Mot-clef : Janine Jansen

La violoncelliste Harriet Krijgh nommée directrice artistique du Festival d’Utrecht

La violoncelliste Harriet Krijgh (24 ans) a été nommée directrice artistique du Festival International de Musique de chambre d’Utrecht. Fondé en 2003 par la violoniste Janine Jansen, qui souhaitait passer la main à une jeune artiste, le festival se tiendra cette année du 29 juin au 3 juillet dans la ville néerlandaise. À noter que les deux femmes se produiront dans cette édition du festival. (D'après The Violin Channel).
71l+8SehJUL._SL1400_

Jansen dans Brahms et Bartók avec Pappano sans éclat

Malgré une affiche prestigieuse, voici un enregistrement bien décevant qui associe un pilier du répertoire et le rare diptyque de Bartók, partition de jeunesse encore inaboutie. L'accompagnement routinier d'Antonio Pappano y est certainement pour beaucoup en empêchant le chant de Janine Jansen de se déployer pleinement. Le couplage est inhabituel, entre le concerto de Brahms, sommet du romantisme dédié à Joachim en 1868 et le diptyque de Bartók écrit en 1907 ...
antonio-pappano-2015-ConvertImage

Antonio Pappano à domicile à Bruxelles

Quand Antonio Pappano est de passage à Bruxelles, le public accoure en masse pour applaudir l’un de ses musiciens préférés. L’Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia et son directeur musical Antonio Pappano sont en tournée européenne. Une tournée d’Antonio Pappano se doit naturellement de passer par Bruxelles, car directeur musical de La Monnaie entre 1992 et 2002, le chef y a laissé un souvenir impérissable, âge d’or musical du théâtre ...
CD_DECCA_Bach_CtoViolon_Janine Jansen

Janine Jansen joue Bach en famille

Bien qu'enregistré dans une église berlinoise, ce nouveau disque de Janine Jansen n'est pas un live mais bel et bien un enregistrement "de studio". Accompagnée par ses fidèles compagnons du festival d'Utrecht dont son propre père au clavecin et son frère au violoncelle, la violoniste néerlandaise nous livre donc ici sa vision de la musique de Bach, avec deux concertos pour violon, deux sonates pour clavecin et violon et la ...
janine-jansen-----8-1385733300-view-0

Janine Jansen, violoniste à la recherche d’équilibre

C’est en plein cœur de ses deux concerts avec l’Orchestre de Paris, alors que son album de musique de chambre Schubert/Schoenberg venait d’arriver en France et qu’un nouveau CD Bach était annoncé, que la violoniste néerlandaise Janine Jansen nous a accordé une interview dans le cadre du Théâtre du Châtelet où elle venait d’enregistrer pour un programme de fin d’année de la télévision française. "J’ai pris le temps d’arrêter les concerts ...
Paavo Järvi à la tête de l’Orchestre de Paris

Paavo Järvi : d’Orages à Carmina burana

Si la logique musicale unissant les trois œuvres programmées ici ne sautait pas aux yeux, leur enchainement, bien que purement arbitraire, composait un concert en trois temps tout à fait équilibré avec une ouverture brillante, commande de l’orchestre et de Paavo Järvi pour l’ouverture de la saison, suivi d’une œuvre concertante, intermède poétique précédant les célèbres Carmina Burana, permettant aux chœurs de rejoindre l’orchestre pour la conclusion de la soirée. Commandé ...
Jansen_Golan(c)AlinePaley

Verbier 2013 : récitals et musique de chambre

Aux côtés des concerts symphoniques de l’orchestre du festival et de l’orchestre de chambre, le festival de Verbier offre un nombre conséquent de récitals et de concerts de musique de chambre. On peut donc voir, à l’Eglise de Verbier et à la salle des Combins, des prestations de grands solistes (comme Evgueni Kissin), mais aussi des « rencontres inédites », florilège de cocktails instrumentaux parfois surprenants. Légende vivante du piano, le grand Menahem Pressler ...
Gergiev4(c)Fred Toulet2

Valery Gergiev dirige Brahms et Szymanowski

C’est à un intéressant autant que quelque peu inattendu rapprochement entre l’allemand Johannes Brahms et le polonais Karol Szymanowski que nous conviait Valery Gergiev pour ces deux concerts d’octobre, première partie d’un cycle de quatre concerts devant s’achever en décembre. Mettant à profit le chiffre « 4 » commun aux deux compositeurs qui ont écrit chacun autant de symphonies, la programmation répartissait avec une régularité de métronome du premier au ...
Sous le signe du dynamisme et de la liberté

Janine Jansen et Itamar Golan sous le signe du dynamisme et de la liberté

Dès la Sonate de Debussy, au début du concert, Janine Jansen est profondément investie dans la musique, comme si elle jouait déjà depuis quelques heures sur scène. La fluidité musicale est plus qu’évidente, s’adaptant librement au rythme et à l’humeur de chaque page de la partition. Suit un Schubert très énergique dont le jeu évoque plus un grand concerto qu’une musique de chambre. Dans le «Scherzo», on perçoit un fascinant ...
Au gré de la saison

Au gré de la saison

La saison de l’Orchestre de Paris se poursuit. Pour le Concerto en ré mineur, Paavo Järvi retrouve Janine Jansen, qu’il avait accompagnée au disque pour Decca, et il met à sa disposition un orchestre dont un récent War Requiem a montré les affinités avec Britten. L’entrée de la violoniste est superbe de douceur impérieuse, mais, bien vite, face à une partie très tendue, son énergie naturelle prend des allures d’expressionnisme ...
Une question de feeling

Janine Jansen, une question de feeling

A Paris, Janine Jansen (lire notre entretien) contourne les sentiers battus. En sonate, dans une création contemporaine ou un concerto de Beethoven, rien dans ses débuts français ne ressemble à un plan de lancement pour virtuose. Répertoire audacieux, succès à l’international : pas étonnant que son Beethoven, récemment enregistré avec Paavo Järvi qui dirige ce soir l’Orchestre de Paris, puisse alimenter ici une polémique. Mais l’artiste n’est ni à une transgression – ...
Le combat des reines I

Le combat des reines I

Hasard des parutions, deux jeunes reines du violon s’affrontent dans le concerto pour violon de Beethoven : Janine Jansen (notre entretien) pour Decca et Arabella Steinbacher chez Orfeo. Deux visions très opposées pour deux disques, très attendus, de cette rentrée. Paavo Järvi dont on connaît la propension à secouer Beethoven et à soigner les dynamiques attire l’oreille dès l’introduction du concerto pour violon de Beethoven ! Le dialogue est théâtral, tendu, un peu ...
Janine Jansen

Janine Jansen, violoniste

RM : Comment vous a été révélée votre vocation musicale? JJ : Mes parents sont tous deux musiciens, mon père est organiste et joue du clavecin et ma mère chante. Mes deux grands frères sont aussi musiciens, organiste et violoncelliste. Au tout début, je voulais jouer du violoncelle, comme mon frère. J’ai toujours une passion pour cet instrument, si beau, si grand... impressionnant pour un enfant. Dès que je trouvais l’occasion, je me ...
Oser le sublime

Janine Jansen, oser le sublime

Ses concerts dans l’hexagone, aussi rares que remarquables, sont de l’ordre de la révélation. Année après année, Janine Jansen, est passée de “star montante” du violon à bien plus… Après un programme contemporain à Paris en décembre, c’est auprès de l’Orchestre National de Lille qu’elle revient en France avec le Concerto de Tchaïkovski, enregistré tout récemment. Si, dès l’ouverture, le Finale de Bruno Mantovani (compositeur en résidence) a conquis le public ...
Mahler se suffit à lui-même

Mahler se suffit à lui-même

Orchestre de Paris «Du vin nouveau dans de vieilles amphores». Voici comment Richard Dubugnon présente son œuvre dans le programme de salle. On ne saurait être plus prétentieux. En guise de «vin nouveau» nous avons eu un picrate de mauvaise qualité, un mélange douteux de Berg, Messiaen et Bernstein. Ce Concerto pour violon commençait pourtant bien, l’orchestration est luxuriante, la pâte sonore riche, surtout quand elle est portée par Esa-Pekka Salonen. ...
Janine Jansen

Janine Jansen et Itamar Golan, tout feu, tout flamme

Le cadre superbe et intimiste de la Légion d’Honneur investi par le Festival de Saint-Denis a accueilli la violoniste hollandaise Janine Jansen et le pianiste Itamar Golan dans un petit récital en forme de bijou. Comme pour prendre le pouls, c’est avec la plus imposante des deux pièces présentées que débute le concert : Chostakovitch. L’univers installé par les deux solistes oscille avec intelligence entre l’éther et les enfers. Ils savourent un ...
Strad’ Ac

Strad’ Ac

Philippe Herreweghe et le Capitole dans Beethoven Les concerts de violon ressemblent de plus en plus à des auditions pour le concours « Jeune et jolie ». Notre nouvelle concurrente se prénomme Janine, elle vient de Hollande, elle est ravissante, elle a joué avec les plus grands chefs (Chailly, Gergiev, Askhenazy, Norrington…), on l’applaudit bien fort ! Et Mozart ? On en trouve parfois un peu, ici ou là, tout rose bonbon, porcelaine de Saxe, bibelot ...
« Ad gloriam et honorem »

« Ad gloriam et honorem »

Orchestre National de France et Vladimir Ashkenazy On commence à le savoir ; le monde musical, en cette année 2006, commémore les anniversaires de la naissance de Mozart (250 ans) et Chostakovitch (tout juste un siècle). Et tant pis pour Schumann, un tantinet oublié dans ces programmes-anniversaires, mais bon ; d’abord, lui, en 1856, il mourait, ce qui n’est pas vraiment la même chose… Seulement, la plupart du temps, c’est à l’un ou ...
De Cannes à Monaco : promontoire, placette et palais

De Cannes à Monaco : promontoire, placette, palais et festivals

Provence Alpes Côte d’Azur (2) Plus que jamais soleil, mer et musique classique font bon ménage. Suite et fin de notre périple estival sur la côte méditerranéenne. Un foisonnement d’initiatives musicales qui ne passe pas inaperçu. Le recueil agenda « Terre des Festivals 2005 »recense près de 322 événements en région PACA. Et encore, la liste n’est pas exhaustive. Plus intéressant dans les Alpes-Maritimes, il y a certes l’esprit « Riviera » : paillettes, champagne, robes ...