Mot-clef : Guillaume Tourniaire

jf lapointe

À Genève, Ascanio de Camille Saint-Saëns ressuscité

Dix ans de gestation, dix ans de recherches, dix ans de passion pour voir la résurrection d’Ascanio de Camille Saint-Saëns, c’est le chemin de Guillaume Tourniaire pour faire renaître cet opéra. En septembre 1838, Hector Berlioz créée son opéra Benvenuto Cellini, inspiré par d'étranges amours du sculpteur italien lorsqu’il était à la cour de François 1er. Cinquante ans plus tard, le goût du public pour les drames historiques à grand spectacle ...
saint-saens-camille-elan-musique-de-ballet-extrait-doperasmelba-recordings

Musique pour ballet dans des opéras de Saint-Saëns

Saint-Saëns, l’un des grands compositeurs de musique pour la scène, a composé seize opéras, tous relégués aux oubliettes aujourd’hui, sauf quelques timides reprises occasionnelles de Samson et Dalila. Ce disque constitue donc d’abord une précieuse source sonore, puisqu’il contient des extraits de Henry VIII, d’Ascanio, d’Etienne Marcel et des Barbares que l’on n’a presque plus l’occasion d’entendre. Outre cette rareté, une autre particularité : l’enregistrement rassemble des musiques de ballet. Depuis l’époque ...
corboz_2011

Corboz, Tourniaire, du fondateur à l’héritier

Il y a un demi-siècle, Michel Corboz, alors âgé de 27 ans, fondait l'Ensemble vocal de Lausanne. Il était déjà nourri d'une pratique experte : à sa formation d'instituteur (à ce moment, elle était riche en pratique musicale), il avait ajouté une charge de maître de chapelle depuis l'âge de 19 ans et la direction de deux ensembles choraux. Poursuivant l'activité chorale de son oncle André, il était donc prêt ...
Une épopée sans souffle

Peer Gynt version Guillaume Tourniaire, une épopée sans souffle

Dix ans ! Il aura fallu dix ans entre l’enregistrement de ce Peer Gynt et sa mise sur le marché. De surcroit dans un coffret digipack au minima sociaux : les 32 pages de la notice sont consacrées presque exclusivement au catalogue d’Aeon, c’est-à-dire que les paroles mises en musique de la pièce d’Ibsen n’y figurent pas. Ce qui, pour une œuvre vocale, est plutôt gênant. Pourtant, musicalement, cette nouvelle version intégrale de ...
Un philtre magique filmique pour Donizetti coloré et magnifié

Un philtre magique filmique pour Donizetti coloré et magnifié

L’Elisir d’amore Les Dijonnais ont pu assister à un spectacle haut en couleurs à l’auditorium avec l’Elisir d’amore de Gaetano Donizetti. Même si l’histoire et la musique sont un peu convenues, tous les éléments étaient réunis pour une soirée idéale. Le succès remporté avec un public chaleureux et très enthousiaste atteste d’ailleurs de la réussite de l’entreprise. Tout d’abord, il faut saluer la prestation des chanteurs. Et quand on dit «chanteurs», il ...
Rêveries de poètes français

Rêveries de poètes français par Steve Davislim & Guillaume Tourniaire

Après Hélène et Nuit persane de Saint-Saëns, Guillaume Tourniaire propose une autre découverte inattendue dans le répertoire français : quatre mélodies de Vierne qui n’avaient certainement jamais été enregistrées, accompagnées par le Poème de l’amour et de la mer, qu’on entend rarement chanté par un ténor. Comme Chausson, Vierne a été l’élève de César Franck, dont il hérite un langage foncièrement wagnérien, d’ailleurs anachronique pour des œuvres composées entre 1914 et 1931. ...
Mozart et la clarinette : une belle histoire

Mozart et la clarinette : une belle histoire

S’il est connu que Mozart détestait la flûte traversière, il est tout aussi notoire qu’il adorait la clarinette, instrument alors en plein essor. Dans une lettre à son père datée du 3 décembre 1778, il écrit : «Si seulement nous avions aussi des clarinettes ! Vous ne pouvez pas imaginer la sonorité ainsi produite dans une symphonie par le mélange des flûtes, hautbois et clarinettes. » Quelques années plus tard, Mozart devint ...
« Où fuir pour échapper à l’Amour ? »

Rosamund Illing, grande tragédienne

L’hommage rendu à la grande cantatrice Nellie Melba, dont l’étiquette porte le nom, se double ici d’une belle découverte dans le domaine de l’opéra français. En première mondiale paraît cette autre belle Hélène, tout droit venue d’Australie, beaucoup moins railleuse que sa sœur offenbachienne, et fort bien défendu par Leanne Kenneally, Zan McKendree-Wright, Steve Davislim, mais surtout par Rosamund Illing, grande tragédienne, superbe du début à la fin – à ...
Point de cécité pour la bonne création

Les aveugles de Xavier Dayer : point de cécité pour la bonne création

Tragédie de l’immobile, ces Aveugles de Maeterlinck sont du Samuel Beckett avant l’heure : les douze personnages errent sans but avec pour seule perspective la mort au bout du chemin. Un treizième peut voir, mais c’est un enfant en bas-âge qui ne peut donc s’exprimer. Sans foi, sans espoir, les rapports humains de ces êtres qui ne peuvent que s’entendre sont délibérément faussés. Un vide est créé que seul la conscience ...
Trois inédits d’Arthur Honegger par l’OSR, c’est toujours bienvenu !

Trois inédits d’Arthur Honegger par l’OSR, c’est toujours bienvenu !

Pour la plus grande joie des mélomanes, il reste encore bien des partitions à découvrir chez Honegger, notamment parmi ses dix-neuf ballets et ses neuf pages radiophoniques, aussi ce CD RSR de la Radio Suisse Romande vient à son heure, nous révélant en premiers enregistrements mondiaux deux ballets et une œuvre radio. La pièce de résistance est évidemment le Cantique des Cantiques de 1937, œuvre de près de trois quarts d’heure, ...