Mot-clef : Ivor Bolton

Mozart-Plus

Mozart plus, Peretyatko moins

Dans un programme à la fois classique et original, Olga Peretyatko déçoit par un chant fruste et brouillon. Le XVIIIe siècle semble peu convenir à la soprano habituée au bel canto du premier romantisme italien. L’originalité du programme, intitulé Mozart Plus, séduira plus d’un auditeur. En plus, donc, d’un certain nombre d’airs de Mozart hyper connus – "Dove sono", "Or sai chi l’onore", les airs du deuxième acte de L’Enlèvement…, l'album ...
Billy-Budd-DVD-bel air

Passionnant Billy Budd en provenance de Madrid

Le Teatro Real de Madrid est désormais bien présent sur le marché du DVD. Après, entre autres, I Puritani, Le Vaisseau fantôme et Lucia Silla, vient de sortir une passionnante captation de Billy Budd. Célèbre interprète du répertoire baroque, mozartien émérite, on ne l’attendait pas forcément avec Britten. Mais Ivor Bolton nous livre une lecture magistrale de Billy Budd. Soucieux du moindre détail instrumental, il fait ressortir toute les richesses de ...
61slRbSqT0L._SS500

Fauré orchestrateur par Ivor Bolton et le Sinfonieorchester Basel

Consacré à trois suites orchestrales de Fauré, ce CD révèle un aspect du compositeur moins connu du grand public. Les pièces vocales sont hélas desservies par des prestations décevantes. À tous ceux qui ne connaissent Fauré que pour ses mélodies, ses œuvres pour piano ou sa musique de chambre, cet album rappellera à quel point le compositeur français était également un grand orchestrateur. On trouvera ainsi dans ce judicieux assemblage trois ...
Un poétique et tendre Orlando Paladino à Munich

Un poétique et tendre Orlando Paladino à Munich

Méfiez-vous des débutants : pour son quasi-début à l'opéra, le jeune cinéaste Axel Ranisch propose un spectacle formidable. Voilà un spectacle qui prend le spectateur par surprise. C'est dans un cinéma que le cinéaste Axel Ranisch situe l'action (pourquoi pas), un cinéma dirigé par un couple plus très jeune et pas très dynamique, avec sa fille Alcina, la femme de ménage Eurilla, le concierge Licone ; l'ouverture montre avec un prosaïsme ...
3760115301504

La bouleversante Giunia de Patricia Petibon enfin en DVD

Douze ans après ses débuts dans le rôle, le DVD immortalise enfin la bouleversante Giunia de Patricia Petibon. Ce fut en 2005 à Vienne. Nikolaus Harnoncourt était au pupitre, et Claus Guth nous faisait découvrir un Lucio Silla loin des fastes historiques souvent associés au genre de l’opera seria. Dans le rôle écrasant de Giunia, Patricia Petibon fit des débuts des plus remarqués, encensés à la fois par le public et ...
La Calisto ou le retour du baroque à Munich

La Calisto ou le retour du baroque à Munich

Hormis d'admirables Indes Galantes, l'Opéra de Bavière a oublié le répertoire antérieur à Mozart ces dernières années : rien que pour cela, cette Calisto mérite le succès que lui réserve le public. Un peu de nostalgie : il y eut un temps où l’Opéra de Munich faisait des efforts soutenus pour faire vivre le répertoire antérieur à Mozart, avec de nombreux opéras de Haendel et de Monteverdi, sans oublier cette Calisto ; au ...
bac138-cover-lesindesgalantesrecto-e1506329293169

La modernité atemporelle des Indes galantes par Sidi Larbi Cherkaoui

Pour son premier Rameau, le Bayerische Staastoper s’inscrit dans la veine dépoussiérante de la partition lyrique la plus célèbre de son auteur. Hélas, le plaisir de l’oreille s’avère inversement proportionnel à celui de l’œil, qui erre entre un judicieux foisonnement humaniste et une réalisation scénique problématique. Opéra-ballet à l'origine, Les Indes Galantes abandonne peu à peu son statut de « comédie musicale » pour celui de véritable opéra aux êtres de chair ...
Oberon 1

Obéron de Weber fait naufrage à Munich

Une mise en scène indigne de l'Opéra de Munich ne donne aucune chance à Obéron, une œuvre déjà peu favorisée par son livret. Le répertoire des blagues sur les ténors est infini, mais les festivals, cet été, ont choisi de prendre le problème au sérieux et de confier leur cas à la science. Aix a pris en charge le patient Don José sous la houlette du Dr Tcherniakov ; à Munich, ...
Indes galantes 2

Les Indes Galantes vues par Cherkaoui, ailleurs et ici

À Munich, Les Indes Galantes bénéficient d'une production imparfaite avec un orchestre en grisaille, mais essentielle. Jean-Philippe Rameau en Allemagne est encore aujourd’hui une grande rareté. Le théâtre de Nuremberg a récemment accueilli la production toulousaine des Indes Galantes qu’il avait coproduit, mais cette nouvelle production est la première exécution d’une œuvre de Rameau à Munich. On pourrait penser que les grandes tragédies lyriques seraient une meilleure introduction à Rameau que le ...

Pablo Heras-Casado en chef invité à Madrid

Le jeune prodige de la baguette Pablo Heras-Casado vient d'être nommé Premier chef invité auprès du Teatro Real de Madrid pour 3 saisons  de 2015 à 2018. Il sera aux côtés du Directeur musical Ivor Bolton pour développer le niveau artistique de l'orchestre et du choeur. Heras Casado est actuellement directeur musical de l'Orchestra of St Luke's à New York. Madrid sait attirer les jeunes talents car le chef y croisera son collègue ...
orfeo munich14

Un Orfeo magistral à l’Opéra de Munich

Au diable les nuances : cet Orfeo est une des grandes soirées d’opéra dont on se souvient encore des décennies plus tard. C’était écrit sur le papier avant même la première, mais on sait que les promesses de papier sont souvent des mensonges. Ici, pourtant, même les plus hautes attentes n’ont pas été déçues par un trio d’artistes au sommet de leurs moyens. La star de la soirée, bien sûr, c’est Christian ...

Ivor Bolton nouveau directeur musical du Teatro Real de Madrid

C'est officiel : le conseil d'administration du Teatro Real de Madrid a validé la proposition du Directeur général Joan Matabosch. Le chef d'orchestre Ivor Bolton sera le futur directeur du théâtre madrilène à compter de la saison 2015 / 2016 pour cinq ans, un poste laissé vacant pendant la direction de Gerard Mortier. Connu pour ses interprétations des répertoires baroques et classiques, Ivor Bolton - claveciniste de formation - a commencé ...
Zauberflöte München2

A Munich, une Flûte enchantée vieille de 35 ans

Elles sont rares, les productions qui dépassent de nos jours 30 ans de carrière : la Flûte enchantée montée en 1978 à l’Opéra de Munich par l’intendant de l’époque, est un de ces témoins du passé. Bien connue par un DVD filmé en 1983, cette production doit son succès perpétué à vrai dire moins au travail scénique d’Everding qu’au rapide défilé qu’avait conçu le décorateur Jürgen Rose dans une esthétique largement ...
salzbourg

Mozartwoche de Salzbourg, l’authenticité au service de l’excellence

Des orchestres et des artistes prestigieux sont présents et côtoient  ensembles et  jeunes talents de tous horizons. Trente concerts. Citons notamment : trois prestations de l’Orchestre Philharmonique de Vienne (Dudamel / Pires ;  Currentzis / Aimard ; Prêtre / Kulman), Le Mozarteum Orchester Salzburg pour la version de concert du Lucio Silla  de J.C. Bach (dir. : Ivor Bolton), le Mahler Chamber Orchestra (dir. : Orozco-Estrada), l’Ensemble Intercontemporain (dir. : George Benjamin), la Camerata Salzburg ...
dresde2012_thielemann

Dresde 2012, au coeur de l’Europe

Comme chaque printemps, le festival de Dresde fait résonner les notes à travers différents lieux de la Venise de l’Elbe. L’édition 2012, après un grand voyage vers l‘Asie en 2011, a pour thème « le cœur de l’Europe » avec un gros plan sur les pays frontaliers de l’Allemagne, en particulier ceux qui rivent le Danube, terre de prédilection d’un soft-power allemand qui se tourne de plus en plus vers ces contrées. ...
Julia Fisher

Julia Fischer, Mozart à Salzbourg

Les Matinées Mozart du week-end sont une des plus anciennes traditions du Festival de Salzbourg, ce qui ne les empêche pas de remporter un franc succès année après année. Plusieurs formules se sont succédé pendant ce temps : la formule actuelle, parfaitement illustrée par ce programme, est consacrée uniquement à Mozart, en mélangeant œuvres de jeunesse et œuvres plus connues. Ivor Bolton, directeur musical de l’Orchestre du Mozarteum depuis 2004, dirige chaque ...
Mitridate munich 2

Munich, Mitridate le bienheureux ?

Mitridate a eu plus de chance au disque que sur scène : l’admirable enregistrement de Christophe Rousset aura été pour beaucoup une révélation, que n’auront guère su confirmer la mise en scène platement agitée de Jean-Pierre Vincent au Châtelet, pas plus que celle, massacrant le livret tout autant que la partition, signée à Salzbourg par un Günter Krämer convaincu qu’il fallait cela pour rendre l’œuvre supportable. L’Opéra de Bavière, qui avait ...
Pauvres enfants, pauvre Gluck

Alceste à Aix, pauvres enfants, pauvre Gluck

Le peuple de Pherès, en Thessalie, pleure son roi Admète, fort malade : «Notre roi, notre père». La reine Alceste tente de consoler ses sujets : «Pauvres enfants». Et voilà ! Avec les premières paroles Christof Loy fait toute sa mise en scène. Admète et Alceste sont les directeurs (et parents de substitution) d'un pensionnat / orphelinat BCBG des années 50 (voire avant). Le peuple, des enfants, en bermudas et mocassins ou robes ...
Un Italien à Paris : Ercole Amante de Cavalli

Un Italien à Paris : Ercole Amante de Cavalli

Vers 1659, la réputation internationale de Cavalli n’est plus à faire ! L’opéra L‘Egisto a été donné, à Paris, en 1646 et, en 1659, le cardinal Mazarin, lui demande de composer un opéra pour célébrer le mariage de Louis XIV et de l’infante d’Espagne Marie-Thérèse. À cette occasion, un nouveau théâtre à la machinerie de scène impressionnante devait voir le jour au Palais des Tuileries : la «Salle des machines». Mais, à ...
Dans la moyenne

Medea in Corinto de Johann Simon Mayr, une rareté à Munich

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à l’Opéra de Bavière : le dimanche, on a pu voir un chef-d’œuvre populaire (Carmen) dans une production pour laquelle le mot de routine est trop faible, mais avec une distribution au-delà de tout éloge (Elīna Garanča et Jonas Kaufmann). Le lundi, c’est une œuvre presque inconnue qui fait ses débuts au Nationaltheater, comme l’équipe scénique réunissant Hans Neuenfels et Anna Viebrock, ...
D’une éblouissante qualité musicale

Festival de Salzbourg 2009, d’une éblouissante qualité musicale

Le festival, construit comme une œuvre d’art, non seulement enchante mais fait penser et apprend à écouter. Salzbourg 2009, c’est le triomphe de l’intelligence au service de la beauté dans le plus grand respect du public. Pourquoi ? Parce que la manifestation la plus prisée d’Europe refuse de se considérer comme un phénomène de consommation parmi d’autres, ainsi que le précise d’entrée de jeu Helfi Schweiger. Il ne s’agit pas d’attirer le ...
L’Orphée de Gluck et de Vesselina Kasarova

L’Orphée de Gluck et de Vesselina Kasarova

Voici l’édition DVD d’un spectacle munichois déjà chroniqué sur ResMusica lors du Festival de Munich 2005. Le présent DVD (dont les menus sont en allemand et anglais seulement) reprend la distribution initiale et néanmoins prestigieuse avec Vesselina Kasarova dans le rôle-titre, dont la prestation constitue, et de loin, l’intérêt majeur de cette édition. Précisons que les Bavarois ont retenu la version française revue par Berlioz, et non la version originale en ...
Le dernier oratorio de Haendel

Jephta, le dernier oratorio de Haendel

Dernier oratorio, crée en 1752 – si l’on excepte la troisième mouture de The Triumph of Time and Truth datée de 1757 – d’un compositeur de soixante-six ans, Jephta est une œuvre rarement donnée. L’Opéra du Rhin la propose, qui plus est en version scénique, avec une affiche très prometteuse. Un chef de guerre qui, pour s’attirer les faveurs de Dieu, fait le serment de lui sacrifier la première personne qu’il ...
Dissidente Iphigénie

Dissidente Iphigénie par Krzysztof Warlikowski

Iphigénie en Tauride Depuis 2004, les choix de Gérard Mortier auront-ils réussi à faire évoluer le goût du public parisien, jugé conservateur? En guise de test, on reprendra à l’Opéra Garnier Iphigénie en Tauride de Glück dans la mise en scène controversée du polonais Krzysztof Warlikowski (2006). L’argument est transposé de nos jours dans une maison de retraite aux allures d’asile psychiatrique communiste. Iphigénie, âgée, hantée par son passé revit son épopée en ...
Un monde en noir pour une sombre Iphigénie

Un monde en noir pour une sombre Iphigénie

Iphigénie en Tauride Dès le levé de rideau, le ton est donné. Le décor de Tobias Hoheisel angoisse, oppresse et entraîne le spectateur aux frontières de la claustrophobie. La scène, rétrécie en une improbable boîte couleur ébène, est habillée de plaques d’ardoises aussi sombres que les robes et costumes noirs des personnages, tous uniformes. Seules éclaircies dans cet environnement obscur, les graffitis «Agamemnon» et «Clytemnestre» tracés à la craie blanche sur ...
Mozart sans Mozart

Mozart sans Mozart

Après Mozart et ses vingt deux opéras en live à Salzbourg, l’été dernier, voici, pour ceux qui ont raté l’évènement ou qui veulent le revivre, le coffret récapitulatif. Vendue aux alentours de trois cent cinquante euros, la boîte compte trente trois DVD, tous vendus séparément à l’exception notable des Noces de Figaro avec Anna Netrebko qui sera mis en vente l’été prochain. Resmusica. com vous proposera une sélection de ces ...
Orphée et Eurydice en roue libre.

Orphée et Eurydice en roue libre

Festival d’Opéra de Munich Certaines productions se veulent la signature d’une maison d’opéra. Il en va ainsi de cette Orphée et Eurydice munichoise présentée chaque année, diffusée à la télévision et éditée en DVD (Farao). En effet, ce spectacle cumule deux atouts : il est assez emblématique du style de mise en scène moderne mais assez lisse chère à Sir Peter Jonas, l’intentant du Staatsoper de Munich, et elle fut montée pour ...