Mot-clef : Hilary Summers

Retour des Lundis musicaux de l’Athénée

Directeur du Théâtre de l’Athénée-Louis Jouvet de 1977 à 1981, Pierre Bergé avait initié de grands récitals lyriques le lundi soir.  Le directeur actuel du Théâtre Patrice Martinet avait confié en 2014 la résurrection de ces rendez-vous musicaux au pianiste Alphonse Cemin, également membre du collectif Le Balcon, qui produit ces concerts. Après une coupure, la formule renaît en 2019 entre le 21 janvier et le 3 juin. L’occasion d’écouter dans un ...
Fin de Partie de György Kurtág, un chef-d’œuvre tant attendu

Fin de Partie de György Kurtág, un chef-d’œuvre tant attendu

Pour ses débuts tardifs à l'opéra, Kurtág offre au public une œuvre puissante à la séduction immédiate et durable. Enfin ! Commandé par Alexander Pereira alors au Festival de Salzbourg, puis programmé et déprogrammé chaque année au Teatro alla Scala, le premier opéra de György Kurtág avait fini par être une Arlésienne à laquelle beaucoup finissaient par ne plus croire. Le compositeur a aujourd’hui 92 ans, et il est sans aucun doute ...
therakesprogressrepetition7028-2720pxl

The Rake’s Progress à Aix, une carrière en demi-teinte

Après Œdipus Rex en 2016 par Peter Sellars et Esa-Pekka Salonen présenté au Grand Théâtre de Provence, le Festival d’Aix reprogramme un opéra de Stravinsky dans son théâtre en plein air, avec The Rake’s Progress. Bien que la partition présente peu de difficultés pour l’orchestre comme pour les chanteurs alors qu’il est plus délicat de le représenter sur scène - le compositeur lui-même l’avait souligné quelques années après sa création ...
cecilia_bartoli_semele1211

A Pleyel, Semele avec Cecilia Bartoli

Après le miracle de Giulio Cesare voici un peu plus d’un an, en ces mêmes lieux, avec la même cantatrice dans le rôle-titre, on attendait beaucoup, trop sans doute, de cette Semele. Ce qui nous a été offert était plus qu’honorable, parfois même excellent, mais n’a pas atteint le niveau de nos espérances. Le principal facteur de déception réside dans la direction bien trop sage de Diego Fasolis. The English Voices et ...
bostridge_0611_vign

The Rape of Lucretia, Aldeburgh s’invite à Luxembourg

Il y a quelques saisons déjà, le public luxembourgeois avait eu la chance de voir au Grand-Théâtre la superbe mise en scène du Viol de Lucrèce par David McVicar, coproduite entre l’English National Opera et le festival d’Aldeburgh. C’est à nouveau une production d’Aldeburgh qui a été présentée à Luxembourg, mais c’est à fois-ci en version de concert à la Philharmonie, et donc sans mise en scène. Si l’émotion de ...
Ottone, ou les tourments de Teofane

Ottone, re di Germania ou les tourments de Teofane

La vie musicale de la ville de Vienne semble être devenue le berceau de la musique baroque quand on peut en 4 jours entendre La Finta Giardiniera, Alcina, le récital du contre-ténor Bejun Mehta et le rare Ottone de Haendel. Ottone, opéra italien de 1723, est une œuvre particulière dans la carrière du compositeur. En effet le rôle de Teofane a été créé pour la plus grande soprano de l’époque, nouvellement ...
Des hauteurs de lumière

Messiaen au Pays de la Meije, des hauteurs de lumière

A la faveur d'une thématique très porteuse, la filiation Boulez / Messiaen, cette treizième édition hissait le Festival à des hauteurs de lumière ; tant par l'exigence de la programmation et l'excellence des interprètes que par la présence rayonnante de Pierre Boulez, notamment lors de cette passionnante journée d'étude qu'animait Claude Samuel où le compositeur rebondissait avec sa verve habituelle sur les interventions brillantes autant qu'éclairantes d'éminents musicologues tels que Philippe ...
Signé Pierre Boulez !

Signé Pierre Boulez !

Festival d'Automne à Paris Si les relations amicales des jeunes Boulez et Stockhausen devinrent plus distantes voire houleuses au fil des années, c’est «l’un des compositeurs les plus inventifs de sa génération» (sic) que Pierre Boulez célébrait ce soir : Karlheinz de K à Z, puisque les œuvres choisies se situaient aux extrêmes de sa vie créatrice, donnant une vision vertigineuse du chemin accompli par cet esprit harcelé par l’invention continuelle. Encadrant ...
Tom Rakewell II, le retour

Tom Rakewell II, le retour

The rake’s progress Après Glyndbourne, Bruxelles, le Théâtre des Champs-Elysées et avant Angers-Nantes-Opéras, l’Opéra National de Paris se devait d’avoir son propre Rake’s progress. Annoncé en octobre dernier, la mise en scène confiée à l’origine à Luc Bondy est passée à Olivier Py, directeur du Théâtre National de l’Odéon et habitué du Grand-Théâtre de Genève. Avant que le rideau ne se lève, on pouvait deviner ce qui allait être sur scène, ...
Poésie et spiritualité à la Cité de la Musique

« Du spirituel dans l’art », cycle Boulez à la Cité de la Musique

C’est davantage le thème, « du spirituel dans l’art », décliné par la Cité de la Musique en dix manifestations – mêlant concerts et forum – qui réunissait ce vendredi soir 30 novembre Monteverdi et Boulez que la confrontation hasardeuse de deux démarches face à la mise en musique d’un texte qui semblent bien divergentes voire totalement opposées chez les deux compositeurs. Mais il y a chez tous deux la ...
Le retour intimiste

Les Talens Lyriques – Christophe Rousset, le retour intimiste

Curieuse Cité de la Musique, ou plutôt curieux public. Alors que la salle peinait à se remplir pour des concerts tout autant prestigieux (Orchestra of the Age of Enlightenment et Franz Brüggen dans les dernières symphonies de Haydn, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et Ingo Metzmacher dans un programme post-romantique), la venue d’Hilary Summers, si rare en France, et des Talents Lyriques dans un opéra de près de quatre heures en ...
Confrontation hasardeuse

Les années cinquante Cage-Boulez, confrontation hasardeuse

« Les années cinquante Cage-Boulez », nouvelle thématique qui débutait à la Cité de la Musique ce samedi 13 mai par un forum sur la correspondance des deux compositeurs les plus antinomiques (en apparence) de l’histoire musicale contemporaine - « l’inventeur farfelu, désaccordeur de piano » que fut John Cage et le concepteur révolutionnaire épris de rigueur sérielle, Pierre Boulez - se poursuivait jeudi soir 18 mai par un concert de l’Ensemble Intercontemporain groupant ...
Tout le monde au Balcon !

Tout le monde au Balcon !

Peter Eötvös Faux-semblants, jeux et apparences, mise en abyme de la société et du spectacle du réel, Le Balcon de Jean Genet est une pièce riche, intrigante. Dans le bordel éponyme dirigé par madame Irma, divers représentants de l’autorité, un juge, un évêque, un général et le chef de la police, jouent leurs rôles dans des scènes érotiques tandis qu’au dehors la révolte gronde. Finalement, la tenancière est couronnée Reine après ...