Mot-clef : musicAeterna

Teodor Currentzis quitte Perm

L’information est sortie depuis quelques jours dans la presse russe, Teodor Currentzis va quitter la direction artistique de l’Opéra de Perm. La construction d’une nouvelle salle qui se fait attendre et les responsabilités de chef principal à l’Orchestre symphonique de la SWR sont notamment à l’origine de ce départ annoncé. Le chœur et l’orchestre MusicAeterna devraient en conséquence être remaniés. (JBdLT)
L’étrange Requiem de Verdi par Teodor Currentzis

L’étrange Requiem de Verdi par Teodor Currentzis

Surnommé « l’enfant terrible de la musique classique », le chef d’orchestre Teodor Currentzis ne dément pas l’adage avec son étrange conception du Requiem de Giuseppe Verdi porté sur la scène d’un Grand Théâtre de Genève comble. Par quoi peut-on attirer un public ? Par la popularité d’une œuvre ? Par l’intérêt qu’on porterait à qui la dirige, la joue ou la chante ? Dans le cas de la Messe de ...

Teodor Currentzis et MusicAeterna en résidence au Théâtre du Châtelet

Teodor Currentzis et son orchestre et chœur MusicAeterna seront en résidence au Théâtre du Châtelet à compter de la saison 2020/21, a annoncé aujourd'hui Ruth Mackenzie, la directrice artistique de l'établissement depuis 2017. Il se consacrera à la production de plusieurs opéras et à la création d'un festival Diaghilev. En attendant, dès octobre 2019, le chef dirigera un concert Mozart et un concert Rameau, puis le concert de fin d'année. Après ...
La Traviata brûlante de Teodor Currentzis à Luxembourg

La Traviata brûlante de Teodor Currentzis à Luxembourg

On aurait pu rêver meilleure distribution, mais la prodigieuse intelligence dramatique et musicale qui fait vibrer la fosse emporte tout sur son passage. Quel est à l’opéra le pouvoir du chef ? Les spectateurs, après avoir ovationné les chanteurs, ont accueilli de manière beaucoup plus contrastée Teodor Currentzis, à qui certains ont dû reprocher de ne pas se conformer à leur image de l’œuvre – bien à raison, Currentzis n’ayant certes pas ...

Drame de la route chez les musiciens de musicAeterna

L’ensemble musicAeterna, dirigé par Teodor Currentzis, est en deuil après que le corniste Vladimir Garkusha (31 ans) a été tué sur le coup dans un accident de voiture en Russie et qui a gravement blessé la violoncelliste Anna Morozova (24 ans). Le conducteur du véhicule qui les a percutés était sous l’emprise de l’alcool (d’après Slipped Disc).
Image 9

Le Sacre en cendres de Romeo Castellucci

Toujours là où on ne l'attend pas, Romeo Castellucci crée une fois de plus l'événement avec ce Sacre du Printemps alliant poésie et cybernétique. Inauguré dans la Gebläsehalle de Duisburg pendant la Ruhrtriennale, ce spectacle n'est pas sans évoquer la machinerie et le procédé du deus ex machina de Stifters Dinge de Heiner Goebbels, sans l'effet "boîte à musique" intimiste. Castellucci travaille dans la masse la dimension idéologique et sonore ...
currentzis_teodor

Concert baroque décoiffant de Teodor Currentzis

Au cœur de l’actualité musicale avec la parution d’une version discographique des Noces de Figaro de Mozart enregistrée en studio, un luxe à notre époque, Teodor Currentzis était de passage à Paris avec sa troupe russe de musicAeterna (basée, rappelons-le, à Perm, dans la région de l’Oural !) pour présenter ce programme baroque grand public, comprenant en particulier l’opéra de Purcell qu’il enregistra naguère pour Alpha. Génie pour les uns, ...
moart_requiem,alpha

Le Mozart désastreux de Teodor Currentzis

Stop ou encore ? Le buzzeur à portée de main, la tentation est grande de mettre fin sans tarder à l’écoute de cet étrange et grossier Requiem. Si l’on a l’habitude de se confronter à toutes sortes d’options artistiques possibles nous n’en sommes déjà plus là. Que ceux qui ne connaissent pas encore l’immortel chef-d’œuvre de Mozart  se détournent sur le champ de cette répugnante lecture et choisissent n’importe quelle autre ...
Chostakovitch croit en Dieu !

Chostakovitch croit en Dieu !

Évacuons tout de suite le doute distillé par le titre de cette chronique : Dimitri Chostakovitch ne croyait pas en Dieu, absolument pas, et la noirceur de sa Symphonie n°14 consacrée au thème de la prison et de la mort contribua à le fâcher avec l’ami dissident et très croyant Alexandre Soljenitsyne. Il lui conservera néanmoins une immense admiration. Voilà que les époques changent. Les abîmes d’angoisse athée suscités, creusés dans l’âme ...
Une nouvelle version de Didon et Énée

Une nouvelle version de Didon et Énée par Teodor Currentzis

Il ne s’agit sans doute pas d’une version de l’opéra de Henry Purcell qui révolutionnera une discographie déjà riche et abondante, mais il y peu de chances non plus pour que cet enregistrement laisse l’auditeur indifférent. Si les choix des tempi, alanguis à l’extrême dans les scènes intimistes et étonnamment saccadés dans les pièces chorales, pourront surprendre ou déranger certains, il n’est pas dit que cette esthétique résolument maniériste soit entièrement ...