Mot-clef : Marcel Landowski

L’excellence française à l’heure du virage générationnel

Voici le temps des anniversaires, sept orchestres français fêtent leurs 40 ans (1) et l’Orchestre National de France deux fois 40 ans. Soit globalement une vie de travail pour un musicien. Est-ce aussi une fête pour les jeunes musiciens ? C’est en 1975 que l’ORTF cesse d’exister, avec lui le réseau d’orchestres de radio disparaît. Marcel Landowski est chargé de reconstituer et de développer le maillage des orchestres en France. Ainsi de 1969 ...
De Tiepolo à William Blake avec Hugues Dufourt

De Tiepolo à William Blake avec Hugues Dufourt

L'actualité parisienne est dense pour le compositeur Hugues Dufourt qui, en l'espace de deux jours, voit la création française de son polyptyque Les Continents d'après Tiepolo au Centre Pompidou et la création parisienne de Burning Bright invitant les Percussions de Strasbourg sur le plateau du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. De toutes les sources d'inspiration qui font naitre l'œuvre musicale chez Hugues Dufourt, c'est la peinture qui domine largement : ...

Opéras et orchestres français, que nous révèlent les crises ?

Culture et crise sont des mots qui se retrouvent de plus en plus souvent associés. Pourtant on ne se borne à les assembler que pour dépeindre les conséquences de l’une sur l’autre sans pour autant chercher à en comprendre l’ensemble des effets. Certes est dénoncée la baisse du nombre de productions des opéras et orchestres, les suppressions de postes artistiques - ici des musiciens, là des danseurs.... Mais ce ne ...
pascal_lagrange_regard_sur_spectacle_vivant

L’orchestre symphonique français, modèle à bout de souffle

Regard sur le spectacle vivant français est une analyse imparable sur les logiques contradictoires qui minent dangereusement la musique classique vivante en France, en particulier les orchestres symphoniques en régions. Accessible et pondérée tant dans ses constats que ses recommandations, sa particularité - et sa force - est qu'elle émane d'un musicien d'orchestre. Cette originalité lui permettra-t-elle d'être mieux entendue par les autorités de tutelle, avant qu'il ne soit trop tard ...
Dossier Musique et Danse sous la Ve République : L’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, c’est aussi…

L’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, c’est aussi…

Au début des années 1970, la situation de la danse en France était plus que précaire entre danse classique peu valorisée et danse contemporaine émergente. Sous l’impulsion de Michel Guy, nommé secrétaire d’État à la culture dans le premier gouvernement de Jacques Chirac en juin 1974, les conditions d’un soutien et d’une diffusion plus large de la danse commencent à se mettre en place, dans la foulée de la décentralisation ...
andre-malraux-et-de-gaulle-en-1966_c_afp

L’élection du Général de Gaulle en 1958, c’est aussi…

… la création d’un ministère de la Culture Au moment de la nomination d’André Malraux le 9 janvier 1959 en tant que Premier ministre chargé des affaires culturelles, le monde culturel français était seulement doté d’un théâtre national (la Comédie-Française) et de cinq centres dramatiques nationaux. Le Louvre abritait encore le ministère des finances et Orsay était une gare-hôtel. Les Français écoutaient de la musique sur des vinyles et la télévision ...
Pierre Boulez, de la posture au mythe

Pierre Boulez, de la posture au mythe

Ses déclarations lapidaires, sa musique hyper-structurée, ses lectures radicales d’un nombre sélectionné d’œuvres ont fait de Pierre Boulez un être autant haï qu’adulé. Sa maîtrise du verbe et du second degré ont traîné ses détracteurs dans le ridicule plus qu’autre chose. De la posture à la structure Seul Jean Barraqué (1928-1973) a poussé aussi loin que Pierre Boulez le principe du sérialisme intégral, terme global qui en réalité reflète l’application à la ...
Ensemble Tim concert du 28 11 15

La musique coréenne à l’honneur à Paris

La musique coréenne d'aujourd'hui était à l'honneur le week-end dernier avec deux soirées somptueuses où compositeurs et interprètes coréens étaient conviés sur la scène parisienne. En collaboration avec l'Ensemble Intercontemporain, le Festival d'Automne poursuit, à la Philharmonie de Paris cette fois, le portrait qu'il consacre cette année à la compositrice coréenne Unsuk Chin. À 18h30, elle répond aux questions de Martin Kaltenecker et Frank Harders lors d'un concert-rencontre qui prélude à ...
alain louvier

70 bougies pour Alain Louvier

Compositeur, chef d'orchestre et pianiste, pédagogue et directeur des plus grandes institutions musicales, Alain Louvier, 70 ans, exerce son métier de musicien sur tous les fronts. Chercheur passionné, dans le domaine des micro-intervalles notamment, c'est aussi un passeur infatigable qui a formé plusieurs générations d'interprètes et compositeurs. « Soutenir et récompenser les jeunes compositeurs, un devoir sacré à mes yeux. » On ne peut l'imaginer sans son/ses pianos – car il lui ...
Auditorium de Lyon Duchon Doris

Les 40 ans de l’Auditorium Maurice Ravel de Lyon

L’Auditorium Maurice Ravel de Lyon à 40 ans. Reconnue comme patrimoine du XXe siècle, cette salle en béton est la résidence de l’Orchestre national de Lyon.  Le 14 février 1975, Serge Baudo, directeur musical de l’Orchestre national de Lyon fit résonner la Symphonie fantastique de Berlioz, marquant l’inauguration officielle de l’Auditorium Maurice Ravel. La construction d’un nouvel auditorium était devenue essentielle pour un orchestre reconnu comme « National » en 1972. De plus, ...
Charles Münch, un chef d’orchestre en pleine tourmente

Charles Münch, un chef d’orchestre en pleine tourmente

Cette production Artone est probablement l’une des plus passionnantes parmi la quelque soixantaine publiée par Membran, non seulement par le chef d’orchestre et les solistes, mais également par le répertoire proposé : en effet, il n’est pas si courant d’avoir l’occasion d’entendre des œuvres de Marcel Delannoy, Ernesto Halffter ou même Ernest Bloch. La carrière de Charles Münch (1891-1968) – neveu d’Albert Schweitzer et « l’autre grand Charles », d’après François Dru – peut ...
Eloge de la Sagesse

Le Fou de Marcel Landowski, éloge de la Sagesse

Marcel Landowski est le fondateur de l’orchestre de Paris et l’initiateur du Théâtre Musical de Paris-le Châtelet. Il allait donc de soi que ces deux institutions s’unissent pour lui rendre hommage. La scène du Châtelet étant monopolisée par le spectacle « Fosse-the Musical » le spectacle a été « décentré » à Mogador. Ce Fou était l’occasion de découvrir un des rares rescapés de la création lyrique française de la seconde moitié du XXe siècle. ...