Mot-clef : Joshua Bell

The Eglise (c) Aline Paley

Trois jours à Verbier avec les grands interprètes de notre temps

En contrepoint des soirées symphoniques ou opératiques, le Verbier Festival se flatte de proposer à son public une programmation chambriste soignée et abondante. Aperçu, en un week-end et huit concerts, d’un tourbillon de talents éprouvés et de gloires montantes. Il en va du Festival de Verbier comme d’un luxueux cocktail : réunissez, dans un alpage suisse de votre choix, les meilleurs ingrédients du moment — stars déjà mondialement acclamées, jeunes prodiges, ...
img_3058resized

Soirée germanique pour Joshua Bell et Daniel Harding

Début et fin du romantisme germanique à la Philharmonie de Paris dans un concert de l'Orchestre de Paris très contrasté mais passionnant  sous la baguette de Daniel Harding. En première partie de soirée une formidable prestation de Joshua Bell dans le Concerto pour violon n° 2 de Felix Mendelssohn que le Danois Niels Gade dirigea à Leipzig en 1845 avec en soliste le renommé Ferdinand David. Joshua Bell se montre au meilleur ...

Le prix Dushkin pour Joshua Bell

Le violoniste américain, Joshua Bell, vient de se voir attribuer le prix Dushkin, de l’Institut de Musique de Chicago (2016 Chicago Institute of Music ‘Dushkin’ Award). Créé il y a trente ans par Dorothy et David Dushkin, ce prix prestigieux a couronné notamment dans le passé Yo-Yo Ma, Isaac Stern, Lang Lang, André Prévin, Stephen Sondheim, Riccardo Muti, Leon Fleisher, Midori, Mstislav Rostropovich ou encore Christoph Eschenbach.

Le violoniste Tomo Keller nommé à St Martin-in-the-Fields

L’Académie de St Martin-in-the-Fields, dont le directeur artistique est Joshua Bell, vient de nommer son dirigeant. Il s’agit du violoniste allemand Tomo Keller qui succède à ce poste à Ken Sillito qui a quitté l’orchestre dès 2012. Tomo Keller a souvent dirigé l’ensemble comme chef invité ou y a joué en soliste. Né en 1974, il a fait ses études à Vienne et à la Julliard School à New York. Il ...
verbier 15 concert Mork Trifonov Gringols

Verbier Festival : solistes multifonctionnels

Le Verbier Festival aime proposer aux musiciens des défis inédits : réunir des solistes de haut vol en musique de chambre ou proposer à une star du violon de diriger un programme orchestral après avoir joué un concerto.   Les rencontres inédites sont la marque de fabrique du Verbier Festival. Les solistes, et non des moindres, se produisent en musique de chambre, mais, en dépit des plus hautes qualités individuelles, un ensemble ...
paavo jarvi

Paavo Järvi et Joshua Bell à Munich

Un programme original dominé par Joshua Bell dans un concerto de Tchaïkovski séduisant À défaut d'une grande cohérence, le programme proposé par Paavo Järvi pour son concert à la tête de l'Orchestre philharmonique de Munich a au moins le mérite d'une originalité plus grande que ce que les saisons des grands orchestres internationaux proposent. La courte ouverture de Nielsen qui ouvre le programme n'est guère qu'une mise en appétit du reste fort ...
Vasily_Petrenko_2

Musiques boréales avec Vasily Petrenko

Une soirée certainement exotique, mais d'un exotisme particulier, venu du Nord : exit les cocotiers et le sable blanc, c'est le vent balayant les steppes glacées qui nous attendait avec ce programme de musiques scandinave et russe, servies par l'orchestre philharmonique d'Oslo et l’excellent Vasily Petrenko. L'oeuvre du compositeur norvégien Rolf Wallin qui ouvrait le programme, Act, était intéressante à plus d'un titre. Agréable à écouter sans pour autant tomber dans ...
Esa-Pekka Salonen

Esa-Pekka Salonen : Parcours du chef d’orchestre

Pendant de nombreuses années, Esa-Pekka Salonen était plus reconnu pour ses activités de chef d’orchestre que par ses compositions. Si désormais, la facette créatrice l’a consacré comme compositeur majeur, il n’en reste pas moins un virtuose de la baguette. À la tête des orchestres de la radio suédoise, puis du Los Angeles Philharmonic et désormais du Philharmonia orchestra de Londres, le chef a laissé des enregistrements majeurs et marqué le ...
Portrait discographique

David Zinman, portrait discographique

La carrière de David Zinman est jalonnée par une succession de mandats, relativement longs au regard des habitudes actuelles, qui lui ont permis de travailler en profondeur et surtout d’enregistrer sur le long terme. Le chef américain est donc passé à la tête des orchestres de Rochester (de 1974 à 1985), de Rotterdam (1979 à 1982), de Baltimore (1995 à 1998) et de la Tonhalle de Zurich (depuis 1995 et ...
Bell et Jurowski : Une heureuse leçon de musique…

Bell et Jurowski : Une heureuse leçon de musique…

C’est devant un public venu nombreux que Vladimir Jurowski dirige l’orchestre de chambre d’Europe en commençant par la délicieuse Valse-Caprice du «père de la musique russe», Mikhaïl Glinka. Cette pièce de concert et non de salon confié à un orchestre au meilleur de lui-même, plonge l’auditoire dans une atmosphère tour à tour nostalgique, dynamique, espiègle… qui laisse présager du meilleur pour le célèbre Concerto pour violon de Tchaïkovki qui suit, œuvre ...
Ouverture dans la joie

Chostakovitch au-dessus de la Musique

Menuhin Festival Gstaad 2009 Sautant d’un concert à l’autre, invité de toutes parts, à Moscou aujourd’hui, à Paris demain. Un petit saut à Gstaad, avant de retourner à Londres pour un enregistrement avec le London Symphony Orchestra pour s’envoler pour le Metropolitan Opera de New York, tout en essayant de fixer des rendez-vous avec les architectes et les autorités responsables du nouveau projet du théâtre lyrique du Kirov. Valery Gergiev est ...
Avalanche de musique française !

Avalanche de musique française !

Sous le titre générique Un siècle en France, Sony nous propose une série de coffrets «monographiques», dédiée à quelques uns des grands compositeurs français de la fin du XIXe et du XXe siècles (Camille Saint-Saëns, Maurice Ravel, Olivier Messiaen ou Henri Dutilleux) ainsi qu’un coffret «patchwork» intitulé Escales symphoniques. Ces compilations (en majorité des rééditions RCA) nous donnent à entendre des orchestres de prestige ainsi que des chefs et des ...
Deux Américains à Paris

Leonard Slatkin & Joshua Bell, deux Américains à Paris

L’Orchestre Philharmonique de Radio-France recevait vendredi dernier, un invité régulier des formations de Radio France : le chef Leonard Slatkin accompagné du violoniste Joshua Bell. Le concert commençait par la belle Fantaisia upon one note de Purcell, dans une très respectueuse realization pour orchestre à cordes due au compositeur Peter Warlock (1894-1930). Joshua Bell a ensuite interprété le Concerto pour violon de John Corigliano, qu’il a créé en 2003. Cette œuvre ...
Le Trille du diable à l’école de Vivaldi et ses « Bell » Saisons …

Le Trille du diable à l’école de Vivaldi et ses « Bell » Saisons …

Après une très belle version des Quatre Saisons de Vivaldi par Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti, Joshua Bell offre à son tour une vision intéressante de ce «tube» maintes fois enregistré. La profondeur du son, le sens du legato et du phrasé en général, la sonorité chaleureuse dans le grave contribuent au charme de cette vision qui sonne plus romantique que baroque. Le claveciniste, John Constable, a «un ...
Orchestre National de France, un brin nostalgique

Orchestre National de France, un brin nostalgique

Ouverture de la saison 2007-08 Ce concert, sur-titré « Bon anniversaire Maestro ! » en raison des 80 ans de Kurt Masur, officiellement fêtés le 18 juillet dernier à Londres, constituait l’ouverture de la saison 2007/08, la dernière du chef comme directeur musical du National. Si Beethoven et Bruckner seront, et de très loin, les plus souvent joués cette saison par Masur et son orchestre, à Paris mais aussi en tournées européenne et américaine ...

Chostakovitch conformiste

Yuri Temirkanov dirige l’ONCT Successeur plus ou moins contesté du mythique et despotique Evgueny Mravinsky à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, Yuri Temirkanov apparaît, au travers d’enregistrements parfois décevants, comme un chef estimable mais inégal, particulièrement dans le répertoire illustré par son célèbre prédécesseur. Il était donc extrêmement tentant, alors que ce chef ne s’était pas produit depuis longtemps à la tête d’un orchestre français, de jauger le bien-fondé ...