Mot-clef : Franz Liszt

La musique dans les camps de la mort

La musique dans les camps de la mort

Le block 15 « la musique en résistance » Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel nous reconstituent le témoignage de deux musiciens rescapés des camps de la mort : Anita Lasker-Wallfish, violoncelliste dans l’orchestre des femmes, et Simon Laks, compositeur qui dirigea l’orchestre des hommes dans le camp de concentration d’Auschwitz II de 1942 à 1944. Le spectacle commence par la voix-off du comédien et metteur en scène Jean Piat « …La musique, telle ...
Beethoven Liszt Hupmann

Beethoven Liszt par Jean-Bernard Hupmann

Franz Liszt admirait et respectait nombre de ses prédécesseurs et contemporains et a transcrit de très nombreuses œuvres orchestrales, parfois même vocales (le Requiem de Mozart!), pour l’instrument dans lequel il excellait : le piano. Au XIXème siècle, l’entreprise n’était pas rare : avant l’invention de l’enregistrement, elle permettait aux musiciens et mélomanes avertis de réentendre chez eux les pièces qu’ils appréciaient le plus. Alors, pourquoi cette transcription de la Symphonie Pastorale ...
Romain Hervé ; Dans la cour des grands

Romain Hervé dans la cour des grands

Quand aujourd’hui les pianistes se comptent par milliers, comment parvenir à faire prévaloir une singularitéet ce notamment en début de carrière? Il semble alors judicieux de se présenter comme le défenseur marginal d’un répertoire ignoré, et d’apparaître au-delà d’un instrumentiste comme un musicien armé de soucis musicologiques. On se souviendra à ce titre des débuts de Jean-Philippe Collard dans Fauré, de Thibaudet dans Satie… Les géants de ce siècle ont été ...
duchable-300x198

François-René Duchâble et Alain Carré

Les Effarés de Rimbaud chez Chopin Le succès remporté l’an dernier avec les musiques de Chopin alliées aux paroles épistolaires échangées entre George Sand et Alfred de Musset, ramène le pianiste François-René Duchâble et le comédien Alain Carré dans l’enceinte du Festival de Bellerive. Alors qu’il récitait encore son piano, le musicien s’est forgé une belle réputation parmi les mélomanes genevois, qui ne manquent donc jamais une occasion d’assister à ses ...
Liszt transcripteur suivi de Schubert et l’infini

Liszt transcripteur suivi de Schubert et l’infini

Franz Schubert, Franz Liszt, deux compositeurs aux destins comparables par la notoriété dont ils jouissent aujourd’hui pour l’ensemble de leur œuvre, ont pourtant eu des vies sociales totalement différentes. L’un, Schubert, introverti par une timidité maladive qu’un physique ingrat et une maladie précoce n’auront jamais aidé à surpasser, l’autre, Liszt, rayonnant au concert, puissant séducteur du public et surtout des femmes. Si le hongrois a pu bénéficier, de plus, d’une ...
Lise de la Salle et l’équilibre « Bach Liszt »

Lise de la Salle et l’équilibre « Bach Liszt »

Lise de la Salle avait quatorze ans lorsqu’elle enregistra sous le label Naïve un premier disque consacré à des œuvres pour piano de Rachmaninov et Ravel. Passé l’étonnement d’apprendre qu’une si jeune pianiste pouvait déjà graver au disque des œuvres qui requièrent une pleine maturité artistique et technique, le public et la critique ont, à l’époque, unanimement salué la performance. Ne nous égarons pas toutefois, la pianiste cherbourgeoise ne peut ...
Liszt dans son contexte

Liszt dans son contexte par Jos van Immerseel

Sous la direction de Jos van Immerseel, les grandes pages pour orchestre de Franz Liszt. Il s’agit d’œuvres pour la plupart extrêmement connues. L’intérêt d’en offrir un nouvel enregistrement? Il s’agit là d’une vision historique de ces monuments de la musique symphonique : interprétation sur des instruments d’époque, mais également relecture des œuvres à la lumière des écrits du compositeur (correspondance avec ses amis, Des Bohémiens et de leur Musique en Hongrie), ...
Epure d’une symphonie

Epure d’une symphonie

Par ce volume 21, Naxos continue avec succès son intégrale de l’œuvre pour piano de Liszt, pour l’heure seule rivale à l’intégrale très remarquée de Leslie Howard chez Hyperion qui compte elle 57 disques. Naxos a préféré confier les divers volumes de cette vaste entreprise, regroupant plus logiquement les œuvres par thème et non chronologiquement, à différents pianistes. Ce n’est en soi pas une mauvaise idée, d’autant que nous ont ...
Franz Liszt par Paul Lewis

Franz Liszt par Paul Lewis

« Il faut qu’il y ait une idée, pas un amas de pseudo-idées » (Franz Liszt). Après trois enregistrements consacrés à Schubert et un disque Mozart, Paul Lewis nous revient cette fois-ci dans un programme alléchant consacré à la fameuse Sonate en si mineur et à quelques pièces de vieillesse du Roi des pianistes, le grand Franz Liszt. Révélé lors de la World Artist Competition et profitant des conseils avisés d’Alfred Brendel, Paul ...
Claire-Marie Le Guay interprète Franz Liszt

Claire-Marie Le Guay interprète Franz Liszt

Encore ces deux concertos de Liszt, pourront dire les mauvaises langues. Et pourtant, nous sommes toujours dans l’attente d’une version pouvant donner une alternative à l’exceptionnelle lecture de Sviatoslav Richter dirigé par Kondrashin (Juillet 1961 : CD Philips). Nombreuse sont pourtant les réussites discographiques (Claudio Arrau et Alfred Brendel (Philips), Samson François (EMI), Lazar Berman (DG) et bien d’autres encore) mais aucun n’a su faire montre d’une telle passion, d’une telle ...
Dénes Várjon - In memoriam Géza Anda

Dénes Várjon – In memoriam Géza Anda

Le jeune pianiste hongrois Dénes Várjon, lauréat du concours Géza Anda en 1991, rend hommage dans ce récital au maître trop tôt disparu (1921-1976), au travers de quelques-uns de ses compositeurs fétiches : Dohnányi, le mentor, Franz Liszt dont il remporte le concours à Budapest, Bartók et Schumann qu’il a si bien servi - au disque comme au concert. Mais rien dans tout cela qui relève d’une imitation servile ; seulement de ...