

L'anniversaire de naissance de Liszt fut, le 22 octobre dernier, célébré par des représentations simultanées de son oratorio Christus à Séoul, Vienne, Prague, Bayreuth, Vilnius, dans plusieurs villes de Hongrie et à Paris. Ce fut un événement mémorable. Dans la Cathédrale Saint-Louis-des-Invalides, tout au long des deux heures et demie, l'œuvre impressionnait par son ampleur et sa beauté. Christus se déroule comme un monumental triptyque : la première partie dépeint ...
Isabelle_faust

Schumann et Liszt par l’Orchestre Philharmonique de Radio-France

Schumann et Liszt : au premier abord, le programme semble banal, mais il propose des œuvres qui, si admirables soient-elles, sont finalement rares dans les salles de concert. Le Concerto pour violon en ré mineur fut renié par son dédicataire, Joseph Joachim et ne s'est jamais vraiment installé au répertoire d'un genre pourtant apprécié du public. Il faut donc toute la rigueur et la sobre virtuosité d'Isabelle Faust pour remettre en ...
pascal_amoyel

Anima Eterna sans éclat. Thomas Bauer et Pascal Amoyel exceptionnels

Les deux légendes écrites pour piano ne sont sans doute pas les meilleures transcriptions que Liszt a opérées pour l’orchestre ; en effet, celles-ci insistent d’une manière un peu trop conventionnelle sur les oppositions entre Nature et Foi, entre révélation et ignorance. L’orchestre Anima Eterna Brugge n’a pas ressenti le souffle sacré qui est sensé parcourir ces deux œuvres qui sont par ailleurs d’une naïveté touchante : les oiseaux, interlocuteurs ...
Zoltán Kocsis © Zsuzsa Pető

Quatre pas de danse avec Zoltán Kocsis

Chatoyant, dynamique, raffiné, coloré, piquant, humoristique, typique, revisité : cette avalanche d’adjectifs convient tout à fait à un programme dont l’interprétation par l’Orchestre Philharmonique de Hongrie est un gage d’authenticité ; ce voyage musical guidé par quatre musiciens sentimentalement attachés à l’Europe centrale a le goût épicé du paprika et des brochettes tsiganes. On a admiré une programmation qui nous met en bouche avec les inévitables Danses hongroises de Johannes ...
liszt_andre_aleas_vign

Une approche intimiste de Liszt

En cette fin d’année anniversaire (lui qui naquit un 22 octobre), divers ouvrages, livres ou disques, viennent exciter notre curiosité à propos de celui qui fut l’un des compositeurs les plus fascinants de son siècle : Franz Liszt. L’approche qui nous est proposée ici, au travers de deux tomes, est consacrée aux fameux cycles pour le piano « Années de pèlerinage ». Le support est original pour nous aider essentiellement à ...
Jean-Frédéric Neuburger © DR

Neuburger le Rhapsode

En intitulant son concert « Au fil de Liszt », Jean-Frédéric Neuburger, tout juste vingt cinq ans, avait conçu un programme à la hauteur de ce génial rhapsode, ambitieux, virtuose et généreux. Commençant là où d'autres auraient pensé finir, Neuburger attaque d'emblée avec des pages de transcription lisztienne extraites des opéras de Wagner. Il « préludait » avec quelques pages intimistes de Lohengrin et se lançait ensuite dans l'Ouverture de Tannhäuser, assumant cette performance technique ...
pierrelaurentaimard

Besançon, les contes et légendes de Pierre-Laurent Aimard

Ce récital, donné dans le cadre du 64e Festival international de musique Besançon-Franche-Comté, illustre à la perfection le thème de la manifestation : contes et légendes. Le concert commence par une œuvre « miniature » de Michael Jarrell, compositeur en résidence du Festival, évoquant des sons de cloche dans une atmosphère de recueillement. Puis, Tangata Manu de Marco Stoppa, qui narre musicalement un mythe de l’homme-oiseau, avec des descriptions de différents types de ...
zzt_salque-peirani-est

Est – Réinvention de la musique de l’Europe orientale

Violoncelle et accordéon : l’association de ces deux instruments est inattendue, même si les cordes – du violon – sont constamment présentes dans des musiques dites populaires de l’Europe de l’Est, notamment « tziganes ». Mais le violoncelle a une tessiture très étendue et différentes techniques lui permettent des possibilités sonores parfois étonnantes. Cet enregistrement est parsemé de ces effets piquants, voire étranges, jusqu’à faire oublier qu’il s’agit bien d’un violoncelle. Et les ...
Budapest_Festivalorchester_c_BFO_2011

Beethovenfest III : Iván Fischer revisite ses classiques !

Pour ses débuts au festival Beethovenfest, le Budapest Festival Orchestra aura, comme toujours, déchaîné l’enthousiasme d’un public pourtant blasé par la venue des grands orchestres mondiaux. On l’a souvent noté dans ces colonnes, cette phalange est certainement l’une des plus extraordinaires du moment ! Si le fini instrumental n’est jamais pris en défaut, la sonorité de l’ensemble est l’une des plus belles au monde. Le timbre de cet orchestre est : fruité, ...
roger_muraro_berlioz

Festival Berlioz 2011 : La Côte-Saint-André, berliozien en diable

« Où diable le bon Dieu avait-il la tête quand il m'a fait naître en ce plaisant pays de France? ...Et pourtant je l'aime ce drôle de pays... Comme on s'y amuse parfois! Comme on y rit! ». Voilà esquissé, via ces quelques mots d'Hector, l'esprit qui souffle sur le Festival Berlioz de La Côte-Saint-André durant une dizaine de jours. Anniversaire oblige, la figure de Berlioz était associée cette année à celle ...
varsovie_pletenev

Varsovie, Festival Chopin et l’Europe : Pletnev, Matsuev et Trifonov, ambassadeurs de Russie

En présence de l’ambassadeur de la Russie en Pologne et avec le soutien du Ministre de la Culture de la Fédération de Russie, le festival Chopin et l’Europe recevait samedi et dimanche soir l’Orchestre National de Russie pour deux concerts monographiques consacrés à la musique orchestrale de Franz Liszt et de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Le premier jour, les deux concertos pour piano de Franz Liszt ont été exécutés par Denis Matsuev. ...
festivalchopin_argerich

Varsovie, Festival Chopin et l’Europe : Argerich et Herreweghe

Cette année la 7ème édition du festival Chopin et l’Europe porte le sous-titre De Mahler à Liszt et Noskowski, en faisant un lien entre l’héritage chopinien et les compositeurs soit contemporains de Chopin, soit vivants après lui, dont on célèbre l’anniversaire de la naissance (Liszt) ou de la mort (Mahler et Noskowski). Remarquons que pour Noskowski, la commémoration fut retardée du fait que les deux dernières années, le paysage musical ...
sarah_lavaud

Elne Piano Fortissimo, une 6ème édition passionnément lisztienne

Investissant l'un des plus beaux lieux de la Catalogne romane, le Festival international Elne Piano Fortissimo, initié et porté par Nicole et Michel Peus à qui la ville d'Elne et son maire Nicolas Garcia prêtent main forte, a pris sa vitesse de croisière. Au rythme de deux concerts par jour, l'excellente programmation de cette 6ème édition en témoigne très largement qui invitait cette année six interprètes venus du monde entier ...
Press shots for Gabriel Prokofiev.

Un vent frais sur la baie de Somme

Festival de Saint-Riquier, 15, 16, 17-VII-2011. Après avoir organisé les journées Chopin l’année dernière, deux jeunes musiciens, la pianiste Sandra Moubarak et le violoncelliste Anthony Leroy apportent un vent frais et nouveau, en tant que directeurs artistiques pour l’ensemble du festival de Saint-Riquier. Placée sous le signe du « temps », cette 27e édition est répartie sur trois axes : la musique, la littérature et la philosophie des sciences. Ainsi, des musiciens et ...
muza_rubackyte_lagraulet0711

La ferveur d’un pèlerinage lisztien à Lagraulet

Fidèles au chant lyrique depuis leur création en 2001, Les Journées de Lagraulet recevaient cette année une masterclass du baryton toulousain Jean-Philippe Lafont, dont l’amicale pédagogie fait puiser au meilleur des ressources de ses élèves, ainsi qu’un récital de la soprano bulgare Marena Balinova, avant le concert lyrique du dimanche où des voix confirmées partagent la scène avec de jeunes talents. Mais en cette année Liszt, ces trois journées commençaient par ...
francois_dumont

François Dumont, du très grand pianiste

Abrégeons la litanie des récompenses concernant François Dumont qui s’est perfectionné auprès de Murray Perahia, Leon Fleisher, Dimitri Baskirov,  Pierre-Laurent Aimard, notamment. Lauréat de divers concours prestigieux, remarqué au disque avec le Trio élégiaque dont il fait partie (Clef ResMusica en 2007 pour le CD Messiaen / Dusapin), remarqué aussi aux Victoires de la Musique classique, ce pianiste est à l’orée d’une grande carrière. François Dumont possède ce à quoi l’on ...
En un seul mouvement

Pierre-Laurent Aimard en un seul mouvement

Dans ce premier volet d’une série de deux récitals donnés à la Konzerthaus de Vienne et enregistrés en direct, Pierre-Laurent Aimard explore une forme d’écriture particulière : la sonate en un seul mouvement. Quoiqu’un peu uniforme, c’est assurément un programme intéressant. Seul défaut : le pianiste se mure dans un jeu personnel dont le public est exclu. Quelques pièces isolées entrecoupent cette étude de genre, comme La lugubre gondola, les Nuages gris et ...
Liszt par Le Guay… du grand art !

Liszt par Le Guay… du grand art !

L’année Liszt s’annonce riche et prometteuse. Sa musique en a grand besoin car si le personnage jouit d’une renommée exceptionnelle et pérenne, son œuvre se tient trop discrètement dans l’ombre, marquée par quelque malédiction tenace dont l’origine demeure incertaine. Il est vrai que les amplitudes stylistiques du Hongrois ont de quoi surprendre davantage les auditeurs et amateurs mélomanes que les esthétiques nettement plus circonscrites d’un Chopin ou même d’un Schumann ...
Hortus fête Liszt et nous offre son catalogue

Hortus fête Liszt et nous offre son catalogue

Le label Hortus fête dignement l’année Liszt avec un disque catalogue reprenant son tout premier enregistrement réalisé en 1994 et qui lançait donc ce label qui allait devenir au cours du temps un spécialiste de l’orgue incontournable au travers de son directeur artistique Vincent Genvrin, lui-même organiste réputé. Nous retrouvons ici, magistral, aux claviers dans l’une des œuvres majeures de Liszt, caractéristique de sa période mystique. Grâce au chœur Sacrum ...
Récital de Sofya Gulyak

Sofya Gulyak, une très grande dame du piano

Maturité, sérénité, profondeur impressionnent dans le jeu de Sofya Gulyak. Ajoutons la modestie et le naturel dans sa façon d’aborder les œuvres qu’elle propose. Après avoir été lauréate du Concours Marguerite Long- Jacques Thibaud, en 2007, mais seulement à la 3eplace, à la déception de tous, mais munie de brillantes récompenses, Sofya Gulyak remporte le Premier Grand Prix d’un des plus prestigieux concours celui de Leeds en 2009, qui fut décerné ...
Liszt, entre musique et politique…

Liszt virtuose subversif, entre musique et politique…

Replacer la musique virtuose de Franz Liszt, dont on fête cette année le bicentenaire de la naissance, dans son contexte historique, politique et social n’est pas à première vue une démarche originale. Et pourtant… Bruno Moysan propose dans cet ouvrage bien écrit et soigné doté d’une belle préface de Bernard Stirn, une démarche et une réflexion novatrices. En effet, il prend comme point de départ les transcriptions de Liszt, œuvres souvent ...
Grande sensibilité dans une interprétation minutieuse

Frédéric Vaysse-Knitter, grande sensibilité dans une interprétation minutieuse

Le pianiste français d’origine polonaise Frédéric Vaysse-Knitter donne un récital franco-polonais, avec des pièces de Szymanowski, Chopin et Liszt. Le programme, construit autour de morceaux de la première période de Szymanowski, très rarement joués en concerts, est digne d’attention. Dans la première partie, Vaysse-Knitter rassemble de petits morceaux de Szymanowski et de Chopin, tous de la même veine mélancolique, dans des tonalités voisines. Les Variations du musicien polonais, de caractère ...
Romantisme en bonne compagnie

Brigitte Engerer et Henri Demarquette, romantisme en bonne compagnie

Pour ce concert de début de printemps, Brigitte Engerer et Henri Demarquette ont choisi de nous plonger en plein romantisme avec Schumann, Chopin et Liszt, avant de finir avec une œuvre de 1949 que Prokofiev écrivit pour Rostropovitch, dont le ton est sans doute plus proche des trois autres œuvres au programme que de la musique de son temps, le milieu de XXème siècle. Le duo Engerer-Demarquette n’en est pas à ...
Franz Liszt réduit à ses principes élémentaires

Franz Liszt réduit à ses principes élémentaires

On doit à Isabelle Werck l’inestimable traduction en français des souvenirs de Natalie Bauer-Lechner, confidente de Gustav Mahler jusqu’à l’arrivée d’Alma dans la vie du musicien (L’Harmattan). Quelques mois après avoir publié une courte biographie de son compositeur fétiche (Bleu nuit), la musicologue consacre -anniversaire oblige- un petit ouvrage à Franz Liszt. En huit chapitres, tout est censé y passer et comme l’auteur l’admet elle-même : «ce n’est pas une mince ...
Au pied de la croix

Au pied de la croix

Il n’est pas interdit d’espérer que la commémoration officielle de Liszt bénéficiera aux pans les moins connus de son œuvre, en particulier à sa musique religieuse. En attendant le grand oratorio Christus, qui sera donné salle Gaveau pour le jour anniversaire de la naissance du compositeur, le 22 octobre prochain, la maison Saphir réédite un enregistrement de Via Crucis. Ce chef d’œuvre singulier et méconnu dépeint les quatorze stations du ...
Mūza Rubackyté

Mūza Rubackyté, pianiste

ResMusica : 2011 année Liszt. Mais a-t-on besoin de célébrer ce compositeur très souvent joué ? Mūza Rubackyté : Je pense que oui. C’est un célèbre inconnu. RM : Que ne connait-on pas de Liszt ? MR : J’ai l’honneur d’être dans le comité exécutif qui s’occupe du bicentenaire Liszt au niveau international. Il est sorti au cours de nos réunions que c’est un compositeur qui n’est pas assez connu. Il n’y a pas de catalogue complet de ses ...
EMI met Furtwängler en boite

EMI met Furtwängler en boite

Bayreuth, 29 juillet 1951, concert de réouverture. Quelques pas résonnent sur un parquet, soudain un crépitement d’applaudissements, secs comme une décharge électrique, saluent le chef. Le silence rapidement. Wilhelm Furtwängler, fidèle à sa manière, fait émerger des nimbes la musique de la Neuvième Symphonie de Beethoven pour, en quelques mesures, lui faire déclencher des éclairs jupitériens. Moment historique, enregistré par EMI par l’incontournable producteur anglais Walter Legge, celui-là même qui ...