Mot-clef : George Petrou

La Traviata - Anita Hartig (Violetta) - crédit Mirco Magliocca _opt

La Traviata au Capitole ou la belle Violetta d’Anita Hartig

Best-seller du genre, il aura pourtant fallu vingt ans à La Traviata pour intégrer de nouveau une saison lyrique au Théâtre du Capitole même si Verdi à régulièrement fait les beaux soirs de la ville rose ces dernières années. Pas sûr que les amoureux des aventures de Violetta et Alfredo sortent totalement repus. Mais le bel canto est bien là, grâce particulièrement à Anita Hartig. Premier laboratoire que cette Traviata du ...
Arias Porpora

Porpora mis à l’honneur par Max Emanuel Cenčić

Coup double de la part de Max Emanuel Cenčić. À côté d’une magnifique intégrale d’opéra enregistrée en première mondiale, il nous livre un récital entièrement consacré à des airs de Porpora. Double occasion de redécouvrir un des grands maîtres de l’opéra baroque du XVIIIe siècle. La pièce-maîtresse de ce qu’il faut bien appeler l’opération Porpora est constituée de l’intégrale de l’opéra séria Germanico in Germania. L’histoire, dans les grandes lignes, est ...
cencic

Max Emanuel Cenčić au TCE : un enfer pavé de bonnes intentions 

C'est une soirée excitante sur le papier, et plutôt décevante en réalité, à laquelle nous a conviés Max Emanuel Cenčić au Théâtre des Champs-Élysées. Décidé à réhabiliter et faire connaître le compositeur Nicola Porpora, bien oublié de nos jours, le célèbre contre-ténor s'est laissé aller à un excès de didactisme, finalement préjudiciable à la musique. En effet, après un fort beau concerto pour deux violons d'Antonio Vivaldi, la star que tous ...
21210243373_886635aa04_b

Ottone, re di Germania : Ann Hallenberg, reine de Beaune

Si la flamboyance n'est pas la caractéristique première d'un opéra qu'Haendel voua plutôt à l'élégie, elle est en revanche celle d'une équipe musicale d'exception autour de la phénoménale Ann Hallenberg. Beaune a encore réussi l'impensable : suspendre, trois heures d'horloge durant, l'auditoire d'une Basilique Notre-Dame bondée (repli anti-canicule obligé pour cause de Cour des Hospices chauffée à blanc) aux démêlés politico-amoureux d'un Haendel quasi de jeunesse, un an avant Giulio ...
XavierSabata.01

Xavier Sabata, l’athlète à la voix de velours

Quand l’amateur de musique romantique et d’opéra bel canto farfouille le bac des nouveautés de son disquaire et qu’il tombe sur la pochette du dernier disque de Xavier Sabata, il doit bien se demander ce que peut bien être cet opus. Catharsis ? Déjà le mot interroge. Outre que son orthographe en fait un client tout trouvé pour une dictée de Pivot, c’est un mot dont tout le monde a ...
Arminio

L’Arminio guerrier de George Petrou

Après Alessandro de Haendel primé en 2012 par l’Union musicale belge et le brillant Siroe de Johann Adolf Hasse, George Petrou et son ensemble Armonia Atenea délivrent un superbe enregistrement de l’un des ultimes operas de Haendel. Dès les premiers accords, on perçoit chez l’ensemble baroque grec une volonté d’interprétation musclée, loin des pépiements orchestraux de bien des orchestres baroques du passé. La musique de l’Armonia Atenea s’affirme volontaire, appuyée à ...
5 CT

Les contreténors contre attaquent

Neuf compositeurs pour cinq chanteurs ! Les cinq contreténors, en rien interchangeables font valoir des qualités différenciées. Au pupitre, George Petrou fait des merveilles. Les contreténors du moment seraient donc au nombre de cinq ! Et parmi cette sélection pour le moins arbitraire, dictée par la loi des contrats commerciaux, ne figurent ni le mieux doté vocalement de tous, Franco Fagioli, ni le plus musical, notre Philippe Jaroussky national. Passons donc ...
siroe versailles

Siroe m’était conté…

À l'origine, il y a un livret de Métastase qui connut un tel succès qu'il fut porté à la scène pas moins de 35 fois. De Haendel à Vivaldi en passant par Porpora, Errichelli ou Vinci… tous les hérauts de l'opera seria y furent de leur Siroe. On atteint ici des sommets de raffinement et de complication narrative, mêlant imbroglios de cœur, de pouvoir et de perfidie. Johann Adolph Hasse reprend ...
Siroe

Événement, Siroe de Hasse en première mondiale

Une interprétation à la hauteur d’un livret et d’une partition en tout point exemplaires. L’ouvrage, en soi, est déjà une révélation. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il ne s’agit pourtant que du troisième des cinquante-six opéras de Hasse à paraître en intégralité, après la Cleofide autrefois dirigée par Christie, suivie quelques années plus tard par la Didone abbandonata qui permit notamment de faire découvrir le jeune Barna-Sabadus. Admirablement structuré, le ...
Farnace (Strasbourg12)-9566

Farnace enfin en version scénique à Strasbourg

Ouvrage de la gloire d'Antonio Vivaldi, crée avec grand succès à Venise en 1727 puis donné successivement à Prague (1730), Pavie (1731), Mantoue (1732), Trévise (1737), Farnace fut aussi l’opéra emblématique de la désaffection d’un public toujours plus avide des nouveautés venues de Naples, culminant avec l’annulation de l’ultime reprise prévue à Ferrare en 1738. Pourtant, conscient de l’enjeu de ces représentations ferraraises, Vivaldi avait déjà abondamment révisé la partition ...
Lully et Quinault à l’honneur en terre germanique

Phaëton : Lully et Quinault à l’honneur en terre germanique

Lully en Allemagne ? La province allemande a beau ne jamais être à court d’idées, la présence d’une de ses œuvres en terre germanique demeure une absolue rareté qui avait de quoi susciter la curiosité. C’est largement à partir de ses forces propres que le Théâtre national de Sarrebruck a fait le choix de monter Phaëton, une œuvre dont la complexité dramaturgique avait parfaitement de quoi satisfaire les hautes exigences que le ...