Mot-clef : Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

weber-klarthe

Weber méconnu, par l’Orchestre Victor Hugo

Entièrement centrée autour de Carl Maria von Weber, cette opportune parution Klarthe permet de mieux connaître un compositeur dont la renommée repose essentiellement sur trois titres. Sempiternels Freischütz, Concerto pour clarinette n°1, Invitation à la valse ! A côté de cela une Euryanthe dont personne ne veut (même quand Olivier Py la propose), un Obéron sporadique et puis le désert. C’est donc avec une curiosité gourmande que l’on accueille l'alléchant programme imaginé ...
AC

Ombre et lumière sur le Festival de Besançon

Non, comme tient à le souligner en ouverture la nouvelle Présidente de son festival, « Besançon n’est pas une belle endormie », ainsi que le prouvera une 71e édition vivifiée par quelques mémorables mises en lumière autour de la résidence, pour deux années, d’Éric Tanguy. « Le ciel n’est pas misogyne » constate également Myriam Grandmottet à la Rodia, sous la ligne de crête de la Citadelle de Vauban, le soir du concert gratuit offert ...
kla043couv_low

Un Chant de la terre de chambre en cinémascope

Le Chant de la terre chambriste imaginé par Schoenberg sert de vitrine à la qualité solistique acquise aujourd'hui par l'Orchestre Victor Hugo de Jean-François Verdier. Le duo formé par Eve-Maud Hubeaux et Jussi Myllys s'accorde parfaitement à ce coup de jeune donné au chef-d’œuvre de Mahler. Schoenberg avait fondé, de 1918 à 1921, une Société des Concerts qui permettait l'accès à la « musique moderne ». Les contraintes budgétaires de cette belle utopie ...
ovh-druet-y-petit_11

Le Festival de Besançon sort des sentiers battus

Des Lieder d'Alma Mahler avec Isabelle Druet ; la version originale du Stabat Mater de Dvořák par Bernard Tétu : bien que forcément frustrantes, deux soirées aussi originales qu'intenses . Orchestre Victor Hugo Franche-Comté / Isabelle Druet : l'osmose Aucun cinéphile n'a oublié les larmes rentrées d'Alma enterrant symboliquement ses partitions entre les racines d'un arbre dans le très beau Mahler de Ken Russell. Les voici vengées par l'humour distancié d'un Jean-François Verdier très en ...

Reconduction de Jean-François Verdier à la tête de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Jean- François Verdier, directeur artistique et musical de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté depuis 2010, a été reconduit dans ses fonctions pour un nouveau mandat de trois ans.
russes-le-feu-et-la-glace_alexandra-soummcbenjamin-ealovega

À Besançon, un dernier concert symphonique russe

Encore un programme original qui, malgré un caractère populaire a priori restreint, réussit à remplir la salle du théâtre bisontin : Jean-François Verdier termine cette saison en beauté avec des conditions extérieures qui lui ont échappé. La thématique russe réunit en une même soirée trois grands maîtres de l'écriture symphonique. D'abord une ouverture de la Khovantchina bardée de couleurs subtiles, évocatrices au possible d'un lever du jour au bord de l'eau. Les ...
petiterenarde4

Une petite renarde rusée de Janáček inventive

C'est à une féerie tant visuelle que musicale à laquelle nous a convié le Théâtre de Besançon lors de cette unique représentation de La Petite Renarde rusée, un opéra qui permet une interprétation scénique enrichie et créative. En effet, loin des déguisements animaliers enfantins ou plus ou moins ridicules, d'une abstraction dépourvue de charmes et d'idées, la direction artistique de Catherine Kollen et son Arcal (Compagnie nationale de théâtre lyrique et ...
edito_2_ovhfcctheglint

Ciné-concert Carmen à Besançon

L'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté a offert un ciné-concert Carmen pour son concert du Nouvel An. Pour beaucoup, la Carmen tournée en 1915 par Cecil B. DeMille est une découverte. Un film muet court dont il a été choisi d'illustrer les images par la musique homonyme de Bizet en plus de quelques compléments dont la fameuse Arlésienne. Précisons que le film n'est pas un copier-coller de l'opéra, que la musique n'est pas la partition ...
pierre-et-le-loup-suivi-du-canard-est-toujours-vivant-livre-cd

Pierre et le Loup : le retour !

Donner une suite, 80 ans plus tard, à Pierre et le Loup, est une magnifique idée qui ravira enfants et ex-enfants entrés en musique par la petite porte du chef-d'œuvre de Prokofiev. Pierre et le Loup, à l'instar des Variations et fugue sur un thème de Purcell de Britten, est un des gestes musicaux les plus intelligents qui soient à l'adresse des enfants, traditionnellement condamnés à la mièvrerie musicale. Inspiration comme ...
OVHFC©Chloe.Stiefvater

Bach et Brun à Besançon c’est beau

Dans le cadre des nombreuses propositions pédagogiques de ses saisons, l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté invite, pour la cinquième année, Michel Brun. L'homme est un fondu de Bach. Comme Bach… Ainsi s'intitule la manifestation. Tout a commencé à Toulouse. Jean-François Verdier, l'actuel chef de l'OVHFC, y a rencontré Michel Brun. Ce dernier navigue entre enseignement et direction d'orchestre mais est surtout animé par une passion pour le Cantor de Leipzig telle qu'il ...
brundibar

Brundibár à Besançon 

A travers les oeuvres des compositeurs persécutés, hommages à une époque, à un style, aux victimes des nazis. On pourra espérer loin l'époque de la découverte de ces artistes compositeurs assassinés par des nazis épurateurs de la modernité : de plus en plus, Schulhoff, Ullmann, Krása ont voie au chapitre. Seul dans ce programme Kurt Weill l'exilé est resté dans les mémoires de façon continue. Pas pour le Berliner Requiem toutefois, à ...
Voyage d'hiver C Elisabeth de Sauverzac (1) - copie

Schubert égaré dans la neige à Besançon

Créé à l'Athénée en 2012, le Winterreise orchestré par Takénori Némoto et mis en scène par Yoshi Oida poursuit sa route scénique avec une distribution quasi-renouvelée. Plutôt que d'imprimer ses pas enneigés dans notre cerveau friands d'images, ce Voyage d'hiver peine à déployer son imaginaire et revêt à l'arrivée des allures de voyage scolaire. Loin de nous les cris d'orfraie des puristes : bien évidemment que l'on peut mettre en scène le Voyage d'hiver ! On ...
city lights5

Ciné-Concert du Nouvel An à Besançon 

Pour le ciné- concert du Nouvel An, Les Lumières de la ville de Charlie Chaplin brillaient de mille feux. L'exercice est presque devenu à la mode : convier un orchestre symphonique classique afin d'accompagner en live un film muet. Le ciné-concert, ou plus généralement la musique de film, bien que fort souvent considérée à tort comme simplement illustrative, relève pourtant de la haute voltige artistique. Quand on se remémore Eisenstein travaillant main ...
matin-midi-soir-vienne-642250053

Matin, Midi et Soir à Vienne par l’OVHFC et Anne Queffélec

Salle bondée pour cette soirée à thématique musicale viennoise qui s'est voulue une conclusion réussie pour la première partie de la saison bisontine. Après une mise en bouche légèrement sur la retenue de l'ouverture de l'Enlèvement au Sérail, les tourments mozartiens du concerto n°20 furent eux aussi bien atténués dans la version proposée par Anne Queffélec, propre à délivrer un message alliant pourtant simplicité et naturel. C'est comme si le passage ...
OVHFC

La symphonie pastorale à Besançon, ou l’orchestre à ses sommets

Une réussite dans la Pastorale qui n'est pas donnée à tous, même aux plus grands. L'originalité d'intention, l'engagement artistique, la construction d'une représentation font son succès. La recherche et le maintien d'un fil conducteur aussi. Quel rapport entre un dessin animé japonais des années 1980 – Goshu le violoncelliste – et la Symphonie pastorale de Beethoven ? C'est Isao Takahata qui donne lui-même la solution : « Je souhaitais que le spectateur ait envie de ...
owen-wingrave-265493351

Owen Wingrave de Britten à Besançon

Il est utile dans un premier temps de souligner l'intérêt et l'engagement de l'Opéra National du Rhin dont est issue cette représentation, en première en France en anglais depuis sa création anglaise originelle de 1971 (!) pour la BBC. C'est redonner de l'importance à Benjamin Britten comme compositeur d'opéras non limitatifs à Peter Grimes ou Mort à Venise. L'orchestre de Owen Wingrave ne demande qu'une formation moyenne au service d'une ...
Harmonica_069.NEF

Le Printemps du Nouveau Monde à Besançon

Le programme avait de quoi attirer un public avide de curiosités : c'est la géographie qui relie une partie des auteurs représentés ce soir. Mis à part une introduction venue d'Italie, tous appartiennent au Nouveau Monde. Dans la thématique printanière voulue par le titre du concert, entendre les deux premières Saisons de Verdi est une aubaine à ne pas rater. Issues du troisième acte des Vêpres Siciliennes, ces « Quatre Saisons » y ...
Gcoppola

Besançon : Guillaume Coppola et Arie Van Beek dans des classiques viennois

Réunis autour d'un orchestre de taille réduite idéal pour capter l'esprit de cette fin de Siècle des Lumières, les musiciens de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ont donné le meilleur d'eux-mêmes face au chef invité hollandais, l'excellent Arie Van Beek. Après un avant propos contemporain du viennois Kurt Schwertsik et son Mozart auf und davon, aux goûts de pastiche en forme d'hommage à la Vienne des Mozart et Haydn, pastiche parfois très proche ...
jfverdier (c) ville de Besançon

Festival de Besançon : deux orchestres pour un Sacre

On ne pouvait regretter que deux choses hier soir au Théâtre de Besançon. D'une part un déséquilibre entre les deux parties du concert, déséquilibre temporel – une première partie d'à peine 30 minutes suivie d'une seconde de près d'une heure – et  que l'acoustique de la salle ne rendait pas justice au volume sonore des morceaux. En même temps, une logique s'y développait : centrée sur le Stravinsky des années 10, ...
orphee-eurydice-1910588185

Orphée & Eurydice à Besançon, ou le classicisme revisité

Voilà des spectacles comme on les aime. Aucune impatience, aucun trou mort, mais une attention soutenue, une oreille tendue et des yeux grands ouverts. Le choix de la version révisée par Berlioz, bien qu'étonnante, importe finalement peu, seul le résultat compte. Et cet apport discret du XIXe siècle trouve un logique écho au sein de l'orchestre moderne et nouvellement nommé Victor Hugo Franche-Comté, loin des sonorités à l'ancienne auxquelles nous sommes ...