Mot-clef : Leo Hussain

La tétralogie grecque d’Igor Stravinsky : Œdipus Rex et Apollon musagète

Dans la première moitié du XXe siècle, une appétence pour la civilisation grecque se communique au monde de l’art dans son ensemble. Dans le domaine musical, elle inspire des styles ...

L’exceptionnelle Carmen de Barrie Kosky à Francfort

La Carmen imaginée en 2016 par le metteur en scène australien est une production irrésistible. Confirmation avec cette seconde reprise accueillie triomphalement. Tcherniakov avait fait très fort à Aix. Le seul défaut ...

Quand le Capitole met la ville morte en boîte, c’est la musique qui y gagne

Entrée au répertoire dans une mise en scène qui avait fait des émules en 2010 à Nancy, puis en 2015 à Nantes et de nouveau à Nancy la même année, ...

À Rouen, la Bohème en mode sixties

La fin de la saison à Rouen se clôture par La Bohème, le classique des classiques. Dans l'ingénieuse mise en scène de Laurent Laffargue, la distribution vocale de ce spectacle se ...

Don Giovanni à Rouen, la modernité féminine contre le traditionnel masculin

Une nouvelle production de Don Giovanni par l’Opéra de Rouen Normandie met l’accent sur les personnages féminins rebelles face aux personnages masculins traditionnels, dans un décor unique représentant un carrefour, ...

Leo Hussain à l’Opéra de Rouen

Le Britannique Leo Hussain sera le prochain premier chef invité de l'Opéra de Rouen à compter de septembre 2014. Il succède à Luciano Accocella, qui était directeur musical de l'institution ...

Katia Kabanova à La Monnaie Andrea Breth décortique Janáček

«L’impression que tout est dit, que la fin est le commencement et que le commencement était déjà la fin». Cette réflexion du chef d’orchestre Leo Hussain résume efficacement l’esprit qui ...

Le Grand Macabre : somptueuse production de La Fura dels Baus

Somptueux délire que le Grand Macabre présenté à la Monnaie de Bruxelles, et en double distribution ! Ce pied de nez à la camarde du compositeur hongrois György Ligeti, premier ...

Le Grand Macabre à La Monnaie : La mort et son corps

Après Staatstheater, l’anti-opéra de Mauricio Kagel, ou les Aventures et Nouvelles Aventures de György Ligeti, le compositeur hongrois lance, avec Le Grand Macabre, « un anti-anti-opéra », créé à Stockholm ...