Mot-clef : Jean-Marie Zeitouni

Sensibilité et émotions intenses pour Werther à Nancy

Sensibilité et émotions intenses pour Werther à Nancy

Respectueuse et fidèle tant au romantisme de Goethe qu’à l’élégance de Massenet, la mise en scène de Werther par Bruno Ravella offre un cadre parfait aux deux incarnations majeures de Stéphanie d’Oustrac et Edgaras Montvidas. A l’opposé du caractère par trop hétéroclite de Manon, Werther est pour beaucoup l’opéra le plus abouti et le plus réussi de son auteur. Compositeur adulé de son vivant, connaissant un énorme succès tant dans les ...
Carmen 19 OONM @ Marc Ginot

Montpellier envoie Carmen dans l’espace

L’Opéra de Montpellier attire forcément les regards avec cette Carmen rhabillée de fond en comble par le metteur en scène Aik Karapetian. Et de deux ! Après Rodolphe dans la Bohème à l'Opéra de Paris, Carmen quitte notre Terre. Mais que se passe-t-il en cette saison avec nos héros favoris ? Apparemment les traversées temporelles auxquelles pléthore de mises en scène les ont contraints depuis un bon demi-siècle ne leur suffisent plus. ...
Lemieux Marie-Nicole-2

Programme tout Rossini avec Marie-Nicole Lemieux

Générosité, énergie, joie du chant. Telles sont les qualités que l’on retiendra du dernier concert de Marie-Nicole Lemieux. La grande contralto canadienne, qui va bientôt affronter à Strasbourg la redoutable Cassandre de Berlioz, fait décidément éclater toutes les coutures. Nous l’avions vue à Nancy, il y a quelques saisons, en Isabella de L’Italienne à Alger, rôle dont la tessiture plutôt basse convenait idéalement à son grave plantureux et à son ...
oonm_cheurubin4marc_ginot_-_copie

L’opéra de Montpellier revisite le Chérubin de Massenet

Pour l'ouverture de sa première saison à la tête de l'opéra de Montpellier, Valérie Chevalier a frappé fort en choisissant ce rare Chérubin. On ne peut que lui savoir gré de s'aventurer hors des sentiers battus, et de ne pas nous infliger une kyrielle d’œuvres rabâchées. Quelques sièges vides sanctionnent ce goût de l'aventure. Et pourtant, que la musique de Massenet est belle ! La mise en scène prend le parti d'éclairer ...
lemieux montreal

Marie-Nicole Lemieux, une Dalila au port altier

Samson et Dalila à l'Opéra de Montréal, un spectacle qui donne à entendre plus qu'à voir. Afin de souligner les 35 ans de vie de l'Opéra de Montréal, le spectacle a été retardé par les discours de Pierre Dufour, directeur général de la Maison, suivi de celui du maire de Montréal, Denis Coderre - provoquant un fou-rire sur la prononciation du nom de "Saint-Saëns"... Saint-Sins ! (sic)" - décidément plus près ...
MELONI Clara sept. 2014 (2)

Les Mamelles de Tirésias en version de concert à Nancy

Crise et économie budgétaire sont les deux mamelles de Nancy : la fin d’année avait un peu la gueule de bois avant l’heure avec Les Mamelles de Tirésias données simplement en version de concert. «L’Opéra national de Lorraine est contraint de revoir sa programmation à cause d’imprévus artistiques, de difficultés liées à des coproductions qui n’ont pu aboutir et d’incertitudes concernant les ventes et locations de nos spectacles alors que les ...
Drame de sang et de feu ?

Werther à Montréal, drame de sang et de feu ?

Éros est un dieu barbare, celui dont la flèche perce le cœur des amants. Insatisfait de les voir trop hésitants, il armera leur bras du flambeau de la passion. Il fera naître en eux, l’image tragique de l’amour. Opéra romantique noir ? La mise en scène de Christopher Dawes réussit à gommer par tous les moyens cette donnée qui nous paraît pourtant fondamentale. Trop de distance sépare les amants. Trop de lumière pour ...
Une lune bien blafarde

Une lune bien blafarde

Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal Parmi les nombreux ouvrages pour la scène de Franz Joseph Haydn, opéras italiens, comédies populaires, opéras pour marionnettes ou singspiel, le seul ayant survécu est une comédie qui s’apparente au Cosi fan tutte de Mozart. Le livret, signé Carlo Goldoni, dramaturge vénitien dont on célèbre le tricentenaire de la naissance, regorge de dialogues savoureux et de scènes remplies de gaieté. C’est une bouffonnerie rehaussée d’airs ...
Du craquement d’une allumette à l’embrasement d’une nonne

Du craquement d’une allumette à l’embrasement d’une nonne

Il Tabarro & Suor Angelica L’Opéra de Montréal a misé, pour ouvrir la nouvelle saison lyrique, sur deux œuvres lapidaires d’un dramatisme éprouvant. Les difficultés financières qui minent la maison, – rappelons le départ précipité des directeurs artistique et général, respectivement Bernard Labadie et David Moss, et le remerciement de nombreux employés en vue d’une restructuration, – n’ont en aucun cas entaché le spectacle d’une très belle tenue et sans compromis. ...
Adoration au clair de lune

Adoration au clair de lune

Festival de Lanaudière Soirée fauréenne par excellence, le Cantique de Jean Racine, op. 11 est une œuvre de prime jeunesse qui permit à un jeune compositeur de 20 ans d’obtenir le Premier Prix de composition en 1865. La version primitive était accompagnée à l’orgue mais Fauré l’orchestra une dizaine d’années plus tard. Jean-Marie Zeitouni en donne une version intelligente et respectueuse. Soulignons d’emblée la maîtrise absolue et l’excellence des chœurs qui, ...
La noire destinée

Aïda, la noire destinée

Depuis l’expédition de Napoléon Bonaparte en terre d’Égypte, amenant dans ses troupes, savants, archéologues, astronomes, linguistes, historiens, l’Occident a été fasciné par la civilisation pharaonique. Ce fut le début d’une longue période orientale de reconstruction archéologique, qui n’a cessé de se répandre hors les murs, dans le style «retour à la lointaine Égypte». Plus tard, Jean-François Champollion mettra au point un dictionnaire et une grammaire des hiéroglyphes. Bien après la ...
L’opéra du doute

The Turn of the Screw, l’opéra du doute

Henry James est sans doute l’écrivain qui a saisi dans toute la complexité de l’être, ce qui appartient aux vivants et ce qui revient aux morts. Dans le Tour d’écrou, le titre en lui-même suggère la main diabolique qui noue le destin. Le vieux manoir de Bly rappelle l’atmosphère étrange de la campagne anglaise, propice aux revenants qui hantent les lieux. On plonge dans cette ambiance troublante dès l’arrivée de ...
L’opéra vomit les tièdes

L’opéra vomit les tièdes

La Clémence de Titus Afin de souligner le 250e anniversaire de la naissance du maître de Salzbourg, l’Opéra de Montréal a voulu marquer à sa manière son attachement indéfectible à la mémoire d’un compositeur de génie, en proposant La clémence de Titus, une œuvre mal aimée ou mal comprise du grand public. Choix délibéré, assurément, c’est la première fois dans l’histoire de la compagnie que l’ultime opéra seria de Mozart fait ...
L’Étoile du destin

L’Étoile du destin

«Chabrier, nous faisions, un ami cher et moi, des paroles pour vous qui leur donniez des ailes.» Paul Verlaine Vers la vingtaine, Chabrier écrivit en collaboration avec son ami Paul Verlaine, deux opérettes restées inachevées : Fisch-Ton-Kan et Vaucochard et Fils 1er, avec l’aide de Lucien Viotti, un ancien condisciple de lycée. Plusieurs thèmes reparaîtront dans l’Étoile, l’astre étincelant qui depuis ce temps, tient une place considérable dans la carte du ciel ...
Don Pasquale : Salsa americana y mariachis

Don Pasquale : Salsa americana y mariachis

Donizetti aussi Outre Atlantique Don Pasquale fut créé au Théâtre-Italien à Paris en 1843 et connut un triomphe qui ne se démentit jamais. Cet opéra bouffe renouvelle en quelque sorte le miracle du Barbier de Séville de Rossini par différents aspects - jeux de crescendos, accélération du rythme dans les ensembles, débit extrêmement rapide dans certains airs et duos - et si par tous ces éléments, Donizetti se réclame de l’art ...